La déstabilisation de la famille est au centre de cette idéologie

Posté le novembre 03, 2014, 11:06
2 mins

Ps-plug-anal-parti-socialiste-socialopes

Décryptage de l’idéologie au pouvoir, par Guillaume Faye, sur Polémia :

« […] Éric Zemmour a parfaitement repéré (in Le Suicide français) cette oligarchie formée aux idées soixante-huitardes, avec des relents trotskistes et libertaires, dont l’objectif central n’est nullement la « justice sociale » mais la destruction des racines, du germen ethnoculturel de la France de souche. La déstabilisation de la famille traditionnelle et de ses modèles est au centre de ce dispositif. Voyons-en les axes d’attaque.»

1) Mariage homo et, à terme, PMA et GPA généralisés, c’est-à-dire rupture du lignage, même symbolique dans un premier temps.

2) Propagande scolaire en faveur de la théorie du genre, voire de la normalisation de l’homosexualité. Endoctrinement scolaire par l’idéologie officielle – y compris contre l’enracinement culturel franco-européen – substitué à l’éducation familiale traditionnelle.

3) Mesures fiscales de réduction du quotient familial, pour pénaliser fiscalement les familles traditionnelles de souche des classes moyennes, non pas dans un but de justice sociale ni d’économies mais dans un projet offensif contre ces catégories considérées comme ennemies. Ces mesures ont été préférées à la baisse de l’Aide médicale d’État (AME) en faveur des clandestins, c’est tout dire.

4) Destruction de l’universalité des prestations familiales et diminution drastique de ces dernières pour les familles des classes moyennes de souche ; les familles immigrées voire polygamiques continuant à toucher plein pot.

5) Congé parental à la naissance réduit pour les femmes, au nom de l’hypocrite idéologie féministe de la parité (congé parental égal pour les pères, aberration absolue). Résultats : pénalisation générale pour les mères qui travaillent ; découragement de la natalité.

6) Le récent amendement à la loi de financement de la Sécurité sociale 2015 qui prévoit de soumettre à la ponction de cotisations sociales les dividendes des petits travailleurs indépendants à la tête d’entreprises familiales. »

Vivien Hoch est doctorant en philosophie, directeur d'un pôle de recherche et communiquant politique.

27 réponses à l'article : La déstabilisation de la famille est au centre de cette idéologie

  1. fbastiat

    04/11/2014

    « destruction des racines éthnoculturelles de la France de souche ».
    D’accord, on l’observe tous les jours. Mais pourquoi? On comprend bien le programme de l’oligarchie au pouvoir, mais dans quel but? Quelle civilisation veulent-ils mettre à la place de l’actuelle? L’islam? Le communisme?

    Répondre
    • quionctius cincinnatus

      04/11/2014

      le pouvoir  » divin  » de quelques grands banquiers !

      Répondre
    • Caillou

      05/11/2014

      On est plus qu’en droit de se le demander !
      La seule explication : ils sont à la fois ILS SONT EXTRAORDINAIREMENT BÊTES ET DANGEREUSEMENT FOUS !

      Répondre
      • Caillou

        05/11/2014

        Rectification de mon texte :

        On est plus qu’en droit de se le demander !
        La seule explication : ils sont à la fois EXTRAORDINAIREMENT BÊTES ET DANGEREUSEMENT FOUS !

        Répondre
  2. Estoc

    04/11/2014

    Enseignant dans un grand collège/lycée parisien, j’ai assisté au « cours » d’éducation à la sexualité (car on ne parle plus d’éducation sexuelle à l’EN. Changement d’étiquette révélateur) obligatoire pour les Troisièmes.
    On leur y « apprend », on le leur fait répéter, qu’ils ont trois organes sexuels : la bouche, l’appareil génital, et l’anus.

    Que les gauchos homosexualistes de tous poils ne voient pas à redire qu’on enseigne à leur progéniture de considérer leur anus comme un organe sexuel, passe encore. Limite.

    En revanche, ce genre de salades pour débauchés, ce ne sera pas pour mes enfants. Parents, faites attention.

    Répondre
  3. druant philippe

    04/11/2014

    Atteint de pathologie mentale, pourquoi pas ?
    Mais en cette matière , comme syndicalosocialiste , vous me dépassez de 10000 coudées !
    je m’ enorgueillis de n’ avoir rien en commun avec vous !

    Répondre
  4. druant philippe

    04/11/2014

    Que ne puisse-t on détecter in foeto le gène du socialisme !
    On pourrait éliminer à la « source » ces malades .
    Pour parodier Caligula , je dirais que si toutes les têtes de socialococolibertaires formaient n’ en former qu’ une , je la trancherais avec plaisir : notamment certaine tête d’ emmerdeur pathologique de ce site .

    Répondre
    • jaures

      04/11/2014

      En vous lisant on ne se demande plus qui souffre de pathologie mentale.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        04/11/2014

        contrairement à ce que l’ Histoire veut nous faire accroire Caligula n’ était pas fou … tout au contraire … ce fut l’ un des derniers grands Empereurs, sinon le dernier, que Rome ait connu ; devriez lire la  » vraie  » vie de Caligula !

        ainsi , par exemple, si j’ étais  » empereur  » je nommerais mon cheval Sénateur à la place de … Guérini !

        Répondre
  5. Hilarion

    04/11/2014

    A Jaurès. La théorie du genre qui n’existe pas… La presse a publié il y a quelques mois une intervention, photo à l’appui faite en milieu scolaire par une association « LGBT » en présence de. N.V.Belkacem.
    Malgré la marotte des gens de gauche, toutes les espèces s’obstinent à se pérenniser par la gestation de la femelle, prolongée chez les mammifères par l’allaitement plus guère pratiqué en Occident, à la grande fortune de Monsieur Nestlé. L’allaitement humain se poursuivait il y a encore peu, pendant de nombreux mois, voire année en Occident. Ces circonstances dont je ne doute pas qu’elles vous soient détestables, Monsieur Jaurès, entraînent une relation tout à fait particulière d’origine biologique entre mère et enfants. Regardez le comportement des autres mammifères et vous verrez que celui de la mère est bien différent de celui du père. Le lion par exemple ira jusqu’à tuer ses petits le cas échéant pour permettre un nouvel accouplement, alors que la mère les défendra furieusement. Sauf à être sourd et aveugle tout le monde a intégré que l’attachement des enfants à la mère est différent de l’attachement au père. Ce lien particulier entre mère et enfant justifie un traitement particulier par la société. Il est, je crois que c’est Pascal qui l’a dit, aussi injuste de traiter également des situations inégales que de traiter inégalement des situations égales.
    Je ne doute pas que dans le rêve de N.V Belkacem la soustraction des petits enfants à leurs familles en envoyant leur mère au travail le plus tôt possible permettra, en les confiant à des institutions idoines de les soumettre dès le plus jeune âge aux idées nées de sa névropathie égalitariste.

    Répondre
    • Jaures

      04/11/2014

      Hilarion, il existe des interventions dans les écoles pour lutter contre l’homophobie. De même, il existe des interventions extérieures pour lutter contre l’antisémitisme et le racisme. Quel rapport avec une « théorie du genre » ? De même, le fait d’apprendre aux jeunes qu’il n’existe pas de métiers masculins et d’autres féminins est-il condamnable ?

      Pour ce que vous dîtes ensuite, je crains que vous ne construisiez vous-même une théorie du genre.
      Qu’il existe une différence biologique entre hommes et femmes, personne ne le nie. Par contre, comment cette différence se traduit-elle socialement ? Qu’entendez vous par « traitement inégal de situations égales »
      Ce traitement inscrit-il que la femme doit gagner 20% de moins que son mari à travail égal ? Qu’elle doit effectuer 80% des taches ménagères ? Qu’elle doit subir des interpellations graveleuses dans la rue ? Qu’elle doit se lever la nuit pour donner le biberon et changer bébé ?

      Ne vaut-il pas mieux songer que toutes les activités humaines sont pareillement partagées en se disant qu’elles seront effectuées ni mieux, ni moins bien par tel ou tel sexe mais différemment ?
      La différence ne se trouve pas dans une frontière entre activités masculines et féminines, qui sont souvent les vestiges de nos sociétés patriarcales, mais dans la manière avec laquelle ces activités seront accomplies.

      Enfin, pour ce qui concerne l’allaitement, pouvez-vous avancer ici que des adultes qui ont été allaités sont forcément plus équilibrés, moins malades et plus performants que d’autres nourris au biberon ? Si vous possédez de telles statistiques, je suis prêt à les étudier.
      En attendant, ce que je souhaite pour les femmes est tout simplement la liberté de vivre à leur guise leur maternité selon leurs choix, sans contraintes morales d’où qu’elles viennent.

      Répondre
      • Oxydent75

        04/11/2014

        Vos arguties :
        1) //Ce traitement inscrit-il que la femme doit gagner 20% de moins que son mari à travail égal ?//
        Comment sont calculés ces fameux « 20% » dont on nous rebat les oreilles ? Comment est évalué l’égalité de travail entre un homme (chef de chantier TP ) et une femme (chef de chantier aussi ???). Femmes Ingénieurs, Avocats, Comptables, Médecins, etc… ELLES NE SOUFFRENT D’AUCUNE INEGALITE dE TRAITEMENT, DE NOS JOURS, EN FRANCE. La seule règle en entreprise : à compétence (c.à.d efficience) égale, salaire égal.
        C’est un MENSONGE de PLUS QUI TEND A VICTIMISER une catégorie professionnelle volontairement sexuée afin d’entretenir le fond nauséabond d’une idéologie gauchiste que les Français (et les Françaises !) rejettent ==> Voir la côte de popularité du P.S .

        2- //Qu’elle doit effectuer 80% des taches ménagères ? Qu’elle doit subir des interpellations graveleuses dans la rue ? Qu’elle doit se lever la nuit pour donner le biberon et changer bébé ?//
        A-T-on besoin de interventionnisme d’un(e) Ministre fanatisée pour résoudre, par l’Ecole, de pures questions d’éducation et de civisme qui depuis la nuit des temps relèvent du cadre FAMILIAL ? La goujaterie (puisqu’il ne s’agit que de cela) est donc devenue une préoccupation d’Etat qui prétend formater nos « petites têtes blondes » dès la « maternelle » (autre notion contestée par les soixante-huitards ? Il faut arrêter avec ces enfumages.Notre société Française repose sur des valeurs ancestrales dont le respect de la femme est l’un des piliers. Le gouvernement socialiste ferait mieux de se préoccuper de l’arrêt des « cultures » invasives qui méprisent la FEMME (jusqu’à la lapidation), au lieu de tenter d’endoctriner notre petite jeunesse en la soumettant à une obligation de Pensée Unique qui rappelle les beaux jours du communisme et qui se rapproche aujourd’hui d’un mode de vie coranique.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          04/11/2014

          je n’ ai pas lu tout le prêche de notre missionnaire socialiste gallican , mais en tant que médecin je peux répondre que OUI les enfants nourris au sein sont moins  » malades  » que les nourrissons qui ont tété au biberon de … la Multinationale Nestlé … encore une belle occasion, @ Jaurès, de mettre une sourdine à vos convictions pseudo-libertaires et à votre idéologie pseudo-égalitaire … c’ est quand même incroyable le nombre élevé de  » conneries  » que vous pouvez rendre publiques en un seul jour … on croirait … du Hollande ou du Sarkozy !

          Répondre
          • Jaures

            04/11/2014

            Cher Quinctius, vous qui vous targuez de forger vos opinions que sur les études scientifiques, sachez qu’il a été démontré que tout ce qu’on reprochait aux mères qui n’allaitent pas est faux.
            Le problèmes des études pro allaitement est qu’elles ne tiennent pas compte des milieux socio-professionnels. Ainsi, quand on compare simplement 10 femmes qui allaitent et 10 qui n’allaitent pas, les résultats sont en faveur des premières.
            Or, il se trouve que les femmes qui allaitent sont très majoritairement issues de milieux favorisés et diplômés.
            Quand on compare les fratries, il n’y a plus de différence (étude entre autres de l’université de l’Ohio dirigée par Cynthia Colen)

            Alors, oui, l’allaitement maternel c’est très bien. Pour celles qui le souhaitent. Nourrir son enfant au biberon est parfait pour celles qui préfèrent. Et que personne ne vienne culpabiliser celles qui ont fait leur choix, quel qu’il soit.

          • quionctius cincinnatus

            04/11/2014

            vous qui ignorez tout de l’ immunologie vous voulez me donner des leçons avec des » données  » issues de votre sociologie marxisante à deux kopecks ?

          • Jaures

            04/11/2014

            Vous qui êtes si compétent, je vous engage à publier une étude contradictoire à celle de l’Université de l’Ohio.
            La gloire vous attend !!

          • quionctius cincinnatus

            04/11/2014

            j’ ajoute que vous êtes le digne descendant intellectuel de ce grand savant stalinien qu fut Lissenko

        • Jaures

          04/11/2014

          Il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
          Toutes les études montrent que les salaires des femmes sont, à travail et diplômes équivalents, en moyenne 20% moins bien payées. Les comparaisons sont très faciles à effectuer car les conventions collectives donnent une nomenclature précise du contenu des postes et de l’évolution de carrière.
          Qui victimise ? Si vous estimez normal qu’une femme gagne moins qu’un homme pour le même travail, c’est vous qui créez des victimes de discrimination.

          Oui ! Il faut que le sexisme soit abordé dés l’école ! Le respect de chacun est une valeur de la République: elle n’est pas laissée à l’appréciation de chaque famille.
          Si à la maison papa lit son journal pendant que maman fait la cuisine, la vaisselle et le ménage, il doit être entendu par l’enfant que cette situation n’a rien d’établi et de normal. Laissera-t-on l’enfant dire que c’est aux filles de ranger les jouets puisque c’est ainsi que cela se passe à la maison ?
          Je rappelle qu’une femme meurt sous les coups de son conjoint tous les 3 jours. Cela commence toujours par une simple goujaterie. Il faut dire aux filles qu’elles ne sont pas prédestinées à subir cela.

          Les valeurs ancestrales n’ont rien à voir avec le respect de la femme (relisez St Paul !). Nous sommes issus d’une société patriarcale dont nous sortons péniblement. Nos parents ont connu le temps où les femmes n’avaient pas le droit de vote, où elles devaient demander à leur mari la permission de travailler et d’ouvrir un compte en banque.
          Elles n’ont le partage de l’autorité parentale que depuis les années 70.

          Ces acquis ont demandé des siècles et ne relèvent pas du cadre familial mais de la loi.

          Répondre
          • quionctius cincinnatus

            04/11/2014

            votre femme ( Je devrai dire votre compagne ) gagne t elle plus que vous ? en somme vous entretient elle partiellement ? Vous fait elle profiter de ses avantages ( sans jeu de mot ) professionnels ? fonctionnaire et de l’ E.N. ? vous êtes un  » privilégié  » à ce qu’ il semble et faire la vaisselle vous déculpabilise ! personnellement je fais la vaisselle sans déculpabiliser !

  6. Marquais

    04/11/2014

    Une seule question me taraude depuis que l’on parle de cette affaire. Comment peut-on voir un quelconque similitude avec un sexe machin truc dans ce profil ?
    On dirait ; avec un sapin, avec un cône etc… je pourrais comprendre .Mais là, cette comparaison me laisse pantois !
    Et pourtant beaucoup ont l’air d’accord !

    Répondre
    • philiberte

      04/11/2014

      à Marquais:
      avant cette histoire, j’étais comme vous, et on a parlé de « plug anal ». j’ai donc consulté le Dr Google, qui m’a tout appris. je me suis endormie moins bête le soir!
      c’est fou ce que j’ignorais à mon âge pourtant avancé!

      Répondre
  7. selvejp

    04/11/2014

    Quel est ce c….. qui signe j’oresse ? Du olande tout craché !

    Répondre
    • quionctius cincinnatus

      04/11/2014

      j’ oresse est loin d’être un c.. à preuve : il instrumente ( comme on dit dans le sud-ouest ) pour la C.G.T. une entreprise pleine d’avenir !

      Répondre
  8. DA85

    03/11/2014

    Ce nouveau LOGO du PS est de toute beauté, ça ressemble tellement plus au PS ce sex toy d’un beau vert que la rose précédente. Il faut le populariser. ça symbolise tellement bien toutes les promesses de Hollandouille .
    Vous y avez Cru ? On vous l’a mis dans le C…

    Répondre
  9. Jaures

    03/11/2014

    1) Le mariage homo n’a rien à voir avc la GPA et la PMA. Le premier existe dans des pays où la GPA est interdite (France) alors que la GPA est légale où le mariage gay est prohibé (Russie).
    Et que veut dire « PMA et GPA généralisé » ? Qui, pouvant enfanter, passera par la GPA ou la PMA aux résultats coûteux et aléatoires ? Y a-t-il des exemples statistiques dans les pays où cela est autorisé ?

    2) Personne ici n’a été capable de donner des exemples de propagandes pour la soit-disant « théorie du genre ».
    Pire, on qualifie ainsi toutes les actions éducatives visant à promouvoir l’égalité des droits entre hommes et femmes (accès à toutes les formations et métiers, partage des tâches au foyer, …).
    N’est-ce pas plutôt cela qui est visé ?

    3) Les mesures fiscales concernent tous les foyers fiscaux qu’ils soient français ou étrangers. A Neuilly/Seine il y a 12% d’étrangers. Croyez-vous qu’ils pointent au chômage ?

    4) A partir de 6000€/ mois, un foyer fait partie des 12% les plus riches. A partir de quel revenu n’est-on plus « moyen » ?

    5) On peut contester la baisse de la durée du congé parental, mais en quoi est-il « aberrant » que le père puisse en profiter à l’égal de la mère ?

    6) Pourquoi un salaire familial, le revenu des deux membres adultes, serait plus taxé que les dividendes d’une entreprise familiale ? D’autant qu’on sait que ces entrepreneurs préfèrent se distribuer des dividendes que des salaires taxés.

    Répondre
    • DeSoyer

      03/11/2014

      S’il y a 12% d’immigrés à Neuilly, c’est que Sarkozy n’a vraiment rien foutu en matière d’immigration y compris à Neuilly et il veut se représenter!:

      Répondre
  10. Papyréac

    03/11/2014

    Même si vous n’y croyez pas, ça empeste le soufre !!!

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)