La CFTC n'exclura pas le candidat frontiste

La CFTC n'exclura pas le candidat frontiste

La CFTC-cheminots n’exclura pas Thierry Gourlot, l’un de ses adhérents, candidat du Front national (FN) aux récentes élections cantonales, a indiqué aujourd’hui le secrétaire général de ce syndicat, Jean-Paul Ricatte.

« M. Gourlot est membre de la CFTC depuis 1982 mais il n’a aucun mandat syndical. Il ne s’exprime donc pas au nom du syndicat », a poursuivi M. Ricatte, ajoutant qu’il connaissait M. Gourlot « depuis trente ans » et que celui-ci n’était « ni raciste ni xénophobe ».

Agent de maîtrise à la SNCF, M. Gourlot, 51 ans, est membre du FN depuis 1978. Il préside le groupe frontiste au conseil régional de Lorraine et siège au comité central et au bureau politique de la formation présidée par Marine Le Pen. Candidat à Saint-Avold (Moselle), il a été battu au second tour en obtenant 45% des voix. […]

Le Figaro / AFP

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: