La droite doit se réinventer

La droite doit se réinventer

La droite « la plus bête du monde » vient à nouveau de frapper : elle représente en France plus de 55 % des voix et elle va une nouvelle fois, selon les sondages, permettre d’installer un président venu de la gauche.

Ce n’est malheureusement pas la première fois. Ça a commencé en 1981, lorsque Chirac a demandé au RPR de l’époque de faire barrage à VGE – donc de faire élire Mitterrand, avec des conséquences que l’on paie encore aujourd’hui.

Le même Chirac, en 1997, a dissous l’Assemblée Nationale et, par mauvais calcul, redonné la majorité à une gauche qui n’en demandait pas tant et mis Lionel Jospin aux manettes de la France. Celui-ci mettra en place les 35 heures qui sonneront le glas de notre industrie.

En 2012, c’est Nicolas Sarkozy qui, lors du dernier débat d’entre deux tours, a abandonné toute combativité face à un Hollande et sa « haine des riches » – camp qu’il a rejoint depuis.

En 2017, c’est au tour de François Fillon de se faire « descendre » par son propre camp, Nicolas Sarkozy en tête, laissant Emmanuel Macron se faufiler dans un vide « et de droite et de gauche » (ou « ni de droite ni de gauche » on ne sait pas trop), mais dont les mesures prises (bradage d’Alstom, fermeture de Fessenheim et réformettes du Code du travail) ou non prises (abandon de la réforme des retraites et réduction du nombre de fonctionnaire) prouvent qu’il ne se situe pas à droite.

Comme si ça ne suffisait pas, en 2022, avec une primaire qui mit Éric Ciotti en tête au premier tour confirmant la volonté des adhérents de se recaler à droite, c’est Valérie Pécresse qui remporta le deuxième tour – avec un programme tenant compte des propositions de M. Ciotti.

C’était sans compter, là encore, de la désertion de certains et du manque de soutien de nombre d’élus de droite, quand ce n’est pas un coup de poignard dans le dos – encore une fois de la part de Sarkozy.

Ça fait beaucoup de « savonnettes » mis sous les pieds de candidats de droite et nous devons en déduire qu’il faut faire un grand nettoyage et appliquer la « destruction créatrice » chère à Schumpeter.

Tuons le père, une bonne fois pour toutes – en l’occurrence Nicolas Sarkozy et son ambition de faiseur de roi. Repartons d’une feuille blanche avec des hommes nouveaux et de conviction seuls à redonner confiance au « peuple de droite ».

Il faut le faire très vite, cinq années sont vite passées, en espérant qu’il ne soit pas trop tard dans un monde où seuls les puissants survivront.

La guerre que mène Poutine, et peut-être bientôt la Chine, à l’Occident ne nous laisse d’autre choix que de disposer d’une armée forte et opérationnelle, d’une autonomie européenne pour tout ce qui concerne notre sécurité, notre indépendance énergétique et alimentaire sans oublier celle des matières premières d’avenir.

Seule une politique libérale de droite le permettra.

Ne loupons pas les prochaines échéances !

Partager cette publication

(4) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    Avant de se  » réinventer  » peut être serait il UTILE de FAIRE l’ INVENTAIRE !
    Les gens sérieux et droits ne croient plus en ces guignols
    Pour ma part je n’ y ai jamais cru !
    Un Chirac ou un Sarkozy pour moi ce n’ a jamais été que des  » pitres  » et pire même des  » corrupteurs  » !

    24 avril 2022 à 14 h 57 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Aujourd’ hui même le Maire du Touquet vient de …  » réinventer  » la Droite !

    22 avril 2022 à 18 h 01 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    inventer : imaginer quelque chose de nouveau
    réinventer : inventer de nouveau une chose OUBLIEE , DISPARUE OU donner un caractère de NOUVEAUTE à quelque chose
    Dans le cas qui nous intéresse, et connaissant les maîtres d’ oeuvre et les  » compagnons  » , je pencherais plutôt pour la seconde interprétation qui a pour synonyme contemporain RIPOLINER

    21 avril 2022 à 10 h 38 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Penser, comme Monsieur Goudron , ancien chef d’ entreprise, que la seule économie libérale résoudra tous les problèmes de la France c’ est méconnaître tous les autres ingrédients qui font l’ Histoire de cette Nation !
    Être monomaniaque est un lourd handicap intellectuel et mental

    19 avril 2022 à 16 h 31 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *