Hollande honore l’Arabie saoudite !

Posté le mars 09, 2016, 9:04
3 mins

François Hollande est décidément doué pour lancer des polémiques plus que pour réformer ou gouverner notre malheureux pays !

Je parlais la semaine dernière de la loi El Khomri. Eh bien, elle a été « déprogrammée » avant même de passer en conseil des ministres ! Je continue à penser qu’elle n’était pas une bonne loi, et qu’elle contenait des dispositions graves pour l’islamisation de nos PME, et je ne vais donc pas pleurer sur cette reculade, mais cela en dit tout de même long sur le courage politique de l’exécutif…

Au demeurant, cette reculade n’apportera rien à François Hollande.
De deux choses l’une, en effet. Soit le texte est définitivement enterré (ou, ce qui revient au même, « toiletté » de toutes les dispositions qui déplaisent à l’extrême gauche), auquel cas François Hollande aura administré une nouvelle preuve de son absence de courage et même de son absence d’adhésion idéologique à la social-démocratie.

Soit, au contraire, la loi El Khomri est maintenue, grosso modo, en l’état et l’opposition de la gauche radicale sera encore plus forte dans quelques semaines qu’elle ne l’était la semaine dernière.

En attendant, François Hollande a ouvert un nouveau front.

Il vient de conférer la Légion d’Honneur au prince héritier d’A­rabie saoudite. Chacun sait que le régime saoudien, appliquant la même idéologie que l’État is­lamique, n’est pas exactement un allié présentable… Des avalanches de critiques sont donc tombées sur le chef de l’État, du frontiste Florian Philippot au socialiste Jean-Luc Romero.

On peut, bien sûr, justifier cette décoration par la diplomatie, comme l’a fait Jean-Marc Ayrault en bafouillant, d’ailleurs, preuve qu’il n’était pas très à l’aise : « C’est une tradition démo… euh diplomatique. » Je ne crois d’ailleurs pas à la pseudo-diplomatie des droits de l’homme, qui nous a toujours fait faire des erreurs meurtrières.

Mais on ne peut pas tenir tous les discours à la fois. François Hollande critiquait naguère Ni­colas Sarkozy qui accueillait des dirigeants « non démocrati­ques ». Si, vraiment, il tenait à cette funeste diplomatie des droits de l’homme, croit-il donner l’exemple en honorant l’un des plus sanguinaires régimes de la planète ?

Mais, à force de le voir ouvrir des polémiques divisant sa propre majorité, nous allons finir par croire que ces polémiques sont autant de rideaux de fumée cachant son bilan qui est sans doute encore plus calamiteux que ce que nous en savons !

3 réponses à l'article : Hollande honore l’Arabie saoudite !

  1. lavandin

    13/03/2016

    L’Arabie Saoudite avait deja la présidence de la commission des droits de l’homme à l’ONU………Il ne faut plus s’étonner de rien. Peut être obtiendra-t-elle aussi d’autres distinctions , qui sait un prix Nobel pour ses actions d’humanisme et de libération de la femme, voire pour la promotion de la tolérance religieuse ….Ubu n’est pas mort

    Répondre
  2. DESOYER

    12/03/2016

    Si Hollande lui « accorde » cette « récompense », il doit y avoir quelques turpitudes à la clé!

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    11/03/2016

     » c’ est pas moi qui l’ ait donnée, dit  » petit tonneau « , c’ est l’ autre qui l’ a demandée  » … la cour de l’ Elysée c’ est une cour de récré !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)