La démocratie du vote par défaut

La démocratie du vote par défaut

churchillChurchill l’avait dit, alors que la vie démocratique n’était pas encore usée : « La démocratie est la pire forme de gouvernement totalitaire, à l’exception de tous les autres. » Que dirait-il désormais, assistant à la pitoyable campagne américaine ?

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    vote par défaut et votes avec des défauts …

    Le Fol(l) ministre intermittent de l’ agriculture estime que son ami François est celui qui, parmi tous les impétrants, a le plus de chances ( pluriel ) d’ être élu

    12/11/2016 à 19 h 52 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    la Politique et cela depuis son invention à Athènes c’ est l’ alliance de la démagogie avec les sycophantes … au citoyens de démasquer ces … imposteurs

    10/11/2016 à 17 h 13 min
  • goufio Répondre

    Je vous le dis le mal c’est la politique, elle abuse le peuple en lui faisant croire à des sornettes qu’il paie ensuite très cher. Il suffit de regarder le passé récent et l’histoire pour les sceptiques. Pierre Desproges disait dans son heureux temps : »Les gens ne croient pas au Père Noöël, …, ils votent »

    10/11/2016 à 8 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: