Il n'y a plus de respect pour les anciens…

Il n'y a plus de respect pour les anciens…

Thierry Henry : « On allait voir les jeunes, leur parler, essayer de les aider »,

 

Mais le joueur qui passe dans le milieu comme à l’extérieur pour un amoureux du football, de son histoire, et un homme
éduqué, a dit regretter la disparition de certains usages.

« Quand je suis arrivé en sélection, avant de m’asseoir à table, j’attendais de voir où les anciens s’asseyaient, dans le
bus, j’attendais de voir où les anciens s’asseyaient, quand j’étais à Monaco, (Jean) Tigana m’envoyait nettoyer les ballons même après avoir été champion du monde », a-t-il dit.

 

« Ça, ça a évolué, limite c’est moi qui dois porter les sacs », a-t-il déploré.

« Il n’y a plus de respect pour les anciens, mais c’est presque un problème de société », a-t-il
conclu.

Partager cette publication


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: