La France est l'Europe

La France est l'Europe

« La France n’est pas en Europe ; elle est l’Europe.  La France réunit tous les caractères physiques, géologiques, botaniques, climatiques de l’Europe. Elle est; écrivait il y a plus d’un siècle Paul Vidal de la Blache, le seul pays à  la fois du Nord et du Midi, de l’Est et de l’Ouest : « Tandis que le paysan du Roussillon et de la Provence lutte contre une sécheresse af’ricaine, celui de la Bretagne vit dans l’air humide qui baigne l’Angleterre et y conforme ses cultures et ses goûts. « S’il pleut chaque jour, dit-il, c’est trop ; s’il ne pleut que tous les deux jours, ce n’est pas assez » Et, comme l’Anglais, il souffre quand s’établissent les vents secs de l’est. Mais dans l’intérieur, le climat de nos plaines peut-être rgardé comme le climat moyen de l’Europe. »

La France est le jardin de l’Europe. Par la vallée du Rhône, la France s’ouvre sur l’Italie ; par celles de la Moselle et du Rhin, nous sommes en Allemagne. le Roussillon est espagnol, la Provence est un amas composite de cités grecques et de municipes romains ; la Lourraine est une miniature de l’Empire germanique, où Français et Allemands sont intimement mêlés. Toulouse est une Rome à moitié réussie (…) La Normandie est une autre Angleterre (…) La Rochelle se crut une Amsterdam dont Coligny eût été le Guillaume d’Orange (…) le plat pays du nord de la France est le même que celui d’Ypres de Gand et de Bruges. La langue bretonne est de la famille celte comme le gaélique irlandais. Et quant au basque (…) il  ne se soucie même plus de savoir de quand il date.

Trop de talents, trop de richesses, trop de ressources. Trop de choix. Trop d’hommes, d’idées, de raffinement. Ce fut peut-être au final le malheur de la France. (…) Nous sommes le seul pays d’Europe à la fois continental et maritime. Cette situation « fait depuis le XVIe siècle et même avant (coirsades…) le grand rame permanent de l’histoire française : la france pourra-t-elle mener de front politique continentale que lui impose sa situation en Europe, et la politique maritime et coloniale qu’appelle sa façade maritime (…) le Français sera-t-il un marin et un terrien à la fois (Yves Renouard, Leçons sur l’unité de la civilisation française)

Eric Zemmour, Mélancolie Française

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • DOE Jane Répondre

    la France ne pourra plus rien mener du tout avant longtemps…..la faillite est à nos portes ; inutile de rêver et de se bercer de ces calembredaines

    01/11/2010 à 9 h 54 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: