Islamisation : le ver est dans le fruit

Posté le mai 10, 2016, 10:14
4 mins

Dernièrement, dans une note confidentielle (mais diffusée par tous les médias), la Préfecture de police faisait part de son inquiétude face au nombre croissant de radicalisations et de manifestations religieuses de la part de policiers musulmans au sein de ses services.

La note concluait en affirmant que cette radicalisation ne con­cernait pas les cadres. Nous voilà rassurés !

Le constat est sans aucun doute le même dans l’armée et les entreprises de services publics comme la SNCF, la RATP, La Poste, l’administration pénitentiaire, ou les aéroports.

Pour l’instant la situation reste anecdotique : un chauffeur de bus refuse de s’asseoir sur le siège occupé précédemment par une femme machiniste. Ou alors un policier musulman patrouille dans les rues de Saint-Denis et croise une femme affublée d’une burqa. Il choisit de ne pas verbaliser par solidarité ethnique et religieuse ou par crainte des représailles de la famille de la contrevenante.

Mais qu’en sera-t-il lorsqu’un jour, les musulmans seront majoritaires dans les entreprises de service ? Et ce jour n’est peut-être pas si éloigné.

Comme on le sait, le taux de natalité dans les familles musulmanes est nettement plus important que dans les familles françaises de souche. Par conséquent de plus en plus de jeunes musulmans se retrouvent sur le marché du travail. Et ce sont les entreprises d’État et de services qui leur offrent le plus facilement du travail.
Alors, les conséquences ne manqueront pas de se faire sentir.

Durant le mois du Ramadan, il faudra s’attendre à une France qui tournera au ralenti. C’est d’ailleurs déjà le cas dans certaines entreprises.

Beaucoup plus grave, il suffira d’un ordre de grève venu de l’étranger pour que la France soit paralysée avec, parallèlement, une insurrection dans la police et l’armée.

Alors, la France sera privée de transport, d’électricité, de gaz et de communication. Les aéroports seront fermés, la police et l’armée ne bougeront pas de leurs casernes et les gardiens de prisons ouvriront les portes aux délinquants.

Dans cette hypothèse (certes un peu apocalyptique), comment réagira la grande masse des musulmans qu’on nomme musulmans modérés ?

Lors des derniers attentats en France et en Belgique, a-t-on vu des manifestations spontanées de musulmans modérés pour condamner cette barbarie ?

Au contraire, le devoir d’hospitalité envers tout musulman, même s’il s’agit de terroristes, a fonctionné à plein.

Pire, dans les banlieues à majorité musulmane, les terroristes ont été traités comme des héros. Un député belge affirme même qu’on a dansé dans certains lieux à l’annonce des attentats.

Un jour viendra où l’ensemble de la communauté musulmane aura à choisir entre le soutien à une République démocratique ou la soumission à des lois religieuses dignes d’une dictature…

J’ai bien peur que le choix ne soit le même que celui du policier de Saint-Denis…

Article précédent

Université

Article suivant

Agression

7 réponses à l'article : Islamisation : le ver est dans le fruit

  1. quinctius cincinnatus

    21/05/2016

    Nathalie Polony, fine plume du  » Figaro  » ( sic ) , vient de s’ adonner à un péché mignon dans le monde du Media : l’ inversion des rôles … ainsi elle vient de  » rebaptiser  » fascistes  » les  » antifas  » et les  » anarchistes  » qui nous veulent cependant que notre bien prolétaire … il y avait déjà l’ inversion de preuve, l’ inversion de responsabilité, nous avons maintenant aussi grâce à une astuce sémantique l’ inversion d’ identité politique … bref ce n’ est pas avec une journaliste et un quotidien comme ces deux là que nous pouvons espérer un Renouveau !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      22/05/2016

      Natacha et pas Nathalie … autant pour moi !

      Répondre
      • R. Ed.

        22/05/2016

        Au temps pour moi

        Répondre
  2. BRENUS

    21/05/2016

    Pas d’avis de JOJO sur le sujet. Ce menteur patenté est pourtant un fervent défenseur des muzz qui, quoi qu’en disent certains, marchent tous dans le même sens. Un peu comme la milice socialo-jojo les soit disant antifas que l’on accuse d’avoir foutu le feu a une voiture flic « meublée ». Aux USA ces ordures auraient été flingués illico sous les applaudissements de la population.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    20/05/2016

    le titre … revu et corrigé :

    le VERT est dans le fruit

    Répondre
  4. huguo

    15/05/2016

    les gènes mon capitaine,les muzz ont des gènes de consanguinité puissant.

    Répondre
  5. Claude roland

    12/05/2016

    Le problème est que encore trop peu de Français ont conscience de tout ce qui est exposé ici dans cet article. Ils vivent dans leur bulle personnelle, font l’autruche et se fichent du reste. C’est plus facile. C’est leur point faible. J’ai un ami commandant à la sécurité intérieure (anti-terrorisme). Quand je lui ai demandé si la France allait s’en sortir, il m’a répondu « non, c’est foutu ». De nombreux collègues à lui sont musulmans, et personne ne sait s’il seront fidèles à la république ou s’ils changeront de camp au moment fatidique. Selon lui, les Français dorment encore et ne comprennent rien. Ils sont tétanisés par le politiquement correct et sont déjà à genoux. Il augure une guerre civile en France où les Français vont prendre très cher.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)