Immigration : le Front national toujours seul contre tous !

Posté le janvier 31, 2004, 12:00
3 mins

n’imBien que toujours boycotté par l’immense majorité des médias, le Front national polarise à nouveau l’attention des observateurs de la vie politique française qui s’accordent, aujourd’hui, à prévoir un bon résultat pour cette formation. Les experts en prévisions annonçaient le Front national présent au deuxième tour dans trois régions seulement, il y a encore quelques semaines. Il se dit maintenant qu’il pourrait être présent dans plus de la moitié des régions. Nonobstant le fait que la nouvelle loi électorale a pourtant été concoctée pour lui faire barrage…

Pourtant, l’indéniable popularité de Nicolas Sarkozy était de nature à réduire les espérances du parti de Jean-Marie Le Pen. Sur le terrain de la lutte contre l’insécurité, l’omniprésent ministre de l’Intérieur continue à engranger de bons chiffres et à manifester une énergie et une résolution dont une majorité de Français lui sait gré.

Mais, comme pour se dédouaner, l’intéressé s’est toujours affiché comme un immigrationniste convaincu. Sur cette question, il est résolument conformiste. Avec l’ensemble de la classe politique établie, comme la totalité de nos experts stipendiés, il considère que l’immigration, si elle n’est pas « une chance pour la France » comme l’a encore répété ces derniers jours, Bernard Stasi, est, au moins, une nécessité.

Après trente années d’une politique mise en œuvre aussi bien par des gouvernements de gauche que dits de droite, mais jamais démocratiquement débattue, la question de l’immigration est dramatiquement posée. On pourra le constater de visu en suivant mardi prochain, à l’Assemblée nationale, le débat sur le projet de loi interdisant le port de signes religieux ostensibles dans les établissements scolaires publics.

Non seulement les plus radicaux des islamistes réclament, à leur profit, le bénéfice des protections figurant dans le texte de notre Constitution comme de la sacro-sainte Déclaration des droits de l’homme ; mais encore, il apparaît aujourd’hui que loin d’être minoritaires parmi les musulmans installés en France, ces enragés sont au contraire tout à fait représentatifs. En tout cas, selon un sondage paru dans « Le Parisien » de lundi dernier, les hommes musulmans vivant en France sont dans une proportion importante, à la fois favorables au port du voile et opposés à ce qu’une loi républicaine l’interdise. Ils ont plutôt de la sympathie pour les organisations radicales…

Le thème de l’inversion des flux migratoires, que personne ne dispute au Front national, n’a jamais eu de si beaux jours devant lui !

26 réponses à l'article : Immigration : le Front national toujours seul contre tous !

  1. ikbal hussein

    07/02/2004

    La seule question qui se pose réellement est: que va devenir l’héritage européen dans toute sa diversité en, disons, 2080, si l’immigration et les étrangers de 2ème ou 3ème générations refusent de l’intégrer et de le perpétuer. L’homogénéité raciale ou ethnique – ou tout ce qu’on voudra dans ce goût là – sur le territoire français est déjà un problème dépassé: qu’on le veuille ou non, l’européen de demain n’aura pas la même tête que celui de 1920. Malheureusement, certains ne réalisent pas que certaines valeurs occidentales modernes ont été acquises de très haute lutte, souvent par le prix du sang, et s’imaginent pouvoir en disposer comme bon leur semble sans réaliser que l’édifice est fragile et l’éffondrement possible. Ils ont oublié, ou veulent oublier, qu’une très grande partie de leurs actes quotidiens et la totalité de leurs pensées ne sont possible que parce que d’autres générations avant eux ont fait des sacrifices terribles – pour certains ultime – sur l’autel non pas de la lutte du bien contre le mal, mais plus prosaïquement du bon sens contre la folie. Et je vois que la folie revient, encore une fois sous la forme d’une divinité, réclamer son tribut de sang…

    Répondre
  2. bob

    07/02/2004

    L’algèbre est arabe….(sic) depuis que ces derniers s’en sont appropriés ! le zéro et l’algèbre ont été inventés en inde bien avant que les arabes ne l’utilisent. Avant de raconter n’importe quoi, renseignez-vous !

    Répondre
  3. thierry la fronde

    07/02/2004

    _La France a été peuplé par des indo-européens (celtes, romains, germains), même si le français est plutôt chatain aux yeux marrons et le suédois, blond aux yeux bleus. Je dirais que nous sommes de civilisation indo-européène et non chrétienne (le christianisme est une religion et ne qualifie pas une civilisation). Nos langues sont indo-européènes, notre calendrier est en fait calqué sur le modèle romain, nos philosophes sont païens. / dixit françois (françois etant français en vieux français…rires) effectivement nous sommes en PARTIE descendant de peuplements indo-européens venu de l’est. ( ne pas oublier qu’avant eux, sur ce même territoire il y avait des populations indigenes locales_ voir cro magon et la prehistoire ) « Vers – 2500 les Indo-Européens quittent le Kazakhstan (entre la Volga et l’Ienisseï), devenu trop sec, et fondent en Russie méridionale la civilisation de Kurgan (en russe, tertre) : ils construisent des positions fortifiées pour leurs aristocraties militaires (guerriers à cheval). – 2300 les cavaliers du Kurgan ravagent le Proche-Orient ; ils détruisent Lerne (Grèce), Troie III en Asie Mineure, et reviennent au nord de la mer Noire avec leur butin. – 2000 dislocation du groupe indo-européen : les futurs Celtes font partie du groupe des Occidentaux qui se dirigent vers la Baltique ; puis d’un sous-groupe, Italo-Celtes et Germains, avançant plus vers l’ouest. – 1600 les Celtes de Bohême créent la civilisation d’Unetice et l’industrie européenne du bronze. Ils se différencient des autres Indo-Européens occidentaux : futurs Italiotes, restés longtemps leurs compagnons (groupe italo-celtique), et Germains, Armement : poignard de bronze triangulaire d’Unetice. Sépultures : guerrier enterré avec ses armes et objets en bronze sous un tumulus atteignant parfois 6 m de hauteur (d’où le nom de civilisation des tumuli). – 1250 naissance de la civilisation des Champs d’urnes en Europe centrale : vivant dans des clairières défrichées où il y a peu de place pour les grandes sépultures, les Celtes brûlent les cadavres et mettent leurs cendres dans des urnes regroupées dans des cimetières collectifs hors des villages (plus tard, ils reprendront l’usage des tumuli pour les chefs). – 1200 premiers champs d’urnes celtiques en Allemagne du Sud puis en France. » ceci pour mémoire ! par contre il ne faut pas tout mélanger allegrement comme vous le faites et suis entierement d’accord avec LOLA, pour insister sur le fait que bien que notre passé est paien effectivement, nous sommes devenu pour la grande majorité une civilisation judeo-chretienne depuis pratiquement 2000 ans. et ceux qui veulent transformer cette civilisation au gré de leurs petits phantasmes ont du souci a se faire…point final !

    Répondre
  4. Virgile

    06/02/2004

    Francois, vous semblez oublier un vestige du passe ! Tous les jours l’algebre que vous utilisez et que le monde entier utilise est arabe, et elle ne date pas des annees 60. Il doit bien y avoir une raison a cela… pourquoi n’utilisons-nous pas les chiffres romains ? On dirait que depuis jadis, la « mare nostrum » a toujours ete une barriere etanche, ce n’est pas le cas, quoi qu’en dise vos bouquins d’histoire et pendant plusieurs siecles le bassin mediteraneen fut plus developpe , commercant et artistique de Rome a Carthagene que le reste de l’Europe, peuplee de barbares non instruits. Drole de renversement de situations, n’est-ce pas ?

    Répondre
  5. Pierre

    06/02/2004

    L’arret de l’immigration (et la reforme du code de la nationalite) est de salut public car il en va de notre identite, de notre niveau de vie (qui se degrade sous l’immigration-invasion mis en place par L’UDF-UMP et leurs amis de la gauche plurielle) mais aussi de notre securite et de notre liberte! L’etat chiraquien et son gouvernement (Raffarin-Sarkosy…) bat tous les records de deficits publics avec son corrollaire d’impots courants et a venir! Le lien avec l’immigration-invasion est evident. Le demographe Jacques Dupâquier l’a demontre implicitement! Sur l’immigration comme sur beaucoup d’autres domaines (comme la corruption des partis de l’etablissement), il faut admettre que le FN, seul parti a defendre les interets de la France et des Francais, a raison. Le FN et ses electeurs sont pourtant les parias de la vie politique francaise et tout est malheureusement permis contre eux! Peut-on laisser cette injustice se perpetuer? Amities

    Répondre
  6. Lola

    06/02/2004

    Latinité est sage!

    Répondre
  7. Latinité

    06/02/2004

    François me semble davantage attaché aux valeurs indo-européenes et Lola aux valeurs judéo-chrétiennes. Mais cela n’est pas incompatible!!! Pour moi, la France est un pays de race blanche, de civilisation greco-latine et de religion catholique. Je crois qu’on ferait mieux de superposer ces idées pour défendre la vraie identité de la France. Plutot que de raisonner uniquement en terme de race ou de religion.

    Répondre
  8. Lola

    06/02/2004

    Bonjour François, il ne tient qu’à vous de de vous pencher sur les origines de notre civilisation. Nous ne sommes pas issus de générations spontanées. Il y eut d’abord des hommes préhistoriques, puis des gaulois païens,des carthaginois et autres peuples venus du Sud de la méditerranée commerçants avec les celtes venus des régions boréales (Marseille)des grecs, des romains,des phéniciens, des conquérants indo-européens, etc…Et pourtant, ces peuples aussi divers que variés par leurs origines, par leurs races,ont réussis à construire un royaume, puis un empire, puis un état. Pourquoi? Parce qu’ils ont finis par adhérer aux mêmes « normes » de vie sociale, c’est-à-dire aux valeurs chrétiennes. Il n’est absolument pas question de race dans les problèmes soulevés actuellement en Europe, mais d’identité, que vous soyez athé ou nihiliste ou baha’i ou je ne sais quoi encore. La notre est chrétienne, comparez les droits de l’homme au coran, par exemple!

    Répondre
  9. François

    05/02/2004

    Chère Lola, Vous confondez encore religion et civilisation. Ce n’est pas votre faute, tout le monde fait cette confusion. Le christianisme est une religion qui a voulu et qui veut toujours détruire les nations pour s’imposer dans le coeur des hommes. L’islam également. Le communisme, ersatz « sans Dieu » du christianisme fait de même. N’aurions nous donc nullement d’autres choix que les trois suivants : l’internationale d’Allah, de Jesus ou le marxisme ? Vous me parlez « de société française », du christianisme « religion inhérente à la société française ». Moi je vous parle de civilisation indo-européène, de culture de coutumes, de terres et de peuples.

    Répondre
  10. francois

    05/02/2004

    Avec le pourcentage d’arabes en france estimé a 8% et tout les nouveaux arrivants arrivants islamiques par ans en france je pense que le c’est un bon choix electoral . Seul la mesure du voile est peu etre impopulaire , mais bon … Moi j’ai une idée , en tant que bon libéral je vais monter une boite de securité , je pense que ca peut marcher , quoique dans 50 ans toute la population sera islamique , alors faute de demande je ferais faillite . lol

    Répondre
  11. Clovis

    05/02/2004

    Réponse à la réaction de « Charle M » Apparemment les militants du FN ignorent ce que dit leur propre chef..il suffit de lire Nice Matin du dimanche 12 Octobre dernier qui titrait »Le Pen:ferme partisan du tchador »; par ailleurs il est clair que Mr Le Pen s’est pronnoncé contre la loi sur l’interdiction du tchador à l’école (cf Le Figaro du 17 octobre page 3). Cela ne fait que confirmer la position ambiguê de Mr Le Pen vis à vis de l’Islam…et je ne parlerai pas des amis de Saddam Hussein dont les listes parait-il circulent en ce moment et où un proche de Le Pen est cité (source presse). Voilà une partie des « 4 vérités »…

    Répondre
  12. Nicolas

    05/02/2004

    Je pense qu’à l’approche d’une véritable crise généralisée en France, le FN, le MNR et le mouvement de Philippe de Villiers doivent s’unir. Les patriotes ne peuvent plus se permettre de perdre du temps en basses rivalités partisanes, il en va du destin de la France! L’union des patriotes reste l’unique solution pour venir à bout de l’anti-France et du magma islamico-gauchiste forcené, quotidiennement et totalitairement à l’oeuvre dans notre pays. Si, rapidement et unis, nous ne faisons rien, dans 30 ans la France n’existera plus, Messieurs!

    Répondre
  13. Charle M

    05/02/2004

    >s’il dénonce l’immigration en général, il se garde bien de >préciser, et ménage en particulier singulièrement les >islamistes; il s’est d’ailleurs même prononcé pour le port >du voile; Le Pen pour le port du voile – les militants mégretistes n’ont décidement pas peur du ridicule ! On comprend que vous fassier 0.05 % aux elections une propagande electorale de ce niveau

    Répondre
  14. Clovis

    04/02/2004

    On ne peut pas dire que les media boudent Mr Le Pen en ce moment!..s’il dénonce l’immigration en général, il se garde bien de préciser, et ménage en particulier singulièrement les islamistes; il s’est d’ailleurs même prononcé pour le port du voile; le seul parti qui affiche clairement et sans ambiguité son opposition totale à l’islamisation en cours de la France, est le MNR de Bruno Mégret.

    Répondre
  15. PlutotMortQueDhimmi

    04/02/2004

    Vous êtes foutus. Tous. Des dhimmis, voilá ce que vous êtes. Vous avez livré votre pays á l’islam et vous n’êtes plus que leur laquais. Et pour quoi? Pour quelle raison? Les « 35 heures »? Peuples de moutons qui vivez á genoux! Et vous créverez á genoux. L’Amérique entiére–ou je vis–honni et méprise la France maintenant. Beau travail: c’était le dernier endroit de la planéte ou les Français avaient encore un peu de respect et de prestige. C’est terminé. Maintenant on discute sérieusement de savoir quant il faudra frapper la France pour lui enlever ses capabilités nucléaires, car l’idée que le pays tombera au main de l’islam est maintenant acceptée comme inévitable ici.

    Répondre
  16. R.Ed.

    03/02/2004

    Une seule question : l’islamisation de l’Europe occidentale est-elle une absolue nécessité? N’y aurait-t’il pas une autre solution ?Que ceux qui sont pour le retour du Moyen-Age lèvent le bras !

    Répondre
  17. R.Ed

    02/02/2004

    A mon avis Monsieur Le Pen n’est pas le premier imbécile venu ni le dernier des cons .Il est Breton ,cela veut beaucoup dire !Pourquoi toute cette haine de la par des médias et de la classe politique au pouvoir contre lui ?On lui reproche son amour de la France et de son peuple. Pourrait-on lui laisser à lui , à son parti et à ses millions d’électeurs la place à laquelle ils ont droit . De la confrontation des idées qui en résulterait ,peut-être verrions nous enfin une solution à nos problèmes

    Répondre
  18. lola

    02/02/2004

    Tout simplement François parce que nous sommes de culture judéo-chrétienne, d’autres sont de culture islamique, d’autres boudhistes et d’autres encore animistes…Tout simplement parce que, de même que le terme « juif » fait référence à une culture teinté de religiosité tout autant qu’au peuple de l’Etat d’Israël, de même le terme judéo-chrétien est en relation directe avec l’héritage culturel qui est le notre, parce qu’une société se définie par son patrimoine culturel avant même de se définir par la race! Jusqu’à la révolution de 1793, le religion est une constante inhérente à la société française. Elle a permis le développement et la réussite d’un peuple libre et progressiste. Notre société a pu digérer toutes sortes d’allogènes parce que le nouveau venu acceptait de s’intégrer à cette communauté chrétienne. Aujourd’hui, les intellectuels marxistes et le matérialisme ont détruit Dieu dans notre société, donc les références culturelles traditionelles des français. Conséquence: nous avons laissé pénétrer, occuper, conquérir la terre des ancètres par un envahisseur dont la culture est l’antithèse de la notre parce que nous n’avons plus l’arme de dissuasion qu’était, auparavant, l’adhésion à nos us et coutumes. Les médias, les enseignants disent que les « jeunes » n’ont plus de référence, on peut dire aussi que la France a perdu son âme…

    Répondre
  19. N. Mayard

    02/02/2004

    Messieurs, Le spectacle pitoyable de notre ministre de l’Intérieur en exercice s’enfuyant comme un malpropre pour échapper à une meute arabe vociférante lâchée à ses trousses en dit très long sur l’état de notre pays aujourd’hui… N. Mayard

    Répondre
  20. François

    02/02/2004

    Et quand parlera t’on de races. D’éthnies si vous préférez. La France a été peuplé par des indo-européens (celtes, romains, germains), même si le français est plutôt chatain aux yeux marrons et le suédois, blond aux yeux bleus. Je dirais que nous sommes de civilisation indo-européène et non chrétienne (le christianisme est une religion et ne qualifie pas une civilisation). Nos langues sont indo-européènes, notre calendrier est en fait calqué sur le modèle romain, nos philosophes sont païens. Nous sommes maintenant envahis par la civilisation « musulmane », « judéo-chrétienne ». Les religions ont remplacé les civilisations. On parle des indiens, de la civilisation chinoise et japonaise. Mais, chez nous, on parle de civilisation chrétienne ! Puisque les mots civilisation, ethnies ne veulent plus rien dire : pourquoi ne pas accepter des éléments allogènes chez nous ! Voilà où nous mènent tous ces universalismes.

    Répondre
  21. manu

    01/02/2004

    Il est trop tard , les changements démographiques sont là et la natalité fera le reste … il fallait bouger avant . A présent ce n’est qu’une question de temps et soit les nouveaux Français rentreront dans le moule Républicain soit on assistera à la naissance d’une communauté à part entière ( une « enclave » ? ). Pour ce qui est de l’option du moule Républicain ça dépendra sans doute de l’énergie de persuasion qu’on y mets .

    Répondre
  22. Michel

    01/02/2004

    Nos politiciens ont tous touché dans le cadre de la fameuse « politique arabe de la France » ! Ils ont vendu leur propre peuple aux dictatures et aux pétro-monarchies arabes pour faire des affaires sur notre dos. Je vous parie que le fameux Monsieur X qui a touché 47 millions de barils de pétrole de la part de Saddam Hussein n’est autre que son ami de 30 ans qui lui a « vendu » la centrale nucléaire Osirak …

    Répondre
  23. François Dessouche

    01/02/2004

    Je ne me pose qu’une seule question vis à vis de tous ces intégistres de « l’immigration, une chance pour la France ». Mais, comme a toujours eu l’habitude de le proclamer en maintes circonstances le Premier d’entre eux, « …à cet égard et c’est fondamental… » : qui a touché et combien ???

    Répondre
  24. LE BIS

    01/02/2004

    Un de mes cousins, prêtre ouvrier, me déclarait dans les années soixante que le danger n’etait pas le commuinisme mais l’Islam.

    Répondre
  25. R.Ed.

    31/01/2004

    L’immigration une chance pour la France ,pourquoi ? Pour le remplacemment des générations? Les femmes européennes seraient-elles devenues srériles ? Une politique nataliste bien conçue et avenante n’est pas possible ?Avortement,pilule,condom, »contraception » etc etc …Voyez où cela nous mène !Dans peu de temps la France sera la première république islamique d’Europe encore que la Turquie pourrait la devancer .

    Répondre
  26. AGAMEMNON

    31/01/2004

    La réforme du Code de la Nationalité devient la priorité des priorités. Il est en effet grand temps, vraiment grand temps, de supprimer le « droit du sol », qui constitue la plus grave menace qui ait jamais pesé sur la France dans son histoire. C’est, pour ce qui me concerne, le critère absolu en matière électorale.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)