Hollande : tout s’éclaire… à la baguette !

Hollande : tout s’éclaire… à la baguette !

Excellente prestation du quasi-élu François Hollande sur le plateau de Pujadas le 26 anvier !

S’il n’a pas tout dit , la Vérité qu’il nous promettait a bien éclairé l’essentiel du cadre de son futur gouvernement. Il semble d’ailleurs que ce cadre soit seulement triangulaire et isocèle. La base, très large pour une bonne assise, est celle des prélèvements. La semelle en est déjà bien lestée avec les taxes locales, exercice où les collectivités locales de gauche sont expertes. Les deux cotés égaux sont faits de la redistribution et de la justice sociale. Au sommet fleurit la rose d’un avenir de même ton…

Rien que de très nouveau sur la rive gauche de l’Hexagone ! Ce que d’aucuns appellent vilainement les vieilles lunes est relifté néo-XXIème siècle de ce socialisme à la française que le Monde entier ne nous envie pas…

« De l’impôt, encore de l’impôt, toujours de l’impôt » ! C’est la doctrine intangible . En effet, ce pays, la France, est toujours sous la coupe réglée, inhumaine et masquée de la finance et de ses suppôts cupides. Les ères mitterandiennes et jospiniennes n’ont pas réussi à faire taire l’arrogance du grand Capital et ses manœuvres dolosives !

Mais avec ce président-Normal, l’évidente politique égalitaire sera appliquée, sans passe-droit, qui enrichira les pauvres en faisant payer les riches, ceux qui, au lieu d’acquérir des œuvres d’art et antiquités qui honorent le patrimoine national, préfèrent investir dans les grandes entreprises qui exploitent et laminent les ouvriers ! Mais également elle fera contribuer les moins riches pour les moins pauvres, car l’égalité et la justice sociale l’exigent !

François Hollande, qui n’aime pas l’argent, n’a pourtant parlé que comptabilité ce jeudi-soir !

Lui, qui veut « réenchanter le rêve français », nous a montré l’avenir avec une baguette ….

Henri Gizardin

Partager cette publication

(6) Commentaires

  • lavandin Répondre

    Troubadour : vous avez oublié son "indemnité" de président de conseil général de Corrèze, pour la bagatelle d’environ 11000euros

    05/02/2012 à 9 h 07 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Troubadour: Hollande, 37.000 euros par mois.>>
    Le seuil de richesse ayant été fixé à un revenu de € 4000.- / mois par ce même Mr.Hollande il faut qu’il se haïsse au moins 9X s’il veut rester pur. Exercice fort aisé pour quelqu’un qui manie la langue de bois avec aisance. Et tout cet argent vient des caisses publiques, cet individu a-t’il déjà travaillé une seule fois dans sa triste vie? Un profiteur éhonté voilà le qualificatif qui lui sied le mieux.

    04/02/2012 à 17 h 38 min
  • Marcel Répondre

    Merci Troubadour pour ces précieuses informations qui nous éclairent sur l’immaculé François Hollande. N’oublions pas que nous avons des tas de prédateurs semblables au nombre de 348 sénateurs (60 en Allemagne, 100 aux USA) moyenne d’âge chez nous 84 ans environ. 577 députés (qui perçoivent pendant 5 ans encore leurs indemnités s’ils ne sont pas réélus) etc. Un ministre en France coûte la bagatelle de 17 millions d’Euros par an etc. etc. Elle est pas belle la vie ?

    04/02/2012 à 11 h 15 min
  • Troubadour Répondre

    * Combien gagne François Hollande ? * François Hollande Député de Corrèze Maire de Tulle (16.000 hab.) Indemnité parlementaire 63.090,96 € an Indemnité de résidence 1.892.76 € Indemnité de fonction défiscalisée 16.246.56 € Indemnité de frais de mandat 73.344,00 € Indemnité pour collaborateurs 102.636,00 € Indemnité de téléphone et courrier 79.320,00 € (ça fait beaucoup et ce n’est pas imposable) Indemnité de maire de ville moyenne 28.118,88 € an. soit 364.649,16 € an, soit mensuel 30 387,43 € Jacques Chirac, ancien Président de la République, ancien maire de Paris, Ancien membre du conseil constitutionnel, touche 37.000 euros par mois. Jacques Chirac appelle à voter François Hollande. François Hollande n’aime pas les riches.C’est un pur. Amicalement vôtre.

    04/02/2012 à 8 h 32 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    je vous prie de m’excuser
    mon propos s’adressait à Monsieur Gizardin

    03/02/2012 à 22 h 05 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Monsieur Bonnal votre style est élégant  mais vos propos sont inexactes : c’est sous Giscard  ( dont le père s’est acheté un d’Estaing ) que le taux de prélèvements obligatoires à franchi (sans trembler sur les taquets) la barre fatidique ( le mot est juste ) des 40 % , au delà de laquelle une économie est de nature "socialiste" de même les impôts ont flambé lors des "cohabitations" (gouvernements Chirac et Balladur) Quant au "traine dettes" que Merkel accompagne charitablement dans sa fin de vie mieux vaut n’en point parler …

    03/02/2012 à 22 h 03 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: