Honneur aux soldats «factieux»!

Honneur aux soldats «factieux»!

Le 22 avril, «Valeurs Actuelles» a publié une tribune déjà parue sur le site internet place-armes.fr – signée par un millier de militaires, dont une vingtaine de généraux (parmi lesquels j’ai eu le plaisir de retrouver certains chroniqueurs occasionnels des «4 Vérités»).

Curieusement, cette tribune a suscité une panique au gouvernement.

Mais, ce faisant, le gouvernement a ignoré le fameux effet Streisand: en tonnant contre les «factieux», il a permis une large diffusion de ce texte.

Désormais, la plupart des Français en ont entendu parler. Et, surtout, les signatures ont afflué: le nombre de militaires signataires dépasse le 23000 et le nombre d’officiers généraux a plus que doublé.

Pourquoi cette panique?

La lecture de la tribune ne permet pas de répondre à la question. Les signataires se contentent de pointer du doigt quelques-uns des périls qui menacent la France.

La plupart des Français partagent leur constat : oui, le pays se délite ; oui, l’islam militant est une menace ; oui, il faut ressouder l’unité nationale.

On ne voit vraiment pas ce qu’il y aurait de séditieux à s’inquiéter pour l’avenir du pays.

Mais, à entendre la caste jacassante, ces signataires – et tout spécialement les généraux – seraient des putschistes.

La preuve, selon l’inénarrable Castex, c’est que « Valeurs Actuelles » a publié leur tribune le 22 avril, 60 ans jour pour jour après le putsch d’Alger.

On ne sait ce qu’il faut le plus admirer ici, de la bêtise ou de la détestation de l’armée.

En tout cas, la bêtise est manifeste puisqu’il est facile de vérifier que le texte a été publié plusieurs jours avant d’être diffusé par «Valeurs Actuelles».

J’ignore si le gouvernement va mettre à exécution ses promesses de sanction. Mais il serait suicidaire, pour lui, de le faire.

Cela approfondirait le fossé grandissant entre l’armée et la classe politique (et rappelons qu’autant le pays peut se passer de politiciens, autant il ne peut se passer d’armée: si M. Castex nous met en demeure de choisir entre lui et les signataires, le choix sera vite fait!).

Mais surtout, ces sanctions montreraient que le gouvernement n’a aucune intention de rétablir la sécurité, de s’attaquer sérieusement à l’islamisme, ni de promouvoir l’unité nationale (j’avoue que quelques mauvais esprits, dont je suis, en doutaient déjà un peu!).

Or la prochaine campagne présidentielle se fera notamment sur les sujets régaliens. On imagine donc mal la Macronie affirmer publiquement son mépris pour ces sujets.

Ajoutons – et ce n’est pas le moins important! – que les accusations de sédition sont exactement l’inverse de ce que les auteurs ont réellement écrit dans cette tribune.

Ils y écrivent en toutes lettres: «Sachez que nous sommes disposés à soutenir les politiques qui prendront en considération la sauvegarde de la nation.»

S’opposer à cela, c’est indiquer que le gouvernement se moque comme d’une guigne de la sauvegarde de la nation!

Malgré le déferlement de haine gouvernementale, 58% des Français approuvent les signataires de la tribune.

Ils sont sans doute encore plus nombreux – y compris au sein de l’immigration musulmane – à souhaiter un retour rapide de la paix et de la sécurité.

Que le gouvernement, pour masquer ses échecs et son déracinement, cogne sur ces soldats de France est indigne (et impolitique).

Pour ma part, comme l’immense majorité des Français, je les remercie et les admire pour leur engagement au service de la France.

Et je prie qu’ils servent d’exemples à ceux qui prétendent les sanctionner!

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

Commentaires (3)

  • BAINVILLE Répondre

    David Rockefeller, à l’initiative de la création de la Commission Trilatérale, s’adressant à la dite commission en 1991.
    « Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, au Magazine Time et aux autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque quarante ans. Il aurait été pour nous impossible de développer notre « projet » pour le monde si nous avions été exposés aux lumières de la publicité durant ces années. Mais le monde est aujourd’hui plus sophistiqué et préparé à l’entrée d’un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une « élite » intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationale des siècles passés. »
    En effet tout observateur indépendant ( une rareté) peut observer qu’aucun politicien américain ne peut être élu s’il s’oppose à l’A.I.P.A.C., qu’aucun parti politique français ne peut envisager une politique de défense et même de sauvetage de la France, sans être étrillé et rejeté par tous les médias financés par…, et condamné par la LICRA et le CRIF, qui encouragent et applaudissent à cette politique d’abandon de la France, à l’invasion, à la destruction morale, à la désindustrialisation programmée.
    L’Europe communautaire est un syndicat de dissolution des nations occidentales, aux ordres de Washington, tenu par les sectes hors du débat et surpuissantes.
    L’action politique ordinaire ne peut rien contre ce quasi monopole de la trahison planifiée.

    Le seul parti autrefois d’opposition se couche de plus en plus devant le système et a organisé son incompétence en chassant les élites et en se laissant léguer comme chef une héritière inapte et vulgaire.

    10/05/2021 à 19 h 28 min
  • Gérard Pierre Répondre

    J’ai lu et relu cette lettre et je n’y ai rien trouvé de séditieux ! … C’est pourquoi, me souvenant que l’Honorariat de mon grade de Major m’en rendait propriétaire à vie, j’ai pris la résolution de signer cette lettre dès que j’ai eu connaissance de son contenu.

    Quant à la girouette nommée Mélanchon, … professionnel de l’indignation à géométrie variable, il s’est aussitôt engouffré dans le rôle de la rosière poussant des cris d’orfraie en ne manquant pas de tonitruer dès le 26 avril 2021, je le cite :

    «L’appel à l’insurrection est puni par les articles 412-4 et 412-6 du code pénal».

    Il a indiqué avoir saisi le procureur de la République, au nom de son mouvement La France insoumise (LFI) et ce, … en vertu de l’article 40 du code de procédure pénale.

    Rien que ça ! … Le gars a vraiment là, pour la circonstance, « sa » morale républicaine chevillée à la soumission !

    Et c’est ce même clown monté sur roulement à billes pour mieux capter le sens du vent qui clamait le 19 septembre 2019, je le cite toujours :

    « Dans la constitution de 1793 qui fonde la République, l’insurrection est un droit et un devoir. Vous ne pouvez pas empêcher des gens comme moi de penser que les attitudes d’insurrection personnelle sont la garantie pour que vive la flamme de la République. »

    … Et après ça, ce triste sire viendra encore essayer de nous faire croire qu’il ne prend pas nos fondements pour de la volaille fermière !

    Quant à la notion de l’Honneur, chez nombre de nos gouvernants et de leurs serviles affidés, je ne suis pas certain que nous partagions la même définition du mot ! … mais en tout cas, ils ne pourront pas dire, le moment venu, qu’ils n’avaient pas été prévenus !

    À suivre !

    04/05/2021 à 19 h 02 min
  • HOMERE Répondre

    Les français approuvent les généraux à 68%;……et pan dans giron de Macron !! Le Général De Villiers ferait un candidat honorable et crédible….Mieux que Martinez !! me semble t il ?

    04/05/2021 à 18 h 46 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: