La dernière trahison des clercs

La dernière trahison des clercs

Lu sur Fdesouche :

H « Voici un exemple de couverture des nouveaux manuels scolaires d’histoire-géographie destinés aux élèves de 5ème en vigueur depuis la rentrée 2010. […] Note des auteurs à propos de la couverture : Nymphe à la perle, statue en bronze d’Étienne Le Hongre, Versailles, 1690 Jeune garçon du Liberia. Fondé en 1822 par les États-Unis pour y installer des esclaves noirs libérés, le Liberia est la première nation d’Afrique à avoir obtenu son indépendance en 1847.

A gauche, la vieille Europe passéiste représentée par une statue froide, grisâtre sur fond noir, sans vie, triste, le regard baissé (en guise de repentance ?).  

A droite, le Tiers-Monde représenté par un enfant rayonnant aux couleurs chatoyantes, incarnant la jeunesse, souriant, le regard pétillant et débordant d’énergie (l’enfant porte un seau plus gros que lui sur la tête), sur fond de végétation et ciel bleu. On l’aura bien compris, la relève est assurée…

Cette couverture est à l’image du contenu du livre qui, conformément au programme officiel, fait la part belle à la civilisation arabo-musulmane (étudiée dès le premier chapitre, loin devant les rois de France et l’Eglise en Occident) à l’Afrique subsaharienne sans oublier l’esclavage, comme stipulé dans l’article 2 de la loi Taubira : “Les programmes scolaires et les programmes de recherche en histoire et en sciences humaines accorderont à la traite négrière et à l’esclavage la place conséquente qu’ils méritent”. »

Partager cette publication

(3) Commentaires

  • poulain salvat Répondre

    bravo, »doe jane »c’est tout à fait juste!!

    13/01/2011 à 22 h 20 min
  • doe jane Répondre

    rien ne m’étonne plus de nos enseignants marxistes ou tiers-mondistes qui en aucun n’installerait chez eux un sans papiers…..

    30/11/2010 à 12 h 32 min
  • MALBOS Isabelle Répondre

    Pire : allez voir la revue « Arbre » de la dite Fraternité Franciscaine, N°232,de Septembre/octobre 2002 le dessin de la page 15. On m’a répondu que c’est de l’humour ! Seulement, en lisant le sujet qui va avec, on voit bien que cela n’en est pas ! A l’arrière plan du dessin, une cathédrale s’effondre (l’Eglise passéiste ? ! )devant saint François (à ne pas en douter) exulte devant une belle petite chapelle qu’il a construite sur un rocher solide : « Celle-la au moins, elle (ou Elle ?)sera construite sur du dur… » …Jésus a dit à st Pierre : « tu es Pierre…Je bâtirai Mon Eglise… » et à st François : « va, et répare Mon Eglise » ! Il n’a pas demandé au Poverello d’en faire une autre ! Et si St François avait construit une autre Eglise, il aurait fondé une secte…ce que j’ai écrit à cette revue…et donc, je ne paye plus ma cotisation à une secte et je ne me réabonne plus à « Arbre »…J’ai reçu des foudres mais le dessin cherce bien, comme le sujet traité, à détruire l’Eglise ! Je cite : « Devant cette prise au sérieux du rôle des laïcs dans l’Eglise, à la suite de Vatican II, Rome a essayé à plusieurs reprises ces dernières années de faire machine arrière »…Les photos, dessins etc. sont effectivement utilisés de manière à manipuler les esprits !

    29/11/2010 à 10 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: