Halte à la logorrhée, place à l’action !

Posté le juin 30, 2020, 9:47
5 mins

Le temps est venu de dire halte aux logorrhées des discours et des débats portant sur l’état et le devenir de la société française.

Les constats mettant en exergue le caractère particulièrement nocif de la gestion des affaires de notre pays, telle qu’elle est pratiquée par les gouvernants en place, deviennent de plus en plus nombreux et de moins en moins irréfutables.

Le degré des nuisances atteintes touche la ligne rouge de l’irréversibilité.

Il est clair, dans ces conditions, que ces discours et ces débats doivent maintenant, impérativement, conduire rapidement à l’instauration et à la mise en œuvre d’un programme de mesures concrètes, dont la première serait évidemment d’obtenir la démission ou la destitution des principaux responsables que sont Emmanuel Macron et son gouvernement.

Ce « nettoyage » devrait être suivi par l’intronisation de dirigeants cumulant, dans la mesure du possible, des qualités de compétence, d’honnêteté, de motivation et de courage.

Tant que le sommet de I’État ne sera pas assaini, il est manifeste que la situation restera bloquée.

La difficulté de réaliser ce premier pas indispensable peut paraître insurmontable, en particulier en raison de l’éparpillement des volontés individuelles et de la dissémination des divers groupements et associations sur lesquels se superposent encore les ego et les inconséquences des politiciens de nos partis politiques.

Il semble qu’une solution pourrait cependant être envisagée par l’entremise d’un vaste rassemblement des patriotes de la société civile.

Il reste à trouver des promoteurs suffisamment charismatiques, ayant accès à la communication nationale, pour mettre en branle une telle opération.

Un journal non inféodé au politiquement correct, une télévision alternative, et le web serviraient alors de support à cette mobilisation d’où émergeraient vraisemblablement des leaders aptes à organiser et à entreprendre les réformes vitales incontournables.

Pourquoi, par exemple, ne pas essayer de passer par le truchement de la nouvelle revue de Michel Onfray et par celui de TV Libertés pour lancer ce combat ?

Quant aux bases de l’accord soumis à l’approbation des patriotes, sur lequel leur union pourrait se sceller avec un franc succès, elles devraient commencer par se circonscrire déjà autour de quelques propositions tranchées fondamentales et consensuelles : restauration de l’identité et de la souveraineté de la nation, arrêt de l’immigration africaine et de l’islamisation du pays, suppression du droit du sol et du regroupement familial, rétablissement de la sécurité sur l’ensemble du territoire, régulation du budget et de la dette. La police et l’armée seraient logiquement associées à cette remise en ordre de marche, sans tenir compte des cris d’orfraie dénonçant une dictature, une attaque des droits de l’homme, un racisme invétéré et autres vociférations correspondant ici, à nouveau, à des onomatopées sans consistance.

La tâche à accomplir restera encore énorme.

Depuis quelques décennies, la désagrégation de la nation ne fait que s’accentuer, les trois dernières années de la Présidence Macron en ayant particulièrement amplifié le processus.
Qu’il s’agisse de l’extinction progressive de notre identité et de notre souveraineté, de l’islamisation du pays, de l’effondrement de l’économie ou que ce soit la déliquescence de l’éducation nationale, du système sanitaire, de la justice, de la défense intérieure et extérieure, de la politique étrangère, des services auxiliaires (transport, courrier, etc.), tout faillit et tout doit être repris.

Il ne faut pas oublier non plus les tares spécifiques de l’État français : la lourdeur et la complexité de nos codes et de nos lois régissant la vie de notre société, sans parler de la pléthore de nos bureaucrates, de nos administrations et de nos politiciens émargeant au budget de l’État, autrement dit à nos impôts.

Programme de reprise en main plus que vaste, et pourtant indispensable, si nous voulons que ce qui s’appelle encore notre patrie redevienne la France.

Alors, les patriotes, êtes-vous prêts à vous retrousser les manches et à assumer pleinement vos responsabilités ?

7 réponses à l'article : Halte à la logorrhée, place à l’action !

  1. HansImSchnoggeLoch

    02/07/2020

    C’est une honte que malgré les multiples loghorrées du monde politique des vieilles dames respectueuses 1) promenant paiblement leur(s) toutou(s) soient attaquées par de jeunes voyous dans ce pays.

    1) précision pour QC.
    Respectueuses dans le sens “à traiter avec respect”. Cela devrait vous aider à aiguiller cette information correctement dans les tubulures complexes de votre intellect, de peur qu’elle n’enclenche votre habituelle réaction que vous réprouvez tant chez les autres.
    Essayez aussi de contrôler les sautes d’humeur de votre clavier, contactez Microsoft-Helpdesk on vous indiquera comment le configurer en “mode paisible 75/130”.
    Vous verrez c’est bon pour vous-même et bien sûr aussi pour la planète.
    Bonne journée.

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    02/07/2020

    commission parlementaire sur la gestion gouvernementale de la Covid 19

    Roselyne Bachelot flingue a tout va avec la précision silencieuse du sniper

    une vraie professionnelle ***

    *** je précise … dans le bon sens du mot des fois qu’ Omer se donnerait à son esprit putassier habituel où il excelle

    Répondre
  3. OMER DOUILLE

    01/07/2020

    Un seul commentaire pour cet article : « vaste programme », comme disait de Gaule .
    Pour ce qui concerne Q.Q. l’insulteur, je souhaite lui rappeler un proverbe du pays de ses ancêtres « sarrazins » :  » les chiens aboient, la caravane passe ». Vas y Médor, plus fort…

    Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    30/06/2020

    …sans parler de la pléthore de nos bureaucrates…

    La France administre avec des lois et des légions de fonctionnaires (le pays des lois).
    L’ Allemagne organise avec ses dirigeants et ses ingénieurs.
    Comparez les deux systèmes et tirez en les conclusions que vous voudrez.

    Répondre
  5. HansImSchnoggeLoch

    30/06/2020

    » les gens sans culture son des rêves éveillés » (c.f. Hans )

    QC a pu épancher sa bile, c’est une très bonne chose pour lui.
    Tout un petit monde y est passé, moi y compris, lui n’y est pas.
    En relisant le commentaire qu’il m’a réservé on peut avoir de légers doutes sur sa culture grammaticale.

    Je n’en dirais pas plus car le seuil de déclenchement de sa logorrhée scatologique est très bas.
    En attendant je vais continuer à rèver…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      30/06/2020

      Correction: En attendant je vais continuer à rêver…

      Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    30/06/2020

    pour ce qui est de la logorrhée  » Les 4 Vérités  » en est une source … intarissable

     » les gens sensés ne devraient pas apprendre à lire de peur d’ être corrompus par les autres  » ( ne lisez pas Millière )

     » la vertu est avare de mots; le vice, lui, bavarde sans fin  » ( c.f. Emmanuel Macron )

     » c’ est le propre de l’ ignorance de beaucoup parler …  » ( c.f. Omer )

     » les gens sans culture son des rêves éveillés  » (c.f. Hans )

    d’ Anthistène le premier cynique

    toutes mes excuses aux incorrigibles pisseurs de lourdes copies sur ce blog et dans l’ hebdo

    moralité chers amis : ne lisez pas votre hebdo préféré comme vous vous goinfreriez d’ une pâtisserie dont vous êtes gourmand

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)