La condamnation d’un enfant de dix ans

Posté le 07 août , 2018, 2:20
3 mins

Un enfant de dix ans gardé à vue et mis en examen, puis retiré à ses parents et envoyé dans un foyer fermé.

C’est un cas qui se présente certainement assez rarement et qui suscite beaucoup de commentaires, la plupart des commentateurs criant haro sur le petit criminel, le petit pyromane, ou sur ses parents coupables de négligence éducative. Ce qui est tout à fait possible : l’enquête permettra de savoir ce qu’il en est.

Du moment qu’il y avait, hélas, mort d’homme, il semble bien que les mesures prises étaient inévitables.

Il est évident qu’il fallait interro­ger l’enfant en toute tranquillité, puis l’éloigner des victimes et de leurs familles qui n’auraient pu supporter de le rencontrer circulant librement.

Je suis pourtant surprise que – à moins, bien entendu, que des faits incontestables prouvent les intentions criminelles de cet enfant – personne ne semble envisager qu’un enfant de dix ans peut avoir de nombreuses raisons de jouer avec un briquet, sans avoir pour autant d’idées de vengeance ou de désir de faire souffrir autrui, ni être atteint d’une maladie mentale, la kleptomanie.

J’ai connu un petit garçon de huit ans qui a mis le feu à sa maison parce qu’il s’était caché dans un placard pour noircir les bords d’une belle feuille de papier afin de lui donner l’apparence d’un parchemin où il copierait un poème pour la fête de sa maman.

Sans se rendre compte qu’au-dessus de lui, les tabliers d’école de sa petite sœur, en nylon, ne demandaient qu’à prendre feu.

Grosse bêtise, bien sûr, mais nullement criminelle (l’incendie a été rapidement éteint, la sœur aînée ayant aussitôt donné l’alerte).

Si, bien entendu, mes pensées vont d’abord aux victimes et à leurs proches, je ne peux m’empêcher d’éprouver une grande compassion pour cet enfant qui devra toute sa vie porter le fardeau de sa faute et des souffrances qu’elle a entraînées.

J’espère pour lui qu’il va rencontrer des éducateurs et des thérapeutes capables de l’aider à le supporter.

29 Commentaires sur : La condamnation d’un enfant de dix ans

  1. quinctius cincinnatus

    11 août 2018

    autre commentaire :…

    la nouvelle loi concernant l’ acceptation d’ un acte sexuel avec un ” adulte ” de la part d’ un ” enfant ” implique d’ elle même la responsabilisation … juridique de … l’ enfant … bientôt on en viendra ainsi à supprimer les tribunaux pour enfants

    ces ” progressistes ” de droite comme de gauche marchent oui, mais sur la tête , ce qui n’ a rien d’ étonnant : ils ne connaissent rien de la … Nature humaine

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      11 août 2018

      // ces ” progressistes ” de droite comme de gauche marchent oui, mais sur la tête //

      Ont-ils déjà une tête?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 août 2018

        Plutôt que de ” PROGRESSISTES ” j’ aurais du parler de ” TRANS-HUMANISTES ” , vous savez ces ” optimistes “, ces ” béats “, adeptes du ” TRANSHUMANISME ” cette ” doctrine ” … ” rationnelle ” qui nous AFFIRME que l’ UTILISATION de la science et … des techniques AMELIORERA … l’ espèce humaine …

        … et ils sont aussi nombreux sur ma droite que sur ma gauche … y compris aux extrêmes … qu’ ils se taisent !

        quand on demande à l’Indien Sioux : ” quels sont les fruits du silence ? il répond: la maîtrise de soi, le courage et l’ endurance, la patience, la dignité et le respect; le silence est la pierre angulaire du caractère ”

        alors les tweets de Trump ou la logorrhée étroite et obsessionnelle de Millière très peu pour moi

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          11 août 2018

          // la nouvelle loi concernant l’ acceptation d’ un acte sexuel avec un ” adulte ” de la part d’ un ” enfant //

          C’était le sujet du post, un sujet bien français.
          J’y ai répondu en écrivant que celles et ceux qui avaient décidé de promulguer cette loi étaient sans tête.

          Je ne vois pas ce que les tweets de Trump et l’obsession de Millière viennent faire ici.
          Pourquoi n’y avez-vous pas ajouté la politique nationaliste de l’état d’Israël dans la foulée?

          S’il y a des têtes qui manquent dans la liste ce serait plutôt celles de Polanski, de Weinberg et de ce cher d’Jack.
          Tous pédophiles patentés!

          Ci-joint une citation:
          “The Great Spirit is in all things: he is in the air we breathe. The Great Spirit is our Father, but the Earth is our Mother. She nourishes us; that which we put into the ground she returns to us.”

          Big Thunder (Bedagi) Wabanaki, Algonquin

          Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    10 août 2018

    précision à l’ attention de Mme Chazelas ( un nom qui fleure bon les Cévennes )

    l’ enfant n’ a pas été condamné , mais mis en examen

    Répondre
  3. Josette Gazu

    10 août 2018

    Il n’y a pas d’éducation sans sanction. Celle-ci doit s’appliquer aux parents car le mineur n’a pas de responsabilité reconnue par la loi (ex.au plan financier, il ne peut percevoir de revenus quels qu’ils soient). Le problème une nouvelle fois est celui de la justice dans notre société qui depuis des lustres multiplie la caractérisation de “cas sociaux” en terme de circonstances, plus qu’atténuantes, dédouanant les parents de toute responsabilité.

    Répondre
  4. HansImSchnoggeLoch

    9 août 2018

    On vient d’attrapper deux gosses de 9 et 10 ans qui jetaient des cailloux sur les TGV en circulation.
    Et si un train avait déraillé causant des centaines de victimes, que faudrait.il en penser?

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    9 août 2018

    lire sur le site du ” Pont ” l’ article sur l’ expérience d’ éducation anti-nazi d’ une enseignante autrichienne dans un collège , expérience déjà tentée par un professeur américain avec le même … ” succès ” c. à d. un résultat en tout point identique ; il est d’ ailleurs étonnant que l’ auteur de l’ article ne mette pas en cause, même partiellement, l’ influence des jeux vidéo

    de façon subsidiaire on y apprend qu’ en Autriche l’ âge pénal légal est fixé à 14 ans , ce qui recule encore un peu plus l’ âge de … raison

    Répondre
  6. BRENUS

    8 août 2018

    La famille des victimes, elle aussi, va “porter cela toute sa vie”. Et sans risque de revenir en arrière. L’incendiaire de 10 ans, lui, n’y pensera probablement plus dans quelques mois et il y a lieu de craindre que sa famille se gardera bien de lui rappeler les conséquences de son geste. Si quelqu’un doit pleurer dans les chaumières, ce sont d’abord les victimes. Cet empressement à l’excuse permanente me sidère.

    Répondre
    • Gérard Pierre

      10 août 2018

      « … / / L’incendiaire de 10 ans, lui, n’y pensera probablement plus dans quelques mois / / … »

      Je n’en suis pas aussi sûr que vous.

      En 1953, je vivais à la campagne. Tous les fermiers étaient chasseurs et leurs fusils étaient accrochés dans leurs couloirs, voire dans leurs salles à manger, au vu et au su de tout un chacun !

      Désœuvré durant les vacances d’été, le fils d’un de ces fermiers nous proposa une chasse à la poule d’eau sur la rivière qui longeait les étables. Il alla décrocher l’une des carabines de son père. Il n’avait alors que 8 ans. C’était l’âge moyen de la petite bande.

      Lorsque je vis la carabine, … « un fusil pour de vrai » … je demandai à l’avoir en main. Elle était un peu pesante pour notre âge, mais je réussis tout de même à mettre en joue, à bout portant, Jean-Marie, polyomyélitique âgé d’une dizaine d’années bien assis dans son fauteuil roulant. J’appuyai sur la queue de détente et j’entendis le clic caractéristique du percuteur agissant dans le vide ! …… rien d’anormal.

      Sauf que, parvenu à portée des volatiles convoités, je m’enquis de savoir comment on mettait les ‘’balles‘’ …… [en réalité les cartouches] … dans la chambre de tir. Le jeune frère ouvrit la carabine en deux, et constata qu’une cartouche était déjà engagée. Elle portait la marque d’une percussion juste à côté de l’amorce. « Ça arrive souvent, c’est une vieille carabine, c’est pour ça que le papa ne la prend plus pour la chasse ! » nous dit-il !

      Je ne réalisai toujours pas !

      Il fit simplement tourner la cartouche sur elle-même dans la chambre de tir, referma l’arme, épaula et tira en direction des poules d’eau insouciantes, … loupant ses cibles au passage ! …… Mais le coup était bien parti !

      C’est alors que je me rendis soudain compte que si ça avait marché du premier coup, Jean-Marie aurait pu être tué net !

      Personne ne fit de commentaires ! … Nous ne tenions pas à affronter les remontrances du père des copains !

      Je me demande souvent, depuis cet épisode, ce qu’aurait été ma vie si j’avais du assumer la mort de mon copain paralysé. Ce qui est certain, c’est que, malgré une réelle passion pour le tir, aucune arme à feu n’est jamais entrée chez moi. Je les ai toujours utilisées dans les conditions les plus réglementaires et, bien que j’ai eu parfois une proposition d’offre, je me suis toujours refusé à en détenir une.

      Alors, penser que l’incendiaire de dix ans, … auquel le hasard ne donna pas la même chance qu’à moi, … n’y pensera probablement plus dans quelques mois me parait un pari bien hasardeux !

      Répondre
      • BRENUS

        11 août 2018

        Je compatis à votre peine tardive, mais cela ne change rien à l’affaire. La – les – vraie -s- v ictime-s- sont celles qui y ont laissé leur peau, ainsi que leur propre famille. D’ailleurs, si c’est tout à votre honneur de vous repentir éternellement, je suis persuadé que c’est loin d’être le cas de tous. Et surtout dans certaines communautés. Réfléchissez y.
        Involontaire ou pas , je n’ai aucune compassion pour celui qui tue. Et désapprouve le point de vue de Madame Merlin dans cette affaire. Point de vue qu’elle étale avec les mêmes mots sur d’autres sites, de façon à bien faire entrer le message.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 août 2018

        chez mes grands parents les armes étaient enchaînées au râtelier et seul le ” maître ” en possédait la clef, clef qu’ il portait toujours sur lui

        d’ autre part il est plus facile de sécuriser des armes à feu que des … boîtes d’ allumettes ou que des briquets ( rappelons que fumer est dangereux pour votre santé ! )

        enfin est ce que les filles sont aussi ” dangereuses ” que les garçons ? et pourquoi ne le sont elles généralement pas ( sauf exception ) ? pourquoi jouent elles rarement avec un bâton au risque d’ éborgner le camarade de jeu ?

        donc là aussi tout est question d’ éducation et de prise de conscience ou si l’ on veut d’ intelligence précoce

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        11 août 2018

        addenda : …

        et pourquoi avoir laissé des cartouches engagées ?

        le criminel c’ est l’ imbécile qui l’ a fait

        Répondre
      • Gérard Pierre

        13 août 2018

        … parce que lorsque le paysan apercevait des rats cherchant pitance dans la cour de sa ferme il décrochait immédiatement son arme chargée pour faire un sort aux intrus ! ……

        N’oublions pas que les années cinquante étaient celles de l’immédiat après-guerre ! …… les cultures de ‘’l’angoisse métaphysique‘’ et du ‘’tourment existentiel‘’ se sont alors engouffrées à la suite de la réapparition des produits de confort sur le marché !

        Répondre
  7. HansImSchnoggeLoch

    7 août 2018

    La valeur n’attend pas le nombre des années.
    Un gosse de 10 ans est aujourd’hui plus débrouillard qu’un de 15 ans il y a 30 ou 40 années.
    Sans encadrement parental strict un gosse de cet âge entouré de gadgets plus ou moins dangereux est soumis à toutes sortes de tentations.
    Tentations qui peuvent aboutir au drame lors du passage à l’acte.

    Il est difficile de trouver une punition adéquate pour ces actes.
    Je me demande même si le législateur a pensé à ce genre de délit.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      7 août 2018

      En ces temps spartiates lointains atteindre l’âge respectable de 30 ans étaient déjà un exploit en soi.
      Les aléas de la vie, maladies, mauvaise hygiène et guerres étaient sans pitié et très peu de jeunes en échappaient.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        7 août 2018

        Pour QC.

        Répondre
      • quinctius cincinnatus

        8 août 2018

        à ma connaissance , si on excepte la mortalité de la petite enfance et celle des guerres, , encore que pour cette dernière il y ait eu parfois des arrangements entre les deux partis à fin de limiter les … pertes en hommes préjudiciables pour tous deux, les Spartiates étaient plutôt doués d’ une solide constitution … physique mais aussi politique grâce, aux jeux , à la palestre , aux périodes d’ initiation ***, et à un régime alimentaire frugal … lors des repas pris en commun … quant à dire qu’ ils manquaient d’ hygiène si on se réfère à la Cour de Versailles où les parfums tentaient en vain de masquer les puanteurs …

        *** stage combat – nature des jeunes gens

        rappelons que les filles elles aussi subissaient un entraînement physique les autres cités reprochant aux Lacédémoniennes de montrer leurs cuisses lors des courses

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          8 août 2018

          En Allemagne NS il y avait bien la HJ et le BDM, un peu comme à Spartes.
          Je suppose que vous connaissez ces initiales, sinon allez sur internet.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            9 août 2018

            alors ne nous lamentons pas d’ être ” dégénérés ” et ” métissé ” voire même ” remplacés ” …

            regardez plutôt comment survit Israël : en combattant et en méprisant un humanisme bêlant

            personnellement :

            ” Au delà d’ une discipline saine, soyez doux avec vous même ( et avec tous les autres être vivants ) “

          • HansImSchnoggeLoch

            9 août 2018

            Il me semble que la question que j’avais posée était sans rapport avec votre réponse.

          • quinctius cincinnatus

            10 août 2018

            ah bon ? vous n’ avez sans doute pas eu connaissance de la nouvelle Loi Fondamentale de l’ Etat d’ Israël

          • HansImSchnoggeLoch

            10 août 2018

            Je pensais avoir cité HJ et BDM de l’Allemagne NS.
            Rien à voir avec la loi fondamentale de l’état d’Israël.

          • quinctius cincinnatus

            11 août 2018

            c’ est exactement la même chose

            voici ce que disait en substance Lucien Rebatet écrivain fasciste et anti-sémite qui soutenait l’ Etat d’ Israël contre les Pays arabes lors des guerres :

            ” c’ est un plaisir intellectuel de constater que ceux qui voulaient nous diluer dans l’ internationalisme , pratiquent ce que nous voulions faire “

          • HansImSchnoggeLoch

            11 août 2018

            J’avais cité HJ et BDM à propos des pratiques filles / garçons de la ville de Sparte et non de la politique d’Israël.
            HJ = Hitlerjugend
            BDM = Bund Deutscher Mädel

            Mais bon, peu importe…

            PS: je n’ai personnellement rien contre Israël, un petit pays qui se défend dans un environnement malsain.
            Un peu comme les derniers franchouillards dans le 9-3.
            Ils ont tous ma sympathie.

  8. quinctius cincinnatus

    7 août 2018

    l’ âge qu’ on dit de ” raison ” serait celui de 9 ans

    prenez le cas d’espèce d’une famille nombreuse comme dans cette H.L.M. ; il est certain que des ados de 16 / 17 ans n ‘ ont pas eux non plus atteint l’ âge de raison … ” raison ” pour laquelle l’ âge ” adulte ” a été repoussé à 23 / 25 ans … mais vous pouvez conduire, fumer, boire et bien entendu voter à 18 ans certains demandant même que l’ âge du vote soit abaissé à 16 ans

    à … Sparte vous ne pouviez fréquenter le débat public ( l’ agora ) qu’ à l’ âge de … 30 ans

    Répondre
  9. De Sorne

    7 août 2018

    10 ans et au tribunal?
    Dans certains cas les parents devraient repondre à la justice… et puis, je pense à ma derniere fessée…. Oh! combien salutaire…

    Répondre
  10. lucienTricot

    7 août 2018

    Bonjour
    Tout à fait d’accord avec vous. A 10 ans on ne pense pas aux conséquences de ses actes, et comme vous le dîtes, il va porter cela toute sa vie.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)