La coupable indifférence des Européens

Posté le octobre 08, 2014, 10:32
5 mins

Lors d’un récent voyage à Bruxelles, j’ai pu con­stater que la capitale européenne était devenue le plus bel exemple de l’échec de l’Europe en matière d’immigration-intégration.

Des quartiers entiers de la ville sont totalement investis par une population étrangère, en majorité maghrébine. Le secteur de la gare du Midi n’est plus qu’un grand souk et sur les grandes avenues qui relient cette gare à la place de Brouckere, on ne voit plus que des épiceries de produits exotiques, des vendeurs de kebabs et des restaurants hallal. Dans les rues, les parcs et les transports en commun, près d’un tiers des femmes sont voilées.

Bruxelles est devenue la capitale européenne du Maghreb.

Devant le spectacle de cette population étrangère apparemment très à l’aise, je me suis permis quelques remarques au­près des chauffeurs de taxis ou des passagers du métro, en espérant obtenir un commentaire de leur part. Rien. Silence total. Mutisme complet, comme si la population de Bruxelles s’était déjà résignée à cette invasion. Certes, cette population étrangère, d’apparence calme et pacifique, ne représente peut-être pas pour l’instant une réelle menace. Mais, lorsque, dans quelques années, elle deviendra majoritaire, comment réagira-t-elle face aux exigences de groupuscules djihadistes voulant imposer au pays un islam radical ?

Chez nous, la situation n’est guère plus réjouissante, si l’on comptabilise le nombre de rues, de quartiers, de banlieues, et bientôt de villes entières, déjà investis par une population musulmane.

Cette situation, nous la devons à l’inconséquence de tous les présidents de la République, de Giscard à Hollande, tous coupables d’avoir, soit favorisé l’immigration, soit rien entrepris (ou si peu) pour la contrôler et la réduire.

Puisqu’il n’y a rien à attendre de nos gouvernants, on pourrait penser qu’il n’y a plus que le peuple de France pour protester contre « le grand remplacement » et se mobiliser pour la survie de notre culture et de notre identité. Alors on se met à rêver à une prise de conscience collective, à un sursaut patriotique, à une manifestation de grande envergure.

On peut toujours rêver, il ne se passera rien. Les Français, com­me les Belges, sont déjà anesthésiés. Certes, on peut saluer les actions courageuses de quelques associations combattantes com­me « Riposte laïque », « Bloc identitaire », « Vigilance hallal » et l’AGRIF, qui sont toutes placées sous haute surveillance et régulièrement condamnées pour délits racistes. Mais, soyons réalistes, ces mouvements de protestation n’ont qu’une au­dience réduite.

L’indifférence du peuple français face aux exigences de plus en plus pressantes des islamistes est tout aussi grande que celle de nos voisins belges.

Des millions de personnes se sont mobilisées contre la loi du « Mariage pour Tous » qui pourtant ne mettait en péril la vie de personne. Pourquoi la persécution des chrétiens d’Orient, les femmes lapidées en Syrie, les journalistes décapités en Irak et, dernièrement, l’exécution sauvage d’un Français en Kabylie ne peuvent-ils mobiliser des foules d’indignés chrétiens et musulmans ?

Certes, quelques centaines de musulmans qu’on appelle « mo­dérés » se sont rassemblées pour dénoncer la barbarie djihadiste. Quelques gentils imams ont condamné avec des sanglots dans la voix ces actes odieux. Mais ne soyons pas naïfs. Ces rassemblements ne signifient pas que la communauté musulmane va abandonner ses requêtes incessantes et renoncer à œuvrer pour que l’islam devienne un jour la première religion de France.

Quant aux citoyens français, la sortie du prochain dimanche et le projet des futures vacances d’été semblent les préoccuper davantage que l’islamisation de notre pays.

L’indifférence des Européens est le meilleur atout des islamistes pour conquérir notre continent. Et cette coupable indifférence sera un jour fatale à l’Europe.

Marcel Peter Comtesse

67 réponses à l'article : La coupable indifférence des Européens

  1. Marie-Pierre

    14/10/2014

    Dans quelques années une seule question sur toutes les lèvres :  » Quel sera le sort réservé aux autochtones de souche devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » Dixit livre love-story  » les corps indécents  » Faut-il douter d’un monde meilleur avec une religion de tolérance, de paix et d’amour ? On peut toujours rêver dans un monde qui laisse bien peu de place aux rêves.

    Répondre
  2. huguo

    12/10/2014

    est-ce bien nos débiles gouvernants qui organisent tout ça??

    Répondre
  3. euréka

    11/10/2014

    @ à l’auteur de l’article
    « L’indifférence du peuple français face aux exigences de plus en plus pressantes des islamistes est tout aussi grande que celle de nos voisins belges. »
    Je ne suis pas de votre avis. De tous nos voisins européens, la France est le pays qui résistera le mieux à l’islamisation. Il n’y aura jamais des tribunaux de la charia comme au RU chez nous.
    L’animosité réelle des Français contre le voile en réduit le nombre. Et il est loin d’être entré dans les moeurs.
    A part la construction de mosquées, qu’avons-nous concédé à cette communauté agressive ?
    pas grand chose si ce n’est des facilités pour aller et venir des deux rives de la Méditerranée.
    Il faut impérativement que nous nous attaquions à des politiciens comme Juppé qui construisent des mosquées par simple calcul électoraliste.

    Répondre
    • Oxydent75

      13/10/2014

      @Eureka
      remarques
      «  »…la France est le pays qui résistera le mieux à l’islamisation… » JUSQU’A QUAND ? Démographie maghrébine invasive (aidée par la Sécu) + exposition croissante des symboles islamiques + passivité populaire + laxisme gouvernemental+ angélisme communautariste = DANGER
      «  »…A part la construction de mosquées, … » = FOYERS DE RADICALISATION et D’ANIMATION DE LA HAINE , rien que ça !
      «  »…facilités pour aller et venir des deux rives de la Méditerranée…. » INVASION financièrement soutenue par la Sécu (Droit du sol). La ponte et l’incubation à nos frais en attendant le renversement des équilibres démographiques et des forces. Stratégie djihadiste élaborée depuis un demi-siècle.
      «  »…nous attaquions à des politiciens comme Juppé qui construisent des mosquées par simple calcul électoraliste… » » Le mal Français est là !
      Le risque n’est pas dans le présent apparent; tout est calme (dormez braves gens! La Taqu^ya vous souhaite de beaux rêves ). Il réside dans les prochaines années lorsque les jeunes générations « non intégrées » car gavées de sourates de hadiths, repliées sur elles-mêmes (et en zones de non-droit) tout en tentant d’imposer des principes qui s’opposent à toute idée démocratiques (voile, hallal), en s’infiltrant dans tous nos systèmes se lèveront, drapeau du djihad en main (ce qui se fait déjà).
      Seul Un Etat Français,ferme dans ses principes et ses lois et décidé à rétablir nos valeurs ancestrales (dans lesquelles n’existent aucune trace d’Islam!) peut constituer une voie acceptable pour nos prochaines générations… et cela, sans attendre.

      Répondre
  4. druant philippe

    10/10/2014

    Audiard avait raison quand il disait qu’ il ne faut pas parler aux cons car cela les instruit .

    Répondre
  5. druant philippe

    10/10/2014

    Je suis né à Bruxelles et y ai vécu une vingtaine d’ années : j’ ai connu la période précédant les grandes invasions et je peux vous garantir qu’ on y vivait bien : pas d’ agressions , pas ou peu de vols mais une fois l’ invasion entamée , vols, agressions et crimes y sont devenus monnaie courante .
    Ne parlez pas d’ une ville dont vous ne connaissez rien du tout !

    Répondre
    • Jaures

      10/10/2014

      Mais, oui ! Tout était tellement mieux avant !
      On trouve déjà cela dans des textes datant de plusieurs siècles.

      Répondre
      • Oxydent75

        10/10/2014

        Réponse absolument idiote… et je suis poli !
        A bout d’arguments vous êtes vraiment impayable, en bon socialo .
        Et dire que certains souhaiteraient que vous disparaissiez. de ce site

        Répondre
        • Jaures

          11/10/2014

          Réponse idiote pour les cuistres.
          Gustave Le Bon dans sa « Psychologie des Foules » se plaint de l’augmentation de la délinquance en citant des chiffres effrayants.
          Nous sommes en 1895.

          Répondre
          • Oxydent75

            11/10/2014

            Ben voyons ! Nous évoquons un problème, réel, actuel, grandissant qui préoccupe une grande partie du monde occidental en général, et des Européens (envahis par une population nocive) en particulier et vous tentez l’une de vos pirouettes nébuleuses. Gustave Lebon ! … et pourquoi pas la Chanson de Roland ou la Genèse… Vos références culturelles ne sont que des gadgets intellos pour salons germanopratin. La réalité vous échappe, comme d’habitude !

          • Jaures

            11/10/2014

            Le problème est que vous intervenez sans lire ce qui précède. Je répondais à Philippe qui nous sort un discours millénaire: avant il n’y avait pas de délinquance, le monde était calme et paisible,…
            Or, de tout temps on a tenu ce discours. On idéalise le passé et on dénigre le présent.
            Au temps de Le Bon, les « populations nocives » étaient juives, belges et italiennes. Autrefois, c’était l’étranger du village d’à côté.
            Vous parlez de « réalité » mais vous ne faîtes que reproduire les mêmes peurs que vos ancêtres.
            Lais libre à vous de vous pourrir ainsi la vie.

  6. druant philippe

    10/10/2014

    Place de brouckere et place ste catherine sont des endroits touristiques et connus comme tels .
    Que le gauchiste aille donc visiter mollahbeek , schaerbeek, anderlecht , ixelles, etterbeek pour ne citer que les pires communes bruxelloises pourries par l’ immigration afromuzz !
    Ceux qui y vivent ne pensent qu’ à en partir mais ont difficile à vendre leur bicoque .

    Répondre
    • Jaures

      10/10/2014

      Il n’y a pas plus cosmopolite que Bruxelles.
      Tout le monde veut partir des communes de banlieue et des villages isolés. Cela ne date pas d’aujourd’hui.

      Répondre
      • Jacky Social

        10/10/2014

        Belges, attention: le Grrrand Jaurès va à présent nous dispense un cours de démographie bruxelloise. Afin de s’inscrire à ce cours hallal, prendre contact avec la Grande Mosquée de Bruxelles (près du Cinquantenaire).

        Répondre
  7. Desmarchelier

    10/10/2014

    Au train où vont les choses, dans quelques années, une seule question sur toutes les lèvres « quel sera le sort réservé aux autochtones de souche devenus minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?  » Suivant récit idéaliste genre love story « les corps indécents ». Comment imaginer et surtout construire un monde meilleur pour nos enfants ? Cela devrait être le devoir de chacun d’entre nous.

    Répondre
  8. Fucius

    09/10/2014

    Les Français ni les Belges ne sont indifférents.
    Le mutisme n’exprime pas l’indifférence mais la peur.

    La peur de la répression socialiste, par l’intermédiaire de ses milices, des « associations » antiracistes et de sa presse.
    Chacun sait que les socialistes n’hésiteront pas à mettre socialement à mort, et si possible en prison, pour l’exemple, quiconque bronchera.

    Et bien sûr la peur de des milices du prochain pouvoir islamiste.

    La peur s’installe en Europe et les peuples européens s’y acclimatent à petit feu.

    Répondre
    • 09/10/2014

      Fucius: remarque très pertinente, ils sont muets parce qu’ils ont peur.

      Répondre
    • Jaures

      10/10/2014

      Vous inventez des répressions et des peurs qui n’existent pas.

      Il en est toujours ainsi quand on voit que son opinion n’a pas d’impact: les gens sont aliénés,stupides, ont peur,…
      Ne vous est-il pas venu à l’esprit qu’ils pouvaient tout simplement ne pas penser comme vous ?
      La dernière fois que je me suis rendu en Belgique (en mai dernier) je n’ai pas vu des gens effrayés mais des badauds buvant une bière place de Brouckère, flânant dans la vieille ville ou dégustant une waffle place Sainte-Catherine.

      Répondre
      • Jacky Social

        10/10/2014

        @Jaurès: C’est vous Jaurès qui inventez des peurs et des répressions qui n’existent pas notamment lorsque vous évoquez la méchante privatisation des soins de santé et le cruel libéralisme. Aujourd’hui, on a plutôt affaire au socialisme de cowboy, à un socialisme sauvage qui écrase l’économie, les entreprises et la prospérité au nom des peurs. Vous voulez un scoop? Et bien, voilà, il ne faut pas trop l’ébruiter mais on va tous mourir. Et la majorité probablement de maladies. Et puis après? Je redoute ce jour-là comme tout le monde, mais j’ai plus peur des socialo-fascistes comme qui m’imposent leurs pseudo-valeurs qu’ils appellent « républicaines », dans laquelle se retrouve une immigration incompatible et de remplacement qui sera bien entendu incapable, car inepte et inapte, de créer de la richesse afin d’entretenir la couche suivante de votre système social basé sur la pyramide de Charles Ponzi. Et donc ces craintes-là ne sont pas imaginaires. Il ne s’agit pas de racisme, l’islam n’étant pas une race. J’ai des amis arabes, mais ils sont arabes chrétiens. J’ai des amis juifs, mais ce sont des Hébreux de religion juive. Aucun musulman. A propos, l’un des derniers régimes des camarades à la masse, je parle de Cuba et du cubisme, ne tolère aucune mosquée sur son territoire. Qu’avez-vous à leur dire? Sont-ce des racistes? Pourquoi ces braves et généreuses gens de gauche chez qui la médecine est gratuite, ne tolèrent-ils pas la religion de paix et d’amoooouuur? On attend une petite explication de votre part en espérant qu’elle sera cette fois un tant soit peu cohérente et non auto-contradictoire. Merci d’avance, Camarade Jaurès.

        Répondre
        • Jaures

          10/10/2014

          Cher J.S, je n’ai pas plus d’accointance avec Castro que vous, je l’espère, avec Berdimuhamedow.
          Nul ne vous oblige à fréquenter des gens d’origine musulmane, mais votre phobie est consternante.

          Personnellement, je ne choisis pas mes amis en fonction de leur religion ou leur orientation sexuelle. Mais vous faîtes ce que bon vous semble de votre vie.
          Y compris la passer dans la haine et la peur.

          Répondre
          • tapedur

            10/10/2014

            Tant qu’ils sont d’accord avec vous, cela vous suffit

          • Jaures

            10/10/2014

            Tant qu’ils me respectent, c’est déjà bien.

          • Jacky Social

            10/10/2014

            @Jaurès: Qu’entendez-vous par « phobie »? Je suis déjà exposé aux manigances de ces crétins et en plus il faudrait que je les fréquente? Allez-vous également nous imposer nos amitiés avec 1/3 de musulmans, 1/3 de Juifs et 1/3 de chrétiens comme vous, les gauchistes, essayez d’imposer dans les CA d’entreprises PRIVEES 50% de mâles et 50% de femelles. Je ne hais personne. Mais je n’ai peur de personne non plus car le jour où un muzz s’en prendra à l’un des miens et que ma vie aura perdu son sens, il y aura un CARNAGE en guide de représailles. Evidemment, nous n’en sommes pas là. Mais qu’ils changent de trottoir et qu’ils marchent dans le caniveau comme ils ont fait avec les nôtres dans leurs pays. Votre fleur-bleueisme est consternant. C’est Jaurès au pays des Vermeils.

          • Jacky Social

            10/10/2014

            @Jaurès (en espérant que Son Apaisante Suffisance Totalitaire côôônnaît l’anglais): « The truly and deliberately evil men are a very small minority; it is the appeaser who unleashes them on mankind; it is the appeaser’s intellectual abdication that invites them to take over. When a culture’s dominant trend is geared to irrationality, the thugs win over the appeasers. When intellectual leaders fail to foster the best in the mixed, unformed, vacillating character of people at large, the thugs are sure to bring out the worst. When the ablest men turn into cowards, the average men turn into brutes. »
            ~ Ayn Rand

          • Jaures

            10/10/2014

            Le monde ne se divise pas en juifs, musulmans et chrétiens. Il y a des tas de gens qui ne sont rien de tout cela, ou bien peu.
            Qu’importe ! La première chose que je demande à quelqu’un ce n’est pas en quoi il croit ou ne croit pas. Votre phobie transpire dans tous vos propos et vous pourrit la pensée. Mais encore une fois, vous faites ce que vous voulez , y compris vivre comme un Kiichi Nakajima.

            Votre texte est joli mais discutable. Des intellectuels peuvent générer des brutes sans être pour autant des lâches. Ils peuvent d’ailleurs eux-même devenir des tortionnaires.

          • Jacky Social

            10/10/2014

            @Jaurès: « Le monde ne se divise pas en juifs, musulmans et chrétiens. Il y a des tas de gens qui ne sont rien de tout cela, ou bien peu ». C’est vous qui m’avez fait penser à cette division: il y a en effet les intouchables, ces précieux musulmans qui, avec leur modèle de civilisation inégalée et inégalable, sont une richesse pour la France et l’Europe et puis il y a nous, les autres, les punching balls, les têtes de Turcs (sans blague) de messieurs vos barbus civilisés.
            « Qu’importe ! La première chose que je demande à quelqu’un ce n’est pas en quoi il croit ou ne croit pas ». Tiens, encore une fois Sa Suffisance Totalitaire s’auto-contredit. Ce sont pourtant bien les Socialisses et le reste de la Grrrande Gôôôche juste et valeureuse (UMPS, Vert-de-Gris, PS, PCF, etc.) qui jugent le FN infréquentable à cause ses thèses. Je me fous du FN (parti liberticide au programme économique socialo-fasciste comme les anachroniques PS et PCF), mais je constate la contradiction. Vous me ferez toujours rire, Jaurès.

          • tapedur

            10/10/2014

            Ils pratiquent la takia

          • Jaures

            10/10/2014

            Il est vrai que le FN devrait s’allier avec le Front de Gauche pour se trouver un allier économique et avec la Droite Forte pour se trouver un allié idéologique.
            De fait, si le FN est infréquentable, c’est largement réciproque, non ?

    • euréka

      11/10/2014

      @ fucius « la peur s’installe en Europe »

      Pourtant, les Français sont des millions sur les réseaux sociaux à crier leur colère et leur refus de l’islamisation. Que faut-il penser des communiqués des associations musulmanes qui se plaignent de l’hostilité de plus en plus grande à l’encontre de la communauté ?
      La répression socialiste ne s’exerce que sur les gros poissons, personnes médiatiques en vue.
      Elle ne pourra pas coffrer MrMme tout le monde.
      Il faut mettre hors jeu l’UMPS dont le seul programme est d’amplifier le flux migratoire.
      A notre modeste niveau, nous pouvons boycoter les commerces et entreprises à raison sociale maghrébine. Ce n’est pas rien. Le Qatar leur ouvre les bras.

      Répondre
  9. gerard.poulet40918500

    09/10/2014

    Quand les musulmans seront majoritaires nos dirigeants perdront la tête ……et ils l’auront bien cherché !

    Répondre
  10. Oxydent75

    09/10/2014

    @ LE KET
    // Le résultat se constate tous les jours, ici à Bruxelles, comme à Copenhague, à Athènes ou à Marseille : cette immigration que nos gouvernants nous ont imposée correspond à une véritable colonisation et au bouleversement total de nos traditions et de nos coutumes.//
    Vous avez tout dit !
    C’est le danger principal de cette INVASION que le brave socialo-bobo Jaurès appelle « nouveauté ».
    L’importation massive de cette population moyenâgeuse qui n’a d’autre vision de l’humanité et de l’existence que celle imposée par ses versets et ses hadiths transforme en déchetterie immonde tout environnement dans lequel elle s’implante. Mais un Jaurès trouvera toujours quelque trompeuse référence ou questionnement historique, sociologique ou économique pour tenter de démontrer que « c’est normal », occultant le fond culturel d’une idéologie destructrice qui menace le monde (voir les exemples qui abondent) et à laquelle les jeunes générations  » invasives » adhèrent en grande partie. « Dar-el -harb » est dans leur esprit et leur nombre croissant est une menace à laquelle Jaurès n’échappera pas, à moins de s’être déjà converti.
    Mais n’entrez pas dans les échanges amphigouriques de ce Monsieur, vous perdrez votre temps !

    Répondre
  11. DeSoyer

    09/10/2014

    Monsieur Comtesse,
    je suis prêt à vous rencontrer quand vous voulez. J’autorise les 4V à vous donner mes coordonnées.

    Répondre
  12. Jaures

    09/10/2014

    Igor, la désaffection des églises est venue avec l’exode rural et la généralisation de l’éducation.
    1968 n’est qu’une anecdote, déjà parce que la génération qui l’a mené a été éduquée durant les années qui ont suivi la guerre et que tous les pays occidentaux ont subi la même désaffection.
    Par ailleurs, il ne faut pas confondre religion et croyance. Si de moins en moins de personnes suivent les rites et dogmes religieux, la croyance en Dieu ou en une vie après la mort est toujours vivace.

    Cher René, on accuse toujours de tous les maux ce qui est nouveau. Aujourd’hui, on fulmine contre internet en regrettant les soirées télé en famille. Avant, on accusait la télévision d’avoir tué le cinéma. Autrefois, le cinéma était coupable d’éloigner de la lecture.
    Et aux débuts de l’imprimerie, on condamnait la lecture qui prenait la place de la prière.

    Jacky, les gens sont tellement convaincus de la nécessité de travailler que l’emploi est de loin leur première préoccupation.

    Ket, les croix ne sont pas interdites dans les lieux publics. Nos 45 000 clochers sont ornés de croix. La Bretagne fourmille de calvaires. Le témoignage du passé chrétien de la France est partout présent.
    Nul n’empêche quiconque de se promener dans un lieu public avec un col romain, un béguin, une kippa ou un hijab. La seule obligation légale est de laisser le visage apparent. Par contre, dans un service public, notamment à l’école, ce signe ostentatoire est interdit.
    Enfin où avez-vous lu que des repas hallal seraient servis dans les écoles publiques ? C’est totalement faux.

    Répondre
    • LE KET

      09/10/2014

      @ Jaurès :
      Et pourquoi ne voit-on plus de nonnes, d’abbés, de soldats ou de pompiers en uniformes ?
      Par contre, les musulmans , EUX, ne se gênent nullement pour afficher leur attachement à l’Islam, chez nous, en provoquant outrageusement les plus faibles de notre société (t’as pas 1 euro ? T’as pas une cigarette ?) et en recevant l’appui de la caste des laïcistes pour étendre plus, encore plus et toujours plus leur influence dans notre société !
      Vous dites Jaurès qu’il est totalement faux que des repas halal soient servis dans les écoles publiques ?
      Vous mentez effrontément et ICI, à Bruxelles, les cuisines centrales qui alimentent TOUTES les écoles publiques ne servent que du HALAL, suite à une décision des autorités communales votée en 2010 !
      Contrairement aux lois et règlements en vigueur, il est un fait que personne ne conteste et que chacun peut constater dans la vie quotidienne, c’est que la communauté musulmane (sunnite et chiite) bénéficie de sollicitude et de passe-droits qui ne sont pas tolérés pour les autochtones.
      Quand vous voulez, venez donc visiter les quartiers à Anderlecht, Saint-Josse, Schaerbeek ou Molenbeek par exemple; la Goutte d’Or, les Tarterêts, le 12ème arrondissement à Marseille ou Roubaix ne sont rien en comparaison….
      ICI, c’est Bruxellabad, capitale de l’EURABIA, que cela vous plaise ou non !
      Mais la mèche est allumée et cela ne tardera pas avant de péter, car l’Histoire est un éternel recommencement et malgré la lobotomisation des cerveaux, beaucoup songent à la rébellion depuis la déclaration d’Angela Merkel le 16/10/2010 : « l’approche Multikulti a échoué, totalement échoué », constat repris ensuite par David Cameron et Nicolas Sarközy.
      Alors, on fait quoi ? Des bisous pour tous , en instaurant le vendredi jour chômé à la gloire d’ALLAH ?

      Répondre
      • Jaures

        09/10/2014

        Pardonnez-moi, Ket, je parlais pour la France.
        Je ne connais pas l’organisation de la laïcité en Belgique. C’est l’affaire des Belges.

        Répondre
        • LE KET

          09/10/2014

          @ Jaurès :
          Mais la présence « ostentatoire » de l’Oumma en Europe, concerne non seulement la France, la Belgique et l’Allemagne, mais aussi les pays nordiques et ceux du pourtour européen !
          L’islamisation de notre continent est un CONSTAT !
          Et je ne crois pas que ce soit le destin de l’Europe d’être envahie par des inassimilables qui refusent nos us, nos coutumes, nos lois, nos règlements et nos traditions séculaires en refusant cette « intégration » harmonieuse prêchée par les mondialistes aux gouverne de nos Etats.
          Qu’on le veuille ou non, 20 siècles d’histoire et de civilisation ont démontré à suffisance que l’Europe est une terre de beffrois et de cathédrales et non de mosquées ou de minarets, malgré une parenthèse de 7 siècles d’occupation mahométane dans la péninsule ibérique…
          Pour vivre « ensemble » encore faut-il que nous ayons les mêmes racines !

          Répondre
          • Jaures

            09/10/2014

            Ket, en démocratie seules les lois doivent être respectées, Les us et coutumes, s’ils n’ont pas intégré un code, relèvent du choix individuel.

            Notre seule obligation vis à vis du passé est d’entretenir le patrimoine pour sa valeur historique ou artistique.
            En démocratie, les traditions sont interrogées, non subies.

          • tapedur

            10/10/2014

            Donc entretenons nos églises, nos abbayes, nos abbatiales et tous monuments chrétiens mais cela vous est insupportable.

          • Jaures

            10/10/2014

            Aucunement ! A condition qu’ils aient un intérêt historique ou artistique. Sinon à quoi bon restaurer à grands frais des bâtiments vides et vétustes ?
            D’ailleurs l’Eglise elle-même vend ses monuments désaffectés.
            Vous voulez qu’on entretienne toutes vos églises ? Remplissez-les de fidèles !

          • tapedur

            10/10/2014

            Toutes églises, abbatiales a une histoire mais cela vous échappe.

          • Jaures

            10/10/2014

            Tout a une histoire, Tapedur. Faut-il tout garder en l’état ?
            Mais pourquoi pour garder vos églises et abbayes, mêmes dénuées de tout intérêt archéologique, n’y faites vous pas venir des fidèles ?
            Tout édifice fréquenté est entretenu. A vous de jouer !

          • tapedur

            14/10/2014

            Jaures le PS ,’est d’aucune utilité public et pourtant nos impôts payent l’entretien de ce parti et vous quelles utilité avez vous sauf à polluer ce site de vos insanités moralisatrices et musulmanes et pourtant vous existez.

      • euréka

        11/10/2014

        Jaurès fait juste partie de ces « optimistes » qui croient à une intégration possible de 10 millions de musulmans dont la grande majorité croit que toute terre qu’elle foule est destinée à devenir terre d’Islam. Contre cette croyance il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est stopper immédiatement son expansion.
        « Revenir à une vraie France » oui ce voeu semble légitime mais il faudrait que les Français soient davantage solidaires. Si chaque fois que l’un d’entre eux pris dans une altercation avec un musulman était systématiquement épaulé par d’autres compatriotes, on parlerait moins de la morgue maghrébine. Mais voilà… tout le monde passe son chemin.
        Ces cul-terreux ne méprisent rien autant que la faiblesse. On dira ce qu’on veut mais les musulmans se tiennent les coudes.

        Répondre
  13. jean Baud

    09/10/2014

    Cessez donc de répondre au sieur jaurés.Il est l’incarnation de ce que nous vomissons,,c’est un infiltré qui se nourrit de votre intérét à ses àneries.Laissez le se vider par votre désintérét

    Répondre
    • Jacky Social

      09/10/2014

      Vous avez raison. Et chez Bouygues, on avait la tradition de maçon. Avec Jaurès, on a un maçon de tradition. Un laïcard de la république, l’extrême-gauche dans son toute exaltation. A proscrire et vite. Je me suis souvent demandé pourquoi Les 4 Verités n’avaient encore expédier ce troll trolleux du site.

      Répondre
    • Oxydent75

      09/10/2014

      Pas infiltré, bien au contraire.
      C’est un propagandiste de la bien-pensance gauchiste, de l’enfumage, du multiculturalisme, du « vivre ensemble » (avec les muzz), de la théorie du genre et autres concepts vaseux socialo-bobos qui conduisent aujourd’hui au puissant rejet national de sa clique soixante-huitarde. Laissons-le exprimer ses fadaises, elles ne font que conforter notre désir de revenir à une VRAIE FRANCE

      Répondre
      • euréka

        11/10/2014

        Jaurès fait juste partie de ces « optimistes » qui croient à une intégration possible de 10 millions de musulmans dont la grande majorité croit que toute terre qu’elle foule est destinée à devenir terre d’Islam. Contre cette croyance il n’y a pas grand chose à faire, si ce n’est stopper immédiatement son expansion.
        « Revenir à une vraie France » oui ce voeu semble légitime mais il faudrait que les Français soient davantage solidaires. Si chaque fois que l’un d’entre eux pris dans une altercation avec un musulman était systématiquement épaulé par d’autres compatriotes, on parlerait moins de la morgue maghrébine. Mais voilà… tout le monde passe son chemin.
        Ces cul-terreux ne méprisent rien autant que la faiblesse. On dira ce qu’on veut mais les musulmans se tiennent les coudes.

        Répondre
  14. Marquais

    09/10/2014

    La vérité de Jaures n’est pas universelle mais néanmoins c’est SA vérité et il la défend avec beaucoup de talent!
    Hé oui, le problème est qu’il peut u avoir plusieurs vérités, selon que l’on considère le présent ou l’avenir, selon qu’on aime le sucré ou le salé, selon sa position sociale; selon… selon…que l’on considère le présent, l’avenir proche ou l’avenir lointain … selon…
    La vérité de Jaurès n’est pas la mienne mai je lui concède sa bonne foi….hélas !

    Répondre
  15. Serge-Jean P.Peur

    09/10/2014

    J’aurais dû ajouter Jaurès à ceux qui nous musèlent ,arf!

    Répondre
  16. Serge-Jean P.Peur

    09/10/2014

    L’indifférence face à cette immigration massive je la constate auprès de mes proches dont l’attitude tend vers le « après moi le déluge! ». Et c’est vrai,que peut-on faire quand les frontières paraissent si perméables et que l’idéologie dominante vous musèle que ce soit par l’éducation,la justice,les médias,les intellos,les élus…?
    Fuir,changer de coin faute de mieux?Mais encore…
    Quand il n’y aura plus rien au fond de l’assiette,quand la tirelire se révélera vide ou quand nous deviendrons minoritaires,le multiculturalisme bisounours deviendra un enfer.
    Les français de souche gagneront à se communautariser face à la crise inévitable qui s’annonce.
    Eric Zemmour et Guillaume Faye ont raison:nous vivons un ethnocide rampant.

    Répondre
  17. 08/10/2014

    On a beaucoup trop brocardé au XIXème siècle les familles bourgeoises françaises. Au XXème siecle, il ne fallait surtout pas avoir l’air d’un bourgeois, mais prendre des airs bohème.
    Or, c’est la classe moyenne qui est le socle de notre société.
    On a laissé la détruire par snobisme.
    D’autres sont en train de prendre sa place.
    Maintenant on le regrette.

    Répondre
  18. BRENUS

    08/10/2014

    Tiens, c’est curieux cette description de l’attitude des Belges a Bruxelles. Ici, en Provence, ils se sentent bien à l’aise, n’hésitent pas à vous passer devant et même l’un deux, récemment, ne comprenant pas que je refusais qu’il m’emmerde, à ajouté « les gens comme vous ». Je me suis cru obligé de lui répondre, à mon tour, « ils vous emmerdent ». Nous avons déjà beaucoup de muzz ici, mais peut être pas assez pour inciter certains à ne pas trop ouvrir leur gueule qu’ils prennent soin de fermer chez eux. Il faut croire que chez « ces gens là » comme le chantait Jacques Brel, on est plutot couards avec les forts et parlant haut avec les autres.

    Répondre
  19. LE KET

    08/10/2014

    Je réside à Bruxelles depuis plus de 30 ans et cette ville bilingue chantée par Jacques Brel est devenue durant cette période, la capitale de l’EURABIA !
    Selon plusieurs études, dont celle de Jan Vertongen, professeur de sociologie, plus de 65% de la population est d’origine étrangère, dont 33% de confession musulmane.
    Les bruxellois de souche, européens, blancs et chrétiens se sont laissés anesthésier durant des décennies par les laquais du mondialisme, de la société multiculturelle et pluriethnique, de droite comme de gauche…
    En décembre 1988 une députée du parti libéral flamand (PVV devenue ensuite Open VLD) Annemie NEYTS déclarait publiquement : « Il faudra que les belges comprennent bien qu’ils devront mettre de l’eau dans leur vin, et que les immigrés eux, devront mettre du vin dans leur eau ! ».
    Le résultat se constate tous les jours, ici à Bruxelles, comme à Copenhague, à Athènes ou à Marseille : cette immigration que nos gouvernants nous ont imposée correspond à une véritable colonisation et au bouleversement total de nos traditions et de nos coutumes.
    Plus grave ! Cette mafia socialaud-libéro-écolo-capitaliste a tout mis en oeuvre pour vider les églises et remplir les mosquées.
    Il est grand temps de réagir, fermement et avec détermination, pour entreprendre la RECONQUISTA de nos quartiers et de nos villes.

    Répondre
    • Jaures

      08/10/2014

      Comment a-t-on procédé pour vider les églises ?
      Ne se sont-elles pas vidées toutes seules ? Et pourquoi ?

      Répondre
      • Igor

        08/10/2014

        La libération sexuelle, l’institut Kinsey, mai 68, toutes ces choses qui ont suivi plus d’un siècle d’anticléricalisme (dont celui de votre homonyme Jaurés!). Cela dit on ne peut en vouloir aux « souchiens » qui se convertissent à une religion qui leur apporte des valeurs que nous n’avons plus.

        Répondre
      • Jacky Social

        08/10/2014

        Grâce à des crétins propagandistes de votre espèce Joe Rès. Vous êtes croyant? Non, évidemment. Vous avez vidé les églises avec la participation des curetons de gauche, partisans non pas des pauvres (ça, on s’en fout des pauvres – on ne veut que le pouvoir et régner pendant 200 millions d’années comme les dinosaures, hein Joe Rès), mais du syndicalisme ouvriériste, la shariah du marxisme. Le facile l’emporte toujours sur la réflexion. Et maintenant, le Joe Rès, cowboy ventripotant du socialisme lacrimal, se pose des questions sur le pourquoi des églises vides. C’est à pisser de rire dans le Tonneau des Danaïdes.

        Répondre
        • Jaures

          08/10/2014

          Jacky Social et Igor, je veux bien qu’il y ait eu la libération sexuelle, mai 68, la propagande,…
          Mais pourquoi ces éléments ont-ils eu un impact si grand et si vite ?
          Au début de l’ère chrétienne, les chrétiens étaient pourchassés, persécutés. Cela n’a pas empêché la religion de s’étendre.
          Pourquoi vous est-il impossible de penser que les gens se soient éloignés de l’église par désintérêt, librement et de leur plein gré ? Pourquoi toujours imaginer un complot quand vos convictions ne sont pas suivies par les autres ?
          Pourquoi ne vous remettez vous pas en cause au lieu d’accuser ceux qui ne sont pas convaincus ?

          Répondre
          • Igor

            08/10/2014

            Je suis trop jeune pour avoir connu l’époque, mais les anciens m’ont tous dit que c’est aprés 68 que les églises se sont réellement vidées. Quelque loufoque qu’ait été cette pseudo révolution libertaire sur le coup, plus rien n’

          • Igor

            08/10/2014

            n’a été comme avant.

          • Jacky Social

            08/10/2014

            Encore une fois vous ne comprenez pas la Foi chrétienne et c »st pas la peine. Qui vous a parlé de complot? Je vous ai expliqué le pourquoi du désintérêt en vous montrant, fort cher Jaurès, qu’il est plus facile de dire aux gens, càd. à la masse, qu’elle peut faire ce qu’elle veut (sauf pour la sécu et les pensions car le but final est de tout contrôler) et qu’on s’occupe de tout vu qu’on lui redistribuera le pognon des autres que de lui dire que la liberté, c’est aussi être responsable et que les bienfaits de la terre se méritent notamment par le travail et l’endurance. C’est vous qui n’arrivez pas à remettre en cause votre système qui est à bout de souffle. Z’auriez dû faire Jésuite, Jaurès.

          • René de Sévérac

            09/10/2014

            Mon cher Jaurès,
            vous posez une question fondamentale !
            Vos contradicteurs vous répondent « mai 68 » et ils ont partiellement raison, parce que les slogans de mai posaient un vrai programme de renouveau idéologique. Mais le vrai démultiplicateur fut la TV.
            Imaginez le passage de 15’/semaine de prédication à plusieurs heures de propagande quotidienne !
            Je ne doute pas que vous ayez compris !

      • LE KET

        08/10/2014

        @ jaurès : selon le principe des vases communicants ! Les laïcards ont stigmatisé les catholiques en critiquant les nonnes porteuses de cornettes, en montrant du doigt les curés en soutanes, etc… durant de nombreuses années, jusqu’à interdire les croix dans les lieux publics et « tout signe ostentatoire »…
        Par contre, ces gourous du multiculturel et du « vivre ensemble » sont beaucoup moins actifs quant à dénoncer les hijabs, les niqàbs, les burqàs ou les djellabas qui foisonnent dans les artères bruxelloises, ainsi que la nourriture EXCLUSIVEMENT halal servie dans TOUTES les écoles publiques.
        Vous dites : 2 poids, 2 mesures ? MAIS NON ! MAIS NON !
        Ce n’est qu’un « faux sentiments, qui se répand « , voyons.
        Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, prenez donc les transports en communs à Bruxelles, vous serez édifiés….

        Répondre
        • Jacky Social

          08/10/2014

          Comme avec l’argent des autres qui n’a pas d’odeur (tout est bon à prendre), l’hypocrisie de Jaurès n’a pas d’odeur sauf si on la remue. Et alors elle pue. Je souscris bien évidemment à votre opinion, Le Ketje de Bruxelles.

          Répondre
      • tapedur

        10/10/2014

        Mais elles se remplissent de nouveau, des conversions de musulmans qui sont obligées de le cacher à leurs familles pourtant l’Islam est une religion d’amour, patati et patata.

        Répondre
  20. Igor

    08/10/2014

    L’idéologie LGBT et l’islamisation sont les deux faces de la même pièce de monnaie frappée par la finance apatride. Supprimer tous les repères de civilisation: citoyenneté, nation, filiation, et même identité sexuelle, afin de faire des peuples du monde des consommateurs parfaits, car un être sans repères est très facile à manipuler. N’oublions pas que derrière la révolution sexuelle il y avait l’institut Rockefeller, dont le but était de détruire toutes les valeurs chrétiennes qui ont fait l’Amérique… Les Français se révoltent contre l’idéologie du genre et le mariage gay qui n’en est l’application? c’est très bien, c’est déjà ça!

    Répondre
  21. 08/10/2014

    Pour organiser une manif, il suffit d’en faire de la demande à la préfecture… Et d’en faire de la pub !ceuxqui veulent porter le chape

    Répondre
    • 08/10/2014

      Ceux qui veulent porter le chapeau sont les bienvenus.

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)