Guerre de civilisation : « Après la défaite »…

Posté le août 01, 2016, 5:06
6 mins

Fin 1940. L’armée française a capitulé. Le gouvernement de l’État français obéit à celui du Reich allemand. Bertrand de Jouve­nel, journaliste et intellectuel, remet à son éditeur Plon le manuscrit d’un nouveau livre qu’il intitule « Après la défaite ». Où il recherche les causes profondes de la situation où se trouve son pays.

Pour cela, il remonte plus de 20 ans en arrière, à la fin de la guerre de 14-18, et embrasse aussi bien le champ politique que culturel, social et économique. Car c’est une société tout entière qui n’a pas su préserver et organiser la paix.

Dans la foulée du 11 septembre 2001, l’Amérique a attaqué l’Afgha­nistan, alors gouverné par les islamistes talibans, puis, l’Irak. La France a attaqué la Libye en 2011, puis soutenu les rebelles syriens. Le chaos, provoqué par ces initiatives, a permis la création d’un État islamique, qui appelle tous les musulmans au djihad, et plus particulièrement à commettre des attentats aveugles et spectaculaires en France.

Bilan, sur ce seul théâtre intérieur : 250 morts depuis deux ans.

Pour l’instant, objectivement, c’est une défaite, et même lourde.

S’agissant de la France, en cet été 2016, on est frappé à la fois par la capacité de nos gouvernants à réagir et à s’exprimer presque dans la minute qui suit chaque événement, surtout quand il est dramatique, et, en même temps, par leur incapacité à envisager les conséquences à moyen et long terme de leurs décisions, toujours prises dans l’urgence.

Quelques exemples de ces politiques ineptes :

En 1973-1974, comme le marché du travail commence à se tendre (on craint alors de voir le nombre des chômeurs passer à 500 000…), on décide de verrouiller l’immigration de travail et de libérer le regroupement familial. En 30 ans, le nombre de personnes de religion musulmane présentes en France passe de cinq à dix millions, évidemment de moins en moins bien assimilées, c’est-à-dire de plus en plus marginalisées. Depuis vingt ans, les capacités d’accueil par la France de populations exogènes sont largement dépassées. Angélisme et imprévoyance.

L’État-providence, paralysé par ses propres métastases, continue à recruter de nouveaux fonctionnaires et à dépenser de l’argent sur le compte des générations futures. Pour essayer de se maintenir au pouvoir, coûte que coûte, le Parti socialiste fait encore en 2016 pour dix milliards d’euros de nouvelles dépenses budgétaires. Démagogie et impéritie.

L’État, tous les États, continuent de dépenser à crédit. Complices, les instituts d’émission font tomber à zéro les taux d’intérêt, permettant ainsi le maintien de la perfusion monétaire. L’argument de la relance des investissements comme argument de cette funeste politique est démenti par les faits. Mais la destruction de l’épargne, et donc des classes moyennes, conséquence inéluctable d’une telle politique, échappe complètement au bon sens de nos mandarins prétendus financiers. Menson­ges et arrogance.

La politique étrangère de la France n’est pas plus raisonnable. Qu’allons nous faire au milieu des sables mouvants, sinon nous enliser ?

Quant à la sécurité intérieure, bien sûr indissociable d’une politique clairvoyante dans tous les autres domaines ceux évoqués ci-dessus et bien d’autres…, elle nécessite impérativement la création de postes de police partout, et en particulier dans les zones qui en sont totalement dépourvues.

3 000 brigades de gendarmerie veillent sur la moitié de la population française et 95 % du territoire. C’est l’exemple à suivre pour les 5 % du territoire restant, où vit l’autre moitié de la population, en particulier les prochains djihadistes…

La situation politique d’un pays forme un tout, certes complexe, mais pas inextricable. Il est normal que les élites soient placées dans des positions de responsabilité. Mais, dans un régime qui se veut démocratique, elles ne peuvent prétendre gouverner toujours contre le peuple. Ce qu’elles font pourtant. En tout cas en France : immigration, État-providence, épargne, politique étrangère, sécurité intérieure, autant d’exemples qui le démontrent.

François Hollande, Manuel Valls et même Alain Juppé, nous appellent à l’unité nationale, « à faire bloc », disent-ils.

Oui, bien sûr ! Mais sans eux ! Car, comme disait Einstein, « on ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré ». Ni avec les mêmes responsables, arc-boutés sur des modèles dépassés. Depuis au moins quarante ans…

Oui, Monsieur le Premier ministre, en matière de terrorisme, le risque zéro n’existe pas. Mais il y a des terrains où il pousse mieux que sur d’autres.

33 réponses à l'article : Guerre de civilisation : « Après la défaite »…

  1. quinctius cincinnatus

    05/08/2016

    il n’ y a pas que l’ Islamisme , il y a aussi Pokémon !

     » l’ ossuaire de Douaumont transformé en arène de Pokémon  » ( les agences )

    après  » j’ irai danser sur vos tombes  » de l’ anniversaire de la bataille de Verdun

    le respect fout le camp mon brave

    vive le Roy les [email protected]ès à la … lanterne !

    Répondre
  2. BRENUS

    04/08/2016

    Une idée me taraude l’esprit depuis quelques temps. Je souhaiterais faire un appel de fonds sur ce site pour pouvoir offrir à JOJO un billet aller simple pour vivre pleinement ses convictions avec ses frères de daech. Nous pourrions même ajouter une petite prime destinée à l’un de ces merveilleux combattants qui ferait le nécessaire pour lui octroyer de fait le titre envié de martyr. Ah, la joie du « déguelo ». Allons mes frères, soyons charitables envers ceux qui ne le sont pas.

    Répondre
    • Toni

      04/08/2016

      bonsoir, ignorez donc ce jaures et ses confrères moins on les fréquente mieux on se porte …

      Répondre
  3. Jaures

    02/08/2016

    « Oui, Monsieur le Premier ministre, en matière de terrorisme, le risque zéro n’existe pas. Mais il y a des terrains où il pousse mieux que sur d’autres. »
    Tout est là.
    Où pousse donc le terrorisme ? En France et aux Etats-Unis principalement. Est-ce là une conséquence du regroupement familial ? Balivernes ! Moins de 1% de la population américaine est musulmane. La France et les Etats-Unis sont attaqués parce qu’ils sont les deux pays les plus engagés contre le terrorisme islamiste. Des soldats français risquent leur vie au Mali, en Libye, en Irak et en Syrie. Les pays qui n’ont pas cet engagement, quelle que soit la part de musulmans dans leur population vivent bien plus paisiblement.
    Qui donc a capitulé ? Qui regarde les conflits actuels en faisant le mort ? Qui a renoncé aux dépenses militaires en se disant que d’autres veilleront pour eux à leur sécurité ?
    On attendrait que Dumait fustige plutôt de ce côté avant de s’en prendre à un pays qui s’engage contre le terrorisme en prenant des risques.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    02/08/2016

    le Gouvernement envisage l’ instauration d une taxe  » hallal  » pour financer les mosquées … une taxe qui sera DE FAIT payée par tous !

    Répondre
    • Jaures

      02/08/2016

      Vous mangez hallal ?

      Répondre
      • Boutté

        02/08/2016

        Personne ne sait s’il mange hallal au quotidien mais nous savons que nombre d’abattoirs pratiquent par dérogation ce mode de tuerie illégale et inhumaine . Il existe des circuits spécialisés hallal mais aucun circuit labellisé « règlementaire ».
        Les Ecologistes ne s’offusquent pas de cette abomination .

        Répondre
        • Jaures

          02/08/2016

          Pour un musulman, une viande ne sera considérée comme Hallal que si elle est certifiée (et encore, beaucoup d’escrocs sont sur ce marché). Que des animaux soient abattus selon le rite sans être distribués ensuite comme tel est probable (sûr même pour la viande de mouton consommée très majoritairement par la population d’origine musulmane) mais un musulman ne la considérera comme hallal que si elle porte les labels nécessaire.
          Quant à nous, que la viande soit hallal ou casher, quelle importance ! Vous avez vu que dans les abattoirs communs les animaux ne sont pas mieux traités. Et que dire des porcs dans les élevages intensifs !
          Pour un non croyant, le rite d’abattage n’a aucune importance. Ce qui compte est la qualité de la viande. Si un boucher hallal me sert une meilleure viande que son concurrent, je me servirai chez lui. La religion ne s’attrape pas comme la maladie de Creutzfeldt-Jakob

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            02/08/2016

            [email protected]ès milite sans doute dans une association qui lutte contre la cruauté envers les animaux … et contre la corrida ( elle aussi d’ origine orientale ) souhaitons à ce connard de se faire égorger : l’ orgasme dure une grosse minute …

          • Jaures

            02/08/2016

            Cher Quinctius, reprenez-vous !
            Vous allez nous faire regretter Jacky Social.

        • quinctius cincinnatus

          04/08/2016

          bonne réponse car tout le monde ignore si la viande qu’ il mange est issue d’ un abattage rituel …

          ce  » con  » de [email protected]ès aurait mieux fait une fois encore de se taire !

          Répondre
        • R. Ed.

          20/08/2016

          Moi, je ne mange pas halal !
          Je mange du cochon, du boeuf aussi mais uniquement labellisé irlandais ou argentin, pas souvent vu le prix.
          Les oeufs, le poisson, le poulet de ferme (celle du coin )
          Je ne risque pas de financer moi-même le rite mahométan par la taxe halal.
          Si les Français patriotes et adversaire du rite mahométan faisaient comme moi, le halal c’est terminé au bout de 15 jours, les abattoirs seraient submergés d’invendus, ne sauraient plus ou mettre les viandes, et les éleveurs ou mettre leur bestiaux.
          La perte brute d’argent remettrait de suite les pendules à l’heure, même pas besoin de la loi.

          Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    02/08/2016

    une raison  » nécessaire et suffisante  » et une raison de plus pour les américains de voter Trump

    dans  » Le Point  » B. H.-L. dresse un portrait  » terrifiant  » de l’ homme ( selon la bande … annonce )

    Répondre
    • Rouletabille

      02/08/2016

      ça c’est sûr. Si pour BHL Trump est un méchant et un vilain, plus d’hésitation: Trump est le meilleur candidat.

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    02/08/2016

    soyons analytiques :

    – d’ une part il y a ceux qui savent  » séduire  » ( le gogo ) durant leur campagne électorale … ce ne sont que très , très rarement les plus aptes à gouverner

    – d’ autre part il y a ceux ( souvent les mêmes que les premiers ) qui sont eux élus et qui ne trahissent pas ( du moins immédiatement ) leurs promesses électorales une fois qu’ ils sont confrontés à la réalité qu’ ils ont si bien cachée ( pour être élus )

    c’ est donc à l’ électeur de sélectionner ceux qui SONT la véritable  » ELITE  » ; ainsi pour la prochaine présidentielle le plus  » apte  » est François Fillon qui ne passera pas la primaire de  » LaDroite  » sauf si tous les électeurs lucides de droite comme de gauche barrent la route à Sarko, donc à Le Pen et à Hollande

    N.B.

    notons que sous le quatrième république , l’ avantage majeur du régime dit parlementaire ( comme celui du R.U. ) était de désigner un Premier Ministre … révocable par les représentants du peuple !

    la  » démocratie  » version Vième république est beaucoup plus proche de la démagogie que de la démocratie de sorte que ses représentants ne représentent pas les questions, les inquiétudes, les soucis, etc … des citoyens mais des idées  » générales  » et ciblées ( comme l’ immigration par exemple )

    Répondre
    • 02/08/2016

      Deux erreurs :
      2- le GVt est parfaitement révocable par l’Assemblée dite « Nationale » seule. C’est la censure !
      1- F. FILLON est un saligaud, ce qu’il a prouvé à Lyon. Il n’est qu’un des représentants de l’UMPS, qui fut déjà « aux affaires » comme premier Ministre et il ne laissa vraiment pas de bienfaits au Peuple. Franc-maçon, cela l’exclut définitivement de toute éligibilité.
      Voilà ce que je comprends de votre commentaire.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        02/08/2016

        je ne vous  » savais  » pas aussi  » con « , je le soupçonnais seulement, maintenant j’ en ai la confirmation … voilà ce que je comprend de votre jugement :

        c’ est de la politique en blazer et mocassins !

        Répondre
        • 02/08/2016

          Comme vous n’avez que l’insulte à la plume, votre ignorance reste éventuellement pardonnable… Il est très clair que vous croyez impossible une intelligence supérieure à celle du rustre que vous voulez apparaître. Je vous souhaite qu’il ne s’agisse que d’une apparence.

          Votre commentaire était faux. reconnaissez-le… Je vous confirme que :
          1- l’AN peut censurer le GVT qui est donc bien révocable à tout moment.
          2- l’AN peut également, avec le Sénat, destituer même le Président de la PR, du GVT, Chef de l’Etat, Cdt en Chef des Armées…
          3- FILLON est indigne de toute fonction supérieure, comme il l’a prouvé à Lyon, entre autres en poursuivant abusivement B. GOLLNISCH, comme cela été prouvé définitivement après. FILLON n’aime pas la VERITE !
          Vous non plus apparemment ? Elle vous plonge dans l’insulte révélatrice d’une étroitesse d’esprit incompatible avec le droit de commenter quoi que ce soit. Dommage.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            02/08/2016

            – 1 et 2 encore faudrait il qu’ elles [ les Assemblées ] le veuillent et elles ne le veulent pas … électoralisme oblige : premier point

            – point 3 je pense intimement que Fillon est le seul à avoir un programme réaliste et réalisable et a être le seul qui honnêtement s’ attachera à l’ appliquer un peu comme un … Anglais
            quant à Gollnisch, aussi intelligent soit il, ce n’ est pas une tête politique sauf à rentrer dans le rang pour être réélu c’ est donc loin d’ être un modèle à suivre car comme les Le Pen il atteint rapidement ses limites ( je ne parle pas de Marion Maréchal – Le Pen qui est elle d’ une toute autre finesse d’ esprit )

            et pour terminer :  » con  » est un terme populaire : se dit de quelqu’ un, de son comportement qui est STUPIDE … et il est stupide de faire le lit pour Sarko, Hollande ou Marine Le Pen

            bonne journée Monsieur le Marquis … DESOYER

    • DESOYER

      04/08/2016

      QC, si vous aviez lu mon livre, vous sauriez que Fillon n’est pa le moins mauvais! Mais si vous voulez rester partiellement aveugle, c’est votre droit!

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        05/08/2016

        qui est , pour vous , le  » meilleur mauvais  » et / ou le  » mauvais meilleur  » ?

        je suis prêt à relire l’ Histoire de la fin et de la chute de Byzance pour renforcer encore davantage la subtilité  » de mon  » intelligence  » méditerranéenne !

        Répondre
        • DESOYER

          05/08/2016

          Dans mon live, Fillon est inférieur à Sarkozy. Les deux meilleures notes sont obtenues (ex-aequo, mais avec des profils différents) par Marine le Pen et Thierry Mariani.
          Historiquement (ces 50 dernières années), je mets Alain Peyrefitte en tête.
          Pour le dispositif complet, je vous renvoie au livre.
          Inutile de vous dire que si j’ai écrit ce livre, c’est que je suis meilleur qu’eux. Je suis d’origine assez modeste et j’ai eu des handicaps à surmonter, étant donné le verrouillage impitoyable de la société française (j’ai fait l’erreur de faire l’Université et non pas une grande école). Mais comme me disait il y a 30 ans déjà un ami polytechnicien « On ne demande pas ses temps de passage à un coureur de fond ».

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            06/08/2016

            il vous faudra revoir vos critères … Sarkozy n’ est qu’ un bateleur, un camelot , un traine-cuir … une sorte de matamore moderne …

            En France , et en Europe d’ une façon plus générale, pour être un  » homme d’ Etat véritable  » ( Talleyrand, Metternich … ) encore faut il en connaître et SA culture , et SON Histoire, et SES Habitants , autant de choses qu’ ignore le balkanique du … Pont Euxin !

  7. BOURGOIN

    02/08/2016

    On confond depuis un certain temps les mots élites et élus.
    Les élus sont élus pour servir. Les élites ce sont les meilleurs ! Ce sont ceux qui ont les meilleures capacités pour servir au mieux, qui servent au mieux, ou qui ont servi au mieux ! Parlons donc seulement aujourd’hui des élus car hélas, c’est tout ce qu’il nous reste et encore même pas étant donné qu’Hollande n’a pas été élu légalement, ayant bafoué aux yeux de tous et de toutes la loi électorale française en continuant À être interviewé devant 170 journalistes et les caméras des chaînes principales de télévision nationales et internationales pendant 30 minutes après la fin de la clôture de la campagne du deuxième tour les élections présidentielles de mai 2012 !
    Ce fait est avéré et indiscutable !
    Cet homme n’a donc pas vraiment les clefs du pouvoir au regard de la loi française et par voie de conséquence tout les malfaisants qu’il a agglutinés autour de lui ne les ont pas non plus, ce qui ne les empêche pas, plus que jamais auparavant d’avoir usé et abusé un peu plus chaque jour et de façon dictatoriale et plus injuste que jamais de cette même autorité qu’ils n’ont pas et qu’ils n’auront jamais !
    Cela fait furieusement penser À George Walker bush et à l’élection falsifiée pour l’obtention de son premier mandat !
    Leur place est en prison et nulle par ailleurs et……POINT…FI NAL………!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Répondre
    • BOURGOIN

      02/08/2016

      Cependant je rajouterai ceci :
      Tous ce qui se passe aujourd’hui est dû avant tout à l’ œuvre du gouvernement mondial occulte encore appelé le « BILDERBERG » et tout est À SA BOTTE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Tout le monde lui obéit au doigt et à l’œil car il tient……TOUT LE MONDE……dans ses griffes puissantes!!!!!!!
      J’invite tout ceux et toutes celles qui ne connaissent pas encore la vidéo suivante à la visionner. Celle-ci est visible sur YouTube:
      « Pour le Nouvel Ordre Mondial – AURORE ROUGE » (N.O.M. pour Nouvel Ordre Mondial)
      C’est mal traduit mais…TRÈS EXPLICITE!!!!!!!………
      On comprend ainsi beaucoup mieux tout ce qui se passe!!!!!!!

      Répondre
  8. frei

    02/08/2016

    Dans les 2 cas , qu’il est je crois légitime de rapprocher , le coupable est le même : l’aveuglement , le refus de voir la réalité . Dans le premier cas , le refus de lire vraiment « Mein Kampf » ; dans le second , plus grave , le refus de lire le Coran pour ce qu’il est : un ouvrage inspiré par Satan en vue de la conquête du monde par la violence .Celle-ci étant légitimée par un fatras pseudo religieux qui ne repose sur rien , en somme une arnaque à la pseudo religion .

    Répondre
  9. Sancenay

    02/08/2016

    Pour qu’il y ait « guerre de civilisations » il faudrait qu’il y ait en présence deux civilisations.
    Or la » coalition » représente tout sauf la civilisation chrétienne. C’est un conglomérat de barbares sans foi ni loi qui sème la mort aussi bien intra qu’extra muros.
    Dans leur propre pays les nations sans âme qui la composent détruise leur propre peuple dans le ventre des mères.Puis font mine de s’émouvoir des conséquences , et plus probablement des buts que cela induit , soit le « grand remplacement » avec ses prétendues avantages économiques et le chaos propice çà la révolution mondiale mise en scène cyniquement lors de l’inauguration du tunnel du Saint-Gothard.

    Répondre
  10. 02/08/2016

    L’armée française ni le Gouvernement civil n’ont capitulé en 1940 !
    Il n’y a aucune défaite à constater après les 250 morts que vous citez !

    En 40, il y eut un ARMISTICE de signé qui laissait les deux armées en conflit sur les bases acquises sans préjudice de la fin du conflit à venir. Le GVT de la France a continué à rassembler, réorganiser, équiper, l’armée française. La victoire finale fut acquise grâce à la 1ère Armée de DE LATTRE débarquée en Provence… Lisez ses mémoires !

    Comme disait napoléon 1er, nous n’avons pas encore touché aux hors-d’oeuvres, c’est-à-dire à la défense contre la guerre déclarée avec des moyens de pauvres et de lâches par DAESH ! Nous les écraserons comme des punaises le jour où on le décidera vraiment !

    Voilà ce que j’avais à dire au vu de votre article qui commence vraiment mal !

    Répondre
    • Hilarion

      08/08/2016

      Je crois que nous sommes gouvernés par des combinards qui jouent d’un système structurellement pervers. En effet, depuis la fin de la guerre (pour faire court) et malgré la Vème république qui devait permettre d’y échapper, ce sont les partis qui choisissent non pas des élites capables de produire du bien commun, mais des copains ayant su se mettre en scène par leur capacité de bateleur. La seule chose qui les intéresse ensuite est de perdurer dans les places consacrant toute leur énergie à monter les coups tordus que les médias complaisants mettront en scène pour le bon peuple gobe mouche.

      Répondre
  11. Raùs

    02/08/2016

    , et remonter d’urgence les guillotines –

    Répondre
  12. quinctius cincinnatus

    02/08/2016

    merci à Mr Alain Dumait d’ avoir remis sur la scène de l’ information Bertrand De Jouvenel … un auteur lucide que j’ ai lu il y a plus d’ un demi-siècle et dont les analyses sont toujours aussi  » contemporaines  » ‘ avec des facteurs de crise bien différents et plus puissants car plus encore  » mondialisés  »

    un livre que l’ on se DOIT d’ offrir à Hollande l’ Optimiste *** … cotisez vous !

    *** ce n’est pas avec une coquille de noix de la … classe  » optimist  » qu’on peut affronter la tempête

    Répondre
  13. Bistouille Poirot

    02/08/2016

    Cette « mauvaise » élite trop bien représentée par Valls lui a valu un commentaire lui demandant d’aller s’acheter un cerveau, quand un autre prévoyait que la SS le lui remboursât. Je crains pour ma part qu’à l’exemple du surcoût de la construction du réacteur EPR, il soit impossible de greffer un cerveau sain dans le crâne de notre atrabilaire 1er ministre sans risquer quelques rejets désastreux à la charge du contribuable.

    Répondre
  14. vozuti

    02/08/2016

    Nous ne sommes pas gouvernés par des élites.depuis plusieurs décennies nous sommes gouvernés par des ânes malfaisants,qui aiment s’auto-congratuler et donc s’auto-définissent par le terme « élite » qui signifiait les meilleurs,mais qui bientôt signifiera les mauvais.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)