Jean-Noël Guérini réélu… avec des voix de droite !

Jean-Noël Guérini réélu… avec des voix de droite !

A la suite des cantonales, les conseillers généraux des Bouches-du-Rhône élisaient ce matin, à bulletin secret, le président du Conseil général à Marseille. Fort d’une large majorité (31 élus PS, DVG, PRG et 6 élus FdG sur 57 conseillers), le président PS sortant Jean-Noël Guérini avait de la marge. Même si les récentes affaires et le rapport Montebourg l’ont fragilisé.

En ouverture de séance, le doyen UMP André Malrait a d’ailleurs prévenu : « Poursuivre une politique discriminatoire fondée sur le clientélisme ne correspondrait pas à ce que les électeurs ont exprimé. Il faut parvenir à un fonctionnement équitable ».

Le groupe communiste s’étant rallié au candidat PS, Jean-Noël Guérini avait pour seule opposante l’UMP Martine Vassal (UMP, Nouveau centre et apparentés). Non seulement il a été réélu, mais il l’a été dès le premier tour avec 40 voix contre 17… Alors que les élus PS, DVG, PRG et FdG sont au nombre de 37, auxquels s’ajoutent un non inscrit et 19 élus UMP, Nouveau centre et Divers droite. Ce qui l’a incité à remercier, non sans malice, les « amis » de gauche qui ont voté pour lui… « et les trois autres, on ne sait pas qui c’est, les nouveaux amis. »
La Provence

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: