La circulaire sur les Roms illégale ?

Posté le septembre 15, 2010, 12:00
4 mins

Depuis quelques jours, la réforme des retraites est passée à l’arrière-plan : le monde politico-médiatique ne parle plus que de la fameuse circulaire signée le 5 août par Michel Bart, directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur, qui déclare notamment : « 300 campements ou implantations illicites devront avoir été évacués d’ici trois mois, en priorité ceux des Roms. »

Et les bonnes âmes de hurler à la discrimination. Comme l’inénarrable Stéphane Maugendre, président du Groupe d’information et de soutien des immigrés (Gisti), qui demande : « Vous imaginez une circulaire nommant expressément les Juifs ou les Arabes ? »
Il est vrai que le Gisti est bien placé pour s’y connaître en matière de législation de l’immigration, puisqu’il passe ses journées à aider les clandestins à violer la loi française !

Mais cette « compétence » juridique ne se double hélas pas d’une compétence historique, car des circulaires mentionnant explicitement les Juifs, il y en a bien eu et elles datent du Front populaire, qui est pour nos « belles âmes » quelque chose comme le paradis perdu !
Accessoirement, le même Front populaire a pris, en avril 1940, des décrets d’internement des Tsiganes…

Mais revenons à la question centrale : la circulaire est-elle illégale ? Avant de répondre, il y a une question de fond que personne ne semble se poser : y a-t-il un inconvénient à interdire les campements illégaux ? Évidemment non. Et qui établit ces campements illégaux ? A priori, pas des Français sédentaires !

Le vrai problème, c’est qu’on ignore absolument le sens du mot « Roms ». Si on s’en tient à l’aspect ethnique, il semble que les Roms soient des immigrés, originaires lointainement de l’Inde et plus récemment de l’Europe centrale, notamment de Roumanie. Mais j’ai l’impression que tous les Français (et peut-être aussi le directeur de cabinet du ministre) utilisent « Roms » comme un synonyme de « romanichels » ou de « manouches », ce qui n’a aucun caractère ethnique, mais un caractère sociologique : cela désigne les personnes qui se comportent chez nous en nomades.

Bref, en rigueur de termes, il y a des Roms qui ne sont pas des « gens du voyage » et inversement. Au sens précis du mot « Roms », la circulaire est sans doute illégale. Mais, au sens usuel du mot, comment pourrait-elle pourrait poser le moindre problème ? D’ailleurs, a-t-on oublié ce vieux principe fondamental selon lequel le salut du peuple est la loi suprême ?…

29 réponses à l'article : La circulaire sur les Roms illégale ?

  1. Anonyme

    23/09/2010

      A ozone

        Je suis d’accord avec vous sur le racisme sans complexe des Roms. Pour eux je ne suis par exemple qu’un "Etranger" qui ne sera jamais des leurs. Je suis un franco-luxo-canadien excentrique, parfois très généreux (mais jamais assez de toutes façons à leur goût), aux intentions pas complètement élucidées, ce qui est sans importance pour eux, puisque ça leur rapporte quelque chose et que le risque de dérapage est quasi-nul, vu leurs contrôles internes. 

    Répondre
  2. ozone

    19/09/2010

    Sembour

    Trés bon exposé de la realité,vous oubliez de signaler qu’ils sont des sortes de racistes sans complexes,s’ils étaient espagnols vous seriez pour eux un "payo",ce n’est pas pour rien qu’ils pretendent avoir du sang de rois dans les veines.

    Je plains ceux qui éssayent de se sortir de ce systéme et de s’intégrer,les obstacles en tous genres ne doivent pas manquer

    Répondre
  3. Nec mergitur

    19/09/2010

    Merci, HOMERE, de nous informer / rappeler qu’une circulaire n’est pas une loi et qu’elle n’a pas de valeur juridique. Exit, donc, les interrogations sur cet aspect des choses.

    Par contre, faire porter le débat sur la légitimité (notion différente de la légalité), de ce que prétend imposer aux Etats l’UE dévoyée qui nous met chaque jour un peu plus sous sa botte, voilà un angle d’attaque qui pourrait être intéressant et, pourquoi pas, porteur de répercutions potentielles. A cet égard, on trouve sur le site de "Debout la République", une remarquable lettre ouverte de Nicolas DUPONT-AIGNAN à  Madame REDING, Commissaire Européen à la Justice qui, à propos de l’expulsion de  Roms, s’est permise de chanter le même air particulièrement lourdingue que les "bobos-gauchos-cuculs-concons". Il n’y va pas par 4 chemins et dit ses…."4 Vérités" à  cette zélatrice Luxembourgeoise indécente qui ne craint pas le ridicule en sommant la France de faire ce dont son propre pays s’affranchit. NDA remet bien à sa place – c’est un vrai régal – cette fonctionnaire non élue d »une Institution à l’esprit soviètoïde qui,   si elle peut se prévaloir de la légalité de textes signés par les Chefs d’Etats, ne peut en revanche que rester coite sur sa légitimité, ce qu’ont signé lesdits Chefs d’Etats étant pour nombre d’entre eux contraire à la volonté clairement exprimée de leurs peuples. D’où, peut-être, une possibilité de mise en cause de la légalité de la signature de certains Chefs d’Etats en cette occurence, selon ce qui pourrait faire levier dans certaines Constitutions nationales. Chantier titanesque. Voter massivement en 2012 pour le / la candidat(e) qui aura mis à son programme la sortie de l’UE et qui sera le / la mieux placé(e) pour l’emporter, pourrait être payant plus vite, et sans bavures.

    Précision : je ne suis pas un adhérent de DLR, ni non plus d’un autre Parti. Pas besoin de l’orthodoxie de tel ou tel : LIBERTE DE PENSEE, et libre appréciation de ce qui est juste et bien, avant tout..

    Répondre
  4. Anonyme

    19/09/2010

    A SEMBOUR : chapeau pour ce compte rendu intéressant.  On y appréciera encore les manoeuvres heureusement dérisoires des gôchistes pour récupérer à leurs côtés tout ceux qui pourraient détruire la France et les mettre au pouvoir pour s’enrichir personnellement quitte à régner sur des gueux.  Les gôchistes sont vraiment les fouteurs de merde de l’humanité depuis 1916.

    Répondre
  5. R. Ed.

    19/09/2010

    Il y a quand-même un homme politique qui est ouvertement contre l’islam et son coran :

    Un seul et unique malheureusement, et il vit maintenant sous la protection permanente de gardes du corps (pas un mais plusieurs) et  " déménage " continuellement.

    Il n’est pas Français, il est Néerlandais, ce Monsieur courage, tout le monde sait qui c’est, c’est un facho d’extrême-droite nazillon ceausescusien pinocheté ,c’est Geert Wilders .

    Ses concitoyens (ceux qui sont contre lui) voudraient bien le mettre en prison mais heureusement pour lui, ses gardes du corps ne sont pas d’accord, car en prison, ils auraient d’énormes problèmes pour lui assurer sa sécurité, au milieu de tous les mahométans qui s’y trouvent déjà.

    Répondre
  6. richa83

    19/09/2010

    """"
    Par ailleurs, les gens du voyage sont, pour leur grande majorité, des Français à part entière depuis des générations.
    """"

    Et ce sont ces gens  – de nationalité Fr – qui sont EXPULSES vers les pays de l’est???
    Nous aurait on menti ??

    Démonstration indiscutable de l’art de renverser les rôles…..

    Répondre
  7. richa83

    19/09/2010

    """"
    Par ailleurs, les gens du voyage sont, pour leur grande majorité, des Français à part entière depuis des générations.
    """"

    Et ce sont ces gens  – de nationalité Fr – qui sont EXPULSES vers les pays de l’est???
    Nous aurait on menti ??

    Démonstration indiscutable de l’art de renverser les rôles…..

    Répondre
  8. IOSA

    19/09/2010

    Simple question:

    Est ce que l’ Elysée aurait comme FAI ( fournisseur d’accès internet) wanadoo ?

    IOSA

    Répondre
  9. Anonyme

    18/09/2010

    Je connais particulièrement bien le problème des Roms, car je fais un peu d’humanitaire auprès de ceux de Mont Saint Martin, commune française sur le territoire de laquelle se trouve le point triple des 3 frontières France-Belgique-Luxembourg.

    Depuis 30 mois environs, 200 Roms complètement impécunieux au point de n’avoir pas même de quoi se payer des tentes de récupération  pour faire dormir leurs nombreux enfants, se sont incrustés sur un terrain abandonné (ancien parking Auchan) puis, chassés, sur un terrain communal voisin, squatté illégalement. Ce terrain coincé entre une route à circulation rapide (très dangereuse pour les enfants) et une voie ferrée en contrebas, est rapidement devenu un immense bourbier, sans ramassage d’ordures ni sanitaires, ni eau ni électricité, ni même un « bateau » dans le trottoir, permettant aux voitures de passer aisément de la route au bourbier.

    Au cours de moult atermoiements de la mairie de Mont Saint Martin (très communiste comme son maire Serge de Carli), il était question de tous les « intégrer »  afin d’en faire des citoyens français complètement à la botte du système de redistribution et futures voix acquises à la gauche. Plusieurs grosses difficultés sont apparues :

    les Roms parlent presque tous très mal le français ceci malgré les racines communes au roumain et au français, et parce qu’ils ont un dialecte à eux qui n’est pas le roumain.

    les Roms n’ont pas encore légalement le droit de travailler en France (du moins selon les accords internationaux en vigueur il y a quelques mois)

    les Roms se débrouillent particulièrement bien pour survivre à partir de rien, en utilisant toutes les ficelles possibles et imaginables. La mendicité est le socle dur de leurs revenus mais tout le reste est envisageable et très discrètement pratiqué.

    La politique ne les intéresse pas ou très peu. Ils ont la mentalité « Pieds Nickelés », qui tient plus de la droite capitaliste pure et dure, de l’entrepreneur individuel privilégiant son clan et sa race (extrême droite) que tout le reste, qui est baratin d’intellectuel fonctionnaire oisif et gâté.

    Ils sont assez chrétiens et assez croyants, en tout cas plus que la moyenne locale et plus que le communiste moyen.

    Ils s’estiment supérieurs aux autochtones par leur capacité à survivre là où personne d’autre ne le peut, et ont une forte identité culturelle, même s’ils ne le laissent pas du tout paraître. Aucun objet de grand luxe ne les impressionne, ou ne leur fait perdre le sens du clan, même pas une voiture à 200 000 Euros, alors que  leurs jeunes aiment tous les voitures qu’ils connaissent bien et que leur tradition de mobilité les amène à se déplacer beaucoup en voiture.

    Ils gèrent très bien leurs rivalités et inimitiés internes, pourtant fort nombreuses.

     Les valeureux élus de gôche se sont vite rendu compte que, pour les « intégrer », la ponction budgétaire municipale serait telle que tous les privilèges conférés au fil des années à leurs propres personnes et à tous leurs salariés protégés, seraient menacés, soit directement (un Euro est un Euro), soit indirectement par une non-réélection. La population française du voisinage n’apprécie pas d’être constamment sollicitée par ces étrangers trop nombreux.

    Ce faisant les Roms obtenaient de bonnes âmes (surtout luxembourgeoises mais pas seulement) des dons de vieilles caravanes en mauvais état (j’en ai fait tracter 2, moi-même). Le campement de Mont-Saint-Martin grossissait par appel d’air depuis la Roumanie, surtout depuis leur ville de départ  Barbulesti (à 50 km au N-E de Bucarest).  

    Les chapardages et vols divers augmentaient curieusement dans toute la région de Longwy, de Longwy à Bastogne(B) et Luxembourg city (L).

    Au Luxembourg, la police en civil interdit la mendicité dans les rues, parce qu’elle rapporte beaucoup. Aucune installation de campement n’est autorisée sur le territoire et dans la seule grosse  tentative que je connaisse, l’évacuation totale a été faite dans les 2 heures et manu militari, car il y avait un peu de mauvaise volonté initiale à lever le camp. Le récit de cette évacuation m’a été fait par un policier de LONGWY, appelé à y assister en témoin par ses homologues luxembourgeois, d’autant plus que le territoire de repli des contrevenants était évidemment la France voisine.

    La commune de Rodange au Luxembourg qui jouxte Mt. St. MARTIN, est particulièrement sourcilleuse et aucun Rom n’essaie plus de s’y fixer. Dans tout le Grand Duché, les mendiants de tous âge surpris sont emmenés au poste, fouillés au corps, dépouillés de leur argent et frappés (pas sévèrement selon les « victimes »). Les récidivistes sont gardés des heures, voire emmenés en prison pour une semaine (très confortable selon les mêmes « victimes »). Le rendement et la richesse ambiante au Luxembourg sont tels que les petits Roms les plus aguerris parviennent à gagner pas mal quand même malgré tous ces aléas. Ils ne se révoltent nullement contre des « violences » policières, qu’ils trouvent normales. Ils estiment en fait beaucoup la police qu’ils savent (avec l’instinct des enfants de rue) les protéger efficacement contre toutes sortes d’exploitations possibles en créant un environnement bien plus sûr qu’ailleurs. Ils sont aussi très conscients de leur nuisance à eux, mais feront tout pour continuer autant qu’ils peuvent.

    En France, où le rendement est moins bon, un petit Rom débrouillard arrive quand même à faire une moyenne de 100 Euros par jour (je certifie le chiffre), en mendiant. Ceci fait environ 2500 Euros par mois (pas de travail le dimanche qui est véritablement jour de repos). Il lui faut avoir entre 8 et  14 ans pour être très rentable. Les garçons mendient. Les filles le font beaucoup moins, sauf si on approche du campement, où le 1ier réflexe est pour chacun de réclamer quelque chose et de ne jamais avoir l’air satisfait de la somme obtenue quelle qu’elle soit.

    Finalement le campement de Mt.St.Martin a été évacué, peu après un gros incendie du gigantesque tas d’ordures accumulées par 200 personnes pendant 2 ans et demi. Des bulldozers ont édifié des talus de terre pour éviter les retours sauvages et l’accès au bourbier. Pour marquer le coup, et préempter les critiques de leurs amis de gauche, la municipalité à accueilli définitivement sur un terrain situé 200 m plus loin,  2 petites familles Roms « méritantes », soit environ 10 personnes, dans des mobiles homes payés par la municipalité avec toutes les aides et allocations annexes. Le contribuable français paie.

    En France le problème Rom se résume donc à un seul phénomène : la capacité de nuisance des âmes bien pensantes de gôche, genre Joresse, qui sans rien payer de leur poche à eux, exigent la tolérance des campements illégaux, point de départ de tous les autres problèmes.

    La gauche et la fausse droite ayant ruiné le pays depuis longtemps, il est totalement incapable, sans emprunter encore un peu plus, de supporter ces nouveaux arrivants aux frais de l’Etat, et l’administration française se sent obligée d’enfin prendre des mesures spécifiquement dirigées contre les Roms qui se sont engouffrés (et on les comprend) dans le laxisme français. Les Roms eux ont la conscience tranquille. Ils ne se sentent redevables à personne et ils prendront sans état d’âme tout ce que le « système » leur permet d’atteindre. Ceci est leur rôle dans l’histoire. Ils ne savent d’ailleurs pas faire autrement.

    Ceci étant, je toujours remarqué que tous ceux qui prennent fait et cause pour les Roms ne rencontrent qu’une méfiance amusée auprès de ceux-ci. Celle-ci n’est pas passagère ni locale. Elle est beaucoup plus profonde que quiconque ne l’imagine. L’idéologie de gauche n’intéresse pas du tout le Rom, sauf si elle peut l’aider à obtenir un avantage immédiat tangible sans qu’il ait à y perdre son indépendance. Il n’y a pas de manifestations de Roms. Ils ne participent même pas à celles, récentes, des gens du voyage. On ne voit jamais aucun Rom dans celles, si fréquentes, des sans-papiers parisiens, chauffés au rouge par les gauchistes, alors qu’ils pourraient eux-aussi réclamer plus de place au soleil ? Le Rom n’a AUCUNE RECONNAISSANCE véritable pour les pleurnicheurs qui les soutiennent et qu’ils méprisent, avec le mépris instinctif du peu-favorisé débrouillard, pour le fils à « papa-contribuable », pour le bureaucrate assisté mielleux et paresseux, ou le théoricien idéologue soporifique.

    Les gauchistes s’en rendent compte (mais il leur a fallu du temps). Le Rom, quel que soit son niveau de pauvreté, est un terreau étonnamment mauvais pour y planter les ronces de leurs éternels combats anti-tout aux frais de la collectivité. Si les Roms font souvent mine de pleurnicher, ce n’est qu’une posture de la minute qui n’est jamais ressentie profondément car ils n’ont en fait absolument aucun temps à perdre avec des revendications stériles. Je suis toujours frappé de voir la fébrilité avec laquelle tout l’emploi du temps des enfants est organisé afin de ramener de l’argent. En fait les Roms ne se plaignent jamais car ils sont très pragmatiques. Ils se fichent totalement des problèmes français, belges ou luxembourgeois et ne profitent que de la générosité de la minute qu’ils vivent.

    SARKOZY, très prompt à mesurer le capital politique à tirer de tel ou tel groupe ou situation a très bien jugé les Roms. Ils ne s’intéresseront jamais plus à lui qu’à aucun politicien français. Les Roms sont plus pragmatiques encore que SARKOZY et ils ne perdront même pas de temps à le haïr.

    Les commissaires Européens et autres qui stigmatisent la France parlent en fait au pays qui fait le plus pour les Roms en les entretenant de fait sans travailler sur leur territoire par la simple autorisation tacite d’y mendier (et de se faire soigner gratuitement à l’hôpital). Il n’existe aucun  problème Rom en Autriche, en Allemagne ni au Luxembourg, pays pourtant traversés par tous les Roms pour arriver en France. Par la simple bonne application de leur réglementation, ces pays n’ont pas laissé de problème se développer. Il est hypocrite pour leurs fonctionnaires européens plus que grassement payés de critiquer la France qui essaie (mollement) de réagir contre les conséquences de la générosité factice de la gauche.   

     

    Répondre
  10. Anonyme

    18/09/2010

    Il est clair que le martyr de la France et la paix sociale surtout, seront assurés dès le moment où un gouvernement en place aura les coui****  de fermer le robinet des aides et assistance à toute la planète pour les réserver aux Français et à ceux qui ont acquis la nationalité après serment et contrat signé d’en respecter absolument les lois sous peine d’être déchus de cette nationalité (et qui seront en plus viré en cas de délit).

    On ne peut pas assister et nourrir toute la planète.  Les gens intelligents le savent bien.  Les connards de mauvaise foi qui le nie attendent le conflit.  Ainsi les balireaux communistes de m… qui ont fait le clip vidéo "Nique la France".  Ces pourris n’ont jamais défendu la liberté ; ils ont seulement servi des tyrannies jusqu’à présent.

    Répondre
  11. HOMERE

    18/09/2010

    Si vous permettez à un ignorant d’intervenir pour éclairer le débat,qui comme dab verse dans la démagogo, je précise qu’une circulaire n’est pas une Loi et même mieux, elle n’est pas opposable juridiquement a toute intervention qui la mettrait en cause.Alors ne vous acharnez pas sur un problème qui n’existe pas…crénom….

    Mais bon, il est dans l’air du temps de taper sur Sarkozy…çà fait bien dans la meute des loups qui se prennent pour des bretteurs de talent.Il fallait voir Bayrou (bignole) sur  LCP se gloser sur la France indigne aux yeux de Bruxelles et du monde entier !!! mon Dieu quelle pédanterie…et le Montebourg (la reine) proposant la composition du prochain gouvernement de gauche !! mon Dieu quelle ignominie…mais il est de bon ton (taine) de faire le beau et de bomber le torse…çà fait viril….

    Mon Dieu !!!!!

    Répondre
  12. Jaures

    18/09/2010

    "Qui répondra que dans le même temps on a laissé rentrer 12.000 africains analphabètes et sans savoir-faire" dit Jayjay.
    Puis-je savoir, cher ami, d’où vous tenez ce chiffre et comment vous avez pu constater que ces ressortissants "Africains" étaient analphabètes.
    Je suis également curieux de connaître quelles associations ont la capacité de prendre en charge une arrivée aussi massive, sauf à penser qu’il existe en France des dizaines de milliers de bénévoles entièrement dévoués aux plus démunis.

    Je vous trouve finalement très optimiste.

    Répondre
  13. SAS

    17/09/2010

    Bien sure que les veaux gaulois vont s en souvenir en 2012…..

    et ils seront une majorité de cons a plebisciter la vierge du poitoux a l insue de notre propre intérêt…

    et si ca suffit pas ….les enclumes à la manoeuvre habituelle…en truqnat et pipotant les LECTIONS DITES LIBRES ET DEMOCRATIQUES …appelé politiquement maçonique ELECTION DES CHAUSSETTES……"ils" installeront de force straus skann qui est deja en orbitre pour le poste suprême réservé aux seuls initiés….

     

    QUE POURACK QUE POURACK….

    sas

    Répondre
  14. SAS

    17/09/2010

    CE QUI ME DERANGE PARTICULIEREMENT DANS CETTE MEDIOCRE AFFAIRE N ETANT PAS QUE LE NABOT DECIDE D ECARTER DES VOLEURS MARAUDEURS CHARDEURS….dont c’est 90% des revenus avec l aide sociale et dont 90% ont des casiers ou déja mis en cause dans des tas d affaire crapuleuses (impayéSSSSSSSS,carte grise,vehicule byzness etc,etc..)

    POURQUOI L AGITE NE VEUX VIRER QUE LES ROMS…..pourquoi pas les IIIINNNOOONNNNBBBRRAABLLLLEEESSS  algériens,tuniusiens, marocains, maliens,congolais,rwandais et autresssssssssss…………………….

    Est ce simplement parce qu ils sont chrétien ??????illuminé mais chrétiens ????

    et qu a quelque part ce nouvel apport de chrétiens dérange à un endroit ou de toute évidence on s obstine a importer de l islamique et autres chances pour la france…

    Quelqu un a t il un idée sur la chose svp….????

    sas

    Répondre
  15. pvillecroze

    17/09/2010

    Nous frisons le ridicule avec cette histoire,

     il n’ y a que la ligue du nord et Berlusconi pour soutenir les actions de Sarkozy.

    La honte est sur la France… et en plus l’ Allemagne nous réprimande.

    La communication de notre hyper-président est vraiment lamentable

    Vivement 2012!!! en esperant que les Francais se souviennent de l’ incapacité de notre président à faire

    face à cet crise.

    Répondre
  16. ozone

    16/09/2010

    Voilà une bonne,quand le cynisme atteint ces sommet cela devient de l’art,du vrai collector.

    Cela se passe sur RMC,un journaliste du principal journal luxembourgeois est en ligne,aprés une diatribe contre la France qui s’en prend a son "petit pays innocent",arrivent les questions,pas mechantes bien sur;

    Est ce qu’au Luxembourg vous avez des roms?

    Oui,ils passent…!

    Mais est ce qu’ils restent ?

    Non,au Luxembourg les campements sont interdits……

    Et ils osent encore nous donner des leçons……

    Pendant ce temps,les gouvernants roumains peuvent continuer sans problemes a dire que ces population sont "transnationales" et que c’est aux cochons de payeurs de s’en occuper

    Et voilà que l’Obama s’en méle aussi,

    Bonne occasion pour retirer nos troupes de l’Afghanistan et arréter les frais humains et économiques.

    Répondre
  17. pvillecroze

    16/09/2010

    Nous frisons le ridicule avec cette histoire,

     il n’ y a que la ligue du nord et Berlusconi pour soutenir les actions de Sarkozy.

    La honte est sur la France… et en plus l’ Allemagne nous réprimande.

    La communication de notre hyper-président est vraiment lamentable

    Vivement 2012!!! en esperant que les Francais se souviennent de l’ incapacité de notre président à faire

    face à cet crise.

    Répondre
  18. sas

    16/09/2010

    declaration des droits de l homme…..

     

    Article 35

    Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.

     

    SAS A BON ENTENDEUR…………

    Répondre
  19. Pierre

    16/09/2010

    Que fait L’UMP (et ses associes de fait PS-PC-Verts) pour lutter contre l’insecurite majoritaire afro-musulmane? les renvoi-t-‘il chex eux? Non, il les invite a emmenager en France a nos frais et perils!

    Répondre
  20. porky

    16/09/2010

     

    SAS , je complete la liste :

    MERDE d’acteurs et d’actrices (intermitents du spectacle, au passage).

    Quentin , ce sont des milices qu’il faut.

    Bonne méditation

    Répondre
  21. jayjay

    16/09/2010

    Hier à la télé on nous a encore rebattu les oreilles avec les 1000 roms expulsés en un mois. Quand va-t-on arrêter de nous prendre pour des imbéciles ?. Qui répondra que dans le même temps on a laissé rentrer 12.000 africains analphabètes et sans savoir-faire qui seront aussitôt pris en charge par les associations grassement subventionnées au frais du contribuable français. Les élus de Bruxelles et notre propre gouvernement s’entendent pour noyer le poisson et créer un écran de fumée sur le vrai problème de l’immigration. Alors ne donnons pas dans le panneau et dénonçons au contraire cette manoeuvre scélérate.

    Répondre
  22. ozone

    15/09/2010

    Jaures

    j’aurais bien aimé que toutes ces belles ames de goche méttent le cri au ciel pour le scandale des renouvéllemement de carte d’identité pour les français de toujours.

    En attendant,l’UE fourni du miam a Sarkozy,lequel "résistera" a l’europe;histoire de faire oublier l’iniquité du traité de Lisbonne.

    L’arrogance de ces ploucs est sans limites,ils vont méme contre l’un de leurs pincipaux collaborateurs.

    La gratitude n’est pas de ce bas monde

    Répondre
  23. Anonyme

    15/09/2010

    Joresse : "Bientôt ne seront considérés comme Français que les citoyens Blancs, catholiques, sédentaires et abonnés aux 4V ! Notre pays ne sera plus alors qu’une minuscule principauté."

    C’est en effet tout ce qui restera, le dernier carré, des Français de souche que l’on s’acahrne, Joresse en tête, à voir disparaître, noyés dans un communautarisme utopique qui dans ce modèle là ne peut marcher.  Et je suis sûr qu’il y a des centaines de déviants qui applaudissent à la sortie du livre qui viens de paraître avec pour titre : "Nique la France".  Sur la couverture, une musulmane voilée qui vous fait un doigt d’honneur. 

    Cf.  http://www.defrancisation.com/said-bouamama-nique-la-france/

    Et tout le monde s’écrase.

    Répondre
  24. Quentin

    15/09/2010

    Question? Quel est le pourcentage de planqués de la 5ème colonne qui vivent dans le pays le pourrissent, l’exploitent et le détruisent. Avant de virer les nomades on pourrait foutre cette racaille là où on ne la reverrait plus, ceci permettrait de régler nos affaires comme bon nous semblerait en faisant appel à l’assentiment des Français-Gaulois. Quand seront nous capables de nous organiser en associations musclées à même de nous faire respecter? Il semble qu’on peut foutre le feu un peu partout sans que cela n’entame la sérénité du machin de l’intérieur. Exemple 45000 bagnoles cramées par an. Prenons exemple et qu’on parle des autochtones!! Les bêlements n’ont jamais inquiété personne.

    Répondre
  25. sas

    15/09/2010

    MERDE DE DROITE= merde de gauche = merde de sportif…….

    a l insue de son plein gré un besson vaut unn viranque…..ou 1 supermenteur chirac…

     

    tirez moi la chasse sur tout ca svp…..

     

    quepouark, qupouark…

    cqfd

    sas

    Répondre
  26. IOSA

    15/09/2010

    Les Roms étant de moindre importance comparé à la plaie islamiste,  tout porte à croire qu’il s’agit effectivement d’une éradication de complaisance en faveur de l’Islamopétrolum.

    D’ailleurs, qui peut me nommer un seul politique ayant eu les coui**es pour dire haut et fort que le Coran est un livre pédophile et d’incitation aux meutres ?

    A gauche, pas la peine, tous agenouillés la gueule ouverte…

    A droite ?…bizarre, je ne vois que des culs en l’air et pourtant ce n’est pas le moment de la prière !

    IOSA

     

    Répondre
  27. Jaures

    15/09/2010

    Pour Jean Rouxel, qu’un gouvernement transgresse la loi quand ça l’arrange ne pose aucun problème. Il est vrai qu’en ce moment, ces manquements aux règles sont quasiment quotidiens.
    Allez dire aux jeunes ensuite qu’ils doivent respecter la loi quand leurs élus s’en arrange selon leurs intérêts électoraux du moment…

    En ce qui concerne la circulaire, Rouxel en juge l’illégalité avec beaucoup de désinvolture.

    On constate en effet que, dans les rouages de l’état, du ministère aux commissariats, personne ne s’est insurgé contre cette directive alors que son illégalité est flagrante. Imaginons que demain, la même directive demande, par exemple, que l’on procède à des contrôles fiscaux de masse en visant prioritairement les Juifs, je gage que la machine administrative se mettrait en route sans anicroches.

    Sur les occupations illégales, Rouxel devrait se renseigner. Il existe en France des dizaines de milliers de Français sédentaires contraints en raison de leur pauvreté à vivre dans des caravanes sur des terrains non viabilisés. Il existe également des milliers de squats plus ou moins tolérés occupés par des familles au chômage.

    Par ailleurs, les gens du voyage sont, pour leur grande majorité, des Français à part entière depuis des générations. D’ailleurs, j’ai eu parfois des discussions vives avec des membres de cette communauté parfois bien peu tolérants à l’égard des étrangers.

    On voit que pour les éditorialistes des 4V, le champ de l’identité française se réduit comme peau de chagrin: il ne faut pas être musulman, nomade, fils d’immigré…
    Bientôt ne seront considérés comme Français que les citoyens Blancs, catholiques, sédentaires et abonnés aux 4V ! Notre pays ne sera plus alors qu’une minuscule principauté.

    Quoi qu’il en soit, Sarkozy a réussi sont pari: il a gagné 20% de soutien chez les électeurs du Front National. Manque de chance, sa cote de popularité stagne à moins de 35%: c’est que ce qu’il a gagné à l’extrême droite, il l’a perdu au centre et dans la droite modérée, comme le montre l’intervention sans ambigüité de Viviane Reding, qui, membre du parti Chrétien Social, n’est pas spécialement une "gauchiste".

    Répondre
  28. Anonyme

    15/09/2010

    Les Français ne sont-ils pas un peuple libre de décider qui s’installe sur son territoire ?   Ne sont-ils pas un peuple libre de disposer de lui-même et de décider pour tout ce qui se passe chez lui ?

    Il faut savoir !

    Je signale qu’en d’autres temps, durant la Gaule des Celtes avant que cet enfoiré de Jules César n’écrase cette civilisation prometteuse, les petites invasions comme celle des Roms se réglaient par des heurts et combats entre clans.  Et ainsi, les équilibres se créaient.  Simple, net et clair.

    Maintenant, si on écoute les gôchistes, c’est très bien que les bidon-villes refleurissent dans nos banlieux et que les problèmes sanitaires réapparaissent.  Et pourquoi pas la peste ?  Et comme ça, on assiste à une brésilianisation évidente de la France pour ceux qui ne le réalisent pas encore (ou n’osent y croire), avec une création des favellas à la Française.  On peut en être fier.  C’est ça la notion d’accueil des gôchistes, mais aucun d’entre eux n’est capable d’accueillir une famille Rom chez lui…

    La gôche, c’est : "Accueillons toute la misère du monde, … mais pas chez moi ni près de chez moi."

    et aussi : "Partageons les richesses, mais pas la mienne".  Ou encore "Payez pour l’assistanat (y compris le mien) mais pas avec mon argent"

    Bref, virer les roms, c’est aussi supprimer les bidon-villes et éviter des problèmes sanitaires qui les atteignent en premier.  Est-ce humain que de laisser des gosses jouer dans la boue et les ordures sous prétexte qu’il faut accueillir toute la Roumanie en France ?

    Et Boutin qui dit que "tous les Roms ne sont pas des voleurs et délinquants"…  Non, juste 2 ou 3, c’est vrai.  Et tant qu’ils n’agissent pas dans son arrondissement près de chez elle…

     

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)