La fin de la Halde ?

Posté le novembre 17, 2010, 11:36
32 secs

H Jeannette Bougrab ne dirigeait la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité que depuis quelques mois. Sa nomination au secrétariat d’Etat à la jeunesse, laisse l’autorité sans tête et cette situation pourrait durer, afin de satisfaire les nombreux députés UMP qui réclament la fin de cette institution, créée fin 2004… par l’UMP.

L’anné dernière, le gouvernement a annoncé sa volonté de fusionner les services du défenseur des enfants avec ceux du médiateur de la République et de la commission nationale de déontologie de sécurité, pour créer un défenseur des droits. Lors de l’examen du texte au Sénat, les sénateurs modifient le texte et créent 2 vice-présidents, l’un « chargé de la déontologie dans le domaine de la sécurité« , l’autre de « la lutte contre les discriminations et de la promotion de l’égalité« , qui doivent assister le défenseur. Si l’Assemblée ne revient pas sur cette décision, la Halde pourrait être intégrée au défenseur des droits (lu dans le Salon Beige)

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)