Impôts : le Maire d'Autun fait marche arrière

Posté le octobre 02, 2010, 10:58
16 secs

Rémy Rebeyrotte, a déclaré :

« Les 72 contribuables concernés par les augmentations, outre les réclamations individuelles qu’ils doivent formuler auprès des services fiscaux, vont pouvoir demander un examen de leur situation. En clair, des parcelles de terrains qui se trouvaient être constructibles alors qu’elles ne répondaient pas forcément aux critères en la matière, pourront être déclassées. Et alors aucune sur-taxe Borloo ne s’appliquera. La sur-taxation des terrains constructibles, décidée dans le cadre du dispositif Borloo et approuvée en juillet 2009, serait divisée par quatre. En décodé, un contribuable qui, par exemple, avait une surtaxe de 1000 euros, verra celle-ci retomber à 250 euros, pour ce qui concerne, bien évidemment, la part communale ». (vu ici)

Les articles des blogs et site de la droite (Le Salon Beige, Fdesouche, nous-même) dénonçant son mauvais coup auraient-ils eu un effet ?

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)