Intervention de Nicolas Sarkozy : tout bien, tout nul !

Intervention de Nicolas Sarkozy : tout bien, tout nul !

S’il fallait confirmer le bipartisme tranché de la France, en dépit des agents modérateurs des centres, l’intervention de Nicolas Sarkozy à la télévision jeudi dernier l’aura fait.

Coté UMP, la pédagogie du Président fut exemplaire !

Pour expliquer en termes simples comment la situation de crise européenne a été surmontée, l’intervention aura permis aux citoyens de comprendre l’enjeu et les solutions apportées à ce défi. La « contribution » de la Chine au FESF* n’est que la contrepartie très intéressée à la sauvegarde de son meilleur marché mondial : si le marché européen s’effondre, les exportations chinoises itou…

L’Allemagne et la France marchent main in Hand , et leur duo offensif demeure la clé de voûte de l’Europe.

Les commentaires de la gauche et des verts sont sans nuance et diamétralement opposés ! Le Président s’est lui-même mis en scène avec des journalistes bienveillants (Même Calvi ?) , des éclairagistes à sa botte et une régie élyséenne. Rien n’est réglé après ce sommet. La crise est toujours là et devant , alibi sarkozien à l’intérieur, mais réalité qui dépasse notre président à Bruxelles ! Nous nous sommes livrés aux chinois qui manageront désormais l’Euroland. ( Un régime communiste pour contenir les banquiers cupides , cela devrait pourtant rassurer des socialo-communistes?)

Angela Merkel tient désormais fermement la barre et le petit Nicolas a enfilé des culottes courtes, en cuir, derrière elle !

François Hollande, à sa place, aurait montré au monde de quel bois (flotté) la France se chauffe et convaincu la Chancelière de suivre ses propositions subtiles et définitives pour sauver l’Euro !

Certes, avec un DSK, devaient penser ses anciens affidés, l’affaire eût été menée avec compétence et brio ! Simplement la session aurait duré 10 minutes de plus car, au milieu des débats, une indispensable pause ébats au Carlton aurait été indispensable !

Henri Gizardin

* Fonds Européen de Stabilité Financière

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • Edmond 98 Répondre

    Pôvre Président .Il n’a même pas le droit de faire une conférence de presse à la télé une fois par an …
    Le PS avait a sa botte tous les médias pour nous abreuver de logorrhées journalistiques leurs merveilleuses Primaires …obligatoires et républicaines .2 mois à subir à la radio dés potron-minet les lapalissades de 6 socialistes aussi doués en économie que le croisement de Madame Michu et de Groucho Marx .
    2 mois a entendre la voix de la pintade du poitou qui déja réclame le perchoir comme si elle était dans un poulailler . 2 mois à voir Monsieur Normal aussi charismatique qu’un flan et madame Brochen  s’époumoner contre Sarkozy sans avoir le quart de son expérience et sa capacité de travail .
    Laissons ces bavards dans l’opposition car si par malheur ils arrivaient au pouvoir , nous serions la nouvelle Grèce  ;

    06/11/2011 à 19 h 08 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: