La dérive autoritaire de Macron

La dérive autoritaire de Macron

Le discours tenu par Emmanuel Macron le 12 juillet dernier a surtout frappé les esprits parce qu’il confirmait la dérive autoritaire de sa gestion du pays au cours des dix-huit derniers mois.

Après l’interdiction de l’hydroxychloroquine, le confinement strict, les interdictions de sortir plus d’une heure par jour et à plus d’un kilomètre de chez soi, les autorisations de sortie à remplir chaque jour et à présenter à la police, il y a eu le couvre-feu.

Il y a eu, le 12 janvier, l’annonce de la nécessité de présenter un passeport vaccinal pour se livrer à de multiples activités qui font partie intégrante de la vie quotidienne de millions de Français.

Et il y a eu ainsi un ostracisme transformant en paria quiconque n’a pas le passeport vaccinal, et la création d’une obligation de se vacciner qui ne disait pas son nom, et qui aurait été illégale si elle avait dit son nom, puisque les vaccins en sont au stade expérimental et n’ont pas encore reçu une autorisation de mise sur le marché.

Il y a eu aussi l’annonce de contrôles stricts aux frontières qui ont confirmé que la France est passée du confinement strict dans les maisons et les appartements au confinement sur le territoire français, avec peu d’autorisations de sorties du territoire et des complexités telles pour cela que toute sortie du territoire reste difficile, de même que tout retour sur le territoire (retour pouvant impliquer une quarantaine en isolement contraint).

Il y a eu l’obligation vaccinale effective pour les personnes exerçant diverses professions.

Mais le discours contenait davantage : des mensonges énoncés sans honte sur l’état économique du pays qui, à écouter Macron, est excellent.

Des entreprises ont fait faillite et ont fermé, des gens ont perdu leur emploi, mais, a dit Macron, les chiffres du chômage n’ont quasiment pas bougé, ceux de la pauvreté non plus.

Il y a une croissance forte, a ajouté Macron, et il a oublié de dire qu’après l’arrêt forcé du fonctionnement de quasiment toute l’économie, le simple redémarrage conduit à un chiffre de croissance forte et ne signifie strictement rien de plus que le redémarrage.

Macron a employé le « nous » inclusif, et parlé comme si la population avait décidé de quoi que ce soit, alors que c’est lui qui a décidé de tout.

Il a dit : « Nous avons eu raison collectivement de rechercher sans cesse l’équilibre entre la protection et la liberté » – phrase audacieuse, dès lors que la liberté a été presque totalement supprimée plusieurs semaines durant et va l’être largement à nouveau, et dès lors que parler de protection pour désigner une période où les Français malades ont subi une longue interdiction d’accès à des médicaments qui soignent ne ressemble pas à une protection.

Enfin, Macron, qui sait qu’il est à dix mois de l’élection présidentielle a énoncé son programme, et celui-ci est très inquiétant : une obsession écologiste basée sur le prétexte d’un dérèglement climatique inexistant (quand il fait froid l’hiver, et quand il fait chaud l’été, quand il y a un temps sec et quand il y a des pluies et des inondations, c’est le dérèglement climatique, bien sûr !) va conduire à davantage d’atteintes à la liberté individuelle et à des dépenses inutiles.

Macron a promis la voiture zéro émission pour la fin de la décennie.

Sans dire qu’une voiture électrique coûtera beaucoup plus cher qu’une voiture à essence et que le passage obligatoire à la voiture électrique impliquerait l’obligation pour des millions de gens de se doter d’un véhicule à un prix qu’ils n’auront pas les moyens de payer.

Il a défendu le « modèle social français » sans dire que le « modèle » dont il parle est en faillite et contribue à ruiner le pays.

Il a proposé des « plans » et tenu des propos planistes.

Il a promis, sur un mode socialiste, un « revenu d’engagement » qui viendra sans doute compléter le « revenu de solidarité active ».

Il a ajouté à une dérive autoritaire scandaleuse d’autres dérives autoritaires et des projets anti-économiques qui vont accélérer la ruine du pays.

Je veux espérer que la colère qui a pris forme dans le pays s’amplifiera et fera reculer Macron.

Je dois avouer, connaissant le personnage, que j’en doute, hélas.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(23) Commentaires

  • vozuti Répondre

    l’islande subit cet été sa plus forte épidémie de covid, alors que la population de plus de 16 ans est vaccinée à 93%.
    ce vaccin est tellement efficace que lorsque quasiment toute la population est vaccinée, le nombre de personnes infectées est plus élevé que lors des vagues précédentes, lorsque personne n’était vacciné.
    s’ils lui demandaient son avis, notre président vendeur de vaccins conseillerait aux islandais de pourrir la vie des 7% de boucs émissaires non vaccinés.

    12/08/2021 à 16 h 54 min
  • vozuti Répondre

    le ministère de la santé de véran a publié ses chiffres « prouvant » que les vaccinés sont 12 fois moins hospitalisés pour des formes graves du covid que les non vaccinés.
    mais, par un malencontreux hasard, ils ont oublié de rendre public les données brutes, pour chaque hopital, qui auraient permis à des observateurs indépendants de vérifier la véracité des chiffres.
    exactement comme l’étude du lancet sur laquelle véran s’est basé pour interdire la chloroquine. les données brutes n’avaient pas été publiées, pour la bonne raison qu’elles n’existaient pas, l’étude était une fraude, tout simplement.
    depuis un an et demi, le gouvernement n’a jamais appuyé ses décisions par des preuves scientifiques. pour justifier leurs décisions arbitraires, ils sortent des chiffres de leur chapeau, et ces chiffres s’avèrent toujours faux par la suite.

    11/08/2021 à 19 h 34 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    qu’ a pris

    11/08/2021 à 16 h 46 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    n’ oubliez surtout pas Vozuti que  » les 4 Vérités  » sont une publication proche de Dreuze donc pro-sioniste !

    11/08/2021 à 15 h 39 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    cela est parfaitement vérifié en ce moment aux Antilles françaises où ce n’ est cependant pas , actuellement , virus delta qui prédomine encore !

    11/08/2021 à 10 h 35 min
  • vozuti Répondre

    l’IHU de marseille vient de présenter ses données concernant le virus delta.
    selon le dr parola, les données actuelles ne permettent pas encore de définir si le vaccin diminue le nombre de cas graves ou pas.
    en d’autres termes, on n’a pas encore pu prouver que le vaccin sauve des vies, alors qu’on a déjà atteint le pic de l’épidémie. donc lorsque macron annonce le 12 juillet que le vaccin diminue les formes graves de 95%,il s’agit clairement d’une fake news.
    en ce qui concerne la contagiosité des vaccinés, toujours selon les données de l’IHU, elle est égale voir supérieure à celle des non vaccinés.
    le meme macron qui n’est plus à une fake news près, affirmait pourtant le 12 juillet que les vaccinés transmettent 12 fois moins le virus que les non vaccinés.
    que le représentant de commerce macron aille vendre du sable aux bédouins ou des congélateurs aux esquimos ne pose pas de problème, mais qu’il utilise des méthodes de vente agressive pour écouler ses médicaments expérimentaux sur toute la population française est un crime. je reste persuadé que macron a dépassé les limites de l’ignominie et que la révolution le balayera.

    11/08/2021 à 2 h 29 min
  • vozuti Répondre

    quinctius cincinnatus, si vous voulez sauver des vies, vous devriez retirer les lettres « qui » de votre pseudo.
    nctius cincinnatus c’est aussi bien et ça protège mieux contre le virus.
    en effet, parmi les nouvelles mesures sanitaires très efficaces décrétées par le gouvernement figure l’interdiction du mot « qui » .
    je plaisante à peine… une jeune femme est actuellement en garde à vue pour avoir inscrit ce mot, désormais interdit, sur sa pancarte lors de la manif.

    10/08/2021 à 19 h 24 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    les générations françaises futures regretteront le manque de  » fermeté  » de Macron dans le domaine régalien et subiront les séquelles de sa politique  » sociétale « 

    10/08/2021 à 18 h 52 min
  • vozuti Répondre

    quinctius, on voit surtout le bide des mesures de vaccination et de confinement qui n’ont jamais prouvé la moindre efficacité malgré « le soutien massif des classes » journalistiques.
    si vous débranchez BFMenteur vous découvrirez qu’il existe une réalité concrète, en dehors de la TV.

    09/08/2021 à 17 h 34 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    après l’ hydroxychloroquine qui a fait un bide universel , le professeur Didier Raoult propose le Vicks … une avancée considérable dans le traitement de la Covid 19 et qui aura sans aucun doute le soutien massif des classes … populistes

    09/08/2021 à 11 h 50 min
  • vozuti Répondre

    le 12 juillet, face à la terrible épidémie du terrifiant virus delta, le président annonce en fronçant les sourcils que l’état va violer l’intégrité physique des citoyens. le code de nuremberg est effacé. il n’a pas le choix, c’est soit l’injection obligatoire, soit l’emprisonnement à domicile à perpétuité.
    car si le président ne fait rien, les cadavres joncheront les rues…
    depuis le 12 juillet des foules compactes de non vaccinés ont défilé dans les principales villes de france par millions. si le président disait vrai, un mois après, tous ces « irresponsables » non vaccinés et non confinés devraient etre morts ou en réanimation.
    c’est bizarre, ils sont au contraire de plus en plus nombreux.
    et oui, ils sont toujours vivants, et ils demandent au président germaphobe de prendre des vacances, de ne plus rien faire, de faire la paix avec les virus, de ne plus jamais partir en croisade contre les virus.
    on donnera le revenu universel à macron,véran,castex et delfraissy, à condition qu’ils promettent d’arreter définitivement de « travailler ». on veut bien aussi leur offrir des centaines de kilos de savon pour qu’ils se désinfectent autant qu’ils le souhaitent et des litres de vaccin pour calmer leur phobie… mais qu’ils cessent d’emmerder les français!

    09/08/2021 à 4 h 22 min
  • vozuti Répondre

    face au million et demi de manifestants qui demandent la fin de la tyrannie, macron répond que « la liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres ».
    effectivement, la liberté élémentaire de se soigner avec les traitements qui donnent de bons résultats, ivermectine, chloroquine, etc, entre en contradiction avec la liberté de pfizer de piquer les cobayes de force. il fallait donc interdire aux malades de se soigner, pour obliger ceux qui ne sont pas malades à s’injecter des produits dangereux.
    ça risque d’etre un peu faible comme argument devant un tribunal populaire!

    08/08/2021 à 17 h 25 min
  • vozuti Répondre

    hans, c’est le voeu de millions de français qui manifestent car ils n’ont pas l’intention de se convertir à la religion vaccinale que macron a décrétée obligatoire.
    parodiant l’empereur constantin, macron, qui mène une guerre obssessionelle contre les virus, a vu apparaître une seringue dans le ciel lors de la bataille contre le virus delta.
    à la suite de cette vision, l’empereur macron a décidé sur le champs que la secte vaccinale deviendrait la nouvelle religion d’état.
    tous les sujets, c à dire les français, doivent obligatoirement se faire baptiser par 2 injections… en préparation des injections suivantes tous les 6 mois.
    dès qu’on allume la tv, on peut suivre en boucle les sermons vaccinaux des nouveaux convertis très grassement payés que sont les journalistes et les docteurs knock des plateaux tv.
    alors peut-etre que les français vont accepter de devenir de fervents adeptes de la seringue, mais le plus probable est que macron va rapidement finir interné en hopital psychiatrique et la vie pourra reprendre son cours normal, sans mesures arbitraires décrétés chaque semaine par d’obscurs apparatchiks, sans emprisonnements à répétions, sans couvre-feux à 18h, sans baillons sur la bouche et le nez, et sans injections chimiques obligatoires dans les veines.

    08/08/2021 à 1 h 28 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Vozuti, si seulement votre voeu pouvait s’accomplir!

    07/08/2021 à 19 h 18 min
  • vozuti Répondre

    hans, je ne crois pas qu’il faudra attendre jusqu’en 2022.
    le galopin dictateur ne finira pas son mandat.
    dans sa dernière vidéo, il compare ceux qui refusent de subir un traitement médical contre leur volonté à des chauffard ivres au volant.
    il devrait se documenter sur le procès de nuremberg.
    en effet, les détenus des camps n’ont pas été condamnés par les juges à nuremberg pour refus de se soumettre à des expériences médicales, ni pour conduite en état d’ivresse… par contre des nazis ont été condamnés à mort pour avoir procédé à des expériences sur les détenus SANS LEUR CONSENTEMENT.
    macron a perdu les pédales, il ne peut plus rester à son poste.

    06/08/2021 à 17 h 18 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Vozuti, vos remarques sont justifiées mais ne servent à rien.
    Il n’y a qu’une seule solution c’est de se libérer du galopin qui pourrit la vie des gens honnêtes de ce pays.
    En mai 2022, c.à.d. dans quelques mois l’occasion se présentera de mettre un terme à la chienlit actuelle.
    Allez voter et si dans le tas de candidat(e)s vous ne trouverez pas votre choix, vous pourrez toujours glisser votre propre bulletin avec la mention “#MeToo” dans l’urne.
    Ensuite vous pourrez tranquillement aller taquiner le goujon ou la truite si le temps le permet.
    Qui sait vous verrez peut-être le Sauveur marcher sur l’eau.
    Bonne pêche.

    05/08/2021 à 19 h 37 min
  • vozuti Répondre

    le pr raoult vient de donner ses statistiques sur le variant delta.
    on attendait ses chiffres avec impatience parce qu’on sait que le pr raoult ne ment pas, ce qui est une qualité rare de nos jours.
    les bonimenteurs vendeurs de vaccins nous expliquent en boucle depuis un mois sur toutes les chaines de propagande que le variant delta est terriblement dangereux et que les non vaccinés tombent comme des mouches.
    en réalité, sur les 1400 cas positifs au variant delta détectés à l’IHU de marseille, un seul est décédé, et ironie du sort… c’est un vacciné.
    sachant que, selon ces chiffres non manipulés, le variant delta n’est pas plus dangereux qu’un rhume et que le vaccin, par ses effets secondaires, tuera plus que ce virus, comment expliquer cette hystérie vaccinale et la volonté du président d’aggresser frontalement le tiers de la population qui ne souhaite pas se faire vacciner?
    cette radicalisation du président envers les non vaccinés rend de plus en plus crédible l’hypothèse « complotiste » selon laquelle le but du vaccin n’est pas de protéger contre un virus de plus en plus bénin mais de controler la population par l’injection de nanoparticules recepteurs d’ondes.
    l’erreur de calcul du président vient du fait qu’il considère que les « complotistes » ne représentent pas plus de 10% de la population, ce qui ne pèse pas lourd dans une élection, mais par contre c’est très largement suffisant pour une révolution.

    05/08/2021 à 15 h 54 min
  • vozuti Répondre

    attention à vos enfants! aux dernières nouvelles le vendeur de vaccins frelatés a été aperçu sur instagram et tik tok essayant de vendre ses piquouses à des enfants!
    l’individu est actuellement encerclé par la police dans le fort de brégençon ou il s’est retranché.

    04/08/2021 à 15 h 40 min
  • vozuti Répondre

    des centaines de milliers de personnes, voir des millions, ont manifesté samedi pour demander l’arrestation d’un vendeur agressif de vaccins expérimentaux.
    probablement sous l’emprise de drogues, le malfaiteur menace les passants de « leur pourrir la vie » si ces derniers refusent de lui acheter 2 doses de vaccin frelaté.
    l’individu, emmanuel macron, est un faux monayeur bien connu des services de police. il a en effet écoulé des centaines de milliards d’euros de fausse monnaie depuis un an et demi. l’ampleur de la fraude est telle qu’elle risque de provoquer un effondrement de la monnaie officielle. la police refuse pour l’instant d’interpeller le fauteur de trouble, mais les victimes potentielles, qui sont évaluées à environ 67 millions, pourraient s’en charger dans les mois qui viennent.

    03/08/2021 à 12 h 42 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Entre le « pass sanitaire » et « le ou la passe sanitaire » la première expression me parait moins ambigüe, même s’il faut tordre un peu le cou à la langue française.
    Après des vacances radieuses en Polynésie, Emmanuel Macron et Brigitte sont arrivés au Fort de Brégançon pour des vacances « studieuses ». Gageons que le « pass sanitaire » à défaut de passe, occupera la majeure partie de leur temps.
    Pendant ce temps nous autres Béotiens occuperont notre temps à montrer le « pass ».
    À chacune et à chacun ses soucis!

    30/07/2021 à 17 h 44 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    François Asselineau rattrapé par le virus ne participera pas à la manifestation parisienne contre le passe-sanitaire … pourvu que la maladie ne nuise pas à sa libido arc en ciel … les services du renseignement intérieur s’ inquiètent d’ une RADICALISATION du mouvement ( atteintes aux biens et aux personnes etc … ) c’ est la chien-lit et les  » patriotes  » les  » résistants  » les  » réfractaires  » comme Nicolas Dupont-Aignan , Florian Philippot et Marine Le Pen soutiennent ce mouvement

    30/07/2021 à 17 h 00 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    Non content de dilapider l’argent du contribuable avec un voyage inutile en Polynésie, Macron ose en rajouter.
    En ce qui concerne l’énergie nucléaire la France a “une dette à l’égard de la Polynésie”, estime-t’il.
    Connaissant déjà la dette due aux pays africains on tremble d’avance pour le porte-monnaie.
    Annecdote: lors de son voyage le « chef suprême des armées » a été affublé d’une couronne et d’un collier de fleurs (lei en polynésien),
    Selon certains experts en la matière les couleurs et les fleurs utilisées seraient celles réservées aus LGBTxyz.
    MacFly, Carlito et Kiddy Smile doivent jubiler!

    28/07/2021 à 10 h 45 min
  • ELEVENTH Répondre

    C’est curieux cette manie qu’à prise Macron de se faire photographier en prenant un air martial.
    Pour un qui a fait son service dans les jupes de maman, ça manque de crédibilité. Avec un tel commandant en chef
    notre armée aurait toutes les chances de se ramasser une nouvelle branlée en cas de conflit, comme en « 40 », surtout
    cornaquée par une ministre en talons aiguille qui raille ses généraux en charentaises.
    Qui a dit les c..s ça ose tout et c’est même a cela qu’on les reconnait.

    28/07/2021 à 1 h 15 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: