Hollande réveille la bête immonde

Hollande réveille la bête immonde

Se voulant plus que jamais l’élève de François Mitterrand en espérant ainsi arriver aux mêmes résultats, François Hollande a saisi l’occasion du triste massacre d’Oslo pour réveiller la bête immonde. Le candidat à la primaire socialiste s’est inquiété « de la montée de l’extrème droite », n’hésitant pas ainsi à rappeler « lutter contre les idées extrémistes fait partie du devoir de chacun. »

On se demandera en vain quand François Hollande a pris le temps de lutter contre les idées de l’extrème gauche dont il s’est toujours fait un allié électoral !

Quant à une montée de l’extrème droite, c’est encore l’alibi commode pour dénier aux peuples européens leur droit à persister dans leur être, leur identité et leurs traditions. Il n’y aurait pas d’extrème droite si les gouvernements européens respectaient leurs propres peuples et agissaient en fonction de l’intérêt général et non pas pour satisfaire le clientélisme du système !

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: