Ils avaient espéré qu’il resterait le candidat de “leur Parti”, or il est en train de devenir le candidat des Français…

Posté le 03 mars , 2017, 11:44
51 secs

Les primaires ont créé un véritable quiproquo : les professionnels de la politique pensaient tenir “leur” candidat – celui qui validerait sans histoires leurs investitures, leurs accords et leurs carrières – ; les Français, dans l’esprit de la Vème République sont en train de démontrer l’inverse, ils vont au bout de la logique, ils veulent faire de François Fillon “leur” candidat – celui qui sera en prise directe avec eux. Ils veulent s’affranchir des Partis dans la ligne de ce qui se passe avec Macron. Mais les affaires judiciaires créent la panique dans le Parti car le sujet n’est pas tant les affaires en elles-mêmes (elles sont des pratiques courantes qu’il faudra supprimer et tous les candidats doivent s’engager à le faire), mais le risque qu’elles font peser sur ceux qui se voient déjà ministres, députés ou sénateurs. C’est la raison pour laquelle le combat qui se livre sous nos yeux n’est pas une affaire avec la “justice” mais celui d’un vieux système politique qui s’accroche au pouvoir.

Communiqué de presse officiel : Ils avaient espéré qu’il resterait le candidat de “leur Parti”,
or il est en train de devenir le candidat des Français …

Jean-Christophe FROMANTIN
Député des Hauts-de-Seine


www.fromantin.com
Contact presse : Clémentine Denis – 06 32 64 51 46

23 Commentaires sur : Ils avaient espéré qu’il resterait le candidat de “leur Parti”, or il est en train de devenir le candidat des Français…

  1. quinctius cincinnatus

    7 mars 2017

    Goldnagel ( avocat et ” essayiste ” ) sur L.C.I.

    ” cela fait TROIS ANS que je demande la mise en examen de Mme Taubira pour prise illégale d’ intérêts *** ”

    *** il me semble que c’ est pour cette raison que l’ avocat demande la comparution devant la Justice de l’ ancienne Garde des Sceaux

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    6 mars 2017

    tout ça, pour ça !

    Répondre
  3. Janvier

    6 mars 2017

    Viens d’écouter Feneck, traduction Renard, le Frere bosse pour les Freres
    Contre le peuple
    Gros pb de dire ça
    Qd ils furent persécutés sous Pétain, il y eut des haut-le cœur, pour ce que j’en ai lu
    Et justifiés
    Mais ce jour, reconnaissons que ce ne sont pas nos amis
    Notre ennemi ? Probable
    Vaste programme 😅
    Soutenons Fillon
    Feneck a la thèse , ceux qui ont voté à la primaire ne sont pas représentatifs , la primaire n’est pas un socle de légitimité
    Alors, pourquoi t’as fait des primaires ?
    Le 1er tour est une primaire
    Out Barouin , aussi dangereux que Juppe
    On peut pas marcher en sachant
    Fort aise de ne plus voter du tt’
    Sur tt pas pour ces pleutres anti-France

    Répondre
  4. Janvier

    6 mars 2017

    @quinctius et Christophe
    Nous sommes ok
    On devient minimalistes
    Le moins pire, chez Lr ,c’est Fillon
    Rien n’interdit un autre vote Hors LR des patriotes
    L’alliance av le Centre est une ignominie
    Si Barouin , qui va aller voter le GO (grand orient) acharné à la mort de la France et du Christianisme ?
    Le type qui a ses vapeurs devant une croix ou une crèche ?
    Le globaliste , de par ses affiliations familiales ?
    Et ses fidélités personnelles ?

    Le centre est une ignominie
    Il y a des voies alternatives hors ce parti mort

    Répondre
  5. Janvier

    6 mars 2017

    Aux patriotes. Curieusement , Fillon la joue Hors Système tout en ayant été adoubé par Bilderberg le 6/06/13
    Chiffre 7 pour Mme Lagarde, férue en numérologie lol …
    Juppe rejeté en 2014
    Conclusion : 2 états souterrains, puissamment infiltrés se livrent une guerre par proxys sur notre sol
    Hé ! On est pas en Syrie , ni Irak ni Liban
    On est chez nous, en France
    Le pire n’étant pas Fillon, pour le moment, avant qu’il se couche, dans un grand élan de
    Bravitude

    Répondre
  6. Gérard Pierre

    6 mars 2017

    Alain Juppé a été à peu près bon, ce matin, …… en récitant lui-même son oraison funèbre politique !

    Il s’est réservé toutefois le droit de donner dès à présent son avis sur toutes choses, sortes de mémoires d’outre-tombe qui ne manqueront pas de paraître par épisodes !

    De profondis !

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    5 mars 2017

    ” Il ” n’ est pas devenu le candidat DES Français, mais LE candidat des réformateurs – conservateurs français

    c’ est en créant ce type de mythe, auquel on veut croire, qu’ on se ridiculise politiquement

    Répondre
  8. routi

    5 mars 2017

    Macron, ce serait cinq ans d’Hollande de plus. Qui en veut ?

    Répondre
  9. Christophe

    5 mars 2017

    Salut les naïfs!

    A ceux qui ne veulent pas comprendre et surtout admettre ce qui se passe,Fillon ou Jupé n’en peuvent mais.Je rappelle que tous les gouvernements qu’ils soient de droite ou de gauche ont signés tous les traités européens et internationaux.Croyez-vous sincèrement que les français vont sortir de leurs moise en cinq!!Qui peut croire en ces balivernes?

    Le fond du problème n’est pas abordé:du travail en France il n’y en plus!!Le salariat est très malmené en France,et puis il faut être honnête,les français ne veulent pas travailler.Nous voulons continuer à vivre au dessus de nos moyens.D’ailleurs pour se convaincre de l’état d’esprit qui règne en France,beaucoup font la promotion y compris sur ce site de cette allocation de revenu universelle.Et beaucoup s’étonne que des français s’en vont prospérer ailleurs,pourquoi les en blâmer?

    Cette époque est pourrie!

    C’est mon coup de colère et tant pis si cela me vaut des inimités

    A vous Jaures!Avez-vous travaillé dans une société?Vous êtes vous rendu dans un site de Pôle Emploi,y être resté pendant une journée et observé ce qui s’y passe:moi cela m’est arrivé! Je puis vous assuré que c’est à la fois terrifiant et désespérant.

    Répondre
    • Jaures

      5 mars 2017

      Je pense que vous vous laissez gagner par l’humeur et oubliez toute réflexion.
      Dire que les Français ne veulent pas travailler est totalement faux. La durée moyenne du travail effectif en secteur marchand en France est dans la moyenne européenne mais les Français sont bien plus productifs que les britanniques ou les Allemands. Par ailleurs, nos voisins sont bien plus adeptes du travail à temps partiel: en France 19% des salariés sont à temps partiel contre 26% en Allemagne ou 27% au R.U.
      La volonté de travailler est la même mais en Allemagne, la population active baisse de 100 000 unités par an quand elle augmente de 150 000 chaque année en France. Au R.U, être chômeur est pratiquement devenu un délit. Ce qui est demandé comme justificatifs pour obtenir une indemnisation maximale de 500€ pour 6 mois maximum décourage les chômeurs de s’inscrire. De plus, les contrôles étant insignifiants, le travail au noir prolifère (c’est pourquoi les migrants préfèrent tenter leur chance outre-Manche).
      Autre idée reçue, les Français ne vont pas plus “prospérer ailleurs que les autres”. Comparés aux Britanniques, aux Allemands ou aux Italiens, les Français sont même plutôt casaniers. Les Français représentent moins de 10% des réfugiés fiscaux en Suisse. La crise a amplifié la mobilité mais cela touche tous les pays.
      Et si vous trouvez l’époque pourrie, dîtes-nous quand elle fut si facile.

      Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    4 mars 2017

    que les caciques ” républicains ” se mettent bien ça dans la tête : ” ceux qui ont voté pour Fillon, ne voteront pas pour Juppé ou quelqu’ un d’ autre ”

    seul Luc Chatel semble avoir ( encore ) une éthique dans ce parti de soumis et de pleutres

    Répondre
    • Jaures

      4 mars 2017

      En même temps, si ses amis le lâchent, il peut toujours compter sur sa famille.

      Répondre
    • Sancenay

      6 mars 2017

      l’éthique du gender ! quelle farce ! ce requin n’est là que pour lester Fillon au profit des revendications occultes d’un ex-président foireux que nous ne nommerons pas.

      Répondre
    • rosme

      6 mars 2017

      F. Fillon est un homme, Luc Chatel en est un autre. Je me souviens, et je ne suis pas seul à m’en souvenir, que le Gender est apparu sous le ministère de l’Éducation Nationale de Luc Chatel. Cest lui qui l’a introduit le premier dans les écoles. A bon entendeur, salut !

      Répondre
  11. BRENUS

    4 mars 2017

    A JOJO LE GROS RAT D EGOUT : Oui je vote Fillion s’il maintient sa candidature. Je ne veux pas de Juppé alibaba qui a commencé par poser des exigences consistant à écarter la branche traditionnelle française (celle que les collabo-islamistes comme jojo dénoncent comme “fachos”, alors qu’eux le sont et le pratiquent). Vous aurez probablement du mal a comprendre tellement votre pauvre cerveau est formaté à l’idéologie nauséabonde, mais pour moi et nombre d’autres gens, il y a des priorités dans la vie et d’abord celle de pouvoir vivre libre dans MON pays, sans être menacé par vos racailles. Le maintient des 35 heures ne doit pas faire peur à un gauchiste qui n’en fait probablement pas 30. C’est ainsi et les résultats prouveront que le peuple est capable de refuser vos magouilles. Occupez vous des chicayas de votre bord qui n’en manque pas. Avec les invraisemblances de Hamon.

    Répondre
    • Jaures

      4 mars 2017

      Votre cerveau non formaté devrait pourtant comprendre ce qui s’est passé.
      Avec la quasi assurance de voir M Le Pen au second tour, la droite la plus réactionnaire et libérale s’est dit qu’elle avait une occasion unique d’imposer un programme radical faisant passer près de 200 milliards des poches des salariés vers les actionnaires et les Français les plus aisés. On se souvient du programme de base de Fillon: baisse de 40 milliards des cotisations patronales et baisse massive des impôts des plus riches (suppression de l’ISF, baisse des taxes sur le capital, des prélèvements sur les revenus des actions, de l’impôt sur les successions, quotient familial,…). Programme financé par la TVA, l’augmentation de la durée du travail, la baisse de moitié des dotations aux collectivités locales, la baisse des indemnités chômage, la retraite à 65 ans, la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires (donc la fermeture de classes, de commissariats, d’hôpitaux de proximité,…).
      En fait, la baisse de Fillon dans les sondages date de bien avant son “affaire”: dés que son programme a été porté à la connaissance du public, Fillon s’est retrouvé 2ème, puis 3ème après le Pénélopegate.
      La droite a pris conscience de ce rejet qui aboutit à la mise sur orbite de Macron et à une résistance imprévue de l’électorat de gauche malheureusement divisé. Le Pénélopegate sera sans doute l’occasion de changer le casting et le positionnement de la droite. Je pense que si Fillon est exclu (ce qui n’est pas joué), son remplaçant nuancera fortement un programme dont la désastreuse brutalité apparait aujourd’hui au grand jour. Même si nombre de militants convaincus peinent eux à se rendre compte de ce qui se joue.

      Répondre
  12. BRENUS

    3 mars 2017

    Que les RATS quittent le navire quand ça tangue, quoi de plus courant. Et plus ils sont rats, plus vite ils dégagent. Mais qu’ils demandent en attendant d’exiger que Fillion leur laisse une place qu’ils seraient de toutes façons incapables de remplir, là, c’est vraiment de la sous-merde. De plus, ces zozos osent prétendre que le maintient de Fillion peu faire perdre le droite, alors que ce sont leurs discours foireux et leurs attitudes de lâchent qui, précisément, nuisent à la droite. Je souhaite que Fillion se maintienne contre vents et marées de sorte de ne pas laisser la place à des faux jetons ou des socialos masqués genre juppé, baroin, ntm, etc… Même si son pourcentage de supporters diminue, ce sera autant que les traitres n’auront pas. S’il devait dégager de force je ferais ce que beaucoup de patriotes feront, mon vote passera de Fillion à MLP . Et surtout pas à alibaba qui, en son temps, a bien servi les “40 voleurs”. Ce que l’on oublie un peu trop vite, curieusement.

    Répondre
    • Jaures

      3 mars 2017

      Curieusement, pour vous venger d’une droite qui se choisirait “un socialiste masqué genre Juppé, Baroin,…” vous voteriez pour MLP qui, elle, a un programme plus que socialiste: retraite à 60 ans, augmentation des salaires et traitements, recrutement de près de 100 000 fonctionnaires, baisse administrative des prix, maintien des 35h,…
      En fait, qu’est-ce qui vous fait choisir un candidat ? Son programme ou sa bonne mine ?

      Répondre
      • Charles Martel

        6 mars 2017

        Bonjour Jaurès,
        Je vois que vous continuez imperturbablement à semer vos fake news sur les blogs qui ne pensent pas comme vous, histoire sans doute de vous farcir chaque matin un Français de souche qui n’a pas renié ses origines… Le programme de MLP tel que vous le décrivez est entièrement falsifié par ses adversaires et par des médias qui ont clairement montré pour qui ils roulaient. Parlez-nous plutôt des meetings artificiels de Macron, de l’argent qu’il dissimule et du trafic d’influence dont il s’est rendu coupable en tant que ministre de l’économie et de l’ascenseur qu’il ne manquera pas de renvoyer à ceux qui le portent actuellement s’il est élu président. C’est donc bien cela le fonctionnement et les principes du socialisme : nourrir les très riches avec l’argent des pauvres, tout faire sans limites, ni légales, ni éthiques pour se maintenir au pouvoir car la soupe est trop bonne pour la laisser à d’autres, aller chercher chez les étrangers musulmans fraîchement naturalisés un réservoir de voix qui n’existe plus auprès du peuple français désabusé par 2 décennies de mensonges et de gabegie socialistes, et pour cela hâter le rythme des naturalisations quitte à transformer la France en Liban et installer durablement la guerre civile, voter toujours plus de crédits à toujours plus d’élus qui se vautrent déjà dans l’argent des contribuables en taxant davantage les Français qui travaillent et produisent, quitte à tuer la poule aux oeufs d’or en provoquant l’émigration des plus riches et des jeunes cerveaux, détruire l’école dès le plus jeune âge pour empêcher les futures générations de français de savoir raisonner convenablement et les transformer ainsi en troupeau bêlant… Bref, ce que vous voulez de toutes vos forces promouvoir, c’est une nouvelle Union Soviétique avec ses apparatchiks, ses mines de sel et j’en passe, n’est-ce pas ? Mais peut-être pensez-vous que vous ferez partie de ces apparatchiks ?

        Répondre
        • Jaures

          6 mars 2017

          Ami Charles, vous avez le droit de penser que je rêve de nouvelles mines de sel si cela vous chante mais vous ne pouvez dire que “Le programme de MLP tel que vous le décrivez est entièrement falsifié”.
          – ” Fixer l’âge légal de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour
          percevoir une retraite pleine.” (engagement n° 52)
          – “Revaloriser le minimum vieillesse (ASPA) partout en France, y compris Outre-mer” (engagement n°58) – “Instaurer une Prime de Pouvoir d’Achat (PPA) à destination des bas revenus et
          des petites retraites (pour les revenus jusqu’à 1 500 euros par mois)” (engagement n° 59). “Dégeler et revaloriser le point d’indice pour les fonctionnaires.
          Préserver le statut de la fonction publique.” (engagement n° 86)
          – “Maintenir la durée légale hebdomadaire du travail à 35 heures” (engagement n°63)
          – “Baisser immédiatement de 5 % les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité” (engagement n° 60)
          – “Reconstituer les effectifs supprimés dans les douanes par le recrutement de 6 000 agents” engagement n° 24) – “Créer 40 000 places supplémentaires de prison en 5 ans” (engagement n°20), ce qui correspond à l’embauche de 18 000 personnels de surveillance. – “plan de recrutement
          de 15 000 policiers et gendarmes (engagement n°13) – “augmenter les effectifs de la
          fonction publique hospitalière” (engagement n° 68) – “l’augmentation des effectifs… soit environ 50 000 militaires supplémentaires (engagement n° 212).
          Question, Charles, où ai-je “falsifié” le programme de M Le Pen ?
          Et un électeur de F.Fillon devrait m’expliquer comment il pourrait passer de Fillon à Le Pen alors que les deux programmes sont à l’exact opposé.

          Répondre
        • quinctius cincinnatus

          12 mars 2017

          à @ Charles Martel

          ce ne sont pas de ” fausses nouvelles ” plus simplement des nouvelles falsifiées, des dépêches d’ Ulm !

          Mr Lambert vous dira combien cela est fréquent dans son milieu professionnel : d’ abord plaire au chef

          Répondre
  13. alain

    3 mars 2017

    On voudrait nous faire croire que Fillon serait un candidat affranchi des LR. Alors qu’il a pris dans son équipe de campagne ceux qui lui étaient le plus éloignés et donc les premiers à abandonner le navire !
    Toutes les têtes de gondole font bien partie du même système et s’ étripent pour se placer quitte à aller chez le concurrent.
    Ce n’est pas cet homme qui fréquentant le Bilderberg, alors qu’il était PM, déclarait à Villiers :”Que veux tu, c’est eux qui nous gouvernent” qui rassurera les Français sur ses capacités ou sa volonté à reprendre sa liberté.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      5 mars 2017

      conservateur-réformateur à l’ anglaise de tous c’ était le moins pire en tout cas la mieux ” structuré “

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)