Ivan Rioufol : “Le procès Zemmour ouvre celui contre l’idéologie antiraciste”‏

Posté le 13 janvier , 2011, 8:00
2 mins

Ses accusateurs en racisme lui reprochent néanmoins d’avoir désigné les auteurs en mentionnant des origines. Mais eux-mêmes ne cessent d’en appeler aux différences ethniques et culturelles des minorités pour obtenir le respect des différences, des diversités. Il y a donc une malhonnêteté intellectuelle dans l’argument de ces censeurs qui cherchent à taire des réalités. Leur démarche est d’autant plus choquante qu’elle s’en prend à un journaliste dont la vocation est de relater des faits, y compris les plus brutaux. En fait, la liberté d’expression est contestée par une poignée d’idéologues qui règnent par l’intimidation. Ce sont eux qui devraient être assignés pour abus de droit, abus de confiance, tromperie sur les valeurs qu’ils défendent.

Ces trois jours de comparution, pour répondre d’une sorte de délit de blasphème que voudraient édicter des associations auto-désignées, sont la goutte d’eau. Je fais confiance au talent de mon confrère pour tenter de renverser son procès et en faire celui de l’idéologie antiraciste, noyau dur du politiquement correct. Car c’est bien ce dossier-là qui doit être instruit, en regard de ses méthodes liberticides et de ses résultats désastreux pour le vivre ensemble. Zemmour a d’ailleurs ouvert le feu, dès lundi, en s’adressant aux plaignants: “La réalité n’existe pas pour ces messieurs. Il faut qu’elle rentre dans les cadres idéologiques qu’ils ont crées il y a trente ans (…) Si on en sort, on est traité au mieux de provocateur, au pire de nazi”.

(via )

6 Commentaires sur : Ivan Rioufol : “Le procès Zemmour ouvre celui contre l’idéologie antiraciste”‏

  1. medina

    14 janvier 2011

    Toutes ces associations, n’ont d’anti raciste que le nom,étant donné qu’elles ne défendront jamais , un FDS et encore moins s’il est Cathôlique.

    Répondre
  2. Béru 45

    14 janvier 2011

    Moi aussi comme mes prédécesseurs je soutiens totalement Eric Zemmour.
    Ce qui motive encore plus ma colère est que ces associations soit disant anti racistes sont subventionnées pour une partie avec nos impôts.Il faut dissoudre toutes ces officines qui ne font que réduire nos libertés.Je suis encore libre de dire que je n’aime pas la religion musulmane ( par exemple) de plus ce qui est vrai!!

    Répondre
  3. prost

    14 janvier 2011

    Soutien total à un intellectuel français qui parle vrai ; c’est tellement rare !

    Répondre
  4. 14 janvier 2011

    Il faut en finir avec la censure quelle qu’est soit. On a le droit de marquer ses colères, ses opinions, ses jugements et même ses amours ou ses haines. C’est cela la liberté, hélas disparue en France et en Europe. Mais quand l’on fait taire l’individuet qu’on le musèle, la révolte, les bombes et les émeutes apparaissent. Attention la République, vous méritez mieux que cela !

    Répondre
  5. rambaud

    14 janvier 2011

    comment ne pas approuver il faut que ce procés dénonce la main mise de ces associations qui veulent nous imposer leur diktat, et museler la libre parole en france la libre parole de citoyens défendant nos valeurs et notre passé.

    Répondre
  6. poulain salvat

    13 janvier 2011

    absolument d’accord et en colère!!!

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)