Honneur aux soldats français tombés au Mali

Posté le mars 18, 2013, 10:31
3 mins

Qu’est-il de plus indigne qu’un politicien français ? Deux politiciens français. L’actuel président de la République et son prédécesseur viennent une nouvelle fois de le montrer, en se querellant à propos de l’intervention française au Mali.

Dans le dernier numéro de Valeurs actuelles, Nicolas Sarkozy interroge : « Que fait-on là-bas ? Sinon soutenir des putschistes et tenter de contrôler un territoire trois fois grand comme la France avec 4 000 hommes ? » L’ancien président semble oublier qu’il a lui-même engagé la France en Libye pour des motifs encore plus difficiles à cerner, et que l’intervention française au Mali n’est qu’une conséquence de la précédente, qui a déstabilisé de la région.

Le lendemain, François Hollande, inaugurant la journée internationale des droits des femmes à La Villette, lui répond indirectement : « Si certains s’interrogent pour savoir pourquoi la France est au Mali, c’est parce qu’il y avait des femmes qui étaient victimes de l’oppression et de la barbarie. Si certains s’interrogent, c’est qu’il y avait des femmes à qui l’on mettait le voile sans qu’elles l’aient elles-mêmes demandé, qu’il y avait des femmes qui n’osaient plus sortir de chez elles, qu’il y avait des femmes qui étaient battues parce qu’elles voulaient être libres. » Il faut espérer que le président français avait des raisons plus solides d’engager l’Armée française au Mali. Car à ce compte, on pourrait aussi l’envoyer libérer les femmes dans les banlieues françaises…

Ces querelles politiciennes sont particulièrement indignes à l’heure où des soldats français risquent leur vie au Mali. Rappelons que quatre d’entre eux y ont déjà été tués au combat :

le lieutenant Damien Boiteux, 41 ans, appartenant au 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces spéciales, mort pour la France le 11 janvier 2013 ;

le sergent-chef Harold Vormezeele, 33 ans, appartenant au 2ème Régiment Etranger de Parachutiste, mort pour la France le 19 février ;

le caporal Cédric Charenton, 26 ans, appartenant au 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes, mort pour la France le 2 mars ;

Le maréchal des logis Wilfried Pingaud, 36 ans, appartenant au 68ème Régiment d’Artillerie d’Afrique, mort pour la France le 6 mars.

Morts pour la France – et non pour la conception que les socialistes se font du droit des femmes maliennes.

13 réponses à l'article : Honneur aux soldats français tombés au Mali

  1. patrhaut

    19/03/2013

    On peut être contre l’intervention de la France au Mali et admiratif de ce que fait l’armée française et respectueux des soldats morts en service pour la France ! Je ne vois pas la contradiction et, pire, j’y vois une raison supplémentaire d’admiration pour des gens que l’on a envoyés sur un terrain extrêmement dangereux juste pour stabiliser la courbe d’opinions défavorables de Sa Nullité nationale 1er !
    Bien-sûr que nous rendons les honneurs mais nous ne comprenons pas, depuis le début, pourquoi nous combattons au Mali des gens que nous voulons armer en Syrie !

    Répondre
  2. JEAN PN

    19/03/2013

    La guerre au Mali est perdue d’avance. C’est un nouvel Afghanistan ! Au lieu d’aller là-bas, combattons l’islam en France !!!
    D’autre part, il est question de baisser le budget des armées, de vendre le de gaulle …. Mais pour quelle raison en ce moment passe-t-il des publicités à la télépvision pour encourager les jeunes à s’engager ? Nous prendrait-on pour des imbéciles ?
    Allez … faisons le printemps Français.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/03/2013

      qui voudrait de ce rafiot , sauf à en faire un casino ( plus ou moins ) flottant ?
      je propose donc qu’il soit cédé à … Macao , cela améliorera notre déficit commercial avec la Chine

      Répondre
  3. Marguerite

    19/03/2013

    Bonjour à tous ! Cette guerre au Mali, dans la continuité et à cause de celle de Libye, nous montre chaque jour l’incohérence et l’incompétence de nos dirigeants. Avant de faire la guerre aux islamistes à 6000 km de la France, il aurait été judicieux de la faire en France pour chasser tous ceux qui veulent nous imposer la charria. Mais ce n’est pas la vraie raison, pas plus que celle des femmes maliennes mais pour protéger nos intérêts : uranium et autre …
    D’autre part, je m’insurge contre le battage fait autour de la mort de chaque soldat français au Mali – ou en Afghanistan. Ce sont des soldats ! leur métier est celui des armes, donc de faire la guerre avec tous les risques encourus ! ! il n’y a pas de guerres sans victimes ! Ces soldats combattent le terrorisme au loin mais ne défendent pas la France (sinon ses intérêts !) ! La France a aussi grand besoin d’être protégée d’une trop grande immigration mais on laisse faire.
    Quant à la légion d’honneur (qui ne mérite plus de majuscules) accordée à chacun de ces soldats et les cérémonies en grande pompe pour eux et les victimes d’un certain Merah, c’est disproportionné ! Qu’est le mérite des victimes de Merah ? ils se sont trouvés sur son chemin au mauvais moment mais aucun acte de bravoure ou de courage particulier … Les soldats en guerre contre l’islamisme font leur boulot, sans plus …
    J’aime l’armée et la vie militaire. Je suis petite-fille, fille, épouse et mère de militaires ! Mon fils est parti au Niger former des soldats, en vue de la situation au Mali.
    D’autre part, mon grand-père a fait la Grande Guerre (se souciait-on en 14-18 des morts, eux, pour la Patrie ? des millions de morts hachés menu par des canons pas très fiables, dont des français ? ont-ils eu la Légion d’Honneur ? quelques-uns, oui (et, dans un passé récent, on la donnait aux survivants centenaires ! Là, ce n’était plus pour faits de guerre mais parce qu’ils dépassaient les 100 ans !) … Elle a été refusée à mon grand-père qui, brancardier, n’hésitait pas à aller chercher les blessés sur les champs de bataille sous le feu ennemi. Il la méritait beaucoup plus que beaucoup d’autres !!!!
    Assez de tapage indécent autour de ces nouvelles guerres qui n’en sont pas vraiment, car ce sont des guérillas où l’honneur ne préside pas. : on se cache et on tire … et les soldats font leur devoir. On ne nous parle jamais des victimes civiles ? il n’y en a pas ? On en fait grand cas lorsque c’est Israël qui se défend contre les terroristes islamistes et tue un palestinien … Mais pour ce petit pays, les islamistes sont à leurs portes ! et se défendre contre eux est toujours disproportionné aux yeux du monde …
    Je ne me reconnais plus en France.

    Répondre
    • patrhaut

      20/03/2013

      Margueritte,
      Il me semble que vous confondez militaire et soldat ! Militaire, oui, le cuisinier, le chauffeur du général tartempion, l’aide de camp de l’amiral truc-machin, eux-mêmes militaires de carrière n’ayant jamais connu que les bureaux ou les salons, le rond de cuir en caserne ou sur base, le train et l’intendance (qui suivra disait l’autre), tous ceux qui permettent au soldat de faire le job. Soldat, oui, celui qui combat, défend et se défend, au service du peuple et de la Nation. Soldat, oui, celui qui est en opération extérieure, qui fait partie des « forces combattantes » (comme disait le Nul il n’y a pas longtemps). Soldat, oui, celui qui ramasse tous les coups, celui qui est blessé et qui trop souvent depuis un certain temps revient en cercueil dans l’indifférence générale. Alors oui, militaire c’est un métier comme les autres, qui s’exerce ni plus ni moins que les autres de la fonction dite publique mais soldat, c’est un service qui ne s’exerce pas mais qui se rend.
      Je vous fais, pour finir, remarquer que n’importe qui de n’importe quel métier choisit le lieu et le temps de son exercice, que n’importe qui peut faire valoir « son droit de retrait » en cas de danger mais que ce n’est pas le soldat qui choisit « sa » guerre, contre qui et où il va la faire; que ce sont les politiques qui donnent l’ordre de combattre contre tel ou tel, avec telle ou telle arme et pourquoi. Il arrive même que des soldat, qui sont des gens responsables et ont des opinions, ne comprennent eux-mêmes pas pourquoi on leur fait faire, dans telle ou telle condition les opérations qu’ils sont en train d’effectuer…
      Alors, non, Margueritte, soldat, combattant, ce n’est pas un métier comme un autre.

      Répondre
      • ISTINA

        20/03/2013

        Je suis neutre, vétéran de 1939/45. versé au cadre de
        réserve mais, maintenu, libéré partiellement l’année
        suivante 1946.
        Classe de mobilisation 1943, mais rattaché classe 1939.
        De ma connaissance de l’Histoire de France, alors que ma famille ait été Françisée en vertu du Sénatus Consulte 1865 signé de <Napoléon III !
        Nous nous sommes trouvés nez à nez avec l'armée rouge le 7 Mai 1945, vers 17 heures.
        J'ai vécu trois Républiques, j'en ai déduit :
        Les Politiques déclarent les Guerres.
        Mais ils ne les font pas ! ils se planquent .
        Le Peuple fait la guerre mais,n'a pas droit à la parole ensuite
        sur ce sujet si délicat ! leur vision et la notre diffèrent. quoi de plus normal ?
        Est- ce cela la Démocratie sensée nous représenter ?

        Et cette Proportionnelle réputée base de la Démocratie
        est-ce l'égalité ? NON !!!

        Alors ? la France est représentante de l'exception qui confirme
        la règle , La Règle qu'elle ne respecte pas.

        Quant à la dose infinitésimale de Proportionnelle
        qu'ils nous annoncent régulièrement,ce n'est qu'une
        Guignôlerie de catégorie Factieuse.
        qu'ils se l'introduisent là où je pense; à l'instant même !

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/03/2013

      votre colère digne et contenue montre mieux que tous les autres commentaires  » politiques  » sur ce blog ce fait en lui même désespérant :. nous ne sommes plus une Grande Nation …
      que voulez vous que de  » petits  » politiciens minables connaissent à la grandeur des Armes ?

      Répondre
  4. lapotre

    18/03/2013

    Rappelons nos soldats et renvoyons les Maliens de France et leur progéniture combattre pour leur pays. Un cinquième de nos soldats vient de perdre la vie. Pourquoi ? Après l’ Afghanistan, le Mali; ça suffit de mourir pour les autres. Gardons nos soldats chez nous
    pour défendre les Français chez eux. Si Hollande, Fabius et consorts veulent guerroyer, libre à eux, qu’ils y
    aillent ! on ne les en empêchera pas et on ne les regrettera pas. Bon débarras !

    Répondre
    • JEAN PN

      19/03/2013

      @ lapotre: Tout à fait d’accord !!!

      Répondre
    • patrhaut

      19/03/2013

      Ils arrivent en grand nombre du Mali vers la France en ce moment soi-disant comme réfugiés politiques (gare d’Angers ce week-end prise d’assaut par une quantité de Maliens. Le Secours catholique, l’Armée du salut sont débordés … )

      Répondre
    • ISTINA

      20/03/2013

      Si Hollande, Fabius et consorts veulent guerroyer, libre à eux, qu’ils y
      aillent ! on ne les en empêchera pas et on ne les regrettera pas. Bon débarras !
      ****************************************************************
      Je mes suis farci pas mal de crapahutages en Afrique
      nous allions toujours à pieds,
      En France, en Allemagne Autriche , nous étions motorisés sauf que mon Dooge
      était réduit à l’état de Décapotable permanent, sans pare brise, sans cabine ,sans ridelles, sans capote.
      Je passe sur les détails dormir sur le sol métallique,
      en plein air sous la pluie, la neige recouvert d’un morceau
      de bâche, se réveiller le matin la bâche collée à la tolle,
      s’en sortir en coupant au poignard. gelé!
      l’Hiver 44/45 accablant en Juin 1945, en Autriche;
      un Mètre de Neige,mais là, réquisitionné un hôtel
      et tout le monde logé et chauffés pour la
      première fois depuis Août
      A part ça, il y a eu des situations parfois amusantes,
      parfois comiques, ce sont celles que je raconte en famille lorsqu’on me questionne.
      J’ai réussi à me dédoubler à chasser les mauvais souvenirs, au bout de quelques 70 ans, ils se sont
      effacés.
      Par contre, à la seule manifestation où j’ai assisté
      les discours prêtent à rire.
      Le 8 Mai, ma fille me transmets l’invitation du Maire,
      d’assister à la commémoration de l’armistice à laquelle*
      je m’étais toujours refusé d’assister car, c’est le 7 Mai
      et non le 8 mai que fut signé l’armistice..
      Les 6 survivants reçurent un Diplôme personnalisé,
      Plastifié, signé du Ministre en remerciant pour notre
      contribution durant 1939/1945 . Très émouvant !

      Je me comparais aux cousins Péruviens eux ,qui avaient
      participé à la Guéguerre contre l’équateur, le Pérou
      Pays pauvre reconnaissant leur avait alloué à chacun,
      {{ Un Logement Gratuit à Vie }}
      Si seulement notre République avait la bonne idée, de faire de même, j’abandonnerai la partie rétroactive
      environ 70 ans.mais seulement à partir de l’an 2010 , récupérer la location Mensuelle dépassant 500 Euros+ dispositif d’alerte +50 Euros + EDF+Taxe d’Habitation.
      Mais voilà je ne crois plus au Père Noël , j’ai passé
      l’âge.
      Dans deux mois, j’aurai 91 ans.
      Quel bilan que la République ?

      Répondre
  5. ISTINA

    18/03/2013

    Morts pour la France qui les y a envoyés et non pour
    les femmes Bâchées, sans l’avoir demandé. non !
    Entre l’un qui prétendait protéger Ben-Ghahzi
    Le Suivant qui prétends protéger les Femmes

    Alors que le premier a armé les Mercenaires
    qui sont allés se faire combattre par le suivant..

    Quand protègeront-ils enfin les Femmes, les enfants
    et les hommes de France, c’est plus urgent que le Mali.
    Depuis hier, un de plus, de l’Infanterie de Marine a été
    tué par l’explosion de son A.M.X
    ? CHAR SUR PNEUMATIQUES
    a sauté sur une Mine.
    Je signale à nos experts en armements que les Américains avaient adapté sur l’avant de certains
    Sherman, de têtes de colonnes,un rouleau qui en avançant déployait des chaînes avec à l’extrémité un poids. les poids frappaient
    le sol et les mines explosaient, c’était en 1944, c’est
    certainement faisable en 2013 ???
    Excusons-les ils ne peuvent pas tout savoir nos experts.
    Monsieur le Président, ne l’oublions pas :
    CIVIS PACEM PARABELLUM
    QUI VEUT LA PAIX PREPARE LA GUERRE
    les improvisations sont néfastes , Il y va de la vie
    de nos soldats Français, ils n’ont pas à mourir pour des Maliens qui vous ont prié d’intervenir mais pas, pour
    protéger leurs femmes.

    Répondre
    • JEAN PN

      19/03/2013

      Vous avez raison ISTINA.
      Il faut aussi se rendre compte que là où les femmes ont été libérées au Mali, et on l’a vu à la télé, elles portent toujours le voile. Alors, n’est-ce pas l’islam qui domine ? L’islam n’est-il pas dans leurs gènes ? Alors que faisons-nous là-bas ??? Bien sûr qu’il faut d’abord faire le ménage chez nous et fermer les portes pour retrouver une vie plus tranquille.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)