La destruction de la France s’accentue…

La destruction de la France s’accentue…

Macron et le gouvernement ont donc décidé de prolonger l’«état d’urgence sanitaire» jusqu’au 1er juin.

Cela signifie que cafés, restaurants, nombre de commerces vont rester fermés.

Cela signifie que le couvre-feu à six heures du soir va durer, et que la population va continuer à vivre dans un fonctionnement de régime autoritaire.

ela va conduire à bien plus de pauvreté et de chômage encore. Cela va accélérer la ruine du pays.

C’est d’autant plus insupportable que, comme je l’ai déjà expliqué l’« état d’urgence sanitaire » ne sert strictement à rien et ne permettra pas davantage aujourd’hui qu’hier de faire reculer la maladie, bien au contraire.

Aucune vie ne sera sauvée. Des vies, par contre, continueront à être sacrifiées.

La présidence Macron était déjà une catastrophe pour le pays avant la pandémie. Elle atteint désormais le niveau d’une catastrophe absolue.

On a rarement vu une telle accumulation d’incompétence, d’arrogance et de monstruosité.

Il y a dans ce qui se passe une dimension de fuite en avant: changer de politique serait pour Macron et pour son gouvernement reconnaître qu’ils se sont trompés et se sont conduits de manière criminelle. Donc ils continuent.

Redonner de la liberté à la population, ce serait, pour eux, prendre le risque de voir le désespoir et la colère exploser, ce qui pourrait conduire à un soulèvement plus ample et plus intense que celui des gilets jaunes. Donc ils ne redonnent aucune liberté, ou alors tout juste celle dont disposaient les habitants des pays d’Europe centrale soumis à la dictature communiste, avant la chute de l’empire soviétique.

Au point où en sont les choses, Macron et le gouvernement pourraient envisager, qui sait, de suivre la même ligne jusqu’au printemps 2022, et même jusqu’aux élections. Peut-être y songent-ils.

C’est d’autant plus immonde que non seulement l’«état d’urgence sanitaire» ne sert strictement à rien et ne permettra pas davantage aujourd’hui qu’hier de faire reculer la maladie, mais que la maladie elle-même n’a jamais atteint le niveau de gravité qu’on lui attribue – ce dont on s’apercevra, je l’espère, un jour, quand il sera possible d’en revenir aux faits et de les dissocier de la propagande.

Quand bien même il y a des morts chez les gens de moins de 75 ans, ils représentent une faible proportion du nombre total des morts, qui lui-même ne permet pas de distinguer les morts du Covid des morts décédés d’autre chose mais atteints par le Covid.

Je dois, en supplément, le souligner à nouveau : le recours au traitement à l’hydroxychloroquine prôné par le professeur Raoult aurait permis de diminuer très fortement le nombre des morts et d’éviter l’effroyable situation présente.

Une préférence a été accordée à des traitements inutiles (doliprane), à l’absence de traitement, au Remdesivir, produit aux effets secondaires dangereux, et au Rivotril pour l’euthanasie dans les maisons de retraite.

Les vaccins aujourd’hui sont distribués avec une inefficacité absolument remarquable.

Au cours de la présidence Hol-lande, j’écrivais qu’il serait difficile de trouver pire, et j’ai dû m’apercevoir très vite que je me trompais.

J’ai compris dès la campagne électorale en 2017 que Macron serait bien pire.

Je n’imaginais pas qu’il pourrait être pire à ce degré.

Je ne peux m’empêcher de penser souvent au diagnostic posé à distance par un psychiatre italien en mars-avril 2017, et à l’affirmation inhérente à ce diagnostic : Macron est un psychopathe arrogant, totalement indifférent à la souffrance des autres, et qui peut même prendre plaisir à infliger de la souffrance.

Macron était l’homme qu’il fallait pour briser la France, et les maîtres du monde l’ont installé au pouvoir pour cela.

La pandémie a permis d’accélérer la destruction.

L’incompétence n’est peut-être que le masque derrière lequel se cachent une arrogance et une monstruosité plus intenses encore qu’on l’imagine.

La France s’effondre au milieu d’une Europe qui s’effondre, elle aussi, et dans laquelle la soumission à une nomenklatura mondiale se prépare.

Certains pays du monde occidental s’effondrent un peu moins vite, mais tous sont touchés.

Un sursaut viendra-t-il ? Pour l’heure, en tout cas, je ne le vois pas venir.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Partager cette publication

(7) Commentaires

  • vozuti Répondre

    après avoir vacciné olivier variant, ses médecins ont commis l’erreur de le déconfiner alors qu’il était encore très virulent. ils l’ont malheureusement transporté samedi en bord de mer à nice pour l’aérer. le résultat de ce relâchements a été catastrophique. 48h après cette imprudence, tous les habitants du littoral se retrouvent frappés d’une peine d’emprisonnement pour les weekends.
    aucun vaccin n’est efficace contre la maladie mentale d’olivier variant, le relâcher dans la nature est totalement irresponsable.

    22/02/2021 à 14 h 50 min
  • Grepon le Texan Répondre

    Ca fait quelques annees depuis que j’ai rendu visite a ce site pour voix de raison, hurlant contre l’horage. Comme Guy j’ai demenage an Californie pour plusieurs annees chaque dans pres de LA et de San Francisco. Les memes catastrophes sont an cours dans le « Golden State » mais a la difference avec le cas des Europeens, ici on peut toujours echapper vers un Red State. La classe moyenne quitte ce desastre an grande nombre depuis quelques decennies. Lutter devient dangereu un peu partout grace a la perte effective de la liberte d’expression. On a mis dans la bouche de Biden l’idee d’un « Dark Winter » devant nous. Les idees d’Orwell n’etaient pas sensees etre un « How to Guide » pour l’occident.

    21/02/2021 à 0 h 24 min
  • vozuti Répondre

    très mauvais présage dans les alpes maritimes, on viens de voir arriver le croque mort olivier variant, qui est de loin le variant le plus dangereux de cette épidémie. à peine arrivé, ce fou dangereux masqué annonce qu’il est venu punir la population par un possible nouveau emprisonnement.
    il est urgent de mettre en quarantaine olivier variant pour l’empêcher de nuire.

    20/02/2021 à 14 h 54 min
  • HOMERE Répondre

    La France n’a pas vue le fond….patience elle creuse sa tombe….alors tout deviendra possible…le pire aussi ! la génération qui vient est déjà anesthésiée et parle islamo gauchiste et revendique les pires déviances pour le genre humain….les hydres titanesques des monstres GAFAM se délectent de notre décadence…Sodome et Gomorrhe sont la morale et le Golem de la possession matérielle règne en maître…..çà n’est plus le Rassemblement National qu’il faut…c’est le Redressement National !

    17/02/2021 à 17 h 14 min
  • vozuti Répondre

    la population est hypnotisée par les médias mainstream. un patient ne peut être réveillé que par l’hypnotiseur qui l’a endormi, puisque dans sa perception celui qui contredit l’hypnotiseur ne peut être qu’un complotiste.
    comme il y a peu de chances que les médias disent « réveillez vous », la mauvaise plaisanterie risque de durer.

    16/02/2021 à 18 h 45 min
  • aimé blum Répondre

    le poison de l’immigration massive que nous connaissons, est inscrite dans les Accords d’Evian – CQFD

    16/02/2021 à 13 h 42 min
    • ELEVENTH Répondre

      Vous avez très certainement raison, Blum. Mais à coeur vaillant rien d’impossible.
      Croyez vous qu’un dirigeant ferme ne peut envoyer paitre les parasites d’outre méditerranée ? Je suis certain qu’il aurait l’appui de la majorité du peuple. Je parle du peuple et pas des traitres et autres saletés qui ne sont, somme toute, que minoritaires.
      Les « accords » n’ont jamais été respectés par les égorgeurs: nous les dénonçons sans discours et coupons toutes relations commerciales avec eux. Ne craignez pas qu’ils refusent de nous vendre le gaz que nous avons découvert pour eux : leur pays est un tel bordel qu’ils ne peuvent se le permettre. Dans la foulée : retour à l’envoyeur de leurs nationaux par les avions et bateaux de ce bled . et en cas de refus : interdiction de toucher le territoire français que quelque manière que ce soit. Rappelons nous Bismarck, même si cela nous fait mal, « la force prime le droit ».

      18/02/2021 à 0 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: