La France devient-elle un pays de dhimmis ?

La France devient-elle un pays de dhimmis ?

L’assassinat du Français Hervé Gourdel en Algé­rie par des djihadistes à la solde de l’État Isla­mique a légitimement suscité l’horreur et la colère.

Il a aussi entraîné une réaction des dirigeants de l’islam de France. Il a surtout suscité tout un ensemble de propos pusillanimes qui montrent que nous sommes tombés bien bas.

Des commentateurs en peau de lapin se sont précipités vers les micros pour dire que les djihadistes ne sont pas musulmans, tout comme l’État Islamique n’est pas musulman.

Certains d’entre eux ont dit voir dans la réaction de dirigeants de l’islam de France un signe « encourageant », puisque cette réaction consistait à affirmer que ce n’était pas « cela » l’islam et que celui-ci avait toujours été une religion de paix, d’amour et de fraternité.

Ceux-là ont trouvé « normal » que peu de musulmans dénoncent les assassins, ajoutant que, dès lors que les assassins n’étaient pas musulmans, les mu­sulmans n’avaient pas à se sentir concernés.

Le problème est que les djihadistes sont musulmans, que l’État Islamique est musulman, lui aussi, et que les dirigeants de l’islam de France, en montrant leur refus de regarder en face les pathologies inhérentes à l’islam, n’ont donné aucun signe « encourageant ».

Le problème est que l’islam n’a jamais été une religion de paix, d’amour et de fraternité. Et la très faible mobilisation des mu­sulmans de France constitue une indication qu’il faudrait prendre en compte soigneusement.

Le problème est que l’empire musulman s’est constitué au fil du sabre et a commencé à glisser vers le déclin lorsqu’il n’a plus eu la possibilité d’avancer de cette façon.

Le problème est que, lorsqu’il est apparu aux docteurs de la foi, que la civilisation musulmane allait vers la déchéance, fort peu parmi eux ont vu dans l’islam la cause des maux du monde musulman. La plupart d’entre eux ont cherché d’autres réponses, imprégnées de ressentiment.

Le ressentiment a conduit au XXe siècle vers deux doctrines, tout aussi délétères l’une que l’autre : le nationalisme arabe, dont il ne reste quasiment rien, et l’islam radical, dont les fers de lance ont été la confrérie des Frères Musulmans et l’Ikhwan, qui a donné diverses excroissances, dont al Qaïda, et l’État Isla­mique.

L’islam radical, qui déferle présentement, parce qu’il est musulman et porteur d’un retour strict au Coran et aux hadiths, ne peut que susciter de l’attrait chez les musulmans et, parce qu’il est ressentimental, ne peut qu’attirer vers lui des adeptes d’autres formes de ressentiments (gauchistes, par exemple).

Le problème est qu’un aveuglement est disséminé par des dirigeants musulmans d’aujourd’hui, mais aussi par les commentateurs en peau de lapin. Les premiers doivent faire prendre à leurs auditeurs des vessies pour des lanternes. Les seconds accompagnent le discours des premiers.

Le résultat est un désarmement généralisé face au danger : la France participe à un combat contre un État Islamique que nul n’ose appeler État Islami­que. Et elle participe à un combat vain puisque ceux qui le mènent s’allient avec des régimes islamiques tout aussi dangereux, voire plus dangereux, que l’État Islamique (Qatar, Iran).

Le résultat est, aussi, une atmosphère trouble de malaise et de défiance : un nombre croissant de gens en France perçoivent qu’on ne leur dit pas la vérité, et se défient, dès lors, de tout l’islam et de tous les musulmans.

La France est malade. On tente de crever les yeux de sa population pour qu’elle se soumette à un « grand changement ». On l’entraîne dans une guerre menée de manière inepte. On y trouve encore des volontés de sursaut, mais celles-ci semblent vouées à l’échec.

Ceux qui dirigent le pays œu­vrent à l’échec. Ils se conduisent comme ce qu’on appelle, en islam, des dhimmis : des mécréants assumant leur condition en courbant leur tête en espérant que celle-ci ne soit pas coupée.

Guy Millière

Partager cette publication

(100) Commentaires

  • druant philippe Répondre

    L’ argument majeur de Jaures relatif à la détestation par les Européens des muzz est de type comparatif et s’ énonce ainsi :
    si l’ on critique et méprise les muzz, faudrait tout de même veiller à observer ses propres turpitudes (esprit guerrier , colonisation, …) passées et présentes .

    13/10/2014 à 14 h 01 min
  • druant philippe Répondre

    On aurait tué de façon continue durant 2000 ans , et alors?
    C’est dans la nature humaine et tenter de l’ extirper c’est peine perdue !
    Pour les massacres des amérindiens / aborigènes , je les déplore car comme le dit Jaures , ils ne nous avaient rien fait et vivaient sur leurs propres terres , chacun a le droit / devoir de défendre son sanctuAire (instinct de conservation) .
    Pour le reste, on pourrait arguer que certains n’ auraient pas volé ce qu’ ils ont récolté (je pense à certain petit peuple
    méprisant à l’ endroit des « gentils » : Alois Brunner les traite de démons et d’ ordures humaines ).

    13/10/2014 à 13 h 54 min
  • pi31416 Répondre

    Jaures, parlant des aborigènes: « Aujourd’hui survivent les descendants de ceux-ci dans des conditions précaires, mais la civilisation a été éradiquée. »

    Quelle civilisation? Celle du boomerang et du didjeridoo? Mince de civilisation!

    Quelle civilisation? Celle de la subincision et de l’introcision?

    Quelle civilisation? Celle des Tasmaniens qui avaient désappris a faire du feu?

    12/10/2014 à 17 h 07 min
    • Jaures Répondre

      Et vous, quelle civilisation ? Celle de conflits et de massacres ininterrompus durant 2 millénaires ? Celle des guerres mondiales, de la shoah et du goulag ? Celle d’Hiroshima et du continent poubelle ?

      Au moins avec leur boomerang et leur didgeridoo ils n’ont pas fait grand mal et, en tout cas, ils n’avaient rien demandé à personne.

      12/10/2014 à 19 h 04 min
      • pi31416 Répondre

        Et vous, quels massacres ininterrompus pendant 2000 ans? Quand ça et où ça? Allez, j’attends. Grouillez-vous, qu’on n’ait pas à passer les fêtes là-dessus. Alors? Ça vient ou ça ne vient pas? Ça ne devrait pourtant pas vous être difficile, de trouver un petit massacre ininterrompu de 2000 ans, ô grand savant.

        Tenez, moi, pendant que vous étiez occupé à vous chercher un massacre ininterrompu de 2000 ans je me suis trouvé une nuit ininterrompue de 40.000 ans, et sans me fatiguer. Juste une petite dose de mauvaise foi bien placée et hop! voilà ma nuit ininterrompue de 40.000 ans. Or vous, ce n’est pas la mauvaise foi qui vous manque, non seulement vous en regorgez mais vous vous en rengorgez. Alors? A vot’ bon coeur m’sieur Jaurès, juste un petit massacre ininterrompu de 2000 ans pour rester propre de l’accusation de mythomanie. J’attends.

        13/10/2014 à 1 h 26 min
        • Jaures Répondre

          Je suppose que vous plaisantez, cher Pi (au fait, c’est 314116). Avez-vous ne serait-ce qu’une fois feuilleté un livre d’Histoire ?
          Oui, je confirme: 2000 ans de massacres ininterrompus.
          Prenons à rebours.
          20 ème siècle: 2 guerres mondiales, la shoah, le goulag, les guerres de décolonisation.
          XIXème: l’épisode napoléonien, les multiples révolutions, guerres civiles (dont les 6 à 700 000 morts de la guerre de sécession), guerres d’unification,…
          XVIIIème: guerre d’Espagne, d’Autriche, de Pologne, grande guerre du nord, guerre de 7 ans, Révolution Française,…
          XVIIème: guerre de 80 ans, guerre d’Irlande, guerre de trente ans, guerres civiles anglaises,…
          XVIème: guerres d’Italie, multiples guerres de religion, conquête de l’Amérique,…
          XVème: guerre de 100 ans (suite et fin), guerre des 2 roses, guerres d’Italie, guerre civile en France, …
          XIVème: guerre de 100 ans (épisode 1), massacre des pastoureaux, des juifs, des lombards, des templiers,…

          Si vous n’êtes pas convaincu, je puis continuer ainsi à remonter le temps.

          13/10/2014 à 10 h 07 min
          • pi31416

            Jaures: « Je suppose que vous plaisantez, cher Pi (au fait, c’est 314116). Avez-vous ne serait-ce qu’une fois feuilleté un livre d’Histoire ? »

            Pi=314116?

            Avez-vous ne serait-ce qu’une fois feuilleté un livre de géométrie? Votre prose, on dirait du Lacan.

            Mais passons. Vous nous avez parlé d’un massacre ininterrompu de 2000 ans. J’ai répondu que moi j’avais, en cherchant un peu, trouvé une nuit ininterrompue de 40.000 ans. Ce qui est très évidemment un mensonge éhonté. J’attends que vous le dénonciez et le déconstruisiez (moi aussi je sais jargonner) si vous osez, si vous savez comment.

            Et veuillez ne pas me donner du « Cher Pi », on n’a pas enculé les hypothénuses ensemble, que je sache.

            13/10/2014 à 13 h 28 min
  • BRENUS Répondre

    Correctif, votre Honneur ! : jojo ne dénigre pas son pays, il dénigre et vomi les français,. Sauf les bi-nationaux et géométrie variable et « de papier » auxquels il lèche le cul. A propos (et en demande à l’Alsacien qui ne post plus – dommage) cela ne se dit il pas – ou a peu près – « leck mi morch » . En tous cas c’est la formule dont il me semble me souvenir des discutions de chambrée dans ma jeunesse.

    11/10/2014 à 17 h 39 min
    • pi31416 Répondre

       » leck mi morch »

      Et permettez-moi de contribuer: « lak da fri e ma c’hac’h »

      (je vous laisse le soin de trouver de quelle langue il s’agit)

      13/10/2014 à 1 h 50 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    conclusion ( provisoire ? )

    Présentement dès que vous êtes de  » droite  » et si vous dénoncez les  » turpitudes  » de certains israélites ou les massacres que commettent les Israéliens vous êtes catalogué par les Juifs, mais pas seulement par eux, comme un anti-sémite … Ainsi, le dernier en date est … Zemmour par … Attali !

    11/10/2014 à 13 h 57 min
  • Frédéric Bastiat Répondre

    Connaissance empirique…

    Plutôt du vécu, on sent chez vous une aptitude certaine au crétinisme. La culture des « caves » ou plutôt leur inculture…

    Mais bon on ne demande pas aux cgétistes d’avoir inventé la poudre, juste d’arborer le drapeau rouge.

    09/10/2014 à 14 h 16 min
  • Magne Répondre

    Le Djihad d’Abu Bakr ( nom du Calife qui succéda au Rasùl ) est un Djihad armé qui tente de prendre la capitale historique du Califat , Bagdad .

    Ce Djihad armé dans le Dar Al Islam contrarie , au plus haut point le Djihad feutré , par persuasion , que mène l’Ummah dans le Dar Al Daawa ( terre d’Evangélisation ) que sont l’Europe , et précisément la France .

    La méthode du Jihad feutré ( quand la société est bienveillante envers le culte musulman ) est celle des frères musulmans , qui , contrairement à ce que l’on dit n’est pas violent , ayant pris qu’une fois les armes pour chasser les Anglais d’Egypte .
    Le Jihad feutré consiste à secouer le pouvoir mécréant jusqu’à ce qu’il tombe comme un fruit mûr . Prêt de livres , discussions amicales , port d’habits conformes aux normes islamiques etc…
    Quand 20 % de la population est musulmane , demandes incessantes pour se voir attribuer le statut personnel , et à 50 % demande que la Constitution soit d’essence islamique le Président de la nouvelle République islamique devant être obligatoirement de confession musulmane .( tous les traités de droit musulman sont d’accord sur ces points , autant chez les Hanéfites( en gros les ex-républiques URSS ) Chaféites ( sud – est asiatique et Mayotte ) Hanbalite , peu nombreux 1% des musulmans sunnites , mais très influents Arabie Saoudite , Malikites , Mahgreb , Machreck , les quatre écoles sunnites 900 000 000 d’adeptes , les Chïtes , bien que musulmans ( 280 000 000 environ ) étant à part Iran , Irak ) .
    L’Islam considère que tous les biens de la terre lui appartiennent , et que les Gens du Livre (les musulmans , jusqu’à présent n’accorde une importance qu’à ceux qui suivent les enseignements de l’Ancien et du Noveau Testament seuls invités à rejoindre le culte musulman et encore ceux qui sont de bons pratiquants , les autres ne méritant que la mort dont les athées , les agnostiques , bouddhistes etc…) ne sont que les dépositaires de ces biens qu’ils devront tôt oui tard remettre ces biens à ceux de la  » religion la plus haute « ) .
    Le Culte musulman ne déclare jamais le Jihad à la légère et celui qui arrêtera ce Jihad actuel du Califat , n’est sûrement pas né .Quand l’adversaire est égal au double des Jihadistes le culte musulman demande à ses troupes de fuir . Donc le Jihad a été déclaré , et avant d’être déclaré Abu Bakr à dû le plus sérieusement du monde consulté le monde musulman sur les forces en présence . Les périodes troublés étant propices au business gageons que tout le monde ne voit pas cela comme une mauvaise affaire . Ainsi va le monde .Hitler fut une bénédiction pour les Etats – Unis qui caracolaient à 20 % de chômeurs depuis 1929 . La guerre et leur esprit d’entreprise les a sortis de l’ornière .
    J’aimerai dire quand même avant de me tourner vers notre cher ami jaurès ,dire , que je n’ai rien contre un Jihad musulman feutré , visant à islamiser des gens , l’Eglise de France a toujours pratiqué ainsi , l’Evangélisation ayant toujours été dans l’arsenal chrétien . Là où le bât blesse c’est quand le dogme lui – même , le noyau nucléaire de la religion qu’on propage vise essentiellement le pouvoir politique .
    Je ne sais pas ou M. JAURES va chercher ses raisonnements quand il dit que Breivik était chrétien , et que les musulmans en général n’ont rien à voir avec le Jihad armé du Machreck – Maghreb .

    Le Jihad armé le fait au nom de la doctrine musulmane , et sans remonter à KHELKAL – FOFANA – MERAH- NEMOUCHE qui cible ses victimes selon leur religion ou des militaires à qui il déclare  » tu tues mes frères ( dans l’Ummah ) aussi je te tue  » .

    Notre malheureux compatriote en Algérie est avec un groupe de gens du pays ( Algériens) . Lui seul est retenu parce que Français et chrétien ( ou supposé ) ; toujours est-il qu’il n’est pas musulman .
    Les  » nektlou nsaara  » à Mossoul ( tuez les nazaaréens ) et les appels au meurtre à Paris , s’adressent particulièrement à des personnes en raison de leur religion .
    La religion musulmane en France doit accepter l’apostasie ( ar – ridah ) , sans crainte de la prison comme au Maghreb ( ils font ce qu’ils veulent chez eux ) la possibilité d’accéder à des emprunts comme les autres Français , ( le culte musulman l’interdit formellement ) , au moins pour s’acheter une maison pour leurs familles et désengorgez les habitats sociaux ( emprunts aussi pour les petits commerces et artisans ) , 10 minutes de prière doivent suffire et non pas prolonger l’heure de la prière sur les lieus de travail , et par dessus tout :
    respecter et adhérer la laïcité sur laquelle est fondée la Nation française .Cette condition est non négociable .

    Si certains veulent donner du temps au temps comme cervantès disait ) qu’ils aillent patienter dans le Dar Al Islam .

    09/10/2014 à 14 h 04 min
    • Jaures Répondre

      « Je ne sais pas ou M. JAURES va chercher ses raisonnements quand il dit que Breivik était chrétien ».
      Ce n’est pas moi qui le dit, c’est lui qui l’a écrit.

      La plupart des musulmans vous diront que le jihad n’a rien à voir avec la lutte armée mais avec l’effort que réclame la foi. D’ailleurs, concrètement, combien de musulmans en France prennent les armes ? Quel impact ont les appels au meurtre ?
      Cette interprétation du jihad ne touche que quelques jeunes en déshérence, plus ou moins délinquants et guère religieux, comme pouvaient autrefois se laisser embarquer les jeunes d' »action directe » ou du » mouvement autonome ».

      Toutes les religions ont cherché ou cherchent le pouvoir. Boniface VIII avait théorisé « les 2 glaives », la soumission du pouvoir temporel au spirituel représenté par l’Eglise.

      En France, la population d’origine musulmane s’adapte pour l’essentiel à la laïcité. Déjà, seul un tiers de cette population est pratiquante. On ne compte plus les mariages mixtes. Nombre de Français d’origine musulmane sont aujourd’hui des notables, paysans bio ou présidents de clubs de rugby.

      Qu’une minorité en échec ou mal intégrée se laisse aller à un repli identitaire est exact. Cela se voit partout et avec toutes les cultures. Que cela donne lieu à une certaines délinquance liée au trafics et parfois à un activisme identitaire est avéré.
      Mais cela ne saurait caractériser l’ensemble d’une communauté.

      Mais je suis d’accord avec vous pour dire que la laïcité est non négociable.

      09/10/2014 à 15 h 43 min
      • tapedur Répondre

        Mixte, à condition que les non musulmans se convertissent en prononçant la chahada ou shahada et en prenant un prénom musulman ainsi que pour les enfants nés de cette union.

        10/10/2014 à 16 h 10 min
      • Dr H. Répondre

        Jaures a dit « En France, la population d’origine musulmane s’adapte pour l’essentiel à la laïcité. » D’accord, mais qui peut jurer que ce soir définitif ? En Allemagne au début des années trente, les gens étaient adaptés « pour l’essentiel » à la démocratie…

        10/10/2014 à 16 h 16 min
  • Oxydent75 Répondre

    ///Breivik se disait chrétien ///
    Et voilà le mode argumentaire type de Mister Jaurès formé à la dialectique de l’enfumage caractéristique du gauchisme. . Il ose opposer l’acte isolé (car non appartenant à une secte, une organisation, une religion et n’entraînant aucune adhésion collective ou appartenance idéologique) aux crimes génocidaires d’un état islamique, d’un al-quaïda, d’une al-nosra, d’un boko-haram, attentats d’un hamas et autres bandes organisées tous reliés par une idéologie… Devinez laquelle ?

    09/10/2014 à 13 h 13 min
    • Jaures Répondre

      Je suis désolé mais quand on se déclare chrétien on revendique son appartenance à une communauté religieuse.
      Que vous ne le reconnaissiez pas comme tel est à votre honneur mais sans doute lui ne le voyait pas ainsi.

      De même, le KKK se définit comme chrétien et à ce titre, Frazier Glenn Miller a assassiné 3 juifs en mars dernier à Kansas City. Il s’agit là bien d’une organisation avec une idéologie connue (suprématisme blanc, foi chrétienne, antisémitisme,…).

      09/10/2014 à 13 h 39 min
      • tapedur Répondre

        Maître Jaures,

        /Breivik était aussi franc-maçon voire admirateur de Casimir par contre vous, vous êtes un âne bâté et encore je m’excuse auprès des ânes.

        10/10/2014 à 15 h 57 min
        • Jaures Répondre

          Prodigieux Tapedur,

          Merah était sans doute fan de Dexter voire admirateur de Gad Elmaleh. Et je doute que les ânes vous pardonnent.

          10/10/2014 à 16 h 33 min
          • tapedur

            Je sais que les ânes en seront fort marris car ils sont d’une grande intelligence, vous non! Juste un ersatz de faquin.

            Vous ne comprenez même pas l’humour au second degré pour Casimir, pour ne côté franc -maçon, il existe une photographie de ce personnage en tablier et tout le tralala.

            A propos, il ne faisait pas le salut mais le même que l’icône des bien pensants, un certain Mandela,

            10/10/2014 à 20 h 58 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Voyez vous @ Jaurès, ces personnages sont encore très, très , très minoritaires dans la Chrétienté ( du fait du Nazisme ) … ce qui n’ est pas le cas en  » Arabie  » et même maintenant, chez les Juifs en  » Israël  » ! Pourquoi ? Parce que la  » Question  » dite identitaire passe forcément par la Religion … et que vous le déploriez ou non , pour sa survie l’ Occident est dans l’ obligation , forcé qu’ il l’ est par ses  » ennemis « , de suivre la même voie … idéologique !

        11/10/2014 à 14 h 06 min
  • grisacci Répondre

    Vous savez tous que l’islam est une religion de paix et d’amour quand il est minoritaire dans un pays, mais sitôt la majorité acquise il est sans pitié envers les autres.

    09/10/2014 à 12 h 21 min
    • Jaures Répondre

      On a vu ça avec toutes les religions.
      Relisez les numéros de « La Croix » avant 1914.

      09/10/2014 à 15 h 45 min
      • tapedur Répondre

        Les musulmans lisent le même Coran depuis 1600 ans et se massacrent avec allégresse depuis autant de temps mais cela vous vous en moquez

        10/10/2014 à 15 h 59 min
        • Jaures Répondre

          Parce que les chrétiens ont vécu des siècles de paix et de prospérité, c’est bien connu.

          10/10/2014 à 16 h 35 min
          • tapedur

            Ai je écrit cela , non! Alors on rentre dans sa coquille, petit escargot.

            10/10/2014 à 20 h 49 min
          • Jaures

            Donc vous auriez dû écrire: « je suis d’accord avec vous, cher Jaures, c’est ainsi pour toutes les religions ».

            10/10/2014 à 23 h 07 min
          • tapedur

            Non, car vous ne maudissez que la religion catholique et rarement voire jamais l’Islam qui à vos yeux est une ode à l’amour du prochain.

            11/10/2014 à 11 h 34 min
          • Jaures

            N’importe quoi ! Je ne maudis aucune religion. Je reconnais à chacun le droit de pratiquer son culte dans le cadre des lois.
            Je suis pour la laïcité et opposé à toute forme de théocratie.
            Exprimez-vous la même chose ?

            11/10/2014 à 12 h 05 min
          • Dr H.

            Jaures a dit « Je suis pour la laïcité et opposé à toute forme de théocratie. » OK, mais votre laïcité favorise forcément la religion qui n’est pas seulement une religion, mais aussi un projet politique de conquête du monde… On pourrait tenir la balance égale entre bouddhistes, musulmans, druidisme, témoins de Jéhovah ou que sais-je encore, si l’islam n’était pas -en plus d’une foi personnelle- un clair projet politique désireux d’imposer son mode de vie à tous.

            11/10/2014 à 13 h 00 min
          • tapedur

            La laïcité est une idée dans un pays chrétien dans un univers musulman, elle aurait été mort-née.

            11/10/2014 à 14 h 03 min
          • quinctius cincinnatus

            dans votre diatribe avec @ tapedur … vous êtes le faux naïf ou lou Ravi … l’ Islam est un système politique théocratique !

            11/10/2014 à 14 h 09 min
          • Jaures

            La laïcité en pays chrétien s’est imposée contre l’Eglise.
            Elle devra en faire autant en pays musulman. Nul ne connait le cours de l’Histoire.
            Qui aurait dit en 1939 que, 18 ans plus tard, l’Allemagne et la France signeraient le traité de Rome ?
            Qui aurait dit en 1979 que 10 ans plus tard le régime communiste s’effondrerait ?

            11/10/2014 à 15 h 10 min
  • santiago64 Répondre

    Sur la maigre réaction mais surmédiatisée des musulmans à l’assassinat de Gourdel voir :https://www.dropbox.com/s/lvqk1ip24nfw66e/Gourdel%20%26%20les%20musulmans%20de%20France.pdf?dl=0

    09/10/2014 à 9 h 41 min
    • euréka Répondre

      Les Français sont trop naïfs.
      « tout homme a deux pays, le sien et puis la France » est une citation que nous attribuons à tort à Thomas Jefferson (3ème Président des Etats-Unis, grand francophile, ambassadeur en France en 1789), mais dont l’auteur est Henri de Bornier un obscur homme de théâtre « vieux petit gentilhomme de roman » ainsi décrit par Edmond Rostand.
      Sous prétexte que n’importe qui peut devenir Français, nous nous laissons dicter notre conduite par des étrangers plus ou moins mal intentionnés. Des étrangers aux sentiments ambivalents, qui ont la particularité d’avoir une dent contre la France.
      Parmi les ex-colonisés, même ceux qui n’eurent à subir qu’une courte ingérence de la France sur leur pays d’origine estiment avoir leur mot à dire sur la conduite de nos affaires . (exemple du Liban et de la Syrie).
      Les Français plutôt bonnasses dans l’ensemble, se sentent obligés de faire profil bas. C’est ainsi qu’insidieusement, ce qui n’était à l’origine qu’une volonté d’apaiser les tensions, finit par être pris pour de la faiblesse.
      Certaines communautés sont en compétition entre elles pour s’adjuger la domination sur les Français natifs, de la même façon que se joue dans notre dos une compétition féroce pour la prise en main des mosquées par des Etats étrangers !
      La propagande de gauche a dissuadé les Français de défendre les privilèges que leur confère leur antériorité sur la terre de France.
      On leur a fait croire que la préférence nationale était l’horreur absolue alors qu’elle est pratiquée partout. Mais avec le temps, les invités, décomplexés par la xénophilie ambiante, ont pris possession de plus en plus de pièces dans la maison et ils font la loi chez vous..
      La dhimmitude commence quand les lois de la république stipulent que tout étranger muni d’une CNI a autant de droits que le natif, sinon davantage grâce à la discrimination positive.
      Et la dhimmitude ne concerne pas seulement votre relation avec la communauté musulmane, mais avec toutes les communautés.
      Il faut en finir avec les belles idées généreuses, les grandes théories dont vous êtes si friands.
      Vous devez reprendre une à une toutes les pièces de votre maison.

      09/10/2014 à 14 h 22 min
      • Jaures Répondre

        « nous nous laissons dicter notre conduite par des étrangers plus ou moins mal intentionnés ».
        Quelle conduite vous laissez-vous donc dicter ?
        N’avez-vous pas la possibilité de boire, manger du porc, aller à l’église,… ? Qui donc vous en empêche ?

        Quant à la « discrimination positive », je ne vois pas à quoi vous faites allusion. Regardez simplement combien il y a à Neuilly/Seine de théâtres, de grandes écoles et de stations de métro comparé à Bobigny.

        09/10/2014 à 15 h 52 min
        • tapedur Répondre

          Pour l’instant puisque vos amis musulmans sont minoritaires , relisez donc votre Coran.

          10/10/2014 à 16 h 00 min
        • euréka Répondre

          @jaurès
          Je n’aime pas l’idée de manger halal malgré moi car je ne cautionne pas l’abbattage rituel.
          Je prends mon exemple. Etant femme il y a des endroits où je ne peux plus aller,non pas qu’ils me soient interdits mais comme ils sont fréquentés à 98% par des hommes, musulmans de surcroît, (je pense à deux cyber cafés près de chez moi) eh bien je ne peux plus y aller. Et vous savez bien pourquoi. Pareil dans certains cafés PMU où autour de la télé qui retransmet les courses, vous n’avez pratiquement que des Africains.
          Discrimination positive : il existe des concours pour entrer dans l’administration dont le niveau est abaissé au profit des candidats issus de l’immigration.
          Comme pour le concours des pompiers de Chicago qui avait dû être retoqué afin que les afro-américains puissent accéder à cette fonction.
          On m’a aussi parlé de circulaires circulant à Bercy pôur inviter au recrutement des compatriotes issus de l’immigration et invitant à respecter un certain quota.

          10/10/2014 à 19 h 45 min
          • Jaures

            Tout ceci est totalement faux.
            Les concours dans l’administration sont anonymes, comme aux examens.
            Et, soyez logique: dans un concours on prend les meilleurs. Même si vous baissez le niveau d’admissibilité, ce seront encore les meilleurs qui seront pris.
            D’ailleurs, le chômage aboutit à ce que les étudiants concourent à des niveaux inférieurs à leurs études (Bac +2 pour le concours de rédacteur par exemple).
            Aux Etats-Unis la discrimination par quota existe et est assumée. Elle n’existe pas en France.

            10/10/2014 à 20 h 50 min
          • tapedur

            mais bien sûr et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d’alu!

            10/10/2014 à 21 h 06 min
          • quinctius cincinnatus

            réponse à @ Jaurès :

            prenons l’ exemple de l’ A.P des H.P. un certain  » quota  » était réservé pour la fonction d ‘ A.S. aux personnes ( en général des femmes ) « originaires  » de la Réunion et des Antilles … d’ autre part rien de plus facile que de shunter un concours ; il vous suffit pour cela d’ avoir exercé la fonction pendant un certain nombre d’ années et d’ être ensuite reconnu comme compétent ; ainsi je connais une pedo-psychiâtre qui n’ a jamais suivi ce cursus, et trois pédiatre qui n’ ont pas le diplôme !

            10/10/2014 à 21 h 36 min
          • Jaures

            Je ne connais pas le cas particulier de l’ A.P des H.P pour la fonction d’A.S avec un quota d’Antillais.
            Ce que je sais c’est que les concours sont anonymes et je défie quiconque de prouver le contraire.

            La seule manière d’esquiver le concours est de commencer comme non titulaire, de devenir stagiaire et d’être ensuite intégré. Mais cela n’est possible que pour les agents des catégories C et cela prend plusieurs années.
            Ou bien être contractuel, mais on est alors régi par le droit privé.

            10/10/2014 à 23 h 15 min
          • quinctius cincinnatus

            à @ Jaurès hé bien c’est exactement ce que je dis sans donner le mode d’ emplois ou les parcours à suivre : dans la Fonction Publique il existe bien une façon de shunter les concours ; alors ne dites pas que la F.P. ne se recrute que par des concours  » élitistes « 

            11/10/2014 à 16 h 19 min
          • Jaures

            Les parcours hors concours sont très minoritaires et vous le savez bien puisque les postes vacants sont obligatoirement proposés à des lauréats.
            On les trouve essentiellement chez les territoriaux dans les postes administratifs de base (agents administratifs) ou dans les travaux de voirie et le contrat n’est pas une garantie d’intégration.

            11/10/2014 à 18 h 31 min
  • jean Baud Répondre

    Laissez donc tomber jaures,il se nourrit et jouit de votre intérét!

    09/10/2014 à 9 h 40 min
  • frei Répondre

    En même temps que d’envoyer nos jeunes soldats guerroyer contre l’ ennemi islamiste , nous devons réaliser que nous sommes entrés dans une guerre idéologique contre l’islam puisque cette doctrine tente de s’imposer à notre pays (avec l’aide de « compagnons de route » ).

    09/10/2014 à 8 h 55 min
  • BAYLE Répondre

    Sans jamais demandé l’avis des Français, les hommes politiques de tout bord, depuis la fin des années 60 ont imposé au pays u,e immigration massive de musulmans venant, essentiellement, de notre ancien département l’Algérie. Voilà où mène cette politique de vouloir absolument faire une France « mitigée » et ainsi de transformer notre peuple. La religion islamique est insoluble dans la république : c’est la seule religion qui prévoit, non seulement les aspects purement religieux, mais également les aspects de gestion économiques, politiques et judiciaires de la société de cette communauté. Ceci explique cela, la seule solution : renvoyer chez eux tous les musulmans de France dans leurs pays d’origine et retrouver ainsi toute notre souveraineté.

    09/10/2014 à 8 h 20 min
    • euréka Répondre

      certes, Mr Bayle, mais on ne peut pas passer sous silence la remarquable réussite de certains jeunes gens issus de l’immigration et qui sont devenus des champions dans leur discipline aussi bien dans les grands labos américains que dans la Silicon Valley.
      Eh oui. Croyez-moi, ceux-là n’ont pas assez de mots pour exprimer toute leur gratitude envers la France qui les a formés , leur a attribué des bourses etc.
      Et ils seront de plus en plus nombreux ces petits génies. Ceux là n’ont pas envie de partir faire le jihad. Il faut faire confiance à la jeunesse qui en veut, d’où qu’elle vienne et lui donner tous les moyens de réussir.

      10/10/2014 à 19 h 58 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Votre réponse à Mr Bayle et votre plaidoyer généreux loyal en faveur des jeunes immigrés qui ont réussis ‘ mais je crois savoir que vous êtes une  » métisse  » ) met clairement en évidence le poison que  » Terra Nova  » a instillé dans la société française ; que disait donc cette  » boite à penser  » trosko-socialiste ? …Que devant la désindustrialisation traditionnelle et régionale de France, le P.S. devait pour conquérir le pouvoir aller à la recherche de nouveaux électeurs et abandonner les classes  » pavillonnaires  » et celle des villes moyennes ; il fallait les remplacer par du  » black-beur « … ce  » confessionnalisme  » sournois ( car le P.S. officiel se disait toujours non communautariste ) a réussi d’ une part à faire élire F.H. et une majorité P.S. à l’ A.N. et d’autre part à jeter ces  » petits blancs  » dans les bras du F.N. … c’ est donc un piège dans lequel les cerveaux  » primaires  » continuent de se jeter têtes baissées ( y compris d’ ailleurs dans l’ institution policière …) … la socio-politique c’ est AUSSI cela et les  » 4 V ²  » devraient éclairer ses lecteurs au lieu que de toujours solliciter leur cerveau reptilien … nous avons tout et tous à y gagner eux comme nous

        10/10/2014 à 20 h 40 min
        • euréka Répondre

          @ quinctius, bien que métisse je ne vote et n’ai jamais voté socialiste. Et je considère la stratégie terranoviste comme une véritable agression faite aux Français natifs.

          11/10/2014 à 14 h 08 min
  • kindofblue Répondre

    Un homme s’est fait égorger, et avant lui d’autres ont subi le même sort. Ces faits tout à fait terrifiants et inqualifiables, ont fait la une des médias pendant quelques jours, et maintenant on passe à autre chose, comme si ces meurtres étaient devenus une normalité , presque devenus monnaie courante.
    Comme si le monde était complétement anesthésié devant tant d’horreur, et n’avait plus la force de faire ou dire quoi que ce soit pour se révolter devant tant d’inhumanité. Serions-nous dans un monde en guerre sans le savoir et sans riposter?!

    08/10/2014 à 20 h 00 min
  • BRENUS Répondre

    Jaurès est le dhimmi en chef de ce site. S’il ne l’a vu (ou ne l’a fuit) je lui conseille de reprendre l’excellent documentaire, avec images d »époque sur les horreurs communistes d’avant , pendant et après guerre, passé tout récemment a la TV. On comprend que même les himler et consors auxquels le jojo se réfère n’avaient rien inventé. Ils n’ont eu qu’a copier leur copains (devenus ensuite ennemis) socialos; Quant au couplet sur les bonnes soeurs communistes ça fait partie du blabla de cellules cocos qui n’ont même pas eu la sagesse d’évoluer dans leur discours : un vieux disque rayé.

    08/10/2014 à 19 h 57 min
    • Jaures Répondre

      Brenus, les nazis et staliniens n’ont eux-même rien inventé: les massacres, génocides et persécutions avaient déjà fleuri tout au long de l’Histoire.

      09/10/2014 à 11 h 09 min
      • tapedur Répondre

        Las nazis et les staliniens ont sévit tout au plus 70 ans pour les derniers , les musulmans depuis 1600 ans ,au passage, ils ont massacré 80 millions d’hindous sur 5 siècles, endurant vos amis musulmans.

        10/10/2014 à 16 h 07 min
        • Jaures Répondre

          Vous voulez faire un concours de qui a le plus massacré ?
          Je crains qu’on se retrouve devant un score de parité entre civilisations, religions et idéologies.

          Quelle religion, quelle civilisation n’a connu que luxe, calme et volupté ?

          10/10/2014 à 16 h 39 min
          • tapedur

            Je ne fais aucun concours, je remets les choses en place notamment avec un destructeur de l’ Occident tel que vous qui salit sans vergogne le pays où il vit, si vous détestez tant ce dernier, quittez le, ils ont besoin d’idiots en Irak.

            10/10/2014 à 21 h 01 min
          • Jaures

            Où ai-je, je vous prie, salit mon pays ?
            C’est un comble ! C’est sur ce site que je lis les pires outrances sur la France et les Français, où l’on plaide pour la fuite éperdue vers l’étranger (relisez les oeuvres complètes de Millière: il n’a de cesse d’immigrer au plus vite vers les USA ou Israël).
            Et c’est moi qu’on accuse de dénigrer mon pays.

            Tapedur, vous savez ? Vous êtes injuste !

            10/10/2014 à 23 h 21 min
          • tapedur

            Oui, vous le dénigrez sans cesse surtout les français de souche et si les gens veulent partit de ce pays, c’est que des idiots sans scrupules vendent cette France ou la donnent comme une prostitué aux étrangers qui demain voteront pour vous, enfin cela est votre rêve le réveil va être pénible.

            11/10/2014 à 11 h 38 min
          • Jaures

            Non seulement je ne dénigre pas la France mais je n’incite personne à la quitter. Vous ne vous en prenez pas à la bonne personne. Curieusement vous ne relevez jamais le french bashing des autres intervenants et vous en prenez à moi qui ne le pratique jamais et ne dénigre aucun français quelle que soit son origine. Seules comptent les idées.
            Dans l’Histoire, ceux qui ont trahi la France n’étaient pas d’origine étrangère.

            11/10/2014 à 12 h 10 min
          • tapedur

            Vos idées et c’est tout.

            11/10/2014 à 14 h 04 min
          • pi31416

            Jaures: « Quelle religion, quelle civilisation n’a connu que luxe, calme et volupté ? »

            Du Jaurès tout craché.

            — Jojo, mon chéri, il ne faut pas faire caca dans les assiettes.
            — Mais, moman, Toto y fait bien pipi dans la soupière, lui!

            17/10/2014 à 6 h 31 min
  • zézé Répondre

    Allez M. Jaurès arrêtez avec vos Himmler et cie et l’éducation catholique …. ce n’est pas parce que votre Mère vous a demandé de ranger vos affaires toute votre enfance qu’une fois devenu adulte et dans vos murs vous le faites….. Vous ne pouvez vous empêcher de toujours remettre sur le tapis les pédophiles et autres choses sordides il est vrai que les 20 h nous bassinent… mais il y a des pédophiles aussi chez les protestants les juifs et chez les musulmans… ne vous en déplaise, seulement c’est tellement tenu secret et puis c’est tellement bien de pouvoir encore casser du catholique, n’est-il pas ? les autres religions juives, musulmanes se chargent de vous coller un procès sur le dos…

    08/10/2014 à 16 h 05 min
    • Jaures Répondre

      Vous avez raison en tout, Zézé.
      D’où catéchiser n’est un remède à rien (voir le post auquel je répondais) et inutile est de protester contre les fous, pervers et autres forcenés qui prétendent agir en notre nom puisque toutes les communautés en génèrent.

      08/10/2014 à 16 h 39 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        Et oui bien sûr, puisque toutes les civilisations se valent…

        08/10/2014 à 18 h 04 min
        • Jaures Répondre

          Ce qui est sûr, c’est que la proportion d’abrutis est rigoureusement la même dans toutes les civilisations.

          09/10/2014 à 11 h 10 min
          • Frédéric Bastiat

            Quel pourcentage exactement? Je multiplie par 3.14116 avant ou après?

            09/10/2014 à 12 h 17 min
          • Jaures

            Connaissance empirique…

            09/10/2014 à 13 h 40 min
          • pi31416

            Encore du Jaures typique. Voilà, premièrement, une assertion sans preuve: « la proportion d’abrutis est rigoureusement la même dans toutes les civilisations », deuxièmement, dépourvue de tout sens. En effet, la proportion d’abrutis est-elle RIGOUREUSEMENT la même PARTOUT? Réfléchissez. Cela ne peut être que FAUX, comme de prétendre que le poids des crocodiles est RIGOUREUSEMENT le même PARTOUT.

            17/10/2014 à 6 h 53 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Tout d’abord :qu’ est ce qu’ une  » communauté  » ? Ensuite ,  » certaines communautés  » ne sont elles pas plus prolifiques CULTURELLEMENT dans l’ émergence de ces  » monstres  » ? Voilà les questions sur lesquelles vous auriez du développer toute votre verve et tout votre verbe philosophique et sociologique !

        08/10/2014 à 23 h 37 min
    • Dr H. Répondre

      La communauté qui compte le plus de pédophiles, c’est l’éducation nationale, toute pétrie de valeurs jauressiennes…

      09/10/2014 à 10 h 16 min
      • Jaures Répondre

        Connaissance empirique ?

        09/10/2014 à 15 h 53 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          ce que l’ origine du mot révèle :

          l’ adjectif  » empirique  » à l’ origine se dit de ce qui ne s’ appuie que sur l’ expérience ; exemple : des observations empiriques de même qu’ en en physique ( mais aussi en chimie en pharmacologie , en clinique etc … ) on parlera d’ une formule empirique

          comme nom se dit de quelqu’ un qui s’ attache exclusivement à l’ observation et au classement des données [ observables ] sans l’intervention d’ un système ou d’ une théorie  » A PRIORI  »

          ce terme a été progressivement dévoyé de son sens originel et originel pour désigner ce qui manque de rigueur scientifique mais comme le dit si bien Valéry  » la science avance à coups d’ erreurs  » … donc in fine et en Sciences ( les  » dures  » pas celles de @ Jaurès ) tout relève de l’ empirique y compris les … théories ( c.f. les dernières données  » expérimentales  » sur les trous noirs dans … notre galaxie par exemple ) de sorte que ce sont aussi et surtout les empiriques qui révolutionnent les connaissances

          09/10/2014 à 16 h 59 min
          • quinctius cincinnatus

            a été dévoyé de sons sens originel ET rationnel ( of course )

            09/10/2014 à 17 h 00 min
  • Alain le catalan Répondre

    quand les états européens vont-ils – et de manière brutale – stopper l’avancée des djihadistes musulmans en Syrie irak : il faut une réelle coalition (comme celle pour défendre le Koweit !!! mais il est vrai qu’il y avait du pétrole !!) et il ne s’agit plus de faire une guerre classique mais d’éradiquer cette peste. De plus tout djihadiste européen devrait ne pluus pouvoir revenir, être déchu de sa nationalité de même que sa famille et éventuellement être éliminé par nos services secrets

    08/10/2014 à 13 h 16 min
    • euréka Répondre

      Je suis d’avis qu’on devrait liquider sur place en Irak tous les Français enrôlés dans le Jihad du Daech.
      Certains m’objecteront que certains sont des gosses qui se sont faits manipuler. OK S’ils étaient si faibles pour obéir à l’appel de la guerre sainte, ils le seront autant pour reprendre leur jihad ici sur notre sol.
      Donc, il est préférable qu’ils ne reviennent jamais.
      Vraiment qui aurait envie de revoir chez nous cette vermine ? Regardez ce qu’ils font !
      https://www.youtube.com/watch?v=0rGTyY-uV0U

      10/10/2014 à 20 h 21 min
  • druant philippe Répondre

    sur son propre sanctuaire , la France ou l’ Europe .
    Empêcher les muzz d’ accèder au territoire Européen et surtout contrôler leur natalité lapinesque (menace de submersion démographique) .

    08/10/2014 à 12 h 07 min
  • druant philippe Répondre

    Les mahométans se foutent des suppliciés occidentaux comme nous le faisons des mahométans massacrés par les leurs appelés « fanatiques » (à vrai dire appliquant à la lettre les textes du coran et des hadits) et c’ est normal .
    Cela dit d’ accord avec les 2 derniers paragraphes de l’ article de GM .
    Pour combattre la menace mahométane , il faudrait d’ abord liquider (au sens propre du terme) impitoyablement les djihadistes .

    08/10/2014 à 12 h 05 min
    • euréka Répondre

      Non seulement on ne liquide pas les jihadistes français mais on s’ingénie à les réintroduire avec l’intention de les « désensibiliser » au djihad. Et c’est une mahométane Dounia Bouzar qui s’y colle. Ah ahhaaaaaaaaaa
      Pays de fous !
      Français vous avez gobé toute la bimbeloterie droitsde l’hommiste, vous goberez de la même façon la charia. Vous permettez la construction épidémique des mosquées après avoir applaudi à la confiscation des biens du clergé pendant la Révolution et bouffé tant et plus du curé.
      Et maintenant vous discutez de la compatibilité de l’islam avec la république en déployant des trésors de délicatesse pour ne pas offenser les musulmans. C’est bien la preuve que vous êtes déjà bien engagés dans la voie de la dhimmitude, non ? Du moment que la loi vient au secours des musulmans parce qu’ils sont de confession musulmane, c’est que vous êtes déjà des dhimmis.
      Et pire, quand la loi est détournée pour privilégier les musulmans, c’est que vous avez accepté que les musulmans bénéficient de passe-droits.
      Combien y a-t-il d’orientalistes au CNRS, dans l’intelligentsia française ? Eux aussi sont des parasites payés sur l’argent public pour faire la promotion de l’islam. Notre pays est pourri par toute cette faune d’experts en affaires musulmanes.

      09/10/2014 à 15 h 31 min
  • Jaures Répondre

    Millière voudrait que les musulmans défilent en nombre dans la rue pour dénoncer les islamistes. Mais qui défile contre ceux qui prétendent agir en leur nom ?

    Breivik se disait chrétien. Qui a défilé pour crier « ce n’est pas cela le message du Christ ! » ?
    Qui a défilé contre les milliers de prêtres pédophiles et l’omerta de l’Eglise à leur égard ?
    Se désolidariser d’un assassin c’est déjà admettre qu’il y aurait eu une connivence, un lien idéologique avec lui. Je comprends qu’un chrétien trouve absurde de défiler contre Breivik tout comme je conçois qu’un travailleur musulman qui élève ses enfants au mieux ne se sente pas concerné par les atrocités de forcenés dont les motivations vont de l’aliénation idéologique au plus cupide banditisme.

    Aucune religion ou idéologie n’est en soi  » de paix, d’amour et de fraternité ». L’Islam s’est imposé à coups de sabre, c’est exact, mais Millière pense-t-il que l’Amérique est devenue chrétienne spontanément ? Les amérindiens ont-ils été convertis par la persuasion ? Comment cela aurait-il été possible alors que les chrétiens se sont entre-massacrés tout au long de l’Histoire ?

    Le monde musulman traverse une guerre de religion et de territoires comme l’Histoire en a toujours connu. Les Etats impliqués gèrent cela avec la même incohérence que l’occident autrefois avec des alliances de circonstance, des ennemis qu’on soutient pensant en profiter, des alliés qu’on ignore espérant les affaiblir, des conflits qu’on attise pour ramasser la mise.

    Millière critique tout mais quelles sont ses propositions ? Il dénonce une « guerre inepte » comme si celle qu’il a soutenue, l’épisode de Bush en Irak, avait été un exemplaire succès.
    L’occident ne pourra pas plus maitriser la guerre interne à l’Islam qu’on aurait pu, en 1914, séparer les belligérants et les raisonner. Elle doit se contenter de limiter les dégâts.

    Evidemment, toute initiative sera toujours discutable. Ainsi, tout le monde pleure sur Kobané mais le PKK qui mène le combat contre les djihadistes est considérée comme organisation terroriste par l’Europe et les Etats-Unis.D’où ces demi frappes et une armée turque qui reste l’arme au pied comptant les points entre ses deux ennemis alors qu’elle est censée faire partie de l’alliance contre l’EIIL.

    Merci M Millière de nous conseiller la meilleure attitude à adopter.

    08/10/2014 à 11 h 52 min
    • santiago64 Répondre

      -Le musulman qui tue est en conformité avec ses textes, le chrétien qui tue est CONTRAIRE à ses textes.
      -« les milliers de prêtres pédophiles » la réalité est ceci:
      nous avons total de 3456 prêtres catholiques
      impliqués dans la pédophilie EN DIX ANS!
      Le nombre de prêtres catholiques dans le monde, selon les statistiques officielles du Vatican sont environ 410 000. Le calcul est facile à faire: les ± 4000 prêtres pédophiles correspondent à 0,8% des prêtres catholiques actifs dans les dix dernières années. Même s’il est vrai qu’un seul cas d’abus est de trop, nous pouvons souligner que nous ne parlons pas d’un pourcentage élevé.
      Au contraire, c’est décidément modeste par rapport aux pourcentages relatifs aux parents, amis, enseignants,
      entraîneurs dont la plus grande partie sont mariés.

      09/10/2014 à 9 h 38 min
      • Jaures Répondre

        Celui qui veut tuer trouvera toujours dans un texte la justification de son crime. Le débat sur ce qui y est écrit est secondaire.
        Sepulveda trouvait dans les textes sacrés la légitimation de la conquête de l’Amérique, le massacre et l’asservissement des indigènes.

        Il n’y a pas plus de pédophilie chez les prêtres qu’ailleurs. Un pédophile cherche la compagnie des enfants par quelque moyen que ce soit. Les catholiques n’ont rien à voir avec ces perversions. C’est pourquoi il est logique qu’ils n’aient pas défilé pour les dénoncer, même s’il s’agissait de délinquants appartenant à leur communauté.

        De même, la communauté musulmane française ne peut être tenue pour solidaire des agissements de quelques forcenés. Pour reprendre vos statistiques, s’il existait 0,8% de terroristes chez les musulmans de France, cela ferait 50 000 terroristes en action.
        Or, avec l’exemple des Etats-Unis on sait qu’il n’est nul besoin d’un stage en Syrie pour provoquer une tuerie: Nemmouche a assassiné 4 personnes dans un musée, Sandy Hook en a abattu 28 dans une école.
        Ne demandez donc pas aux musulmans de dénoncer plus que vous ou moi les agissements de tueurs aliénés à qui ils ne sont rien.

        09/10/2014 à 11 h 40 min
        • pi31416 Répondre

          Jaures: « Ne demandez donc pas aux musulmans de dénoncer plus que vous ou moi les agissements de tueurs aliénés à qui ils ne sont rien. »

          Ne demandons donc pas aux Croates de dénoncer plus que vous ou moi les agissements des Oustachis à qui ils ne sont rien.

          Saisissez-vous maintenant le vide abyssal de votre raisonnement? Ou persistez-vous à résonner comme un tambour?

          14/10/2014 à 6 h 10 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        très exact … une étude faite aux U.S.A. révélait que la profession où les pédophiles étaient les plus nombreux était celle des profs. d’ éducation physique ( cela comprenait les entraîneurs et les coaches )

        11/10/2014 à 13 h 51 min
    • Boutté Répondre

      On peut faire confiance à la naturez humaine, religieuse ou non, à produire le pire . Vous le dites du reste quelquefois si autrement . Cependant, des 3 religions qui comptent , une seule propose ( avec insistance ! ) de tuer les pratiquants des deux autres et même les « non croyants » .
      Vous en déduisez que l’islamiste véritable , celui qui a lu le livre et veut y obéir deviendra « bécif » djihadiste : Monsieur Boubakeur et son club de bienfaiteurs de l’humanité sont soit des illettrés soit de mauvais musulmans .

      09/10/2014 à 10 h 15 min
      • Jaures Répondre

        Je peux (je l’ai déjà fait) citer des phrases de n’importe quel texte religieux pour en tirer des conclusions guerrières et violentes. C’est d’ailleurs ce qu’on fait les multiples potentats qui se sont succédé au cours de l’Histoire.

        09/10/2014 à 11 h 46 min
        • tapedur Répondre

          Les associateurs et les juifs sont toujours de ce monde, les peuples cités par la bible ne sont plus, compris!

          10/10/2014 à 16 h 02 min
          • Jaures

            Que voulez-vous dire ?
            Que si Hitler avait éradiqué les Juifs l’Histoire passerait l’éponge ?

            10/10/2014 à 16 h 49 min
          • tapedur

            Vous bottez en touche, vous ai je parlé d’Hitler, non !

            Donc , camembert.

            Être pourri à ce point , tient de l’art ou l’aliénation,

            10/10/2014 à 21 h 05 min
          • Jaures

            Je ne fais qu’appliquer votre logique. le fait que les peuples massacrés par les juifs en leur temps n’existent plus semble pour vous être une prescription.
            On pourrait parler de ceux qui ont massacré les amérindiens ou les aborigènes. Mais il est vrai que ces peuples également n’existe plus.

            10/10/2014 à 23 h 25 min
          • tapedur

            Faux, les amérindiens sont toujours vivant et aborigènes aussi et je ne parle pas de prescription mais comme d’habitude , vous retournez le tapis pour vous sortir du coin du ring, petit, misérable vous êtes!

            Pour les amérindiens, je peux vous confirmer qu’ils sont toujours bien vivants, Monument Valley est un territoire Navajo, vous devriez vous aérez l’esprit en y allant

            11/10/2014 à 11 h 44 min
          • Jaures

            Allons, tapedur, soyez sérieux. Les aborigènes, avant la colonisation, c’était 800 000 à 1 millions d’hommes et femmes organisés en tribus nomades, parlant des centaines de langues.
            En 1930, il ne restait que 67 000 aborigènes.
            Aujourd’hui survivent les descendants de ceux-ci dans des conditions précaires, mais la civilisation a été éradiquée.

            Il y a toujours des descendants aux victimes de génocides, mais la culture, le langage, le mode de vie a disparu.
            Idem pour les civilisations précolombiennes.

            Si vous ne parlez pas de prescription, quel est le sens de votre phrase disant que la Juifs existent toujours quand les peuples bibliques qu’ils ont combattus ont disparu ? Quelle conclusion en tirez-vous ?
            Et pourquoi adoptez-vous ce ton volontiers injurieux et agressif ? Cela ne rend pas vos propos plus censés pour autant.

            11/10/2014 à 12 h 46 min
          • quinctius cincinnatus

            à @ Jaurès : Depuis quelques années la Justice Australienne s’ efforce de restituer leurs terres  » sacrées  » aux Aborigènes malgré l’ opposition des éleveurs ( entre autres ) dont vous mangez le mouton et portez la laine ( cette dernière remarque s’ adresse aux  » américanisé(e)s  » du blog ) … bien entendu sauf si ces dernières ont été  » … urbanisées  » … Quant au nombre exact d ‘ autochtones présents sur le continent à l’ arrivée des Européens personne n ‘est en mesure d’ avancer un chiffre ; on l’ estime cependant un peu inférieur à un million  » d’ individus  » ( comme on dit )

            11/10/2014 à 13 h 45 min
          • tapedur

            Vous étiez présent lors de l’arrivée des anglais pour fournir un chiffre aussi précis, vous étiez dans le camp des aborigènes sou celui des colons

            11/10/2014 à 14 h 08 min
          • Jaures

            Pas plus présent alors que vous quand vous parlez des peuples de la Bible.
            Les évaluations de populations à l’époque étaient de la précision de l’époque (800 000 à 1 million en Australie). Déjà, en Amérique précolombienne, les évaluations effectuées se recoupaient assez bien et les chiffres de l’époque (entre 60 et 80 millions), s’ils ont été affinés, sont corroborés par les recherches modernes.

            Mais vous ne m’avez pas répondu sur le sens de votre phrase sur le fait que les peuples évoqués dans la Bible ont disparu. Quelle conclusion en tirez-vous ?

            11/10/2014 à 15 h 33 min
        • pi31416 Répondre

          Jaures: « Je peux (je l’ai déjà fait) citer des phrases de n’importe quel texte religieux pour en tirer des conclusions guerrières et violentes. »

          N’IMPORTE quel texte religieux? Chiche!

          Je choisis: le Cantique des Cantiques. Allez-y, je vous écoute.

          Comment? Vous avez bien dit « N’IMPORTE quel texte religieux » non? Alors assumez.

          14/10/2014 à 7 h 18 min
  • Agathe Répondre

    J’apprenais au catéchisme que c’est Jésus-Christ qui a inventé le pardon des offenses; ce qui n’existe pas dans les autres religions, qui conseillent la vengeance.

    Il faut catéchiser.

    08/10/2014 à 11 h 43 min
    • Jaures Répondre

      Himmler a reçu une éducation catholique. Staline a été élevé par les jésuites. Mesrine a été enfant de choeur….
      Le catéchisme ne marche pas à tous les coups.

      08/10/2014 à 11 h 55 min
      • Frédéric Bastiat Répondre

        L’endoctrinement socialiste non plus: bientôt une CGT à 4% et un PS-PC-Verdâtre à 10%.

        08/10/2014 à 12 h 42 min
        • Oeildevraicon Répondre

          L’endoctrinement socialiste non plus: bientôt une CGT à 4% et un PS-PC-Verdâtre à 10%.

          Et pourtant… Ce sont bien eux qui imposent à 85 % de la populations, toutes leurs théories foireuses.

          08/10/2014 à 20 h 37 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Staline élevé par les  » Jésuites  » vous nous remettez ça ! sachez que si la Compagnie avait tenté d’infiltrer le Monde orthodoxe le Tsar y mit rapidement bon ordre et qu’on perdit longtemps la trace d’ un Jésuite  » missionnaire  » Français dans la Sainte Russie

        08/10/2014 à 23 h 42 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: