La France est un pays sous anesthésie

La France est un pays sous anesthésie

J’ai écrit récemment, sur le territoire américain, un article en anglais, publié par l’Institut pour lequel je travaille, et il a donc été publié aux États-Unis.

Je note ces détails, car il est des sujets dont je préfère traiter lorsque je ne suis pas sur le sol français.

Il existe, en effet, aux États-Unis une déclaration des droits, dont le premier article garantit la liberté de parole. Il n’y a rien d’équivalent en France, où la parole est muselée, et où certains propos peuvent conduire au tribunal.

Je peux ainsi publier certains articles en anglais que je ne pourrais pas publier en France, car quiconque les publierait pourrait se retrouver aussi au tribunal. En France, l’auteur principal d’un « délit de presse » est le directeur de publication d’un magazine, d’un journal ou d’un site, et l’auteur d’un article publié n’est que complice.

L’article que j’ai écrit en anglais et publié aux États-Unis inclut (comme tous les articles que j’écris en anglais) des informations qui ne sont diffusées nulle part sur le territoire français, mais qui circulent sur le reste de la planète. Je les reprends et me contente de les analyser.

J’ai renoncé depuis longtemps à me demander pourquoi certaines informations ne pénètrent jamais le territoire français et sont si peu reprises en langue française.

Je ne connais que trop la réponse. Outre les lois en vigueur qui incitent à la censure et à l’autocensure, il existe en France une conformation culturelle mise en place tout au long de la scolarité, et qui ancre dans les esprits certaines façons de voir, certaines cécités.

Il y a aussi – et cela s’ajoute à cette conformation culturelle – ce que j’ai décrit dans un petit livre publié il y a un peu plus d’un an : à savoir la constitution d’une hégémonie faisant qu’une seule façon de penser sur quasiment tous les sujets a la possibilité d’exister et de s’énoncer.

Cette hégémonie, il y a une vingtaine d’années, n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Depuis, les interstices qui pouvaient subsister ont été quasiment tous obturés. Aujourd’hui, l’hégémonie est quasiment complète.

Ceux qui ne vont pas chercher leurs informations ailleurs que sur le territoire français, ou dans d’autres langues que le français, ne peuvent s’en apercevoir.

Ceux qui, comme moi, prennent la quasi-totalité de leurs informations hors du territoire français et dans d’autres langues que le français s’en aperçoivent immédiatement, mais se trouvent dans une situation étrange quand ils sont en contexte français et francophone : ils ont le sentiment d’entrer dans une réalité parallèle.

Lorsque j’écris en France que tous les partis politiques sont, à un degré ou à un autre, socialistes, on trouve cela étrange en France et en contexte francophone, alors que c’est un fait évident dès qu’on sort de France et du contexte francophone.

Lorsque j’écris, hors de France, que la France et l’Europe en général sont dans un déclin sans doute irrémédiable et que les flux migratoires actuels vont sans doute accélérer, ce que j’écris semble largement irrecevable en France et en contexte francophone, alors que des li­vres entiers sont consacrés au sujet hors de France et du contexte francophone.

Lorsque, comme c’est le cas pour le plus récent article que j’ai publié aux États-Unis, je traite de ces flux migratoires en donnant de multiples détails requis pour comprendre, je préfère le faire hors de France et pas en langue française.

J’en suis triste et révolté.

La France est un pays sous anesthésie et sous lavage de cerveau.
La liberté d’informer et de s’informer, et la liberté de savoir et de faire savoir, sont des libertés essentielles, car d’elles dépendent toutes les autres libertés, et ces libertés-là sont, en Fran­ce, peu à peu asphyxiées.

Grâce à l’anesthésie et au lavage de cerveau, l’asphyxie se fait sans protestations majeures.

J’aimerais me dire qu’il y aura des protestations, mais j’en vois peu, et en dehors de cette publication et de quelques autres, qui font que la nuit n’est pas tout à fait tombée, je ne verrai bientôt plus de motifs pour écrire en France et en langue française, alors que je suis Français et que le français est ma langue maternelle…

Partager cette publication

(59) Commentaires

  • BRENUS Répondre

    @ Millière : Un seul conseil : sachez dire « à la niche jojo ». Un chien secoue bien ses puces, vous pouvez secouer ce morpion, non ?

    7 novembre 2015 à 19 h 34 min
  • vozuti Répondre

    Beaucoup de journaux en anglais admettent désormais que les rebellions en Libye et en Syrie étaient fomentées dès le début par les islamistes,que leurs succès sont dûs à l’aide militaire apportée par obama et ses amis européens,que Kadhafi n’a commis aucun massacre de civils (contrairement aux allégations de juppé à l’onu pour faire voter l’intervention militaire),qu’il n’y a aucune différence entre l’état islamique et les soi-disant islamistes modérés entrainés par l’armée américaine en Syrie (dont la plupart ont rejoint l’état islamique). en résumé,l’état islamique est une création d’obama.
    d’ailleurs, contrairement à ce qu’il avait toujours promis, obama vient de décider d’envoyer des soldats américains en Syrie pour défendre les islamistes contre l’intervention russe.

    7 novembre 2015 à 11 h 51 min
    • Jaures Répondre

      Bien sûr ! Et c’est probablement la CIA qui a mis la bombe dans l’Airbus.
      Remarquez c’est rassurant: Obama ne faisant pas de 3ème mandat, l’Etat islamique ne passera pas 2016.

      7 novembre 2015 à 19 h 04 min
    • Claude roland Répondre

      L’EI création d’Obama ou d’autres. Ce que peu de gens comprennent c’est que les dirigeants américains, quels qu’ils soient, sont manipulés depuis des décennies par la haute finance internationale sioniste. Donc il ne faut pas en vouloir aux Américains et bien discerner le peuple de ses élus. La plupart de ses élus sont corrompus mais le peuple commence à peine à comprendre. Donc, quand on dit « les Américains », il faut penser « les banquiers internationaux apatrides ». Alors arrêtons de fustiger ce peuple pantin, SVP.

      9 novembre 2015 à 9 h 39 min
    • Rosenberg Répondre

      Vozuti @ et les USA sont le bras armé d’Israel !

      9 novembre 2015 à 14 h 55 min
  • Jaures Répondre

    Bien, je suppose que tout le monde a pu prendre connaissance de cet article de Millière.
    Qui en toute honnêteté pense que celui-ci vaudrait à Millière les tribunaux alors que nombre d’articles écrits par lui-même ou d’autres éditorialistes de ce site chaque semaine ont sensiblement la même teneur ? Sans parler des commentaires !
    Millière se complait dans ce rôle de vrai-faux dissident persécuté. Tant qu’on n’est pas dupe, cela ne prête pas à conséquences.

    Par ailleurs, on constate que ces fameuses « informations diffusées nulle part sur le territoire français » ne sont guère étayées par des études indépendantes ou des témoignages vérifiés (à moins que Millière nous en donne ici les références) et que celles-ci, pour ceux qui sont un peu à l’écoute des médias, ont été largement évoquées par d’autres que lui.
    Qui à la lecture de cet article peut affirmer avoir appris quoi que ce soit ? Qui ne voit là autre chose que des opinions fondées en grande partie sur des croyances ou des rumeurs ?

    D’ailleurs, si Millière voyait ainsi advenir telle catastrophe, sa place ne serait-elle pas en Europe pour alerter l’opinion ? Quel intérêt peut donc avoir un article si peu étayé publié aux Etats-Unis sur un site de toute façon classé par les Américains eux-même comme celui d’un think tank anti-musulman ?
    J’ai toujours reproché à Millière de faire la leçon aux autres tout en se gardant bien de s’engager réellement, se contentant de mettre sa plume au service de médias dont le public est convaincu d’avance et de préférer l’invective au débat.

    7 novembre 2015 à 9 h 33 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    pendant la durée de la conférence internationale sur le climat qui doit se tenir à Paris l’ Elysée ( aux champs ) et Cazevide ( franc-mac ) rétablissent … le contrôle aux frontières

    ( les agences de presse )

    décidément ces fantoches sont inégalables ( dans le ridicule bien sûr )

    6 novembre 2015 à 13 h 18 min
  • Jaures Répondre

    Voici l’article en question dont Millière prétend qu’il lui vaudrait en France les tribunaux:
    http://www.gatestoneinstitute.org/6721/muslim-invasion-europe
    Vous en jugerez vous-même mais je ne vois rien là qui n’ait déjà été dit ou publié ici ou ailleurs. J’ai retrouvé certaines affirmations avancées par Finkielkraut lors d’une récente interview sur France Inter.
    Que Millière se rassure. Il peut parfaitement publier cet article aux 4V (même si le format est ici plus court), on lui répondra volontiers et sa liberté ne sera pas en danger.
    J’ai lu sur ce site bien pire.

    5 novembre 2015 à 15 h 02 min
    • vozuti Répondre

      En france,il est obligatoire (pour ne pas être mis au rebut de la société) de conclure un texte de ce genre par une phrase assassine contre le fn… ce qui rend incohérent l’ensemble du texte.
      Cette contrainte n’existe pas en anglais.

      6 novembre 2015 à 11 h 10 min
    • vozuti Répondre

      Because they thought democracy had brought Hitler to power, they decided to restrict democracy.[1] Because they thought nationalism was the cause of the war, they decreed that nationalism was harmful and that the cultural identities in Europe had to disappear and be replaced by a new « European identity » that they would shape
      je pense qu’Hitler n’est qu’un prétexte pour nos dirigeants (dont ils abusent de manière obsessionnelle).
      Le projet maçonnique d’obtenir un pouvoir total et d’éliminer les nations chrétiennes européennes en les remplaçant par une population nouvelle totalement remodelée existait bien avant Hitler.

      6 novembre 2015 à 11 h 35 min
      • Blumkovotch Répondre

        Vozuti : pourquoi écrire en saxon ? Nous sommes en France Chef !

        6 novembre 2015 à 12 h 59 min
        • vozuti Répondre

          oui je n’ai pas précisé, en anglais c’est un extrait d’un article de guy milliere, cité plus haut par jaurès. ensuite j’ai ajouté mon commentaire en français.

          6 novembre 2015 à 19 h 35 min
  • Claude roland Répondre

    Guy Millière pense à Aldous huxley et Geroges Orwell !… Mais tous les Français devaient avoir lu ces livres et vu le film Brazil et réaliser qu’on est en plein dedans !!! Il serait en effet temps de se réveiller !
    Je rappelle que les Français sont les plus gros consommateurs d’anxiolytiques et d’antidépresseurs, bref, de neuroleptiques DU MONDE ! Et en plus, ça y va aussi franchement sur le cannabis, la cocaïne et autres stupéfiants en plus de l’alcool ! Efficace l’anesthésie. Cela fait des années que ça dure et que je le dénonce de mon côté à mon entourage. Mais au mieux, la réaction est celle des vaches qui regardent passer un train. Et tout ça pourquoi ? Par peur d’assumer et des changer les choses en prenant le taureau par les cornes. Tout simplement de la lâcheté face à la vie.
    Et pendant ce temps, ça palabre à l’infini sur le sexe des anges… Les Français, champions du bla bla bla.

    5 novembre 2015 à 10 h 08 min
  • David Dom972 Répondre

    Les Français ont le cerveau sous anesthésie, parce que les médias sont au service de la politique, et que nos représentants sont touchés par la corruption. Quand on regarde Canal+, on a envie de gerber, et quand on regarde TF1 et les autres chaines, on a l’impression que ce sont les mêmes personnes qui ont écris les articles de presse. Nous faisons l’objet d’un enfumage de grande envolée. Notre vision à très court terme nous rattrapera. Mais le pire est à venir, avec les réformes scolaires, qui vont formater nos enfants, et faire d’eux des exécutants talentueux sans esprit critique. L’esprit analytique, nous l’avons, mais ne l’exprimons pas. Par contre, nos enfants seront sans déterminisme doc sans base d’analyse . C’est le grand projet de nos socialistes actuels. Ceci dit, quand on regarde le parcours du 1er ministre actuel, on se demande ce que veut dire le socialisme. Des experts en manipulation et en équilibrisme, qui vivent du populisme et de la démagogie. En tout cas, je suis d’accord avec cette approche, tous nos politiciens de gauche comme de droite, sont des socialistes, des menteurs qui veulent leur part du gâteau.

    4 novembre 2015 à 21 h 36 min
    • Blumkovotch Répondre

      De Gauche à Droite, nos gouvernants et élus doivent s’attendre à devoir rendre des comptes bientôt !

      5 novembre 2015 à 19 h 45 min
  • BRENUS Répondre

    @ QC . En effet BRENUS (avec un seul N) est susceptible. Normal compte tenu de son son « milieu social ». Mais lui, au moins, ne se prend pas pour le docteur Knock dont on ne sait jamais si ça le gratouille ou le chatouille. Un vague élément du peuple, en somme. C’est à dire un peu rustre, pas très cultivé, mais qui se complait dans la bataille, même s’il est loin de triompher toujours. Avouez que ça change des chochottes habituelles.

    4 novembre 2015 à 19 h 24 min
  • druant philippe Répondre

    @BRENNUS :

    vous « soulevez  » une question intéressante :
    Jaures est – il envoyé par ses maîtres maçonnicomondialistes (pléonasme) pour tenter de nous contrer ou agit – il ainsi par désoeuvrement pour occuper ses journées de syndicaliste CGT ?
    That ‘ s the question .
    QC ne tardera pas à éclairer notre lanterne en envoyant un missile antiJaures dont il a le secret .

    4 novembre 2015 à 12 h 18 min
    • quintius cincinnatus Répondre

      un seul  » N  » à  » ce  » Brenus là , l’ homme est susceptible !

      4 novembre 2015 à 13 h 51 min
      • Rosenberg Répondre

        Biensûr Brenus avec un seul N comme Napoléon

        7 novembre 2015 à 22 h 25 min
  • MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS Répondre

    1/10 :
    Je n’admets ni ne pratique l’autocensure et je me fous complètement des tribunaux républicains d’obédiences maçonnique, communiste, totalitaires et génocidaires.

    Déjà dans les années 80, alors aux USA, j’en savais plus sur ce qui se passait en france avec le LOS ANGELES TIMES que mon épouse qui regardait alors la TV en France… Quand je reprenais l’avions pour Paris, la pauvreté des journaux français en quantité et en qualité me faisait déjà l’effet de renter en « zone occupée » du temps de la guerre 39-45 !

    Cet article devait appeler au courage en langue française et certainement pas à la démission ! D’où ma note…

    4 novembre 2015 à 10 h 16 min
    • guy milliere Répondre

      Je n’appelle pas à la démission. Je constate une situation. Je me bats contre cette situation depuis quarante ans. Je veux bien espérer un sursaut. J’ai essayé de contribuer à ce qu’il y en ait un. Pour l’heure la situation me fait penser à un mélange de 1984 de George Orwell et du Meilleur des mondes d’Aldous Huxley.

      4 novembre 2015 à 21 h 02 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        dans mes souvenirs , lointains car ces auteurs ne sont pas ma tasse de thé anglais ( toujours un goût conforme et reproductible à l’ infini tel un smoking ) il n’ est pas question d’ IMMIGRATION en TSUNAMI dans ces deux livres , ni de  » lanceurs d’ alerte  » vous savez, ceux qui se réfugient en … » URSS  » ou dans une ambassade sud-américaine à Londres … quand on fait du lobbying il faut le faire habilement nous ne sommes pas des bouseux du Middle-West nous avons reçu en d’ autres temps une solide instruction dans de Grands Lycées Nationaux puis dans des Facs alors mondialement reconnues ( deux prix Nobel dans la mienne )

        4 novembre 2015 à 22 h 31 min
        • Guy milliere Répondre

          E

          5 novembre 2015 à 2 h 49 min
          • Guy milliere

            Je vous donne raison pour ce qui concerne l invasion en cours. Le livre le plus lucide sur ce point est le camp des saints, de jean Raspail. Un ecrivain qui a toute mon estime. Le fondateur de wikileaks n est pas du tout ma tasse de the, snowden non plus. Je suis un defenseur de la civilisation occidentale. Ces gens sont des traitres.

            5 novembre 2015 à 2 h 56 min
          • DE SOYER

            « Défenseur de la civilisation occidentale »: Guy, ta position m’apparaît plus claire maintenant.

            6 novembre 2015 à 21 h 22 min
  • MIMI Répondre

    et maintenant intégrisme écologique au pouvoir …ils osent tout …mais ceux qui les suivent sont responsables aussi!

    4 novembre 2015 à 9 h 19 min
    • Raspoutine Répondre

      Les verts détruiront des emplois; et on ne va tout même pas manger de l’herbe comme les vaches !

      6 novembre 2015 à 22 h 57 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Je sais que je vais causer une peine immense à Guy Millière mais tous les lecteurs et participant de ce blog devraient se précipiter sur la chronique d’ Hannibal que l’ on peut lire sur le site de l’ hebdomadaire  » Rivarol  » et qui traite de …  » pédagogie  » … la rédaction des  » 4 V²  » serait bien inspirée d’ en demander l’ autorisation de parution sur sa feuille … rarement lu un texte aussi lucide sur ce qu’ est ( devenue ) notre  » société  » ( française ) actuelle … de la grande philosophie politique « 

    4 novembre 2015 à 9 h 01 min
    • Guy milliere Répondre

      Vous ne me faites aucune peine. Hanniel ecrit bien et pense bien. Merci de me l avoir fait decouvrir. Je regette sur la fin une allusion antisemite concernant Auschwirtz qui me donne la nausee…le texte pourrait s en passer.

      5 novembre 2015 à 5 h 50 min
  • Christiane Riedel Répondre

    Serait-il possible d’avoir accès à vos articles en anglais ?
    Où et comment peut-on les trouver ?
    Merci de me le dire

    4 novembre 2015 à 8 h 37 min
  • Jaures Répondre

    Zemmour viré du PAF ? Beaucoup aimeraient être ainsi exclus: une chronique quotidienne sur RTL (première radio généraliste), un billet au Figaro magazine, des apparitions régulières à la télévision publique, …
    Mais, cher Raoul, demandez-donc à Millière de nous donner l’adresse du site où l’on pourrait lire son article maudit.
    A vous, il ne peut rien refuser.

    3 novembre 2015 à 22 h 40 min
    • Raoul Villain Répondre

      Prosternez-vous mécréants devant le très puissant Jaurès dont l’esprit omniscient consent à se libérer d’un dur et harassant labeur pour nous « démontrer » (Sic !) que la parole « d’un simple chargé de cours » nous égare dans les affres du péché réactionnaire ! Au fait, SAS daignerez-t-elle répondre à ma question au lieu de botter fort maladroitement en touche?

      4 novembre 2015 à 18 h 34 min
    • Sylvain Drey Répondre

      Jaurès: et Bachar ? Il est baasiste, donc laïc ! Vous qui prônez la laïcité êtes bien muet !

      4 novembre 2015 à 19 h 12 min
  • BRENUS Répondre

    « Pourquoi se précipiter chaque semaine….. » ? Mais c’est son job, mon brave! Vous ne l’avez pas encore compris? Ce bug vient pondre ses insanités sur commande : il ne s’agit en aucun cas d’échanges d’idées ou autres fariboles. Sauf pour les ravis de la crèche qui s’y laissent régulièrement prendre. Et on est surpris de le voir de certains pseudos latins. (Hors le mien qui n’est pas latin, du reste – ni gaulois).

    3 novembre 2015 à 19 h 51 min
  • DESOYER Répondre

    Le problème, Guy, c’est que les libéraux ont longtemps sous-estimé les dangers de l’immigration en France. Certains commencent à tomber du lit, comme Xavier Driancourt, l’animateur de Café Liberté qui t’a invité plusieurs fois. Le réveil est un peu tardif, mais mieux vaut tard que jamais.
    Par ailleurs, effectivement, l’inconscience, je dirais même plus l’inconséquence, socialiste a tendance à gangrener toujours plus les composantes de l’UMPS. Les Républicains, sentant le vent, commence à jouer les tartarins, mais qui peut croire qu’ils appliqueraient les quelques mesures timides qu’ils commencent à avancer (toujours cf. mon livre « Economie ou socialisme: il faut choisir », destiné à les assassiner définitivement)?

    3 novembre 2015 à 19 h 39 min
    • Guy milliere Répondre

      Vous avez raison concernant les liberaux francais. Mais tous ne sont pas dans ce cas. Mon ami jacques garello est lucide, depuis longtemps. Nombre de liberaux francais sont, en fait, libertariens.

      5 novembre 2015 à 3 h 01 min
  • Oxydent75 Répondre

    Police de la pensée : les adultes peuvent encore résister. Mais le plus grave réside dans le formatage soixante-huitard de nos « chères petites têtes blondes » ( une expression probablement devenue raciste que le PS et ses officines ne digèrent pas )

    3 novembre 2015 à 18 h 27 min
    • Blumkovotch Répondre

      §
      Cette « école » recrute en effet des handicapés mentaux pistonnés< La décadence de la France en est la preuve irréfutable !

      6 novembre 2015 à 10 h 07 min
      • Blumkovotch Répondre

        Précision il s’agit de l’ENA qu’il faut fermer d’urgence

        6 novembre 2015 à 10 h 09 min
        • MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS Répondre

          Je vous comprends mais ne vous approuve pas du tout.
          En effet, il ne faut pas condamner une grande école qui répond aux besoins de nombreuses autres grandes écoles nationales comme le CNAM, divers Ministères, Polytechnique, St-Cyr, SUPELEC et bien d’autres. Pour avoir suivi des cours à l’ENA, au CNAM et au Ministère des Finances dans le cadre de nos études supérieures de banque, nous n’avons pas pour autant été seulement étudiant à l’ENA administrative ! Si c’est de celle-là seulement, fermée sur la seule formation des hauts fonctionnaires, dont vous parlez probablement, il ne faut pas condamner une grande nécessité pour un grand Pays de disposer d’une grande école spécialisée dans la formation de ses futurs hauts fonctionnaires, qui était l’idée de départ de Michel DEBRE.
          Par contre, ce que nous pouvons faire et qui est urgent depuis longtemps, c’est la décontaminer de la franc-maçonnerie et autres sectes dangereuses ! Mais l’école revenue ensuite au clair, au bon sens et au transparent est utile !

          6 novembre 2015 à 10 h 44 min
          • quinctius cincinnatus

            Cette machine scolaire napoléonienne qui ne fait que formater l’ intelligence administrative doit être supprimée de toute urgence tout comme toutes les  » Sciences – Po  » … elles n’ ont fait que produire des  » esprits  » en complète déshérence du réel …

            Posez vous,seulement, la question : le R.U. possède t il une E.N.A. ?

            6 novembre 2015 à 13 h 29 min
          • Blumkovotch

            Martin de [email protected] Ok concernant les grandes écoles, mais les Enarques ne devraient pas se lancer dans la politique, et vouloir devenir ministre(s) ils doivent rester hauts-fonctionnaires –

            6 novembre 2015 à 19 h 04 min
          • MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

            Certes ! Mais pour revenir à cette situation normale que vous souhaitez avec raison, comme moi, cela oblige le pouvoir politique à redevenir honnête et respectueux de la France, de ses LOIS FONDAMENTALES, des Français ! ce que les politiciens maçonniques ne savent évidemment plus du tout faire…

            7 novembre 2015 à 10 h 27 min
          • Rosenberg

            [email protected] oui, mais l’ENA est une école produisant des administratifs, des hauts-fonctionnaires, et non des politiciens !
            Donc pas de Ministres !

            9 novembre 2015 à 14 h 58 min
          • MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

            Ben… si ! La quasi-totalité des Ministres sont des fonctionnaires, ils n’ont jamais travaillé dans le privé et ont fait carrière dans leurs partis… Remémorez-vous JOSPIN auquel il fut reproché de cumuler ses salaires de fonctionnaires avec celles d’élus et de Ministres. Il a répondu :  » c’est le système » ! Par ailleurs en 1981, ce fut la vague des barbus de l’E.N. à l’Assemblée ! Beaucoup sont devenus Ministres… Et ainsi de suite. Il y a confusion au bénéfice des fonctionnaires, et puis redondance ensuite à des postes encore plus hauts dans la fonction publique. Regardez les nominations des deux GODF au CESE, les directeurs de missions diverses etc…

            9 novembre 2015 à 16 h 34 min
  • druant philippe Répondre

    L’ article de GM est à ^peine sorti du four que le chef anesthésiste du site nous tente un chloroformage avec son « politiquement correct  » inexistant , sa traque sur le net tout e aussi invisible , …
    Si le politiquement correct n’ existe pas alors comment expliquer la novlangue des mondialistes (les « jeunes » pour désigner la crapule afromuzz , les termes « pas d’ amalgame et faut pas stigmatiser  » ( vulgate trostkyste) , le sentiment d’ insécurité , les fameux déséquilibrés pour les violeurs afromuzz , les heures les plus sombres et j’ en passe .
    La traque sur le net existe tellement peu que l’ on est obligé
    de pratiquer l’ onctuosité langagière sous peine de se voir bannir d’ un site .
    Rappelons encore la scandaleuse attitude du dictateur aux petits pieds Manuel Vallsolini envers Dieudonné et les propos de la quadrumane Taubira .

    3 novembre 2015 à 16 h 25 min
    • Jaures Répondre

      Vous suggérez que Millière pourrait-être censuré en raison de la teneur antisémite de ses propos ?
      Pour le reste, je vous laisse juge de la censure sur le net en relisant les commentaires des articles de la semaine passée.
      Si tout cela fait partie du « politiquement correcte » alors je me demande ce qui n’en est pas.
      Alors laissons Millière nous donner l’adresse du site où l’on peut lire son article impossible à publier en France. J’ai hâte de briser l’interdit.

      3 novembre 2015 à 16 h 55 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        quand Guy Millière tiendra des propos anti-sémites , tous les goys se seront alors convertis au Judaïsme comme le fils Sarkozy et ( peut être ) Valls !

        4 novembre 2015 à 8 h 46 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    ses citoyens sont anesthésiés, c’ est certain, mais ses dirigeants son, eux, … stupéfiants !

    3 novembre 2015 à 15 h 44 min
    • Blumkovotch Répondre

      cincinnatus – nos dirigeants ne sont pas stupéfiants; mais drogués par leur propre pensée unique ! C’est de l’auto-intoxication !

      6 novembre 2015 à 19 h 07 min
  • vozuti Répondre

    Sur les flux migratoires, un homme disait la vérité il y a 30 ans,au moment ou il fallait agir…et il est devenu l’homme le plus haï du pays,son nom est devenu un mot grossier dans les médias…le pen.
    Actuellement,tout le monde voit que le remplacement de population est irréversible,et le discours officiel ne consiste même plus à nier cette évidence,mais à la présenter comme un progrès : « les blancs représentent la vielle france rance, les afro-arabes représentent la belle france moderne post-raciste ».
    « l’anesthésie et le lavage de cerveau » sont tels que,malgré l’évidence, des tas de gens voteront encore ump en espérant que le problème sera réglé par ceux qui l’ont crée,tandis que d’autres ne voient pas d’objection à cette nouvelle france qu’on leur a imposée.

    3 novembre 2015 à 13 h 05 min
  • Jaures Répondre

    Il est fréquent que les intellectuels en mal d’audience jouent les martyrs ou les dissidents.
    Ils aiment à s’inventer une persécution ou à se déclarer victime de ce que l’on nomme d’un air entendu sur un ton désabusé « la bien pensance », « le politiquement correct », « la pensée unique »,…
    Tout cela est totalement ridicule et Millière trouvera aisément, de Zemmour à Finkielkraut des soit-disant victimes de « la bien pensance politico-médiatique » qui s’épanchent sur les ondes et signent à tours de bras des volumes dans tous les salons de France.
    Ceux-ci ne se privent absolument pas d’aborder les thèmes dont parle Millière.
    C’est pourquoi j’incline à penser que si Millière écrit parfois uniquement aux Etats-Unis, c’est que là bas on peut dire sans risque d’être contredit avancer les pires bêtises sur la France comme que l’on y travaille que 3 jours par semaine ou qu’il existe des « no-go zones » de Paris « pires que l’Afghanistan ».
    Mais il est facile de clore ce débat: que Millière nous donne le site où l’on peut découvrir son texte et nous nous rendrons compte par nous-même de ce contenu si subversif qu’il risquerait ici la censure.

    3 novembre 2015 à 11 h 35 min
    • Raoul Villain Répondre

      Dans un pays où tout est contrôlé par la Gauche, il est difficile effectivement d’exprimer une pensée contraire. Zemmour a été viré du PAF, Zoé Shepard congédiée. Il paraît même que l’Académie de Toulouse a effectué une tentative de fichage des enseignants hostiles à la réforme du collège (Comme quoi, il est plus facile de ficher des profs que des musulmans à Béziers). Une question reste en suspend: si Monsieur Guy Millière est un intellectuel confidentiel, pourquoi se précipiter chaque semaine (pendant les heures ouvrables où l’on est censé travailler dans le privé _Sic !) pour manier l’ironie lourdingue et l’absence de vrais arguments?

      3 novembre 2015 à 19 h 26 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        pourquoi ?

        mais simplement pour SE prouver que l’ on est plus intelligent que l’ autre , que l’on représente le bon, le beau et le vrai , que vous représentez le mal, le laid et le mensonge … bref que vous êtes un inférieur mais … en y mettant la forme , celle d’ un onctueux chocolat … vous retrouvez les mêmes signes de  » convivialité  » démocratique et républicaine chez François Bidochon dit l’ Audacieux

        3 novembre 2015 à 23 h 12 min
        • Rosenberg Répondre

          Cincinnatus – Et SarkoBonparte rêve du Fouquets et du Yacht de Bolloré en guise de remerciement des Français pour l’assassinat de Kadhafi soufflé dans l’oreille du petit mec par
          BHLéviatan

          4 novembre 2015 à 10 h 48 min
          • quintius cincinnatus

            que voulez vous de plus ? ce sont eux aussi des … pédagogues et de haute volée ( de bois vert ) ! pour vous en convaincre il vous suffit de lire l’ article délirant de B.H.L. dans  » Le POINT  » *** sur

             » les nouveaux mouscoutaires  »

            *** hebdomadaire que je n’ achète jamais en raison de la chronique tenue par le philosophe germano-pratin en chemisette ( de haut luxe ) blanche, immaculée et audacieusement … entre-ouverte sur son torse de Ben Hur de … salons parisiens et bronzé à … Tanger

            4 novembre 2015 à 13 h 48 min
    • guy milliere Répondre

      Si vous avez un minimum de curiosité, vous utiliserez Google, mon nom et Distinguished Senior Advisor, ou Senior Fellow. L’un des liens que vous trouvez vous mènera à New York, l’autre à Los Angeles. Vous pouvez aussi garder votre complexe de supériorité et penser que vous êtes l’être le plus intelligent du monde dans le pays le plus intelligent du monde. Vous dormirez très bien le soir. Quant à m’imaginer antisémite comme vous le faites un peu plus haut… je préfère ne pas répondre à des propos méprisables. Si, par ailleurs, vous voyez le moindre rapport entre Zemmour, Finkielkraut, et la pensée conservatrice telle qu’elle se pratique et s’écrit dans le monde qui parle anglais, c’est que vous avez de profondes lacunes intellectuelles.

      4 novembre 2015 à 21 h 10 min
      • Jaures Répondre

        Curieux que vous me reprochiez de me prendre pour « le plus intelligent du monde » (comme si cela avait le moindre sens) pour écrire ensuite que j’aurais « de profondes lacunes intellectuelles ».
        Mais soit ! Je vais vous pister sur google mais, j’aimerais pour faciliter mes recherches que vous m’indiquiez le titre de votre article qui, selon vous, vous conduirais en France tout droit au tribunal.
        Pour mon allusion à l’antisémitisme, vous manquez singulièrement de finesse puisque mon post était une réponse à un intervenant vous comparant à Dieudonné.

        5 novembre 2015 à 11 h 31 min
        • Blumkovotch Répondre

          Jaures vous êtes payé combien pour déconstruire la France

          5 novembre 2015 à 19 h 35 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *