La France en état d’anomie

Posté le septembre 15, 2020, 9:52
5 mins

Je le dis, une fois de plus, avec tristesse, la France va très mal.

Le gouvernement continue à entretenir la peur du coronavirus, impose le masque presque partout, s’efforce d’interdire tout rassemblement public.

Le but de tout cela est de plus en plus flagrant: la récession économique en France est forte, profonde, vraisemblablement durable. Chômage et pauvreté montent en flèche.

Des manifestants portés par le désespoir ont tenté de ressusciter le soulèvement des gilets jaunes. En vain.

Leur désespoir est néanmoins compréhensible. Aucun discours politique clair, net, tranché, porteur de perspectives ne se fait entendre, sauf celui d’Éric Zemmour, qui a le courage de décrire l’islamisation du pays comme un processus de colonisation et de parler du remplacement de population en cours.

La grande presse, elle, continue à employer le mot séparatisme, qui n’a aucun sens, et qui est sous-tendu par une méconnaissance volontaire de ce qui est à l’œuvre et de ce qu’est l’islam, qui ne cherche pas la séparation, mais la conquête de territoire et la soumission des mécréants.

Les adeptes de l’écologisme vert pastèque qui gouvernent quasiment toutes les grandes villes du pays font avancer leurs lubies totalitaires.

La façon dont l’évolution du monde se trouve décrite quasiment partout semble plus que jamais destinée à égarer, et non à éclairer et donner à comprendre.

Je l’ai déjà dit, et je dois hélas le répéter.

Une transformation majeure est en train de prendre forme au Proche-Orient qui aura des conséquences très profondes: elle est traitée comme un événement mineur et très secondaire.

Le monde arabe sunnite se rapproche d’Israël, adopte un discours modéré, s’efforce de refréner l’islam politique et guerrier, relègue la « cause palestinienne » dans le révolu, et désigne comme ennemis les régimes vecteurs du djihadisme: l’Iran des mollahs, la Turquie d’Erdogan.

Mais, comme le gouvernement français a choisi, de manière assez nette, l’Iran des mollahs, cela ne peut, semble-t-il, être dit en France, et les accords ratifiés officiellement le 15 septembre à la Maison Blanche n’ont pas fait les gros titres.

La Chine semble être en grande difficulté, et l’entreprise Huawei être en difficulté absolue, mais, quand bien même l’écrasement de Hong Kong a été évoqué, tout comme le sort des Ouïghours au Xinjiang, ce qui se passe est décrit comme un de manière édulcorée, sans que le mot totalitarisme soit utilisé.

Et les causes réelles des difficultés de la Chine et d’Huawei ne sont évoquées nulle part.

Les incendies qui ravagent la Californie et l’Oregon, qui sont le résultat de politiques écologistes ineptes, et qui seraient l’occasion de montrer le caractère délétère et ravageur de ces politiques sont décrits avec les mots de la gauche américaine, et présentés comme les effets du «réchauffement global» et du « changement climatique».

Enfin, l’élection présidentielle américaine, qui va pourtant déterminer le fonctionnement de la planète au cours des années qui viennent, se trouve traitée de manière consternante, biaisée et fausse.

Neuf articles sur dix consacrés au sujet sont d’une hostilité frénétique et délirante envers Donald Trump.

Le fait que l’économie américaine se redresse à une vitesse qui pourrait inspirer en Europe, où un besoin de redressement économique est flagrant, n’est jamais évoqué.

Cela obligerait à dire que la politique économique de ­Trump marche, je sais.

Le fait que toutes les villes où des émeutes ont eu lieu sont des villes démocrates dont les maires ont été complices des émeutiers pourrait conduire à souligner la complicité de la gauche avec la destruction, et constituer un argument pour la droite.

Ce n’est pas fait. Cela obligerait à dire que les ennemis de Trump ont des penchants criminels, je sais.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

5 réponses à l'article : La France en état d’anomie

  1. quinctius cincinnatus

    20/09/2020

    La France en état d’ anomie ?

    c’ est vrai ça !

    pas comme les U.S.A. qui n’ a pas connu pareille fracture politique et sociale depuis la guerre civile ( dite de Sécession )

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    19/09/2020

    journée du patrimoine

     » Laetitia Hallyday doit se séparer de la villa que Johnny avait fait bâtir à Los Angeles en 2010  » ***

    mais que fait Stéphane Bern notre Luxembourgeois d’ honneur ! vite un loto !

    *** pour 10 M d’ U.S. $

    Répondre
  3. ELEVENTH

    18/09/2020

    toutafai q.C. J ‘ajouterais même que les incendies dans notre Midi sont provoqués par Trump. Heureusement que le taré Biden va les arrêter en pissant dessus.
    Vite, un président démocrate à l’américaine. Comment ? Ah oui, nous en avons déjà un. Et il fait le poids, c’est sur.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18/09/2020

      c’ est sÛr avec un accent circonflexe s’ il vous plait

      corrigez vous vous êtes coutumier de la faute !

      pour le reste rie à en dire ; ah si ! comme connerie cela impose le respect !

      Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    16/09/2020

    les incendies de la Californie et de l’ Oregon ( il oublie l’ Etat de Washington ) qui sont la conséquence de la politique écologique inepte etc…  »

    décidément Guy Millière ne recule devant aucune connerie !

    plus c’ est trumpiste et plus ça passe auprès du beauf lambda !

    les lecteurs instruits des  » 4 Vérités  » méritent mieux que ces … inepties !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)