Immigrés : les militants UMP d'accord avec Chantal Brunel

Immigrés : les militants UMP d'accord avec Chantal Brunel

Si les propos de Chantal Brunel sur les migrants de la Méditerranée sont désapprouvés par la direction de l’UMP, les militants de la circonscription de la députée à Bussy Saint-Georges, en Seine-et-Marne, affichent leur soutien.

Partager cette publication

(5) Commentaires

  • DOE Jane Répondre

    ah oui ? elle a inauguré une mosquée….
    honte à elle….mais bravo pour son propos
    il lui reste à dynamiter la mosquée dont la France n’a aucunement besoin

    13/03/2011 à 11 h 44 min
  • SLIM 45 Répondre

    Madame Chantal Brunel n’a exprimé qu’une vérité que nos élus devaient prendre à leur compte.Nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde.Ces émigrés devraient s’attaquer à leurs dirigeants qui s’en mettent plein leurs poches s’en s’iknquiéter de la misère de leur population.C’est tellement plus facile de s’en prendre aux occidentaux.

    11/03/2011 à 15 h 02 min
  • Pluto 69 Répondre

    Après l’inauguration d’une mosquée, elle retourne sa veste du bon coté, les rats commençent à quitter le navire.

    11/03/2011 à 12 h 54 min
  • Avauleau Répondre

    Ajout.
    Je pense que ces militants dont il est fait état dans ce court article, vont bientôt troquer leur carte UMPourrie, contre celle du FN.
    Ce serait une conséquence logique de ce tourbillonnement putride.

    11/03/2011 à 11 h 43 min
  • Avauleau Répondre

    Je pense que l’UMP est « fichue ».
    La politique de l’autruche, et la « non-pensée de la bien-pensance » a fait son temps. L’UMP sera battue aux élections présidentielles, cela ne fait guère de doute. Et malgré le spectre socialiste, peu avenant, certes, nous serons débarrassés de ces lâches et de ces menteurs auxquels de très nombreux pusillanimes avaient fait -même modérément- confiance.
    Chantal Brunel a le courage, (on est bien obligé d’appeler cela, désormais courage) de formuler des choses parfaitement évidentes. Ces évidences devront bien apparaître comme telles un jour ou l’autre. Non sans dégâts.

    11/03/2011 à 11 h 35 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: