Jacques Myard : “Présidentielles : je vote François Fillon au 1er et 2è tour les 23 avril et 7 mai”

Posté le 18 avril , 2017, 9:32
5 mins

Jacques Myard, député des Yvelines, Maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République.

Nous venons de vivre une campagne pour la présidentielle hors norme qui a conduit de nombreux Français à douter, et à se demander à quoi bon aller voter.

Le moment est venu de dépasser les polémiques et d’analyser avec sérénité l’enjeu de cette élection qui demeure la clé de voûte de la vie politique française.
J’ai décidé de voter pour François Fillon pour les raisons suivantes :

En premier lieu, je n’ai pas pour habitude de quitter le navire quand il tangue. J’ai soutenu François Fillon et je continue à le faire. Le combat politique est âpre, il faut savoir faire face.

François Fillon a fait l’objet de multiples attaques bien préparées et à partir d’informations connues de la seule administration de l’Etat. La justice s’en est saisie, qu’elle aille à son terme.

François Fillon a tenu bon et fait preuve d’un caractère bien trempé.

Son projet politique pour la France est financé et d’une totale cohérence :

-Redresser l’économie française pour créer des emplois par l’investissement, en mettant en place des réformes de structure et une fiscalité incitative pour les entreprises et l’épargne des Français.

-Lutter avec fermeté contre le terrorisme islamique, les dérives communautaristes et l’insécurité au quotidien, maîtriser les flux migratoires

-Soutenir les familles, remettre l’éducation sur les chemins de la réussite

-Améliorer notre système de santé au bénéfice de tous, garantir l’équilibre financier de nos retraites afin de maintenir leur niveau

-Renforcer notre défense

-Réformer l’Europe en privilégiant les coopérations intergouvernementales

-En politique étrangère, domaine que je connais bien, il s’est prononcé avec force pour une diplomatie indépendante afin de défendre nos intérêts.

En mettant en œuvre une politique de réformes permettant l’équilibre de nos finances, de renforcer notre défense, de refonder l’Europe sur des bases intergouvernementales, sur les Etats-nations, en étant décidé à conduire une politique étrangère en toute indépendance, François Fillon a un objectif :

Redonner à la France sa souveraineté qui lui manque si cruellement aujourd’hui.

La France ne peut être gouvernée ni par un beau parleur, héritier direct de François Hollande dont l’inexpérience et les contradictions sont évidentes, ni par un post soixante-huitard utopiste et dépensier à outrance qui promet de raser gratis !

Regardons les réalités en face :

François Fillon élu président aura seul une majorité parlementaire cohérente et unie pour mettre en œuvre les réformes dont la France a besoin.
En clair, il est le seul à pouvoir éviter l’instabilité politique qui serait la conséquence d’une Assemblée nationale balkanisée avec un président inexpérimenté.

François Fillon nous évitera ainsi, grâce à une action politique cohérente entre la Présidence de la République, l’Assemblée nationale et le Sénat des désordres qui ne manqueraient pas de gagner la rue avec un chef d’Etat privé du soutien du Parlement.

François Fillon a le caractère d’un chef d’Etat, un projet cohérent pour le redressement de la France et l’assurance d’une majorité parlementaire.
Il est le seul à pouvoir éviter l’instabilité et les désordres, le seul à pouvoir restaurer l’autorité de l’Etat.

Je vote, en conséquence, pour François Fillon au premier et au second tour.


Le 18 avril 2017

Message de Jacques Myard
Député des Yvelines, Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

8 Commentaires sur : Jacques Myard : “Présidentielles : je vote François Fillon au 1er et 2è tour les 23 avril et 7 mai”

  1. BRENUS

    24 avril 2017

    Au lieu de se masturber inutilement les méninges, voyons simplement la situation A CE JOUR : Il reste le minet macro coaché par sa grand mère qui joue les minettes à 60 et quelques balais d’un coté et MLP de l’autre. Ce serait faire insulte à l’intelligence des gens de’ prétendre que MLP a la moindre chance de remporter le second tour, quelque qu’en soit la – les – raisons. Par contre, et c’est de première importance, il est souhaitable qu’elle fasse au minimum 40%, voir plus. Dans ces conditions, les bergé, maire du homo du 4° arrondissement (le Marais, normal) et autres lgbt, les ferrand arrogants et prétentieux comme des paons se sentiront moins à l’aise. Et ce sera de bonne augure pour les législatives à l’occasion desquelles le staff marketing du minet et ses gays risquent de se prendre un bon retour dans la tronche. Personnellement, après avoir voté Fillon – inutilement, je sais – ce sera MLP au second tour, ne serait ce que pour contrer cette escroquerie de pseudo front répoublicain qui se moque comme d’une guigne de la situation des gens qui ne sont pas de leur sérail. Avec une cohabitation forcée et très dure, ce sera à notre tour de rigoler un peu en les voyant se débattre dans la merde qu’eux, leurs amis du canard et toutes les salopes journalistiques ont provoqué.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24 avril 2017

      encore faudrait il que l’ opposition ” virile ” [ à Macron ] ne succombe pas à ses … charmes d’ éphèbe de la démocratie athénienne !

      la suite risque d’ être un fameux bouligoula

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24 avril 2017

      comme beaucoup, vous avez, comme moi, voté Fillon, qui vous a semblé être le moins pire pour l’ avenir , en tout cas en ” apparence ” sur les ” tickets ” *** de vote et parce que il fallait bien voter pour quelqu’ un de notre ” bord ” … Son ralliement ” républicain ” à Macron me l’ a fait, depuis, entièrement déconsidérer … c’ est vrai que le chiraquisme c’ est comme le SIDA ça ne se guérit pas , alors que le hollandisme, lui semble bien être un gage de fertilité … les ” Républicains ” ont encore des progrès à faire dans la duplicité … subtile

      *** je n’ ose pas dire bulletins

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    24 avril 2017

    et maintenant que les jeux sont faits , le pari perdu, le cadavre du joueur ” suicidé ” encore tiède,et le parti , lui, décomposé, Myard criera comme tout le monde, sur le baudet, je veux dire qu’ il se joindra aux grands prêtres ” Républicains ” qui sacrifieront le bouc émissaire François Fillon à moins, à moins … qu’ il ne fasse, enfin, le saut vers l’ inconnu pour rejoindre Nicolas Dupont-Aignan ce qui ne sera pas forcément une manne tombée du Ciel pour le Souverainiste

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    19 avril 2017

    le problème chez les Républicains, comme ailleurs, c’ est qu’ il y ait plénitude de Myard … des fossiles encore dans la gangue d’ une vie politique dont plus personne ne veut …

    Répondre
  4. Gérard Pierre

    19 avril 2017

    Ganz klar ! …… comme on dit en terre concordataire !

    Répondre
  5. LAURANCEAU Georges

    18 avril 2017

    La majorité parlementaire ne suffira plus. Les Français n’ont plus confiance en la Représentation nationale. Ils ne croient plus que les Députés puissent réellement parler en leur nom. M.Fillon devra utiliser les possibilités que donnent la Démocratie Participative en demandant aux électeurs de se prononcer sur tous les grands sujets qui intéressent leur vie quotidienne . Questions à propos de la suppression de l’ ENA, de l’Ecole Nationale de la Magistrature , de certains Ministères, etc…La Majorité , il faudra la trouver au niveau des citoyens sous peine d’avoir des manifestants dans la rue pour un oui ou pour un non…M.Fillon en est capable , encore faudra-t-il qu’il est la clairvoyance pour mettre en oeuvre ces mesures . Vous qui êtes son ” entourage ” insistez sur ces mesures à prendre d’urgence. L’Assemblée Nationale sera dissoute “de jure” . Rien ne presse pour en convoquer une nouvelle, du moins pas avant d’avoir lancer toutes les procédures de consultation directe des électeurs.

    Répondre
  6. balaninu

    18 avril 2017

    M. Myard : Je ne comprends pas M. Fillon qui a eu un “tweet” plutôt bizarre concernant les communistes…. donc il n’aura pas mon vote ! Peut-être ne le saviez-vous pas ?

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)