La droite française entre Poutine et Trump

Posté le mars 17, 2020, 4:45
5 mins

À l’est comme à l’ouest de l’Europe, nous vo­yons des dirigeants à poigne, en la personne de Donald Trump et de Vladimir Poutine, qui séduisent des Européens – dirigés par des politiciens d’une rare médiocrité.

Je fais partie de ces Européens qui regrettent de ne pas avoir de dirigeants aussi talentueux que les dirigeants américain et russe.

Pourtant, l’admiration ne doit pas devenir de l’aveuglement – et ne doit pas nous faire oublier que les intérêts de ces deux grands pays ne sont pas nécessairement les nôtres.

Commençons par le cas de Vladimir Poutine.

Je constate d’abord qu’il a agi avec fermeté et décision contre l’islam radical, notamment en Tchétchénie.

Je constate aussi qu’il a permis à la Russie de revenir aux sources de sa culture, notamment en soutenant le renouveau de l’Église orthodoxe.

Au chapitre de ce que je n’apprécie guère figure au premier chef la sorte de « recommunisation » de la Russie : des lois analogues à nos funestes lois mémorielles interdisent la critique de l’armée rouge pendant la Seconde Guerre mondiale ; la statue de l’assassin Dzerjinski, fondateur de la Tchéka, a été restaurée devant la Loubianka ; et, comme le regrettait naguère le grand dissident Soljénitsyne, la « charogne de Lénine » demeure toujours dans son mausolée de la place rouge. Certes, Poutine n’est pas Staline. Mais je ne comprends pas le respect pour un passé aussi monstrueux.

Passons à Donald Trump. Je fais partie des gens qui jubilent de le voir démolir le politiquement correct. Et je suis impressionné de voir un dirigeant de droite faire ce que ses électeurs lui ont demandé de faire – c’est si rare !

En sens contraire, je ne suis pas rassuré par les « néo-cons » qui semblent continuer à peupler son administration.

Et, surtout, je suis inquiet de son imprévisibilité. Du jour au lendemain, on passe d’un éloge de la Chine à la guerre commerciale, en passant par la menace de guerre militaire. Le tout sur Twitter. Je suis trop marqué par la vieille civilisation européenne pour être tout à fait à l’aise avec ces méthodes.

Et que dire de sa vulgarité ? Je me souviens de ce jour de 2016 où j’avais assisté à un meeting de primaire de Trump. J’avais été éberlué par le charisme du personnage, mais aussi par l’absence totale de « filtre » : il s’était vanté pêle-mêle d’avoir corrompu des politiciens du « marigot » et d’avoir « acheté » sa femme 5 millions de dollars !

En tout cas, Trump comme Poutine ont le courage de résister à la pression du mondialisme libertaire qu’incarne si bien George Soros.

Sur le plan géopolitique, il est évident que la France doit avoir une alliance solide avec la Russie, conformément à l’histoire et à la géographie, et qu’elle doit avoir un fort enracinement occidental et une relation privilégiée avec les États-Unis (sans eux, nous ne serions pas libres ; sans nous, ils n’existeraient pas).

Je ne vois pas bien de quel droit l’un de ces deux dirigeants pourrait mettre un veto à notre alliance avec l’autre. La France n’est peut-être plus une grande puissance, mais elle peut apporter au monde quelque chose qu’aucune des grandes puissances impériales contemporaines ne peut apporter : la sagesse et l’apaisement, grâce à sa longue et grande histoire.

Reste que, plutôt que de chercher des héros (aussi impressionnants soient-ils) à l’étranger, la droite française ferait bien de chercher, en France même, qui pourrait restaurer notre État, notre culture et notre grandeur – avec notre génie propre, et sachant que nous ne sommes pas une superpuissance, mais que nous avons un rayonnement dans le monde sans commune mesure avec notre PIB.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

Article suivant

Jargon

6 réponses à l'article : La droite française entre Poutine et Trump

  1. quinctius cincinnatus

    21/03/2020

    en retard  » LaDrouâte  » française ! c’ est politiquement sur la Corée du Sud et Taïwan qu’ il faudrait prendre modèle !

     » Les 4 Vérités  » devraient elles aussi élargir leur champ de … vision !

    première étape : supprimer les  » litanies  » du grand prêtre Guy Millière

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    19/03/2020

    un conseil d’ un vieux cynique :

    Monsieur De Thieulloy si vous voulez faire partager votre  » idéologie  » avancez … masqué !

    voyez ce qui est arrivé à ce pourtant très sympathique et talentueux aussi que naïf jeune philosophe et Normalien Xavier Bellamy

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    18/03/2020

    mon grain de sel pour relever *** les propos de Monsieur De Thieulloy

     » la PRUDENCE ne nous oriente pas vers les régimes consacrés à la culture de vertus rares et difficiles, sinon impossibles, mais vers l’ établissement d’ une bonne force de police pour protéger les hommes DES UNS DES AUTRES et leur permettre de se conserver eux – mêmes le mieux possible  »

    *** dans son sens culinaire bien entendu ! précision que j’ ai trouvée utile d’ écrire pour qu’ on ne me fasse pas, ici, un procès en arrogance et en vanité !

    ( Allan BLOOM )

    Répondre
  4. Gerard Baldacchino

    17/03/2020

    « Sans eux ,nous ne serions pas libres » ? Là j’hallucine ! Primo ce sont les soviétiques qui ont permis la victoire sur le nazisme,secundo les américains ne sont pas venus nous libérer mais mettre en place l’AMGOTT que De Gaulle a réussi à repousser.Quant à la liberté ,depuis 45 mis à part la pèriode gaulliste,ce sont les américains qui nous dictent notre politique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      20/03/2020

      il n’ y a pas qu’ eux , les Américains, qui # nous dictent notre  » politique  » … # … à la grande joie d’ un Guy ou d’ une Evelyne et plus généralement du bureau  » politique  » des  » 4 Vérités  » qui vous bourre , bien qu’ il s’ en défende , lui aussi le mou

      la Commission Européenne et les … Marchés Financiers tout autant sinon plus encore

      un sursaut régalien est impératif

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        20/03/2020

        lire  » qui vous bourre le mou … « 

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)