La démographie africaine : source de pression migratoire

La démographie africaine : source de pression migratoire

La population africaine est passée de 273 millions en 1960 à plus d’un milliard aujourd’hui. Les prévisions retiennent le chiffre de près de 2 miliards en 2050. La pression migratoire est donc particulièrement forte. Du fait de ces anciennes relations avec l’Afrique, la France constitue une destination privilégiée. Montreuil et le nord de la petite couronne abritent plus de Maliens que Bamako.

Du fait d’un système social particulièrement favorable aux immigrés, qui bénéficient d’une meilleure couverture de soins en France que la plupart des ressortissants des pays développés dans leurs propres pays, c’est une véritable pompe aspirante qui fonctionne en continu entre l’Afrique et la France. Avec pour conséquence la ruine de la protection sociale, le chômage et la ghettoïsation des banlieues.

Partager cette publication

(2) Commentaires

  • DOE Jane Répondre

    tout est dit dans ce texte; tant que les immigrés seront mieux traités que les nationaux , qui financent à fonds perdus cette générosité , l’envahissement continuera
    et notre culture ancestrale finira par disparaitre ! rien qu’à voir la « mode » vestimentaire et capillaire des jeunes et à entendre le sabir incompréhensible dont ils usent pour s’exprimer on comprend que les jours de notre civilisation sont comptés

    11/01/2011 à 8 h 28 min
  • jewdocha Répondre

    C’est tellement vrai et tellement dissimulé aux français qu’il n’y a rien à ajouter. Sinon souhaiter la disparition corps et biens de nos politiques responsables de cette situation dans notre pays.

    10/01/2011 à 18 h 28 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: