Hollande : la vérité aujourd’hui, si je mens demain !

Hollande : la vérité aujourd’hui, si je mens demain !

« Libération » le grand quotidien indépendant-rose-fushia, faisait hier, mardi 3 janvier, sa Une sur une profession de foi du candidat Hollande.

Le propos est de grande stature, digne vraiment d’un grand homme d’État. Il est bon de temps à autre d’entendre une voix lointaine tenir un sermon sur la montagne des hypocrisies et relire les tables de la loi républicaine que les temps partisans effacent peu à peu…

VÉRITÉ-VOLONTÉ-JUSTICE-ESPÉRANCE !

fallait de l’audace pour installer ce slogan nouveau qui bouscule les traditionnelles séductions. Le chant est clair qui trompète les quatre É-accents aigus de la devise républicaine avec une nouvelle orchestration…

Chapeau le tribun !

L’illustration de cet évènement majeur , la photo d’un homme à l’allure altière, visage en toute logique légèrement tourné vers la gauche, le regard sombre, la teinte générale en gris qui annonce un quinquennat anti bling-bling pour ne pas dire austère.

D’ailleurs ce n’est pas une mais deux mandatures qui seront nécessaire pour déséchouer le bateau « France » avec succès. Quand un nouveau capitaine monte à bord, la marée remonte , comme les rentrées fiscales, mais lentement.

Dans sa belle homélie, le candidat fustige les mensonges, ceux proférés lors des campagnes. Il a raison, d’autant que les « mystifications » sont exclusivement de droite !

Il rend justice au génie français qui fait l’« admiration des peuples », ce qui est particulièrement bien venu dans le climat présent que d’aucuns s’emploient à colorier en morose. Certes, on pourrait lui reprocher une louche de démagogie, mais c’est se rabaisser aux nauséabondes lutte des classes alimentées par des acteurs publics essoufflés !

Le soir sur le plateau de FR2, le candidat est apparu, dans la même livrée, le ton offensif, le geste franc, les mots incisifs. Il n’a rien révélé de plus qui l’aurait fait descendre de sa chaire, promettant des propositions précises à partir de fin janvier.

Mais l’on peut déjà supposer que la cohérence de la démarche fera inscrire, pour chacun des quatre mois avant l’échéance, l’un des thèmes majeurs annoncés dans ce grand discours fondateur ?

Nous attendons donc la Vérité pour ce mois-ci.

http://target2007.typepad.fr/hgizardin/

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • Droal Répondre

    ·        Le Chef des Bisounours a un programme qui est le suivant: "Je n’ai rien à dire, mais je ne veux pas que çà se sache parce que cela pourrait être répété et déformé". D’où sont extrême discrétion  dans un début de campagne tonitruant dans la contemplation du socialisme éternel, c’est à dire du Néant.

    Jusqu’a son élection probable ou pas du 6 mai 2012, le Premier des Bisounours & des Bisounoursseresses, n’aura qu’un mot d’ordre: " Tais-toi quand tu parles, tu vas finir par dire quelque chose!"

    Il faut bien avouer que jusqu’ici, il a battu ses propres records.

    Si François s’appelait Louya, on ne pourrait s’empêcher de lui crier : Allez Louya !

    09/01/2012 à 13 h 13 min
  • l'auteur Répondre

    Comme programme majeur, lui aussi piquera des aiguilles dans la poupée de Sarkozy!Et s’il en reste, « Ouste-vas-y » qui refait surface au Modem ira aussi de ses incantations félonnes!

    09/01/2012 à 10 h 50 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Le fait rapporté peut être vue sous un autre angle :
    L’ U.M.P. entend les voix de Jehane !
    Le P.S. celles d’outre-tombe !

    09/01/2012 à 9 h 45 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    rationalisme :
    ce jour François Hollande s’est recueilli sur la tombe de François Ier ( bis )  pour aller y chercher les :
    "forces de l’esprit" … le P.S. en est déjà réduit  aux "sciences occultes" , au spiritisme , au vaudou !

    08/01/2012 à 22 h 09 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: