Il souhaite "un soulèvement de nos banlieues"

Posté le 12 février , 2011, 7:23
52 secs

Le réalisateur d’origine tunisienne, Abdellatif Kechiche, espère que la «révolte populaire» s’étendra dans «nos banlieues». Son film, «Vénus noire», a été subventionné par la commission «Images de la diversité» (voir Fdesouche)

Je rêve de la voir se propager à toutes les dictatures, mais aussi à toutes les démocraties corrompues, partout où sévissent l’injustice sociale, le mépris et l’humiliation des hommes. Je rêve d’un soulèvement de nos banlieues.

[…] Lorsque les événements ont commencé, je me suis senti totalement solidaire, bien sûr, des émeutiers, mais je n’osais pas y croire et j’avais peur pour eux. J’assistais en témoin impuissant, sidéré, à ce courage populaire, spontané, exemplaire. Un peuple qui parvient à déstabiliser puis à renverser une dictature aussi redoutable que celle qui était en place depuis trop longtemps en Tunisie, ce n’est pas rien. Tout devient possible. C’est une belle leçon à la planète entière. En même temps qu’une véritable claque aux intellectuels, politiques, et artistes, dont je suis, qui n’ont rien su ou pu faire pour changer les choses.

Je souhaite de tout mon être une longue vie à cette révolte populaire, qu’elle continue à faire des petits à travers le monde arabe, bien sûr, mais pas seulement. […]

Les Inrocks

3 Commentaires sur : Il souhaite "un soulèvement de nos banlieues"

  1. jean BAUD

    14 février 2011

    Abdellatif!

    Si moi,je tenais ton langage dans ton pays,la Tunisie,je serais égorgé!

    Quel nom d’oiseau faut-il donc te donner?

    Répondre
  2. Daviet

    13 février 2011

    Entièrement d’accord avec le commentaire précedent.
    Si ce monsieur ne se sent pas bien chez nous qu’il retourne chez lui et arrète de quèter les subventions auprès de nos élus abrutis, qui comme le disait LENINE: Ils nous vendrons la corde pour les pendre

    Répondre
  3. prost

    13 février 2011

    Encore des subventions attribuées à un immmigré anti-français . Que fait il dans notre pays,pourquoi ne prone t il pas la liberté dans son pays ? Par lacheté biensur !
    Qui trahi les français en donnant l’argent de leurs impots à ce genre de criminel ?

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)