Impôt et chômage

Impôt et chômage

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

 

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • goufio Répondre

    Ludvig von Mises écrivait en 1938 : « La politique fiscale destructionniste trouve son couronnement dans le prélèvement sur le capital. Une partie du capital est expropriée pour être consommée. Le capital est transformé en bien d’usage et en bien de consommation. On en voit aisément les conséquences. Et pourtant toute la politique fiscale populaire de notre époque aboutit à ce résultat.
    Les prélèvements sur le capital opérés par la voie de l’impôt n’ont rien de spécifiquement socialiste et ne constituent pas un moyen de réaliser le socialisme. Ils ne conduisent pas à la socialisation des moyens de production, mais à la consommation du capital » Et sans capital… point d’investissement et plus de chômage et plus d’impôts et moins de richesses à partager…Et lorsqu’on nous dit que les politiques n’apprennent rien de l’histoire. »

    29/11/2014 à 12 h 52 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *