La France à l’ombre de l’islam

Posté le juin 10, 2015, 10:32
6 mins

Voici quelques jours, Ma­nuel Valls était à Mar­seille pour inaugurer un établissement scolaire musulman sous contrat avec l’État.
Il était accompagné des ambassadeurs du Koweït et du Qatar, et d’un dirigeant français des Frères musulmans, ce qui donne une idée des orientations de l’établissement à venir.
Ce sera le quatrième établissement scolaire musulman dans ce pays.

Les défenseurs de cette décision diront qu’il existe déjà des établissements scolaires juifs et chrétiens en France, ce qui est exact.
Ils diront aussi que, vu le nombre de musulmans vivant sur le sol français (nombre laissé délibérément dans l’obscurité par les bien-pensants qui, pour ne pas voir la fièvre, ont l’habitude de casser le thermomètre), il est logique que des établissements scolaires musulmans existent.

On pourrait penser cette position légitime, si on n’avait des raisons de se poser des questions sur l’islam, et si les questions qu’on devrait poser sur l’islam n’étaient sans cesse occultées ou diabolisées.

À la différence du judaïsme et du christianisme, qui ont intégré l’idée de séparation du religieux et du politique, l’islam n’a, jusqu’à ce jour, jamais intégré cette séparation.
Il reste, en outre, porteur d’une vision du monde essentiellement incompatible avec la vision occidentale, judéo-chrétienne, du monde sur des points cruciaux, tels que l’égalité de droit entre êtres humains.

Favoriser son implantation dans le milieu scolaire ne peut être sans conséquence. Le faire en compagnie de représentants de régimes théocratiques qui n’admettent pas Juifs et Chrétiens sur leur sol, sinon en position de dhimmis, est lourd de sens.

Le faire, en particulier, en présence d’un représentant du Qatar, pays qui finance des organisations djihadistes, est plus lourd de sens encore.
Le faire en présence d’un représentant des Frères musulmans, organisation aux principes totalitaires, violente, que combat présentement le président Sissi en Égypte, est inquiétant, et bien davantage que consternant.

Le gouvernement français plie et se place à l’ombre de l’islam, et, au sein de l’islam, à l’ombre des tendances les plus obscurantistes.
Ce comportement s’explique aisément : le poids du vote musulman est de plus en plus grand et les partis politiques ont besoin des voix musulmanes.
L’existence de zones de non-droit, largement musulmanes, fait craindre par les gouvernants des risques d’émeutes qui, parfois, se concrétisent.

Un tel comportement ne va pas du tout dans le sens de l’intégration au monde occidental, mais en direction inverse et a, tout à la fois, des allures de soumission préventive et de démission.
Des gestes comme celui de Manuel Valls n’incitent pas les Français d’origine musulmane à s’intégrer au monde occidental, et sont plutôt des facteurs de désintégration accentuée.
En une époque où le vote musulman n’avait pas encore un tel poids et où les zones de non-droit n’avaient pas encore connu d’explosions de grande ampleur, des enseignants a­vaient fait paraître un livre parlant des « territoires perdus de la république » et du fait que l’enseignement de certaines matières était pris en otage. Au­jourd’hui que la situation est pire, on ne parle plus de « territoires perdus de la république », on inaugure des territoires perdus et on les officialise.

Le gouvernement et les bien-pensants parleront, je sais, de l’instauration d’un « islam de France », s’aveuglant délibérément sur le fait que l’islam ne connaît pas de frontières.
Leurs propos auraient pu, en d’autres temps, faire rire par leur stupidité crasse et par l’ignorance qu’ils révèlent concernant l’islam. Ils ne prêtent plus à rire aujourd’hui que « l’islam de France » se bâtit avec la bénédiction du Koweït, du Qatar, et de la branche française des Frères musulmans.

Je ne connais pas l’avis des « Républicains » sur le sujet, malgré une récente « convention » sur l’islam. Je ne doute pas qu’ils n’auront pas d’avis, ou un avis tiède.
Quant à Marine Le Pen, elle s’est rendue récemment à Al Azhar, au Caire, ce qui laisse songeur.

Pendant ce temps, le président de l’Institut Universitaire de Techno­logie de Villetaneuse est toujours menacé et son cas n’intéresse quasiment personne. Normal. Effroyablement normal.

23 réponses à l'article : La France à l’ombre de l’islam

  1. druant philippe

    14/06/2015

    Les commentaires émis sur les muzz par tous les commentateurs ne sont pas des préjugés mais des « postjugés  » basés sur l’ observation de ces populations et de leurs moeurs barbares .

    Répondre
    • Jaures

      14/06/2015

      Comme je l’écris plus bas, vos commentaires sont ceux que Millière se plait à susciter.
      Vous faites honneur au professeur.
      Si l’on peut à son égard parler d’honneur.

      Répondre
  2. druant philippe

    14/06/2015

    Entièrement d’ accord avec Brenus ; il y aura bien sûr des écoles muzz de haute tenue mais la plupart seront des écoles coraniques (madrassa) où l’ on placera la racaille majoritaire parmi ces populations .
    Ces écoles prépareront ces gens au retour au pays en les immergeant dans la culture muzz .
    Une fois débarrassés des élèves muzz, à nous de remonter le niveau dans toutes les matières .

    Répondre
  3. BRENUS

    14/06/2015

    Personnellement je suis assez pour des écoles musulmanes et meme beaucoup. Si elles pouvait capter toute leur racaille et les mener à la trique comme cela existe dans certains établissements en Afrique, le niveau des écoles dites républicaines alors soulagé pourrait peut être cesser de se dégrader par réduction du bordel ambiant. Notre territoire, pour avoir trop accepté d’allogènes refusant nos lois devra faire des partitions ou disparaitre. Bon courage aux européens qui devront vivre en dhimmis comme ils le faisaient en Espagne sous la houlette muzz. Meme si des crétins utiles prétendent qu’il s’agissait d’un âge d’or (d’or pour qui?) Payer la capitation, baisser les yeux en croisant un muzz, se faire traiter de merde. Beau programme.

    Répondre
    • Jaures

      14/06/2015

      Ne craignez rien. Ce n’est pas « la racaille » qui fréquente les quelques établissements musulmans sous contrat. Le lycée Averroès a un taux de réussite au bac comparable à Louis Le Grand.
      Si vous aviez un regard moins empreint de préjugés, vous verriez que les musulmans des classes moyennes et supérieures cherchent également à inscrire leurs enfants dans les meilleures écoles où se retrouvent les mêmes classes sociales.

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    13/06/2015

    Valls :  » Mayotte c’ est PLEINEMENT la France  » … c’ est vrai ça ! et bientôt la France sera PLEINEMENT Mayotte !

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    13/06/2015

    Bof vous savez ! François 1er courtisait ( déjà ) la Grande Porte quand le roi polonais et les Autrichiens combattaient, eux, le Turc !

    Répondre
  6. vozuti

    11/06/2015

    Les écologistes,les vrais (pas les gauchistes qui se repeignent en vert), savent qu’il faut absolument éviter d’importer des espèces invasives qui vont faire disparaitre les espèces locales.
    Pour les franc-maçons c’est l’inverse : le but est de faire table rase du passé en éliminant tout ce qui existait avant le totalitarisme maçonnique.
    La population européenne qui habitait la france depuis des milliers d’année,sa religion,ses valeurs,ses coutumes doivent disparaitre pour laisser la place à un mixage sans racines qui pourra être modelé de A à Z .
    Mais au final tout ce que nos apprentis sorciers franc-maçons ont obtenu avec leurs manipulations migratoires ,c’est juste ……… une invasion musulmane.
    Les arabes rêvaient de cela depuis des siècles,le parti maçonnique umps l’a fait.

    Répondre
  7. 11/06/2015

    Je me trouve peu digne d’ajouter un commentaire ( long en +) à des avis si intelligemment exposés .
    Toutefois , peut-être lirez vous ce que pense un modeste inculte pour en rire .
    DES COLONIALISTES EXTRA
    632*** Les troupes musulmanes partent d’ARABIE:
    INDUS+MESOPOTAMIE+PALESTINE+NIL+MAGHREB +ESPAGNE 711+FRANCE du sud
    732 STOP( momentané ) POITIERS .
    Tu parles d’un colonialisme ! Enfoncés les colonialistes européens( coupent moins de têtes, c’est un tort ).
    DES ANTI DEMOCRATES EXTRA
    Au hasard dans le CORAN :
    1-) Les femmes sont des INFERIEURES ( ça sevoit dans les rues , l’homme s’habille comme il veut , la femme DOIT suivre une mode , le Musulman PEUT BATTRE sa femme , etc …
    2-)Stricte OBEISSANCE AUX LOIS D’ALLAH ,( CORAN ) , les autres lois , républicaines ou non sont de la m…..
    DES PRODUCTEURS D ENFANTS DE PREMIER CLASSE
    Quand une Musulmane peut mettre au monde 8 enfants dès l’âge de 18 ans , une Européenne en met 2 dès l’âge de 24 ans .
    A ce rythme INEXORABLE , par le VOTE ( Loi acceptée bien que non écrite dans le Coran ), le drapeau vert de l’Islam recouvrira toute la surface de notre planète d’ici moins de deux siècles… et ça , « ILS » le savent , eux !
    Deux solutions : Se convertir ou émigrer sur la planète Krypton … ou encore  » SUR VOS DAMES MESSIEURS LES NON MUSULMANS , Faites des guerriers ,faites des usines à gosses .

    Répondre
  8. R. Ed.

    11/06/2015

    Intégration d’un étranger à une communauté, le principe.

    Jusqu’à 3 %, on intégration, mais aussi son assimilation, si pas à la première mais à la deuxième génération réussira.
    Très facilement si l’écart de culture est faible ou égal.
    6/7 %,là, c’est le maximum, pour l’intégration et il faudra 2 ou 3 générations pour l’assimilation.
    A 10 %, c’est terminé, c’est le communautarisme qui l’emporte.
    Et la France, c’est l’exemple pour l’Europe.
    Presque 1000 zones de ‘ non droit  » parmi les quelles 300 au moins où les représentants de l’état ne pénètrent plus si ce n’est sous forme de bataillons de combat.
    Une zone de non droit, c’est entre 2500 et 4000 personnes.
    Le problème de la France, ce n’est pas l’immigration, l’italienne, l’espagnole, la polonaise, la portugaise, plus quelques autres  » européens  » qui a bien réussi, mais l’immigration mahométane, dont les valeurs n’ont rien à voir avec les nôtres, cela ne marchera jamais.
    Et ce ne sont pas lois votées par les vendus qui nous gouvernent qui y changeront quoi que ce soit.

    Trop, c’est trop, il y a un seuil à ne pas dépasser, et l’histoire nous montre que cela fini toujours mal.
    La colonisation de l’ Amérique a réussi, mais les autochtones ont pratiquement disparu.
    Celle de l’Australie aussi, là, les autochtones se sont retirés à l’intérieur des terres et ne se sont pas mélangés.
    L’Afrique du Sud avait aussi réussi, les autochtones s’étant aussi retirés mais ils ont importé de la main d’oeuvre d’Afrique noire, et ont fini par être en état d’infériorité numérique, ils ont donc fini par perdre.
    Dans tous les autres pays qui ont été colonisé – par un très petit nombre de colons sur place – , les colons ont été viré.

    Répondre
    • 11/06/2015

      Très vrai ce que dit R.Ed
      Les premiers habitants qui ne demandaient rien à personne SONT EXPULSES , EXTERMINES :
      Les PEAUX ROUGES par les VISAGES PALES en Amérique .
      Les ABORIGENES d’Australie par les Anglais .
      Les BLANCS d’Afrique du Sud par les immigrés d’Afrique tropicale ( Il faut savoir que les Européens ont trouvé PEU D ‘INDIGENES car le climat de l’Afrique du Sud est bien plus froid que le climat tropical … d’où vinrent plus tard les travailleurs )
      LES FIDJI face à l’mmigration des INDIENS .
      Voir ce qu’en disait la ministre des femmes fidjienne Asenaca CAUCAU :  » Nous devons surveiller de près les
      INDO-Fidjiens , car ils sont comme de la mauvaise herbe . Ils ont tendance à pousser , à saisir et à s’approprier les terres ET LA NATION  »
      Mais ,à la différence des 3 ou 4 cas ci-dessus , les colonialistes  » européens »( qui sont bien des IMMIGRES ) entrent dans des pays vierges qui n’ont JAMAIS APPORTE QUELQUE CHOSE DE POSITIF A L’ HUMANITE exceptés la pomme de terre , le cacao , l’or , etc .. mais qui sont des produits donnés par la nature . Rien à voir avec ce dont les nouveaux immigrés de la fin du 20ème siècle PROFITENT sans dire  » Merci » : Vaccin ( de JENNER l’Anglais ) , PASTEUR le Français découvreur du microbe ( pasteurisation) , le cinéma des Français LUMIERE , L’avion de CLEMENT ADER un Français encore , .TORRICELLI l’Italien et le BAROMETRE , HERTZ ,l’Allemand et les ONDES radio , GUTEMBERDG , un allemand encore et l’IMPRIMERIE grâce à laquelle on peut lire des livres par milliers ..

      Répondre
      • DE SOYER

        12/06/2015

        Bien vu, maispasdutout!

        Répondre
      • Jaures

        13/06/2015

        Quand on parle d’apport à l’Humanité, il faut mettre dans les deux plateaux de la balance.
        Les grandes découvertes médicales sont l’oeuvre des civilisations occidentales (même si les civilisations traditionnelles avaient leur propre conception de la médecine). Mais de l’autre côté, il faut mettre l’éradication de civilisations entières (vous en citez vous-même), les plus longues guerres, les pires massacres, les dérèglements écologiques dont on commence seulement à connaître les méfaits,…
        Ne nous y trompons pas, les vaccins, l’électricité et le cinéma ont un prix dont nous ne connaissons pas encore la totalité de la note.

        Répondre
  9. frei

    11/06/2015

    Avec ce que l’on sait aujourd’hui sur les origines réelles de l’islam (rien à voir avec les légendes islamiques ) , il est raisonnable d’affirmer que l’islam est une idéologie de conquête politique maquillée en religion .Au fil des siècles , cette idéologie n’a en outre jamais cessé de dévoiler clairement sa vraie nature : criminelle , sectaire et totalitaire . Aussi , les encouragements publics à l’islam en France prodigués par des francs maçons tels que MM.VALLS ou CAZENEUVE révèlent ce qu’ils souhaitent vraiment pour le pays : la mise sous tutelle idéologique de celui-ci , avec la bénédiction (sic!) des imams .

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    10/06/2015

    This article is not signed and yet one guy knows that G.Milliere is the author.
    Either the 4V paper plays foul or that guy has insider links.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/06/2015

      Millière se reconnait comme du Berlioz ou du Wagner !

      Répondre
  11. druant philippe

    10/06/2015

    « Outre les études internationales qui évaluent le nombre de musulmans (ou autre) par pays (comme celle du Pew Research Center), il existe des études de l’INED, de l’INSEE ou d’instituts privés comme Ipsos Mori. »

    INED / La Croix / INSEE , tu parles de références sérieuses , MDR , organismes minimiseurs de réalité au service secret de sa majesté Vallsolini , le trembleur : le chiffre de 10 millions d’ afromuzz serait probablement plus proche de la vérité !
    Il faut des statistiques ethniques pour mesurer l’ ampleur du cheval de Troie du regroupement familial et de l’ immigration clandestine .

    Répondre
    • Jaures

      10/06/2015

      Comme je le dis chaque fois que vous contestez les chiffres des multiples organismes existants, qu’attendez-vous pour avancer des enquêtes ou études concurrentes ?
      Si des statistiques ethniques étaient publiées, vous satisferaient-elles ? Par exemple, aux Etats-Unis les arabes sont classés parmi les Blancs. Cela vous convient-il ?
      D’autant que ces études seraient réalisées par l’Insee et que, forcément, vous en nieriez les résultats.

      Répondre
  12. Pascal Blaize

    10/06/2015

    Les Occidentaux vont regretter Bachar el-Assad comme ils regrettent Saddam Hussein ou Kadhafi. Le regard des Européens est encore tourné vers la Russie alors que la véritable menace se trouve de l’autre côté de la Méditerranée avec Daech. Il faut bien comprendre que l’État islamique est messianique et a pour but de nous islamiser.
    Le fascisme d’aujourd’hui, c’est le Djihadisme. Et il est à nos portes. La communauté musulmane doit en être consciente et prendre ses responsabilités. Elle se trouve, toutes proportions gardées, dans la même situation que les Allemands à la veille de l’arrivée au pouvoir d’Hitler.
    Nous sommes masochistes : créons donc des écoles musulmanes !…

    Répondre
  13. Jaures

    10/06/2015

    Il y a dans le discours de Millière juste assez de contre-vérité et d’hypocrisie pour que se révèle l’imposture.
    Ainsi, Millière le rappelle, il y a quatre établissements musulmans sous contrat en France. Ingénument, il précise « qu’il existe déjà des établissements juifs et chrétiens en France ». Mais il serait juste de rappeler les proportions: il y a 130 établissements juifs sous contrat et 9000 catholiques.
    L’omission n’est pas innocente.

    L’autre hypocrisie concerne le Qatar et le Koweït. Quoi ? Il serait plus moral de leur vendre des armes que d’accepter qu’ils financent des établissements scolaires sous contrat ? Les Etats-Unis, chers à Millière, ont vendu pour 11 milliards d’armement au Qatar en 2014. Quant au Koweït, l’Occident a en son temps volé à son secours et, pareillement, il se fournit largement en armes sur le marché occidental.
    Alors ? On vend des armes aux alliés du djihad ? D’accord ! Soyons éthiques ! Refusons à Dassault le droit d’exporter des Rafales dans les pays du Golfe. Décrétons l’embargo sur les armes. Il faut être cohérent, même si les autres pays occidentaux nous observent en ricanant.

    La contre-vérité est d’affirmer que le nombre de musulmans en France « est laissé dans l’obscurité ». C’est évidemment totalement faux. Outre les études internationales qui évaluent le nombre de musulmans (ou autre) par pays (comme celle du Pew Research Center), il existe des études de l’INED, de l’INSEE ou d’instituts privés comme Ipsos Mori.
    Il n’existe pas en France de recensement officiel par religion ou opinion et c’est, à mon sens, heureux car le sens que l’on donne au terme « être musulman », « juif » ou « chrétien » est propre à chacun et ne peut pas être arbitrairement officiel. D’ailleurs, les différentes études donnent des fourchettes assez larges pour chacune des religions.
    Par exemple, pour les musulmans, on trouve des chiffres allant de 2,1 millions selon la définition de l’étude de l’INED (« fidèles musulmans ») à 5 millions selon le PRC qui parle d’origine musulmane en passant par l’enquête Ifop-La Croix qui en recense 3,5 millions.
    On trouvera les mêmes disparités avec les chrétiens (moins avec les juifs beaucoup moins nombreux).
    Parler d’obscurité est donc une contre-vérité.

    Enfin, il convient d’être logique. Si Millière estime que les musulmans sont a priori si suspects qu’ils ne peuvent fonder d’écoles, qu’ils sont naturellement enclins à l’émeute et à la dictature, il doit demander l’interdiction de l’Islam.
    Certes, il ne le fera pas, préférant se délecter des commentaires qui suivront cet article et où se déchaineront les pires appels à la violences. Millière se contente d’exciter la meute, là réside son unique satisfaction.
    Le reste lui importe peu

    Répondre
    • 10/06/2015

      Vous n’avez pas changé Jaurès ! Même s’il vous arrive de dire quelquefois des choses justes, vous n’ en restez pas moins un gros mais habile et très déterminé manipulateur et beaucoup plus réellement et d’évidence que ceux que vous accusez malhonnêtement, car dans un esprit de procès d’intention, de l’être !

      Répondre
      • Jaures

        10/06/2015

        Ce que vous dîtes est arbitraire. Si vous estimez faux ce que j’avance, rien ne vous empêche de le réfuter.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          13/06/2015

          ce que dit @Caillou est cruellement exact ; malheureusement pour vous votre  » manipulation  » est à ce point pesante que tout un chacun en prend rapidement conscience … il vous sera donc difficile d’ accéder au rang ( envié ) d’ apparatchik !

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)