La corruption des oligarques

Posté le août 27, 2019, 10:28
3 mins

Deux scandales actuels – abondamment débattus en dehors de France et à peu près ignorés chez nous (notre pays méritant plus que jamais l’appellation ironique de « Tchernobylistan » que l’un de mes amis lui avait naguère décernée !) – révèlent surabondamment le niveau de corruption des « élites ».

Le premier de ces scandales est évidemment l’affaire Epstein.

Jeffrey Epstein, milliardaire gauchiste juif américain, était emprisonné dans l’attente d’un procès pour trafic de mineurs (après avoir été déjà condamné en 2008 à 18 mois de prison pour des faits de prostitution de mineure !).

Il a été opportunément retrouvé pendu dans sa cellule.

Mais il était notoirement proche de nombreux puissants de ce monde et bon nombre d’observateurs disent à demi-mot que ce procès aurait pu être le procès de la face obscure des démocrates américains.

À peu près en même temps, en Italie, une trentaine de personnalités ont été interpellées. Elles sont soupçonnées d’avoir retiré des enfants à leurs parents (officiellement accusés de les maltraiter) pour les vendre à des foyers d’accueil – notamment LGBT –, où certains de ces enfants auraient été violés.

Ce coup de filet touche plusieurs politiciens du Parti démocrate, l’équivalent italien du Parti socialiste.

Il ne s’agit évidemment pas de dire que tous les socialistes sont des violeurs d’enfants.

Pas davantage qu’on ne saurait dire que tous les conservateurs sont exempts de ce genre de vice monstrueux.

Mais la « contre-culture » soixan­te-huitarde gauchiste a beaucoup fait pour répandre cette pestilentielle corruption, morale et financière, dans l’oligarchie.

En particulier, il y a quelque chose de sordide à ce que la lut­te contre la maltraitance des enfants soit ainsi exploitée par certains cyniques pour constituer un vivier d’esclaves sexuels.
Et le fait que ces scandales soient pratiquement étouffés par les médias français n’est pas très rassurant sur la résistance profonde de la société devant ces horreurs.

Nous ne sommes hélas pas sortis de la révolution de mai 68 – qui a bel et bien triomphé, contrairement à ce que colporte une historiographie complaisante.

Le récent abaissement de la « majorité sexuelle » à 15 ans, les récents « débats » sur un prétendu « consentement » d’une jeune fille de 11 ans à des relations sexuelles avec un adulte, sont là pour le confirmer.

Depuis le début de l’histoire humaine, il y a toujours eu des vicieux. Mais il a fallu attendre notre glorieuse et triomphante modernité pour qu’on fasse des lois pour faciliter la vie de ces détraqués. Je ne suis pas sûr que ce soit un progrès !

8 réponses à l'article : La corruption des oligarques

  1. quinctius cincinnatus

    29 août 2019

    à @ Gérard Pierre

    avec les Francs Maçons sans doute ? … ! …

    mort de rire ou plutôt ” mdr ” comme on doit maintenant écrire dans une langue devenue enfin contemporaine !

    c’ est sûr qu’ avec de pareils aphorismes on va séduire et convaincre la Foule ( populus )

    Répondre
    • Gérard Pierre

      5 septembre 2019

      Ne me dites pas que vous pensiez sérieusement que la “Foule (populus)” lisait les 4V² ! ! !

      Si nécessaire, on trouvera un décodeur !

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        5 septembre 2019

        bien sûr que non !

        ” Les 4 Vérités ” ne volent souvent pas très haut dans ses analyses , mais quand même un peu trop pour le ” vulgum pecus ” *** ; par contre certaines de ses propositions , surtout parmi les plus ” sanguinaires “, le séduiraient ” sérieusement ” ; des spectacles du Cirque il est particulièrement friand !

        *** Brenus l’ atrabilaire ( Cholerus ) va me voler une fois encore dans les plumes

        Répondre
  2. Gérard Pierre

    28 août 2019

    « La modernité tente d’élaborer avec la luxure, la violence et l’infamie l’innocence d’un paradis infernal. » – Nicolás Gómez Dávila – Aphorismes.
     

    Répondre
  3. KAVULOMKAVULOS

    28 août 2019

    Quel “ancien” se souvient de l’affaire des “balets roses” avec d’éminents politiques français de l’époque.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 août 2019

      à cette époque le crime de pédophilie n’ avait aucune existence légale en France !

      lors du ” procès ” le Président du tribunal correctionnel morigéna sévèrement les jeunes filles qu’ il qualifia de ” dévergondées dans l’ esprit de Saint Germain des Près ” ainsi que leurs parents qui les avaient proposées à ces orgies très ” Régences ” dans l’ unique intérêt de donner un coup de pouce à leur carrière … artistique !

      Le Troquer fut seulement condamné à la prison avec sursis en raison de son âge ( 74 ans ) et de son passé de … Résistant !

      la Justice d’ alors valait bien la Justice d’ aujourd’ hui

      Répondre
  4. Hagdik

    27 août 2019

    Pourquoi aller chercher à l’extérieur, russie de façon subliminale comme le dit Quinctius C. ou financiers internationaux et apatrides ?
    Ne pourrait-on pas commencer à nettoyer les écuries de France ?
    Au Karcher (à très haute pression, pas la giclette à Sarkosy) ou au peloton d’exécution ?
    Il y a quelques beaux spécimens enroulés dans les ors de la ripoublique.

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    27 août 2019

    qui dit ou écrit ” oligarques ” de nos jours distille dans les esprits et de façon subliminale l’ adjectif … ” russes ”

    pourquoi ne pas dire ou écrire plus clairement ” financiers internationaux et apatrides ” ?

    on peut être ce type de ” financier ” dans tous les domaines économiques : presse cinéma télé banques sociétés immobilières ou d’ investissements gafa etc … etc …

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)