La France entre dans une crise très grave

La France entre dans une crise très grave

Une loi sur le « pouvoir d’achat » vient d’être votée à l’Assemblée nationale française.

Je ne me suis pas penché sur son contenu précis. Elle accorde quelques simulacres d’aides à la population française, et ces aides seront payées avec de l’argent que le gouvernement n’a pas, donc par de l’endettement supplémentaire et des impôts futurs.

Par ailleurs, ces aides ne changeront rien à la situation qui s’annonce.

J’ai parlé récemment du déclin de l’Europe.

Je dois dire que le déclin français au sein de ce dernier est particulièrement net.

La France va vers d’immenses difficultés et les Français s’en apercevront dès que l’automne sera venu.

Ils découvriront que leur pouvoir d’achat, loi ou pas, va se trouver très atteint.

Les coûts de l’énergie vont continuer à monter. Des coupures d’électricité pendant la période hivernale sont envisagées.

La hausse des coûts de l’énergie se répercute sur les prix de tout ce qui doit être transporté et de tout ce qui se vend dans les commerces – dès lors que tout ce qui se vend doit être transporté et que les prix carburants s’accroissent et que tout ce qui ce qui se vend l’est par des commerces, matériels ou en ligne, qui utilisent de l’énergie.

Des denrées alimentaires commencent à manquer.

Les discours qu’on entend très largement attribuent tout ce que je viens de décrire aux conséquences du « changement climatique anthropique », à la guerre d’agression lancée par la Russie contre l’Ukraine, et aux sanctions prises par l’Europe contre la Russie.

Plusieurs facteurs permettent d’expliquer plus exactement la situation.

Le premier, toujours laissé de côté, est le fait que la France est un pays profondément socialiste.

Les prélèvements obligatoires français, je dois le dire une fois de plus, sont les plus élevés du monde développé.

Et, si l’on prend en compte le fait qu’une partie importante de la population française ne paie pas d’impôts et paie peu de taxes, cela signifie que ceux qui paient des impôts et des taxes et qui créent la richesse en paient beaucoup.

Les dépenses gouvernementales françaises, je dois le dire une fois de plus, là encore, sont elles-mêmes les plus élevées du monde développé.

Elles ont atteint 60 % pendant la pandémie.

Une part croissante de ces dépenses est destinée à la redistribution, ce qui signifie qu’elle sert à prendre de l’argent à ceux qui produisent pour le donner à ceux qui vivent en assistés improductifs et pour payer une bureaucratie chargée de prendre l’argent aux uns pour le donner aux autres.

Les assistés improductifs sont, bien sûr, de plus en plus nombreux.

Plus une société devient socialiste, plus elle connaît une paupérisation.

Le deuxième facteur, jamais analysé pour ce qu’il est, est l’écologisme ambiant, qui utilise un discours falsificateur sur l’environnement (celui parlant du « changement climatique anthropique », qui n’existe pas) pour multiplier réglementations, taxes et restrictions, et le discours gouvernemental actuel promet, malgré les circonstances de nouvelles réglementations taxes et restrictions.

Le troisième facteur, lui, n’est jamais pris en compte : il est constitué par les effets de la politique menée par l’administration Biden aux USA.

Dans les médias français, Joe Biden est traité comme une vache sacrée l’est en Inde.

Biden a été dépeint par nombre de journalistes à son arrivée au pouvoir comme l’incarnation d’un espoir et d’une providence, et les mêmes journalistes ont aujourd’hui les plus extrêmes difficultés à dire ce qui est pourtant flagrant.

L’administration Biden crée un désastre planétaire. Elle a fait monter les prix de l’énergie – ce qui a provoqué la hausse des coûts, partout, et a permis à Poutine de financer la guerre d’agression qu’il mène – et elle s’est montrée trop faible pour dissuader Poutine.

Elle a une lourde responsabilité dans la guerre. Les sanctions prises découlent de la guerre et ceux qui incriminent les sanctions et proposent d’abandonner l’Ukraine ne discernent pas que ce ne serait pas du tout un moyen d’améliorer la situation française, mais un moyen de conduire le pays vers la soumission à la loi du plus fort et du plus brutal.

La France s’est déjà soumise dans le passé, cela n’a pas été un épisode très glorieux dans l’histoire du pays.

Partager cette publication

(13) Commentaires

  • theodule Répondre

    En (très) gros son est en train de faire un remake de la révolution de1789 avec le « montagnards » de la NUPES les jacobins (Macron) , les girondins (LR et centre) , les monarchistes « constitutionnels » »de gouvernement (RN) et les monarchistes (zemmour) ; ce qu’on appelle improprement (pour faire illusion) « la droite et le centre » sont tout aussi révolutionnaires que leurs concurrents et non adversaires de gauche . la suite ? un bonaparte qui saura tirer les marrons du feu mais pour nous conduire où ? (la comparaison s’arrête là car la prévision est difficile , surtoutquandelle concerne l’avenir!!

    09/08/2022 à 21 h 38 min
  • Gérard Pierre Répondre

    Depuis ma prime enfance je n’ai pas cessé d’entendre le mot « crise » à tous propos !

    Crise du logement, … crise de la piastre indochinoise, … crise algérienne, … crises financières, … crises morales, … crise de l’alimentation, … crise du pétrole, … crise de sécheresse, … crise de ceci, de cela !

    LA CRISE EST UN ÉTAT PERMANENT ! … Qu’on se le dise une bonne foi pour toute !

    Elle nait d’un déséquilibre ! … Or, dans toute configuration quelle qu’elle soit, familiale, industrielle, étatique, nul ne disposant de tous les moyens de faire face à tous ses besoins, … la demande excédera donc toujours l’offre et générera un déséquilibre baptisé « crise » !

    Un monde dans lequel tout serait en équilibre serait un monde statique, figé, ennuyeux à mourir ! … Le mouvement naît précisément du déséquilibre ! … et c’est le mouvement qui compense progressivement le déséquilibre en cours ! … jusqu’à ce que d’autres déséquilibres apparaissent, qu’il faut, là aussi, compenser, … et ce ad vitam aeternam !

    Ainsi va la vie ! … cessons de geindre et compensons !

    Nos Anciens ont connu des « crises » bien plus graves que les nôtres et s’en sont sortis ! … alors, un peu d’optimisme que diantre !

    Comme disait Charles Maurice de Talleyrand Périgord : « Il n’y a pas de situations désespérées ! … Il n’y a que des gens qui désespèrent des situations ! »

    07/08/2022 à 7 h 26 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    trois personnes tuées par la foudre devant la … Maison Blanche
    Les adeptes de la Ceinture Biblique ne vont pas manquer d’ y voir la Main de Dieu !
    surtout avant les élections de mi-mandat

    06/08/2022 à 11 h 43 min
    • Gérard Pierre Répondre

      La Main de Dieu ? … ! ! ! … pour trois … ! … ♂ … ♀ … ?

      Il lui manquerait au moins deux doigts ! … celui qui dit « Pouce ! … on arrête de dire n’importe quoi en mon Nom ! », … et l’autre, qui est depuis longtemps à l’index !

      Non l’Ami !

      La main de Dieu est au-dessus d’Israël, … comme un dôme ! …

      08/08/2022 à 16 h 35 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

         » la Main de Dieu en Dôme au dessus d’ Israël  » … ! … ! …

        Rien de plus dangereux pour l’ Homme ( et le Monde ) qu’ un Gouvernement mystique, qu’ un Etat Religieux , autrement dit une THEOCRATIE

        alors vous pensez bien l’ Etat du soit disant Peuple Elu ( autoproclamé ) est prêt à tout , y compris à vous faire disparaître, pour sa  » pérennité  » … Peuple auquel aspire appartenir un jour prochain n’ en doutez pas Guy Millière l’ influenceur de Tel Aviv !

        11/08/2022 à 12 h 48 min
  • vozuti Répondre

    les chinois avaient prévenu qu’il y aurait une réaction si pelosi se rendait à taiwan.
    le clan biden s’est donc empressé d’envoyer pelosi, en espérant que cette provocation symbolique pourrait servir de pretexte aux chinois pour envahir taiwan.
    le clan biden a désespérément besoin d’une guerre mondiale.
    la guerre contre la russie n’a pas suffisement dégénéré, il faut donc essayer d’obtenir un conflit avec la chine.

    04/08/2022 à 1 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Allons, allons Vozuti … pensez plutôt que les élections de mi-mandat sont dans peu de temps !
      et les dirigeants U.S. aiment jouer les héros de western ou de leurs films de guerre
      c’ est Hollywood et Netflix au choix
      mais la fin du film est de plus en plus rarement à leur gloire depuis quelques temps ( sous Trump compris )

      04/08/2022 à 17 h 02 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Curieusement pas d’ incidents à Wembley dimanche soir ; il est vrai que cette finale n’ avait pas été organisée par Tartarin-Darmanin et Lallement le Scléreux !

    01/08/2022 à 11 h 43 min
  • Laure Tograf Répondre

    Macron devient de plus en plus « chabraque » (voir un dictionnaire de l’argot) . Il recommence sans fin son cirque en Afrique et se met maintenant à insulter carrément la Russie en la déclarant colonialiste, elle qui n’a jamais possédé de colonies, contrairement à nous. Et au Bénin, en plus, pays anciennement – avant l’arrivée de la France – vendeur d’esclaves, comme son grand roi Béhanzin, fournisseur de bois d’ébène ainsi qu’ on disait jadis. Cette fois, je ne peux plus me persuader qu’il poursuit une idée politique, mais qu’il est tout simplement dingue…et ce sont les pires. A part les faux culs et les profiteurs, qui peut espérer quelque chose de ce comédien.

    28/07/2022 à 0 h 36 min
  • vozuti Répondre

    trump a déclaré dernièrement que s’il avait été encore président, il serait allé à moscou au debut de l’année pour discuter avec poutine et qu’il n’y aurait pas eu de guerre.
    trump n’a provoqué aucune guerre durant son mandat,ce qui est un exploit pour un président américain, on peut etre certain que contrairement au clan biden,il n’aurait pas poussé zélensky à préparer une reconquête du donbass.

    27/07/2022 à 14 h 32 min
  • vozuti Répondre

    il y a un siècle, nos dirigeants ont décidé d’envoyer au massacre toute la jeunesse pour que l’alsace et la lorraine soit administrée par la ripoublique française.
    et un siècle plus tard nos dirigeants semblent à nouveau très motivés par un grand massacre nucléaire en europe, cette fois pour que le donbass soit administré par le clan biden et non par poutine.
    pendant des décennies on a craint un conflit nucléaire avec les communistes, et alors que ce risque faisait partie du passé nos dirigeants relancent la possibilité d’une destruction totale, sans raisons, juste « pour l’honneur » et pour faire plaisir à un président américain sénile élu par de faux électeurs.

    27/07/2022 à 14 h 03 min
  • Sansillusions Répondre

    Ce n’est pas la première fois que Millière reproche à la France de s’être « soumise dans le passé ». Il fait, bien sûr allusion à « l’étrange défaite » de 39/40, décrite comme la honte des hontes et l’acceptation du pouvoir par Pétain qui, entre nous soit dit , aurait mieux fait de se tirer à Londres, comme de Gaule et y déblatérer à la radio, ce qui lui aurait valu une nouvelle poussée d’admiration, tandis que nous aurions récolté un gauleiter nazi comme a Prague, avec le traitement correspondant.
    Au risque de me faire traiter de « Pétainiste » je dis que toutes ces grandes gueules auraient été les première à aller lécher les bottes des Teutons à cette époque. De plus, j’affirme que le peuple français décimé après 14/18, devait au moins essayer de préserver le maximum de reproducteurs, plutot que d’offrir ses femmes à des immigrations de repeuplement. Comme l’a écrit un politique anglais de l’entre deux guerre  » La France est morte au Champ d’Honneur en 1914″ . Alors que tous les détracteurs de notre peuple ferment leurs clapets une fois pour toutes – Millière compris – plutot que nous adresser sans cesse des reproches dont nous n’avons rien à battre. Reproches qu’ils peuvent s’adresser à eux mêmes d’ailleurs. Quand on constate que le sacrifice des Russes en 41/45 face aux nazis est maintenant considéré comme peanuts par des aboyeurs de salons qui prendraient les jambes à leurs cous au premier tir de fusil, il n’y a pas lieu de nous emmerder.
    Vive la Nation!

    27/07/2022 à 1 h 34 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Vous êtes  » sans illusions  » moi aussi mais en plus je suis cynique ( comme les cyniques grecs bien sûr )
      Millière commence à nous les briser menues tout autant que B.H.L. Attali et bien d’ autres
      heureusement qu’ il y a Goldnagel et Finkelkraut
      j’ espère que beaucoup se désabonneront

      27/07/2022 à 11 h 19 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: