J’étais étranger et vous m’avez accueilli…

Posté le 08 février , 2018, 11:25
2 mins

Parmi les trois représentants de la jeunesse catholique française au pré-synode, figure un membre de la jeunesse rurale catholique (MRJC). Ce garçon ne cesse de prêcher l’accueil inconditionnel de tous les « migrants », même économiques, même soupçonnés de projets terroristes, au nom de la parole du Christ « J’étais étranger et vous m’avez accueilli »  (citée dans l’Évangile de saint Mathieu, ch. 25, verset 35), et de vilipender, au nom du même verset, ceux qui souhaiteraient quelques mesures de prudence.

On voit là le danger des citations hors contexte : « l’étranger » dont il est question tant dans saint Mathieu que dans plusieurs textes de l’Ancien Testament, n’est pas n’importe quelle personne qui s’installe dans le pays (le plus souvent sans y avoir été invité et bien souvent aussi en violant les lois de ce pays) avec l’intention d’y rester avec sa foi et ses mœurs : c’est, parfois, l’étranger de passage en souffrance, à qui est due la satisfaction de ses besoins essentiels (nourriture, toit, vêtement) pour la brève durée de son séjour ; le plus souvent c’est l’étranger qui arrive avec l’intention de s’assimiler, qui s’est converti à la foi et aux mœurs du pays d’accueil, qui est, selon les termes bibliques, « craignant Dieu ». Pour les Chrétiens des temps évangéliques, c’est l’étranger converti au Christianisme. Cet étranger de religion juive ou chrétienne, selon l’époque et le lieu, risque d’être néanmoins mal accueilli parce que d’origine étrangère : c’est ce que le Christianisme a voulu empêcher en montrant que ce Chrétien étranger était, lui aussi, une représentation du Christ.

Anne Merlin-Chazelas

24 Commentaires sur : J’étais étranger et vous m’avez accueilli…

  1. sam

    26 mars 2018

    J’adhère à votre vision des choses je suis catholique pratiquant et le discours majoritaire dans l’Eglise sur l’accueil de l’autre qui est érigé en impératif moral absolu empêche le développement d’un esprit de résistance. D’où l’importance d’avoir une lecture nuancée des textes et de ne pas les instrumentaliser pour leur faire dire ce qu’ils ne disent pas et de chercher à les transposer à notre contexte comme s’ils évoquaient les problématiques actuelles… Alors non ce n’est pas un péché de vouloir protéger notre culture et notre identité chrétienne il est suicidaire de vouloir accueillir tout le monde sans condition et sans exigence d’intégration…

    Répondre
  2. Trannod

    12 février 2018

    je vais me convertir

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16 février 2018

      vous feriez mieux de vous … reconvertir ! en quoi ? à vous de voir !

      Répondre
  3. denis

    12 février 2018

    Souvenons nous de cet adage plein de bon sens :”charité bien ordonnée commence par soi-meme”” .Honte aux politicards élus par des abrutis!.Des français meurent dans la rue,alors qu’on loge dans des hotels ,au frais des con-tribuables, des météques illétrés ,malades et inaptes à tout travail , nuisibles ‘Malades,assassins,violeurs” et j’en passe et des meilleures .Content de quitter bientôt ce pays de merde

    Répondre
    • Martinez

      13 février 2018

      Partir oú ? Ces déclins de nos belles civiliations sont récurents partout sauf le Japon, la Corée et certains pays de l’Est….

      Répondre
      • BRENUS

        19 février 2018

        Partir où? Lisez la vie des lemmings et leur finalité, c’est édifiant. Il n’est pas exclu que nos”fuhrers” aient cette solution en tête. Maintenant et à condition d’avoir une bonne paire de cojones il reste l’option inverse. A réfléchir.

        Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    11 février 2018

    remarquons, au passage, que les Polonais, eux, bien qu’ encore fervents cathos, ne veulent pas que l’ on désigne les camps de concentration par ” les camps de concentration et d’ extermination polonais ” ce qui leur attire les foudres de tous les biens pensants européens … tous les peuples européens ne sont pas forcément des repentants

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    11 février 2018

    Fatma Benibaa condamnée en août 2017 à 8 mois de prison avec … sursis et mise à l’ épreuve pendant 2 ans pour avoir commandité des violences dur une ELUE régionale a obtenu la nationalité française début février 2018

    ce délit ne constituant pas une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation

    accueillons les pêcheurs car ils ont des droits et pas de devoirs

    Répondre
  6. vozuti

    10 février 2018

    tous ces tordus soumis à l’islam vont bientôt nous expliquer que le christ a demandé aux chrétiens de supprimer les portes de leurs appartements pour que les musulmans puissent s’y installer librement et les chasser plus facilement.

    Répondre
  7. HOMERE

    9 février 2018

    Tout ceci montre la grande confusion dans les esprits qui résulte de l’universalisme des religions monothéistes dont les dogmes ne font pas cas de la vraie nature humaine qui est rarement ouverte au don de soi,mais plutôt à l’affrontement permanent.
    L’égalitarisme est aussi le poison violent de notre religion si l’on le considère comme une vertu qui conduit,parfois,aux pires dictatures égalitaires comme le maoïsme ou le communisme.Alors il ne faut pas s’étonner que certains catholiques s’y réfèrent…!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      17 février 2018

      cela est vrai que le paganisme grec était à la réflexion plus humain , dans tous les sens du mot ; Julien l’ avait bien … deviné et c’ est sans doute la raison pour laquelle il a été … ” stigmatisé ” sous le sobriquet d’ Apostat par les tenants de la Civilisation que certains disent ” judéo-chrétienne “

      Répondre
  8. G De Sorne

    8 février 2018

    Ce (gentil) membre de la jeunesse rurale catholique (MRJC) veut peut-être aussi embrasser Mahomet? Au train ou ca va, c’est comme fait ou alors, impatient, qu’il aille vivre aux pays de la charia.
    Citations hors contexte sont trahison!

    Répondre
  9. BRENUS

    8 février 2018

    Laissons ce mouton MJC pro envahisseur bêler dans son coin . Nous n’avons pas a prendre en compte les rêveries et autres délires de ces fadas. Et je suis catho. Les muzz en muzzerie. Point barre. Les MJC n’ont qu’a les accompagner et se convertir si cela leur chante. Le clergé catho français actuel : dito. Que tous ces cons tendent le cou pour se faire égorger si cela leur convient : c’est leur affaire. Mais qu’ils nous lâchent la grappe.

    Répondre
    • Zoé

      12 février 2018

      Bien dit Brenus, je partage tout à fait votre opinion. Comment peut-on à ce point être aussi naïf ? Voyez le couple de Rouennais qui a ouvert sa porte à un africain et qu’on a retrouvés assassinés. Voyez dernièrement cette femme qui a ouvert sa porte à un paumé et qui est morte sous le coups de couteau de ce dernier. L’hospitalité ok mais quand ces musulmans seront enfin civilisés (dans 500 ans pas avant).

      Répondre
      • BRENUS

        14 février 2018

        Je ne me réjouirai jamais de la mort de personnes, fussent elles des gogos abruties et finalement nuisibles. Mais s’il faut payer un prix pour “l’accueil” des parasites dangereux, autant que ce prix soit payé par les cons qui les invitent. Peut être cela donnera t il a réfléchir aux chrétiens crétins. Je propose que l’on placarde sur les portes des églises catho qui promeuvent de fait l’islam “traitres a votre foi” ou “complices des égorgeurs”.

        Répondre
  10. HOMERE

    8 février 2018

    On voit là le danger de l’extrapolation des citations bibliques à nos jours…contextuellement différentes en sens et interprétation.

    Répondre
    • Hilarion

      14 février 2018

      Il est vrai que ces citations bibliques ont été faites un demi millénaire avant que n’apparaisse l’Islam et ses bienfaits, ce que ce jeune débilo/maso/catho n’ a pas pris en compte

      Répondre
      • lavandin

        15 février 2018

        il est vrai aussi que la citation s’adresse à l’étranger au singulier , que cette citation fut prononcée au temps ou les migrations massives n’existaient pas à l’echelle actuelle. Qu’aurait dit St MATHIEU devant l’arrivée des huns et d’Attila ? Qu’aurait-il dit devant les invasion arabes ? Peut t-on parler de l’étranger lorsqu’il s’en présente des millions qui renoncent à mettre en valeur la terre de leurs ancêtres ou qui renoncent à combattre leurs ennemis ?

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          19 février 2018

          les ” Israélites ” n’ étaient ils pas eux-mêmes des … ” migrants ” à la recherche de terres ? … sans parler des ” peuples de la mer ” à la fin de l’ âge du bronze … nihil novo sub sole

          Répondre
  11. lauranceau

    8 février 2018

    Dans l’Eglise hérétique de Rome, ce genre de propos était inévitable. L’Eglise de Rome a banni l’Esprit Saint de son monde , or c’est l’Esprit Saint qui donne le Savoir à l’Humanité et en particulier le discernement de l’esprit.
    Il n’y donc rien d’étonnant dans ces propos tenus par des hérétiques.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      16 février 2018

      votre raisonnement et votre solution sont imparables !

      Répondre
  12. lama65

    8 février 2018

    je pense que la France en a assez fait ,maintenant il faut arrêter et aider les Français qui travaillent et qui dorment dans leur voiture

    Répondre
    • BRENUS

      10 février 2018

      Qui dorment dans leur voiture…. ou qui meurent de froid, tel cet homme de 70 ans dans la petite ville de Guerard (77). Tiens, nous n’avons pas entendu un “MJC” ou autre connard tenir une seule parole de compassion a son égard. Il se serait agit d’un clando, le coeur des pleureuses aurait hurlé au charron.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        16 février 2018

        pour ” entendre ” encore faudrait il qu’ on en parle et tel ne semble pas être le soucis de … l’ information … grand public … le testament du pseudo- rocker est bien plus vendeur

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)