impôts : le ping-pong des politiques

Posté le novembre 22, 2009, 12:00
7 secs

Nicolas Sarkozy et Bertrand Delanoë se renvoient la balle de la
responsabilité des hausses d’impôts.
A quatre mois des régionales, l’UMP, Président de la République en tête, insiste sur les fortes augmentations d’impôts réalisées par les régions socialistes.

Bertrand Delanoë, Maire de Paris, se sent d’autant plus visé qu’il a programmé 3 années consécutives de fortes hausses d’impôts pour sa ville. Il reproche à l’Etat de
mal gérer les finances et de ne pas assumer les différents transferts dus à la décentralisation.

Derrière cette partie de ping-pong politique, la vraie question est éludée : pourquoi toujours plus d’impôts en France ? que ce soit l’Etat ou les collectivités locales, la gourmandise fiscale ne
semble pas connaître de limites.