La déprime de François Baroin

Posté le 06 juin , 2017, 11:26
3 mins

Les gazettes affirment que M. Baroin est « en petite forme ». Je le crois volontiers : il avait été « programmé » pour être Premier ministre de Nicolas Sarkozy, puis de François Fillon, sans que l’on sache avec précision ce qu’eût été son programme de gouvernement.

Après la douche froide de la présidentielle, il avait fait, avec un enthousiasme qui force le respect, « don de sa personne à la France », et proposé d’être le Premier ministre d’Emmanuel Macron.

Cela ne l’empêcha nullement de critiquer la trahison d’Édouard Philippe, qui avait eu le mauvais goût de faire la même chose de ce qu’il voulait faire lui-même, mais avec un mois d’avance.

Désormais chef de file d’un parti en état de décomposition avancée, François Baroin a, paraît-il, déclaré devant ses proches : « Nous sommes maudits jusqu’à la treizième génération. »
Voilà qui me semble un pessimisme bien excessif.

Certes, LR risque fort de se prendre une grosse claque aux législatives.

On voit mal comment il en serait autrement : les électeurs n’ont pas la remarquable « souplesse » intellectuelle des élus. Or, ces derniers ont, en quelques semaines, critiqué l’inexistant programme de M. Macron, avant de faire de ce dernier le sauveur de la France, puis de proposer une opposition franche.

Difficile de les suivre dans ces errements à grande vitesse !

Cependant, si M. Baroin veut conjurer la « malédiction », je peux lui proposer un antidote.

Il suffirait que la droite se fasse élire sur un programme de droite, sans passer son temps à demander sa bénédiction à la gauche. Et, surtout, qu’elle applique son programme une fois élue, au lieu de recruter des ministres à gauche et d’accueillir encore plus d’immigrés, de créer encore plus de taxes, ou d’endetter encore plus la France, que les socialistes.

Si Nicolas Sarkozy avait appliqué son programme de 2007, sans « ouverture à gauche », il aurait été réélu. Si François Fillon avait maintenu son opposition des primaires à l’islamisation et à la gauche libertaire, s’il avait préféré l’UNI et Sens commun à l’UDI, il aurait gagné.

Mais, comme toujours, les électeurs « préfèrent l’original à la copie ». Si la droite n’est qu’une mauvaise copie du PS, à quoi bon voter pour elle ?

Non, M. Baroin, vous n’êtes pas maudit jusqu’à la 13e génération. Vous avez seulement fait vous-même votre propre malheur, en oubliant vos électeurs pour mieux servir vos adversaires – par exemple en dénonçant les crèches pour mieux occulter l’islamisation de la France !

Cessez de détester le peuple de droite et vous verrez que vos problèmes électoraux se résoudront comme par enchantement !

31 Commentaires sur : La déprime de François Baroin

  1. quinctius cincinnatus

    12 juin 2017

    dimanche prochain nous lirons l’ avis de décès électoral de Mr le Député de la Nation Jacques Myard qui n’ aura plus l’ aura nécessaire pour nous faire sa leçon de morale républicaine , sans compter que l’ absence dans les couloirs du Palais Bourbon de son blazer jaune rendra les images tévées bien ternes

    personnellement il y en a un que je regretterai le pittoresque Guaino , Giono en politique !

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    12 juin 2017

    les ” 4V² ” devraient faire un sondage chez ses lecteurs pour savoir combien d’ entre eux ont voté … Macron ? Je suis certain qu’ il dépasse les 50 % !

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    12 juin 2017

    la déprime de Baroin ? il y a de quoi !

    à Levallois , Patrick Balkany, qu’ on ne présente plus sauf en mandat de dépôt, appelle à voter au second tour pour le candidat d’ en Marche contre le candidat L.R.

    à propos, comment ont voté : Kouchner, Ockrent, Hirsch, et … Dassault ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 juin 2017

      Alexandre Balkany, lui aussi poursuivi pour fraude fiscale, placé en garde à vue pour violence conjugale ! quelle belle famille !

      Répondre
  4. vozuti

    12 juin 2017

    Après plus de 40 ans de règne sans partage,l’umps est toujours en marche et plébiscité par les électeurs.
    personnellement,je ne me suis même pas déplacé;on sait que dans la majorité des foyers c’est le poste de télé qui commande,et le poste de télé a décidé une fois pour toutes que les français doivent voter umps jusqu’à la fin de leur vie…ce qu’il feront toujours sans se poser de questions, quelques soient les événements ou les arguments qu’on peut leur opposer.
    Finalement,la seule surprise de ces 6 mois d’élection est l’éviction de l’horrible juppé,remplacé par macron.
    Malgré ses multiples tentatives (tapage médiatique en sa faveur pendant 2 ans jusqu’à la primaire,puis affaire fillon ,puis accord macron-juppé pour former un gouvernement juppéiste, avorté au dernier moment,puis affaire ferrand dans l’espoir que macron n’obtienne pas la majorité absolue aux législatives et qu’il ait besoin d’un nouvel accord avec juppé en échange du renfort des députés juppéistes), on dirait que le ciel s’est systématiquement opposé à la prise de pouvoir annoncée du démoniaque juppé.

    Répondre
    • Jaures

      12 juin 2017

      En dehors de ce que vous appelez l’UMPS, il y avait d’autres candidats lors des présidentielles: Mme Le Pen et M Mélenchon qui à eux deux ont réuni 40% des électeurs.
      Pensez-vous sincèrement que ces 40% regardent moins la télévision que les autres ?
      Avant les années 60, la télévision n’existait pas dans les foyers. Pensez-vous qu’alors les électeurs étaient plus lucides, plus enclins au vote rationnel et adeptes du regard critique sur leurs dirigeants ?

      Répondre
      • vozuti

        13 juin 2017

        Mélenchon a au moins un pied dans l’umps,franc-mac ayant passé 30 ans au ps,fervent défenseur du remplacement de population,c’est un anti_système d’opérette.
        Avant les années 60,les journaux remplaçaient la télé…mais ça devait être moins énervant que de voir ces têtes de lèche-culs à chaque fois qu’on allume la tv.
        En ce qui concerne les 20% qui votent fn,c’est peut-être un hasard, mais ça correspond aux 20% d’une population qui ne se laissent pas manipuler facilement.

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 juin 2017

      Juppé ? c’ est de … l’ arsenic ! il n’ a pas fini de vous empoisonner à petites doses !

      Répondre
  5. HOMERE

    11 juin 2017

    Si ma tante en avait…..
    Macron aura au moins eu le mérité,par son élection truquée,de mettre en évidence les incohérences de la droite et de la gauche….il suffirait donc que celles ci redeviennent dans leurs lignes politiques sans combinaisons ni calculs.La clarté et le respect de la ligne politique….avec,ou sans,Baroin !
    Méfions nous des évidences et des critiques à posteriori …ça fait besogneux et primaire !!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 juin 2017

      pourquoi parler d’ élection truquée ? c’ est une élection française comme une autre dans laquelle l’ Opposition ” désignée ” n’ a surtout pas fait campagne CONTRE les projets aberrants de la Majorité préalablement désignée … Alors, maintenant, pour le second tour tous les ” chefs ” grands et petits , qui ont bien pris garde de s’ exposer au suffrage des électeurs, prennent la parole à la place et lieu de leur ” remplaçant ” pour nous dire qu’ avec une majorité macronienne nous allons vivre CINQ années de plus de matraquage fiscale à la … Hollande , ce qui est pour eux comme une révélation … Homère commencez déjà par ” dégager ” vos incapables chez L.R. , après on reparlera vraiment de … projet politique

      Répondre
    • BRENUS

      12 juin 2017

      Si ma tante en avait, on l’appellerait MON ONCLE. uNE VIEIELLE FORMULE TOUJOURS D ACTUALITE;

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        12 juin 2017

        le paradoxe est que bien souvent les tantes ( sic ) en ont plus que les … oncles !

        Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    11 juin 2017

    Italia : elezioni comunali : la fuga dai partiti: è boom di liste civiche ( La Stampa Torino )

    … prenez votre destin en main, ne … l ‘abandonné pas aux ” professionnels ” ***

    *** Macron est un … ” professionnel ” … E.N.A. !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      11 juin 2017

      ne l’ abandonnEZ pas !

      Répondre
  7. BRENUS

    10 juin 2017

    Tiens, revoila JOJO, l’erreur de ce site. Si nous le laissons faire, il ne tardera pas à nous chier une pendule, comme son ‘maitre des horloges”. Au secours !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 juin 2017

      ignorer

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      12 juin 2017

      Monsieur Fiasco à 9,5 % ! continuera tout de même à vous donner des leçons sur l’ Esprit … républicain ; ignorez le !

      il avait pourtant travaillé ( pour une fois ) avec l’ énergie du désespoir, pendant toutes les campagnes , présidentielle et législative, pour son parti de parasites si on en juge par sa longue absence sur le blog

      Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    10 juin 2017

    ce qui paye, disait Nicolas Sarkozy, c’ est la ténacité … certainement puisque c’ est là une forme d’ expression du courage mais à la condition de ne pas persévérer dans l’ erreur et là il semble bien que ” LaDroite ” y soit à nouveau repartie !

    Répondre
  9. panchovilla

    9 juin 2017

    M.Baroin, s’il n’avait pas été fils de riche, fils de grand maître des frères la gratouille (comme les appelait Mitterrand), fils du maire d’une grande ville, aurait eu la destinée que lui réservait sa médiocrité.
    Ancien élève d’une école de commerce parisienne (genre boîte à fric où l’on achète son diplôme), il en est sorti ne parlant pas un mot d’anglais ! exploit !
    aujourd’hui il dit être avocat. légalement il l’est, mais quels sont ses diplômes juridiques ?
    allez voir son CV si vous voulez rigoler un peu.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 juin 2017

      c’ est ” notre élite politique ” ! Cambadélis, Désir , Debré etc … et bien d’ autres ne sont pas mieux lotis sur le plan du bagage intellectuel

      enfin n’ oubliez pas que c’ était le préféré de la nursery chiraquienne

      Répondre
  10. Jaures

    8 juin 2017

    “Si François Fillon avait maintenu son opposition des primaires à l’islamisation et à la gauche libertaire, s’il avait préféré l’UNI et Sens commun à l’UDI, il aurait gagné.” affirme Rouxel. Mais c’est justement ce qu’il a fait, souvenez-vous de la manifestation de Trocadero, et il a perdu.
    Fillon était le candidat le plus à droite de ces élections. Mme Le Pen avait un programme économique d’extrême gauche à l’exact opposé de celui de Fillon. Souvenez-vous de son discours au lendemain de l’attentat des Champs Elysées, où y avez vous entendu une nouvelle complaisance à l’égard de l’islamisme ?
    M Rouxel part du principe erroné souvent repris ici que la France serait de droite et donc qu’un candidat fortement marqué à droite serait sûr de l’emporter. On a vu que cela n’est pas avéré. Fillon a recueilli les suffrages de ceux qui étaient favorisés par son programme, les électeurs plutôt âgés, plutôt aisés. Cela n’a pas suffi. Quant à Sarkozy, il a bien appliqué son programme. Il est même allé plus loin en réformant les retraites alors qu’il avait affirmé qu’il ne le ferait pas.
    Fillon et Baroin n’ont pas oublié leurs électeurs, mais ceux-ci ne représentent que 20% de l’électorat. Insuffisant pour passer le premier tour.

    Répondre
  11. frei

    8 juin 2017

    Dans la situation actuelle , c’est ridicule de ne pas tendre la main à ce qui reste du Front National , qui est dans une profonde déprime après l’échec de Mme Le Pen et celui de la “ligne” PHILIPPOT . Mais évidemment pour cela il faudrait avoir le courage de braver les interdits des medias qui ont tout intérêt à ce que la situation actuelle perdure . M.BAROIN n’est à l’évidence pas taillé pour cela . Ajoutons que s’élever maintenant contre la hausse de la CSG est assez fort de café de la part de celui qui l’a fortement augmentée lorsqu’il était Ministre de l’Economie .

    Répondre
  12. Janvier

    8 juin 2017

    LR est mort, chouette !
    Mais les nuisibles sont toujours en place, dont Barouin et ses Frères . NKM out mais sera repêchée par Macron. Young Leader et Bilderberg comme lui, comme Hollande, belkhacem , Juppé, etc ..,
    Mais que LR meure, ce machin anti-France et cathophobe

    Répondre
  13. Drakkar

    7 juin 2017

    Les ripoublicains maudits jusqu’à la 13e génération ? C’est parfait.
    La sanction pour les traitres : que le cul leur pèle et qu’ils aient les bras trop courts pour se gratter !
    Je suis mal élevé ? Allez vous plaindre à la mosquée ou au quatar !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      7 juin 2017

      maire de Troyes il est , maire de Troyes il entend rester

      président des maires de France il est , président il veut aussi rester

      dans quelques mois Baroin quittera la direction des L.R.

      alors pourquoi s’ acharner sur un second Douste-Blazy ?

      consacrez vous plutôt à … chasser les têtes

      Répondre
  14. phla44839400

    7 juin 2017

    Les deux partis politiques traditionnels, LR et PS, sont en train de payer leurs sinistres bévues du passé qui consistent à faire de belles promesses électorales puis, une fois au pouvoir, à matraquer les citoyens par de nouveaux impôts. D’où le frein à la croissance et l’augmentation simultanée du chômage. Ce fut le cas de François Hollande. Si Macron ne baisse pas les impôts de façon massive, en particulier ceux qui frappent les classes moyennes supérieures, il y a fort à parier qu’il finira comme son prédécesseur dans cinq ans.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10 juin 2017

      comme c’ est là la seule solution qu’ ILS connaissent, ils matraqueront en espérant, comme toujours, que nous bénéficierons de la croissance des ” autres ” … ce pays est un boulet que les ” autres ” ont pour mission de traîner … sans compter que nous y ajoutons une grosse pincée d’ arrogance ( à la manière du but ridicule encaissé par Lloris en Suède ) . Il n’y a pas un seul parti qui ne se comporte pas ainsi , F.N. compris !

      Répondre
  15. BRENUS

    6 juin 2017

    Au moins, une chose est certaine avec celui là : comme il a déjà fait “allégeance” à Macron, comme d’autres à l’islam (mais souvent ce sont les mêmes) , il ne faut surtout pas voter pour lui. Chaque voix pour Baroin renforce Macron. Et il y a de grandes chances que ce soit pareil avec les autres LR and Co. , Votez n’importe qui, mais pas ceux là. Ou apprètez vous à réciter la chahada.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      15 juin 2017

      Baroin a eu au moins le mérite et m^eme le courage de reprendre en main le bâton merdeux en attendant que Wauquiez er Xaxier Bertrand s’ affrontent , avec de vieilles recettes, pour emporter la dépouille

      Répondre
  16. TRICOT

    6 juin 2017

    Bonjour
    Bravo M Rouxel, dont j’apprécie toujours le bien fondé de ses analyses, son bon sens, qualité disparue à droite et pas que!
    Merci.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      7 juin 2017

      la question fondamentale reste cependant celle ci :

      ” existe il encore des électeurs de droite tels que ceux que décrit Mr Rouxel ? ” ou plus exactement ” sont ils assez nombreux pour vouloir constituer une majorité telle que la souhaite Mr Rouxel ? ”

      avouez que là est bien le problème !

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)