Immigration : en finir à avec les non-dits

Posté le octobre 09, 2010, 3:32
2 mins

Alors qu’est débattu à l’Assemblée le projet de loi sur l’immigration, le député UMP, Claude Goasguen, veut en finir avec les «non-dits de l’immigration». Il dénonce les dérives de l’aide médicale d’État (AME) délivrée aux clandestins et la double nationalité qui peut poser «des problèmes en cas de conflit».

” Beaucoup de Français se disent : «Qu’attend l’État pour expulser une partie au moins des 200 000 clandestins qui se sont inscrits, à la Sécu ou à l’hôpital, pour percevoir l’AME ?» “

Pensez-vous qu’il faut restreindre la double nationalité ?

Là encore, nous parlons de choses que nous ignorons : combien y a-t-il, réellement, de binationaux en France ? Sont-ils plus attachés à l’une ou à l’autre de leurs nationalités ? Une chose est sûre : cette double allégeance – puisqu’il s’agit bien de cela – n’est pas conforme avec l’idée d’intégration. Si lors de la dernière Coupe du monde certains supporters français d’origine algérienne se sont montrés plus algériens que français, c’est en partie parce qu’ils avaient la double nationalité. En cas de conflit, celle-ci peut poser de graves problèmes.

Je pense que la double nationalité ne doit plus être automatique ou qu’elle doit faire l’objet de quotas. Il faut donc revenir sur un certain nombre d’accords internationaux. Suite sur Valeurs actuelles

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)