La France est-elle un pays anarchique et raciste ?

Posté le avril 13, 2010, 12:00
12 mins

Considérant l’actualité quotidienne, on est tenté de répondre oui. La France est de longue date un pays anarchique manifestant souvent désormais un néo-racisme anti-blanc.

S’agissant de l’anarchie, il faut pour l’expliquer remonter fort loin dans le passé. Le fond de la population française est gaulois. Or, ces braves Gaulois, qui ont fait la fortune des inventeurs d’Obélix et d’Astérix, n’étaient nullement un peuple uniforme et paisible. En réalité, ce qu’on appelle le peuple gaulois n’existait pas. C’était 200 tribus environ dirigées par des chefs qui passaient leur temps à s’entre-tuer sans aucune institution commune, si ce n’est la religion druidique dont, à vrai dire, on sait peu de chose.

Cette agitation guerrière aux frontières de l’empire avec parfois des incursions au-delà des frontières a poussé le sénat romain à confier au général Caius, de la gens Julia, appartenant à la branche patricienne des Caesar, connu pour sa compétence militaire, la mission de soumettre ces peuplades turbulentes. Ce que ce général, appelé ultérieurement Jules César, réussit fort bien. C’est lui qui inventa la Gaule et le mot Gaulois, apprenant à ces Celtes incultes qui ignoraient l’écriture, les bases de la civilisation. Il n’en fit pas pour autant de bons élèves. L’histoire de France est jalonnée de frondes, révolutions et guerres civiles avec, à l’apogée, la Révolution de 1789, la plus meurtrière et la plus destructrice de l’histoire de l’Europe, puis, plus près de nous, en 1870, la Commune de Paris – célébrée notamment par les maoïstes chinois comme modèle pour la révolution culturelle, ce que j’ai observé moi-même en Chine.

Survint, quelques décennies plus tard, au début du XXe siècle, la notion de lutte des classes introduite en France, et avec succès, par le marxisme-léninisme qui a beaucoup contribué à faire de la société française une société conflictuelle.

Aujourd’hui, les 10 millions d’immigrés qui vivent en France, dont beaucoup ne se sentent ni français ni chrétiens, ont créé un état de guerre larvée, ethnique et religieuse, permanente. On en a chaque jour la preuve.
Le néo-racisme français est, lui, plus difficile à analyser. On peut dire, me semble-t-il, qu’il est une séquelle de la seconde guerre mondiale. Je m’explique.

Nul n’ignore, et surtout pas les Français qui ont subi l’occupation allemande pendant 4 ans, en raison de la honteuse défaite de nos armées en 1940 – n’oublions pas que les socialo-communistes français, alors au pouvoir, étaient hostiles à l’armée et qu’une partie de l’armement avait été offerte aux communistes et anarchistes espagnols – que le régime national-socialiste était fondé sur le racisme. Il s’agissait d’assurer la suprématie de la race germanique sur toutes les autres considérées comme nuisibles ou inférieures. Les décennies passant, on en est arrivé, de peur de paraître favorable à l’idéologie national-socialiste pourtant éliminée, à trouver toutes les vertus aux races stigmatisées par les nazis. « Vous êtes critique à l’égard des Sémites, des Noirs, des Chinois, etc., donc vous êtes un sympathisant nazi… » Ceci est tellement vrai que Jean-Marie Le Pen, qui a eu le grand mérite depuis longtemps d’être lucide et d’appeler un chat un chat, en dénonçant les conséquences d’une immigration sans limite, est toujours caricaturé en uniforme nazi avec un brassard rappelant la croix gammée.

Toujours est-il que, peu à peu, passant d’un extrême à l’autre, il est maintenant recommandé de se montrer favorable à ces races considérées autrefois comme inférieures, de les accueillir, voire de les appeler, de les aider avec, de surcroît, la manifestation à leur égard du sentiment de repentance. C’est ainsi que sont nés et se sont développés les facilités considérables prodiguées à l’immigration et aux pays ex-colonisés et in fine un racisme anti-blanc et en France, anti-français, à l’unisson avec les immigrés. Si vous vous opposez à cet état d’esprit, le législateur, la presse, la police de la pensée, tous les soldats du « politiquement correct » vous interpelleront et chercheront à vous faire bâillonner et punir par les tribunaux. On l’a vu récemment avec le cas du préfet Girod de Langlade mis à la retraite d’office et celui du journaliste Éric Zemmour qui s’était laissé aller à dire que, si les immigrés arabes et noirs étaient plus que d’autres suspectés par la police, c’était parce qu’ils étaient plus délinquants que les au­tres. Il fut l’objet d’une sorte de lynchage médiatique.

À cette cause totalitaire s’en ajoute une autre plus diffuse. Le christianisme dont nous sommes imprégnés peu ou prou considère que tous les hommes sont égaux. Sans doute le sont-ils devant Dieu, mais, hélas, pas sur cette terre où, pour ma part – avec quelques autres je crois –, je fais la différence entre un honnête homme et un voyou, un travailleur et un paresseux, un homme doté de jugement et celui qui faute de jugement accumule les erreurs, entre un prix Nobel et un analphabète…

Autre cause de l’égalitarisme systématique que l’on trouve aujourd’hui au sein de la bien-pensance, l’idéologie socialo-communiste qui a trouvé dans le racisme anti-blanc le moyen facile de recruter des militants. Le programme du PS pour 2012 prévoit, d’ailleurs, d’ores et déjà qu’un tiers des candidats aux législatives devront être issus de la « diversité », c’est-à-dire issue de « l’immigration, l’outre-mer et les quartiers populaires » (sic), mission confiée à un secrétaire national du PS du nom de Mehdi Ouraoui, chargé de découvrir et recruter les heureux et futurs élus. Mais trop, c’est trop et je ne serais pas étonné que les Français finissent par comprendre qu’ils sont abusés par ceux qui ont un intérêt politique, gauche et droite parlementaire confondues, à les tromper. Il n’est pas exclu qu’un jour, ils envoient promener la dictature du « politiquement correct », c’est-à-dire un conformisme qui n’exclut ni le mensonge ni la lâcheté.

En attendant, essayons de retrouver les vertus cardinales du bon sens et de la mesure.
Qu’il y ait des Arabes, des Noirs, des Chinois, etc., en France, pourquoi pas ? Mais il faut qu’ils soient en petit nombre et non en hordes assistées et néanmoins agressives, à tel point que la violence devient désormais systématique dans les transports, dans les établissements scolaires, et même dans les hôpitaux… Que chacun pratique la religion de son choix, mais sans l’imposer le poignard à la main à celui qui pratique une autre religion, dans un pays, la France, de civilisation gréco-romaine, façonnée par le christianisme depuis bientôt 2 000 ans, ce qui tout compte fait, malgré tant de péripéties, n’est tout de même pas si mal…

14 réponses à l'article : La France est-elle un pays anarchique et raciste ?

  1. C'est toujours un réel bonheur de lire les propos d'un Ambassadeur digne de ce nom, à savoir vrai représentant  de ce que fut ce pays, de ce qu'il reste encore parmi quelques rares individus, et de ce qu'il pourrait re

    30/11/-0001
    Répondre
  2. Comment "nul n'ignore... que le fondement du national-socialisme est le racisme"? ... sauf si c'est un parfait ignorant.
    Et la guerre de 14, la république de Weimar de 18, la crise de 29, la guerre d'espagne de 36?  Ces é

    30/11/-0001

    FORTIN-KRETZ

    Répondre
  3. L'anarchisme ce n'est pas la pétodière, c'est l'ordre sens le pouvoir, c'est pas la cour du roi pétant.C'est pas des tribues qui se foutent sur la tronche avec un chef, ça c'est de l'archaisme, pas de l'anarchisme !L'anarchisme

    30/11/-0001

    galafron

    Répondre
  4. arf......tiens AIR FRANCE c'etait pareil....

    sas

    "

    30/11/-0001

    GA

    Répondre
  5. et d'anciens employés avaient porté plainte. Les policiers de la Brigade de répression de la délinquance économique

    30/11/-0001

    ont écarté l’hypothèse d’un financement occulte des syndicats.

    arf

    Répondre
  6. false); else window.attachEvent('onload'

    30/11/-0001

    contrôlé par la CGT. Le préjudice est évalué à environ 250 000 euros.

    Les journalistes du magazine avaient notamment mis la main sur de fausses factures de matériel de cuisine qui aurait été commandé à trois reprises en 2005. Le CCE

    Répondre
  7. #AdvertMiddle

    30/11/-0001

    « $2 »); if ( ensemble_id_url && ensemble_id_url != hash_url ) MIA.Ensemble.ensembleId = ensemble_id_url else if ( ensemble_id_defaut ) MIA.Ensemble.ensembleId = ensemble_id_defaut if ( «  » != «  » ) { MIA.Ensemble.titreBoite = «  »; } MIA.Ensemble.initEventLoaded = true; MIA.Ensemble.formaliseBoiteMemeSujet(); } } if ( (pave=document.getElementById(‘pave_meme_sujet_hidden’)) ) pave.style.display = ‘none’; if(window.addEventListener ) window.addEventListener(‘load’

    Répondre
  8. "FinContentMiddle1"); extFlashMiddle1.onreadystatechange = ""; } extFlashMiddle1.onreadystatechange = loadFlashMiddle1; } else { OASfp=" Menu=FALSE swModifyReport=TRUE width="+oas_widthMiddle+" height="+oas_heightMiddle+""; OASd.w

    30/11/-0001

    0

    Répondre
  9. "width="+oas_widthMiddle+" height="+oas_heightMiddle+""

    30/11/-0001

    « clsid:D27CDB6E-AE6D-11cf-96B8-444553540000 »

    Répondre
  10. sas

    30/11/-0001

    QUELLE OPPORTUNITE DECIDEMENT POUR cette justice independante…..et performante voir non instrumentalisée….

    pour s occuper des syndicats que lorsque ca chauffe…..et que le gouvernement vacille…..

    marrant hein….

    Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire sur des malversations présumées au sein du comité central d’entreprise de la SNCF, apprend-on vendredi 16 avril de source judiciaire. L’enquête, confiée début avril à la juge d’instruction Sylvie Caillard, vise les chefs d’escroquerie en bande organisée, faux et blanchiment d’escroquerie, indique le parquet de Paris, confirmant une information du site d’information Mediapart.

    Répondre
  11. Pierre

    16/04/2010

    Un tres bon article de Christian Lambert, Bravo.

    La classe politique francaise UMP-Socialo-Communistes est la pire d’Europe, c’est sur.  meme en Grande-Bretagne ou la campagne pour les elections legislatives a lieu, les 4 principaux parties (UKIP-Conservateurs-Labour-Liberaux Democrates) veulent le quasi-arret de l’immigration non-europeenne!

    En Grande-Bretagne, les docteurs, cuisiniers, etc. non europeens ne peuvent plus obtenir de visas de travail.  En France, c’est helas tout le contraire, la preference etrangere non-europeenne prime.

     

    Cordialement

     

     

    Répondre
  12. SAS

    16/04/2010

    ;……oui assurément anarchique et raciste…….

    DE PLUS LA GAMELLE DOIT ETRE BONNE VU QU ILS S Y PRECIPITENT TOUS………

    et du monde entier….particulièrement des sous économie…toute la misère du monde en somme.

    Vocation poubelle.

    SAS

    cons stupides et illetrés seraient des qualificatifs plus avérés ainsi que prosélytes…..

     

    Répondre
  13. Mancney

    16/04/2010

    Beaucoup de bon sens dans cet article de Christian Lambert. Rappelons au passage, que la diversité est souhaitable et naturelle a l’échelle de la Planete, car l’image d’hommes différents dans des endroits différents, reflete les échanges séculaires entre l’homme et son habitat, entre un peuple et ses racines, et exprime les différences raciales et culturelles qui habitent notre Monde. La diversité n’est PAS de mettre tout le monde au meme endroit au meme moment; cela, c’est un bordel destructeur et rien d’autre.

    Saint Tex, vous citez les propos du Général rapportés par Peyrefitte… Merci, car c’est exactement ce que je comptais faire. Tout est dit dans ce discours, absolument tout, et ainsi est annoncé la vrai raison du détachement de l’Algérie de la France, a savoir éviter de donner 9 millions de passeports francais a des étrangers.
    A votre avis, que ferait un homme comme le général De Gaulle aujourd’hui?

    Mancney

    Répondre
  14. Anonyme

    15/04/2010

    Le bons sens évident :

    "C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France.

    Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

    Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ?  Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas,  Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau.  Les Arabes sont des Arabes. Les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber des millions de musulmans qui demain seront vingt millions et après demain quarante ? 

    Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme des Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ?  Mon village ne s’appellerait plus Colombey-Les-Deux-Eglises, mais Colombey-Les-Deux-Mosquées". Général De Gaulle, 5 mars 1959.

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)