Irréformable !

Posté le mars 16, 2013, 2:34
2 mins

Il ne faut pas se faire d’illusions, le sacro-saint modèle français est à bout de souffle. Le propre de ce modèle est de ne pouvoir être réformé, car la majeure partie des gens qui ont de l’influence politique, idéologique et culturelle, dans ce pays, sont extraordinairement conservateurs. Ils nous annoncent la fin du monde si nous touchons à un poil du sacro-saint modèle français, malgré 30 ans de chômage, de déficit, de dette, de manque de compétitivité de nos entreprises.

Malgré une politique économique de socialisme rampant, les gauches, les syndicats, protestent, manifestent. Avec le soutien de l’armée rouge de notre sphère étatique, ils tirent à boulets rouges sur les « réformettes » de nos dirigeants actuels. Quant aux électeurs de droite, ils sont très déçus, impatients car les minis réformes de 2007-2012 donnent naturellement des résultats décevants. Les socialistes ne proposent rien de crédible en 2013, de plus, les mini-réformes fâchent les publics concernés.

Le manque de rupture réelle et sérieuse est à craindre pour le difficile dossier des retraites où les inégalités perdurent ! Une remise en cause du système par répartitions n’est pas envisagée. Il en est de même pour l’avenir de la Sécurité Sociale, de la réforme territoriale et de notre enfer fiscal. Et bien sûr du mammouth français de l’Education nationale… Triste constat.

14 réponses à l'article : Irréformable !

  1. BRENUS

    19/03/2013

    J’adore ces diagnostiques et la tristesse qu’ils engendrent, tant il ressort qu’aucune médecine possible ne sera acceptée pour soigner le malade.
    Il reste la simple raison qui ne peut être niée : le combat cessera nécessairement par faute de combattants. J’entends par là que, lorsque nous serons vraiment tous au fond du trou, qu’il n’y aura plus rien a distribuer, l’instinct de survie fera obligatoirement accepter des solutions dont personne aujourd’hui ne voudrait même entendre parler. Autrement, nous flottons dans le rêve éveillé, sachant parfaitement ce qu’il faudrait faire, mais avec chacun a l’esprit qu’il pourra peut être surnager en s’appuyant sur les autres, alors qu’ils sont en train de couler. Un roman très imagé décrivain une situation semblable « UBUTU », avec le scorpion et l’hypo qui finissaient par se noyer tous les deux, l’un a cause de son instinct de tueur, l’autre a cause de sa naiveté Nous n’en sommes pas loin.

    Répondre
  2. grepon

    18/03/2013

    Je suppose que les francais imaginent une rupture soudaine qui renverserait les choses, grace a…suivant les individus.. la banqueroute inevitable de l’etat, telle force exterieure(sortie forcee ou volontaire de l’euro, etc), ou telle elan revolutionnaire interieure, voire meme la technologie(industries nouvelles).

    Mais ce qui pourrait arriver, c’est la simple continuation de la descente llente dans la tyrannie, penurie, et desespoir decrit dans l’article, avec point d’arriver finale un amagame du koree du nord, et egypte actuel, mais sur des terres fameusement productives, agriculturellement parlant. Pas de penurie alimentaire, mais enormement de manque a gagner partout ailleurs dans la vie d’une population francaise de plus en plus culturellement arabo-communiste, que franchouille d’antan.

    Répondre
  3. goufio

    17/03/2013

    Nous le savions, mais vous y avez cru. « L’État ment dans toutes les langues du bien et du mal, dans tout ce qu’il dit, il ment, et tout ce qu’il a, il l’a volé » – Friedrich NIETZSCHE

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17/03/2013

      @ goufio personnellement je n’ai jamais cru au Pingouin , mais j’ai bien été un des rares sur le blog à annoncer par contre qu’il  » serait le passage obligé vers la rigueur  » … c’est bien ce qui se vérifie par l’élévation de nos impôts … et ce n’est pas fini parce que Hollande , avec son esprit potache , est loin encore de la réalité et que comme dit un de ses proches :  » il a la maturation …lente « 

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    17/03/2013

    Au cours du  » banquet républicain  » ( ça vous a un petit parfum de III ième ) donné à Dijon lors de sa visite mouvementée ‘ au cours de laquelle il a promis des emplois d’avenir aux… maghrébins ! ) François Hollande a déclaré ( avec humour selon la presse locale toujours aussi servile avec ceux qui sont au pouvoir … pour ne rien faire ! ) … »‘ qu’il avait  » bien profité ( par le passé ) du cumul des mandats « 

    Répondre
    • IOSA

      17/03/2013

      Des emplois d’avenir dans la police religieuse.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        18/03/2013

        je n’y avais pas pensé !
        c’est certainement de cela dont il devait être question dans ses propos publiques

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          18/03/2013

          PUBLICS !

          Répondre
  5. dissident

    16/03/2013

    c est dans un sens rejouissant de voir ce pouvoir sectaire et incompetent a la fois place en face de ses propres contradictions, soit il renonce a ses vieilles lunes marxisantes qui l ont helas, trois fois helas amene encore une fois au pouvoir! il diminue massivement la depense publique, stoppe l immigration de peuplment qui nous ruine, reforme le statut de la fonction publique, favorise l epargne productive et l initiative privee une embellie economique devrait suivre mais ses electeurs fuiraient a jamais le ps, soit il perdure dans le deni du reel, s appuyant sur le gros media pour chanter des louanges au bon gouvernement que nous avons, le plus a gauche de la planete apres la Coree du nord, Cuba et le Venezuela, mais ceci dans un champ de ruine, FLAMBY, il faut choisir le ps ou la FRANCE! et vite assez de procrastination vous n etes plus a l ena!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17/03/2013

      c’est une métamorphose que vous demandez là !
      le pays ne sera réformable que lorsque ses citoyens auront  » guillotiné  » ses  » élites  » actuelles !

      Répondre
  6. fgdp75

    16/03/2013

    si la france est réformable, à condition de remettre à plat les lois de 1945, de réduire l’état à ses fonctions régaliennes, de diminuer les élus des 2/3, d’autonomiser l’éducation nationale, de supprimer le statut des fonctionnaires ramenés à moins de 3 millions, de payer ses dettes puis de réduire les impôts et bien d’autres choses encore.
    une vraie révolution !
    Faites un effort pour vous cultiver sur d’autres systèmes de pensée que le socialo-marxisme à la française et vous verrez qu’on peut changer, sinon fuyez en Australie ou au Canada.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16/03/2013

      l’auteur de cette lettre met bien le bon accent là où il doit être mis : les ordonnances de 1945
      vous mettez bien l’accent là où il doit être mis : une remise à plat du système de redistribution
      les deux sont étrangement corollaires l’un de l’autre
      mais le peuple français n’aime pas l’effort ; pas même celui de renvoyer au diable ses  » élites  » politiques … là est tout le problème
      il n’est porté par aucun souffle pas même celui de sa propre dignité
      dites moi si élire un Sarkozy ou un Hollande c’est élire un homme neuf ?
      je viens d’assister à la splendide victoire des Gallois contre l’Angleterre à Cardiff … un quinze au poireau porté par toute la FOI de tout un (son ) peuple … quelle leçon pour nous !

      Répondre
      • 17/03/2013

        Et quand on voit l’encens répandu autour du cercueil de Stéphane Hessel et du Conseil National de la Résistance, on se dit que l’esprit des ordonnances de 1945 va encore faire bien de l’usage…

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          17/03/2013

          Hessel était ce qu’il était ( c’est à dire de gauche ) mais a toujours été en accord avec sa conscience …

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)