La défiance des Français face au gouvernement

La défiance des Français face au gouvernement

On savait que François Hollande battait des records d’impopularité. Un sondage réalisé par l’Ifop pour le « Journal du dimanche », et pu­blié dimanche 17 août, montre que le plus mauvais chef de l’État de notre histoire porte la poisse et que son impopularité est contagieuse.

Seuls 18 % des Français font « plutôt confiance » au gouvernement Valls pour réduire les déficits publics. 16 % lui font « plutôt confiance » pour obtenir des résultats concrets sur la croissance économique. Et ils ne sont même que 15 % à répondre de la même façon pour le chômage.

Les Français qui pensent que la politique économique portera des fruits concrets positifs sont donc ultra-minoritaires – largement moins de 20 %.

Plus préoccupant encore pour Manuel Valls, seuls 42 % des sympathisants socialistes font confiance sa politique économique.

Le gouvernement est donc minoritaire, même chez ses électeurs.

Les chiffres de ce sondage concernent la politique économique. Mais ils risquent d’avoir d’importantes conséquences en matière de politique tout court.

En effet, constatant que « la base » ne suit plus, la fronde du PS – qui concerne actuellement plusieurs di­zaines de députés, ne votant les textes gouvernementaux qu’à contrecœur – a toutes les chances de s’étendre au cours de l’automne. D’autant que tous les observateurs prévoient une rentrée sociale particulièrement « chaude ».

Ce qui signifie que la démagogie d’extrême-gauche, qui régnait déjà partout et que la campagne de François Hollande, en 2012, avait largement encouragée, va connaître une nette accélération. Ce qui va contribuer à déconnecter encore plus l’opinion publique française de la réalité.

Naturellement, sur le vote des députés, cette expansion de la démagogie parlementaire n’aura guère de conséquences : entre son parti et ses électeurs, un député n’hésite pas très longtemps. Il choisit son parti qui, seul, a le pouvoir de lui conférer l’investiture.

Cependant, l’extrême gauche risque fort de marquer des points dans les mois qui viennent. Elle risque, en particulier, d’imposer l’idée que la démagogie, le clientélisme et la subventionnite sont les seules alternatives à la politique de Manuel Valls. Et, à l’inverse, elle risque d’imposer l’idée que Manuel Valls est le seul homme politique responsable.

De son côté, Manuel Valls a, d’ores et déjà, répondu au sondage en clamant qu’il était « hors de question » de changer de politique ; qu’il voulait dire « la vérité » aux Français ; que sa politique serait lente à porter des fruits, mais qu’elle était la bonne. Et de dénoncer les « propos irresponsables » de son aile gauche… et de l’opposition. Aucune ficelle n’est trop grosse en politique !

Le problème principal réside précisément dans cette opposition.

La politique économique du FN ne semble guère réaliste. Même si l’une des critiques essentielles du FN à l’encontre de la politique des dernières décennies, à savoir sa soumission absurde aux « dogmes » européistes, est parfaitement fondée. Augmenter les impôts et briser la croissance pour « sauver » l’euro est effectivement inepte. Malheureusement, le FN refuse de s’en prendre à l’État-providence, qui est l’une des causes majeures de notre décadence, et cela décrédibilise fortement sa politique économique.

De son côté, empêtrée dans les affaires et les querelles de chefs, l’UMP est incapable de proposer une politique alternative. Manuel Valls – qui se vante, à tort, de réaliser 50 mil­liards d’économies, alors que cette somme consiste, pour l’essentiel, en hausse d’impôts – l’a mise au défi d’en trouver 50 autres.

Le défi serait tout à fait relevable. À la condition de « changer de logiciel ». Il suffit d’en finir avec cet État impotent-omnipotent, de le ramener à ses fonctions régaliennes et de laisser l’initiative se libérer toute seule.

Ne prenons qu’un exemple. Actuel­lement, le budget de l’Éducation dite « nationale » dépasse les 60 milliards d’euros, pour un résultat calamiteux. En passant au chèque scolaire, on économiserait des milliards d’euros et on améliorerait le niveau.

Notre amie Agnès Verdier-Molinié, directrice de l’Ifrap, proposait de réaliser 60 milliards d’économie… par an (et de vraies économies, pas de nouvelles hausses d’impôts !). Voilà ce que devrait faire une véritable opposition.

Faute de cette véritable opposition, la nullité de l’actuelle majorité ne peut avoir qu’une conséquence : rendre la situation économique, sociale et politique chaque jour plus insurrectionnelle ! 

Guillaume de Thieulloy

Partager cette publication

(44) Commentaires

  • HOMERE Répondre

    Une citation de Léon BLUM :
    « Si je connaissait quelques chose en économie,je ne serai pas socialiste  » il s’y connaissait le bougre en socialiste !!

    26/08/2014 à 16 h 43 min
    • Jaures Répondre

      Si quelqu’un s’y connaissais en économie, il ne serait surement pas économiste.
      Chaque année on décerne le prix Nobel d’économie à une sommité qui dit exactement le contraire du prix Nobel précédent.

      26/08/2014 à 17 h 36 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Heureusement pour nous que le socialisme n’est pas une discipline primée par le prix Nobel autrement la France serait la nation avec le plus de lauréats au monde.
        C’est une gloire dont on préfère se passer.

        27/08/2014 à 0 h 36 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Je prend le prétexte que Montebourg et Mélenchon aient fait référence à Cincinnatus, ce qui, je pense, rend ma présence indésirable ( pour certains microcéphales qui ont la facheuse tendance à pulluler sur le site mais aussi à le polluer ; en conséquence, je vous tire ma révérence jusqu’ en 2017 si … Dieu me prête vie

    amitiés à Hans, Vozuti, Oeildevraicon ( entre autres ) que j ‘ai eu plaisir à connaître et à Messieurs Bonnal et Lambert ( entre autres ) que j’ ai souvent eu la curiosité de lire

    pour ce qui me concerne je me consacrerai à ma famille politique : une droite royaliste et révolutionnaire

    26/08/2014 à 9 h 48 min
    • HOMERE Répondre

      Comme le vrai Qinctius vous reviendrez sollicité par la nécessité de l’urgence de la situation.Vous allez nous manquer…….que Dieu et le Roi soit avec vous…et avec votre esprit !!

      26/08/2014 à 16 h 41 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Quinctius,
      2017 un est un petit saut pour le citoyen lambda si Dieu lui prête vie, mais un grand bond en avant si le socialisme disparait.
      Que vive la révolution royaliste et à bas les collectivistes!

      27/08/2014 à 0 h 31 min
  • quinctius cincinnatuis Répondre

    Quinquennat de François Hollande :

    Acte III :

    un pays gouverné  » à la godille  » depuis plus de deux ans devient ce jour ingouvernable …. sauf par ordonnances !

    Acte IV :

    La dissolution de l’ A.N. en 2015 ?

    quand je vous disais qu’ il y aurait des changements avant 2016

    25/08/2014 à 12 h 42 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    sur le site du Figaro ce titre

     » Le Clan Valls répond au Clan Montebourg  »

    on va bientôt sortir les sulfateuses ?

    24/08/2014 à 20 h 59 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    l’ I.F.O.P. dans le J.D.D. nous apprend que la côte de popularité de Manuel Valls est en chute de 9 % et que  » seulement  » # 35 % des sondés ont ( encore ) une opinion favorable sur le Premier Ministre ; cela appelle deux remarques :

    – la première c’est que # 10 % des  » sondés  » pensaient que Manuel Valls ( ou tout autre homme politique Français ) pouvait avoir une influence positive sur l’ économie

    – la seconde c’ est que plus de 30 % des sondés le croient encore

    ce qui m’ amène à la conclusion que la voie est largement ouverte aux … ( plus ) démagogues ( que moi tu meurs ) de tous bords !

    24/08/2014 à 10 h 51 min
  • Caillou Répondre

    « Le défi serait tout à fait relevable. À la condition de « changer de logiciel ». Il suffit d’en finir avec cet État impotent-omnipotent, de le ramener à ses fonctions régaliennes et de laisser l’initiative se libérer toute seule ».

    C’est précisément l’un des grands objectifs du FN, quoi que vous en disiez !

    21/08/2014 à 8 h 46 min
    • Jaures Répondre

      Alors pourquoi le FN propose-t-il de nationaliser et d’augmenter tous les salaires de 200€ jusqu’à 1,4 fois le smic ? Sont-ce là des « pouvoirs régaliens » ?

      21/08/2014 à 16 h 49 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        ne vous faites pas plus innocent dans la critique de la Droite que vous ne l’ êtes ; vous savez tout aussi bien que moi que le F.N. utilise les vieilles recettes du populisme ( et de tous les autres ) pour appâter le goujon !

        21/08/2014 à 21 h 26 min
        • Jaures Répondre

          Vous parlez d’or, Quinctius. Le goujon ou le caillou.

          21/08/2014 à 22 h 17 min
          • quinctius cincinnatus

            votre Idole n’ a pas été le dernier pour appâter le … con-gre !

            22/08/2014 à 20 h 52 min
          • quinctius cincinnatuis

            @ Caillou a ces positions politiques et religieuses pour des raisons personnelles et familiales essentiellement ; ce n’ est pas un idéologue

            25/08/2014 à 9 h 31 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le F.N. avec un énarque à sa tête ( pensante ) , le croyez vous vraiment ? les lignes vont certainement ( beaucoup ) bouger d’ ici 2016 à gauche mais aussi à droite ( je m’y emplois avec d’ autres ! ) … voyez ce jour le clash anti-peudo- nouveau Sarko de Madame Morano qui est peut être une  » poissonnière  » mais qui comme ces commerçantes à leur étal n’ a pas sa langue populaire dans sa poche !

      22/08/2014 à 14 h 36 min
  • vozuti Répondre

    Le budget de la France est un gâteau dans lequel tous les profiteurs du système mordent leur part,à pleines dents.
    Tant que les principaux profiteurs (ps et ump) seront au pouvoir, la gabegie et le pillage continueront.
    Inutile de discuter sur les propositions et les programmes des uns et des autres qui ne sont que des encarts publicitaires n’engageant que ceux qui y croient, ou de se laisser piéger dans la vielle lune du débat-affrontement d’un autre siècle entre le libéralisme et le socialisme.
    La réalité de notre époque est que les escrocs représentés par le ps et l’ump sont au pouvoir et qu’ils ne reviendront pas à une gestion saine. Continuer indéfiniment à discuter leurs discours n’est qu’une preuve de naïveté sans cesse renouvelée .

    20/08/2014 à 14 h 10 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      des  » escrocs  » certes , mais du genre  » pieds nickelés  » ! … ce qui est ( au moins ) dsitrayant !

      20/08/2014 à 14 h 25 min
      • vozuti Répondre

        Effectivement,on peut suivre sans se lasser toutes leurs aventures grotesques.

        20/08/2014 à 14 h 37 min
    • HOMERE Répondre

      De tous les débatteurs autour de ce site,Vozuti est une perle rare qui mérite que l’on lui fasse un cadeau qui consisterait à lui offrir un trou au milieu de rien et à coté de nulle part.Et celà serait de notre part une preuve de naïveté sans cesse renouvelée ! j’ai essayé de traduire ses interventions en Anglais mais rien n’y fait….je vais essayer le washvilli version
      remastérisée…..

      20/08/2014 à 20 h 36 min
      • vozuti Répondre

        homere, je n’ai pas compris votre post. habituellement,je ne comprend pas non plus votre logique qui consiste à soutenir sarkosy qui (pendant son quinquennat) a appliqué le contraire des idées que vous défendez.
        il semblerait que vous ne comprenez pas non plus mes posts.
        j’en déduis que l’un de nous 2 n’a pas l’esprit clair.

        21/08/2014 à 3 h 23 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          mon diagnostic est fait !

          signé : le doc

          21/08/2014 à 21 h 28 min
          • philiberte

            jaurès aurait changé de pseudo?

            22/08/2014 à 9 h 58 min
          • quinctius cincinnatus

            à @ philiberte : quand vous parlez d’ usurpation de pseudo, de qui parlez vous ?

            22/08/2014 à 14 h 40 min
          • philiberte

            c’était une boutade!

            22/08/2014 à 19 h 10 min
          • quinctius cincinnatus

            réponse à @ philiberte

            @ Jaurès et Jaurès ( Dupont et Dupond ) ne sont pas des  » sujets  » sur lesquels on peut plaisanter … voyez plutôt la joute nestorienne qui remplit et agite le Landernau historique du blog des  » 4 V²  » actuellement … tant que je n’ aurai pas la réponse ( si jamais réponse il y a ) , je me considèrerai comme un orphelin intellectuel de la démocratie et de la république pour ne rien dire de la Sainte Laïcité

            22/08/2014 à 19 h 31 min
        • HOMERE Répondre

          A n’en pas douter……c’est moi !

          24/08/2014 à 14 h 13 min
          • quinctius cincinnatus

            ne soyez pas égocentriste comme votre  » menteur  » il en faut pour tous !

            24/08/2014 à 14 h 48 min
      • Caillou Répondre

        J’ai lu quelques autres de vos commentaires. Il faut essayer de ne pas être trop prétentieux, trop moqueur et de se délecter moins dans la manipulation de la langue pour développer ces faiblesses…… La tolérance et la bienveillance sont de grandes qualités. Je suis tenté de croire que votre façon d’écrire elle aussi est probablement difficile à retranscrire dans une autre langue en raison des images que vous créez car chaque peuple a une façon de penser différente.
        Essayez d’être moins moqueur cela sera plus agréable. Merci à vous.

        21/08/2014 à 8 h 56 min
        • vozuti Répondre

          oui, par ses moqueries sur la façon d’écrire, @homere tente de masquer son absence d’arguments et ses contradictions logiques.en espérant que la forme sera plus importante que le fond.

          21/08/2014 à 14 h 50 min
          • quinctius cincinnatus

            paradoxalement les deux sont tout à la fois indigents et indigestes car on aurait pu penser qu’une pensée vide serait légère, hélas il n’ en est rien

            21/08/2014 à 21 h 31 min
  • Jaures Répondre

     » Actuel­lement, le budget de l’Éducation dite « nationale » dépasse les 60 milliards d’euros, pour un résultat calamiteux. En passant au chèque scolaire, on économiserait des milliards d’euros et on améliorerait le niveau. » Et encore une de ces assertions arbitraires !
    Actuellement, les pays les mieux classés au PISA n’utilisent pas cette méthode. Parmi ceux qui l’utilise, les Etats-Unis ont régressé au classement (du 17ème au 36ème rang) !
    La question n’est donc pas comment l’argent est distribué, mais ce qu’il en est réellement fait. Là, on peut entamer un débat !

    20/08/2014 à 12 h 58 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      les U.S.A ont le même problème que nous : une classe …  » sociale  » non  » blanche  » … et qui plus est tout aussi prolifique qui refuse pour la plus part de ses membres … l’ éducation ( terme pris dans son acception globale )

      20/08/2014 à 17 h 10 min
      • Jaures Répondre

        Sans entrer dans le détail, je ne crois pas que « la classe sociale non blanche » des Etats-Unis aient pris de telle proportion qu’elle fasse chuter de 20 points le classement Pisa en moins de 10 ans.

        20/08/2014 à 17 h 45 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          hé bien si !

          21/08/2014 à 21 h 34 min
          • quinctius cincinnatus

            mais  » ils  » ne sont pas effectivement les seuls , la classe sociale blanche nourrie aux séries , aux jeux ( du nouveau cirque ) et aux hamburgers les imitent avec … ferveur !

            21/08/2014 à 21 h 36 min
          • Jaures

            Voilà qui étend fortement le champ de « la classe sociale non blanche ».

            21/08/2014 à 22 h 19 min
    • Dr H. Répondre

      Ce qui est réellement fait de l’argent par l’éducation dite nationale, c’est cloner de bon petits républicains bien politiquement corrects, écologiquement corrects, historiquement corrects, antiracistes et défenseurs de la planète, gay friendly, et futurs dociles électeurs du PS… Rien d’autre.

      21/08/2014 à 22 h 46 min
    • philiberte Répondre

      ce sont les syndicats et les ministres de l’EN, qu’il faut virer. les instits ne sont que les larbins qui obéissent à leurs directives débiles.

      22/08/2014 à 10 h 00 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Jaurès ( le vrais, l’ authentique, le tribun de la  » plèbe » en un adjectif: le Robespierriste ! ) s’ inquiétait déjà que l’ Enseignement Public , pouvait être  » recolonisé  » par des  » maitres  » chrétiens !

        22/08/2014 à 10 h 09 min
  • HOMERE Répondre

    Heureusement qu’Alain Juppé,Président,va remettre de l’ordre dans tout çà !! il sait gérer le bougre !
    Le programme économique et social du FN ? on rêve !!
    Pire que Méchanlon….la retraite à 60 ans,le statut des fonctionnaires amélioré,la redistribution des richesses par l’impôt,le rôle renforcé de l’Etat,les banques sous tutelle……que du bonheur pour les Coréens du Nord,mais pas pour nous….bien au contraire,il faut libéraliser à tout và pour libérer nos entreprises et provoquer un choc de redressement de nos comptes en même temps que l’innovation et la productivité,restaurer des marges capables de rendre possible l’investissement qui fait défaut,développer l’initiative privée pour créer des pôles concertés pour exporter mieux,réduire drastiquement l’appareil d’Etat et les aides inutiles en tous genres,repenser la politique foncière en matière fiscale,redonner du pouvoir d’achat en affectant les économies pour moitié aux réductions d’impôts,l’autre moitié à la réduction de la dette……
    Libéralisme ? oui et alors ? on a jamais essayé !!

    20/08/2014 à 11 h 34 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      pour le moment on a donc la choix à l’ U.M.P. entre un agité du bocal et un scléreux cortical … l’ avenir nous appartient !

      20/08/2014 à 15 h 13 min
      • HOMERE Répondre

        Vous aurez l’agité du bocal comme vous le dites si élégamment.Mais vous aurez un choix assez large entre une théorie merdique économique et un marxisme mollasson….jugeons que votre choix est à l’appréciation de vos compétences qui sont loin d’être négligeables et c’est peu dire !

        20/08/2014 à 20 h 27 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          comme le dirait @ Jaurès : développez votre pensée ( si vous en avez une )

          21/08/2014 à 21 h 33 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: