La France évitera-t-elle la catastrophe?

Posté le 25 juillet , 2017, 12:30
6 mins

Ces derniers jours, Emmanuel Macron a pris quelques décisions positives. Je les ai saluées et je les salue.

Rappeler ce que la France a dû aux États-Unis en 1917, faire défiler des troupes américaines sur les Champs-Élysées, inviter Donald Trump à Paris : tout cela était très bien, et je n’ai rien à y redire.

Bien au contraire, j’apprécie jusqu’à ce jour l’embarras des commentateurs qui ont dû remiser quelques heures leur aversion pour Donald Trump.

Redire un peu plus tard que la France porte une responsabilité dans la rafle du Vélodrome d’Hiver, dire que l’« antisionisme » est une forme d’antisémitisme, dénoncer les assassins de Juifs venus de l’islam, inviter Binyamin Netanyahu à Paris : tout cela était très bien aussi. Et je n’ai rien à redire, là non plus.

Nombre de commentateurs qui détestent Binyamin Netanyahu ont été embarrassés une seconde fois en moins d’une semaine.
Cela ne peut pas faire oublier le reste, qui est très inquiétant.

La baisse du budget des armées est une très mauvaise décision, dans un contexte où ces dernières ont déjà le plus grand mal à accomplir les missions qui leur sont confiées et où le danger terroriste islamique est toujours présent.

La façon dont Emmanuel Macron a répondu au Général de Villiers, qui exprimait ses griefs relève d’un autoritarisme vain et a conduit à la démission du Général de Villiers.

Je suis loin d’être certain qu’Emmanuel Macron se préoccupe de la défense de la France. Je suis persuadé que c’est là le cadet de ses soucis.

Lors de la nuit du 13 au 14 juillet, neuf cents voitures ont été brûlées, des policiers ont été agressés, parfois gravement.
Le délitement de l’ordre en France s’accentue.

Les zones de non-droit (près de six cents à ce jour) s’étendent.

L’insécurité règne en de trop nombreux endroits du pays.

Je doute très fortement qu’Emmanuel Macron soit obnubilé par ces questions.

Je ne l’ai, en tout cas, pas entendu en parler.

Même s’il devait en parler, je ne parviens pas à me convaincre que cela signifierait qu’il entend agir.

Par ailleurs, ses propos sur d’autres sujets restent et ne peuvent que renforcer l’inquiétude qu’on peut éprouver.

Emmanuel Macron semble toujours vouloir accueillir des dizaines de milliers de migrants entrés sans contrôle en Europe, ce qui ne peut qu’accroître encore l’insécurité, contribuer à l’islamisation de la France (dès lors que quasiment tous ces gens viennent de pays musulmans), et créer des nuisances diverses, telles que celles qui ont transformé des quartiers du Nord de Paris en dépotoirs et décharges publiques.

Emmanuel Macron semble aussi vouloir – et c’est lié – renforcer la place de l’islam en France, créer un « islam français » qui n’existera jamais (car l’islam est l’islam partout où il prend place), créer des départements d’études de l’islam très islamiquement corrects à l’université.

Emmanuel Macron ne semble pas se demander un seul instant comment les gens qu’il veut faire venir en France s’intégreront et je pense qu’il sait qu’ils ne s’intégreront pas.

Il ne semble pas le moins du monde discerner que l’islam est incompatible avec l’égalité de droit, avec la liberté de parole, et aussi (les données historiques non retouchées par des propagandistes le montrent) avec la démocratie et le développement économique.
L’économie, précisément, est un domaine qui est pour l’heure laissé en suspens par Emmanuel Macron.

Ce qui paraît se profiler est un renoncement aux quelques rares points un peu libéraux du programme énoncé.

Ces points étaient déjà très insuffisants et pas du tout à même de redresser le pays, et d’y faire diminuer la pauvreté et le chômage.
Dès lors qu’ils ont disparu, la conclusion qu’on peut tirer est que la croissance restera nulle, et que la pauvreté et le chômage resteront élevés.

Si j’ajoutais à la liste les lubies délirantes exprimées, ces derniers temps, par Nicolas Hulot en matière d’environnement, et si j’imaginais que ces lubies puissent se concrétiser, il faudrait dire que je viens de décrire un scénario catastrophe.

Avoir invité Donald Trump et Binyamin Netanyahu à Paris, avoir procédé à des rappels utiles est une chose.

Redresser la France est une autre chose.

Pour l’heure de nombreux signes continuent à indiquer qu’Emmanuel Macron sera un Président désastreux.

16 Commentaires sur : La France évitera-t-elle la catastrophe?

  1. quinctius cincinnatus

    11 août 2017

    nous savions que Mr Millière était un partisan du contrôle de la pensée

    Répondre
  2. HOMERE

    31 juillet 2017

    La France est en vacances…Ensuite elle reprends le ronron quotidien…la France somnole ,rêve, regarde la télé irréalité, vote parfois, rote souvent et pète de temps en temps….elle tempête et s’en pète….la France c’est vous,c’est moi,c’est nous…mous du genoux, durs pour les autres, mollets pour les plus convaincus, gueulards en général et branleurs en particulier…une nation pas plus pire mais pas moins égoïste que les autres….
    Tant que cet environnement délétère, momifié par les normes façonnées par ceux qui dirigent nos existences,et dont le seul intérêt est de perpétuer (et d’amplifier) le processus …..ne changera pas (ou ne perturbera pas) nos petites peinardes vies,RIEN NE SE PASSERA …….RIEN !!
    La difficulté est de mettre en exergue les éléments qui pourraient infléchir ce mouvement de décadence qui devient inexorable avant que de devenir irréversible….personnellement,je reste pessimiste….ceux qui nous présentent leurs réflexions sur ce sujet,ne sont pas écoutés ou lus…
    Nous attendons une catastrophe majeure……qui ne viendra pas parce que justement elle est la limite à laquelle ceux qui nous dirigent n’ont pas intérêt à ce qu’elle se produise.
    Beaucoup attendent un dirigeant charismatique et fort,peu souhaitent un leader (ou une initiative) capable de porter notre société vers autre chose que la merde matérielle….
    Guy Millière met parfaitement en exergue la situation….peut être voit il une trace nouvelle susceptible d’entrevoir le début d’un commencement d’autre chose.Des personnalités de son niveau seraient fondées à unir leurs connaissances afin de porter des projets non mercantiles mais capables d’éclairer et entraîner une partie de notre peuple encore réceptif et prêt à agir…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      31 juillet 2017

      Moi , je ( sic ) vois bien un retour de Sarkozy et Millière remplaçant Buisson ! … du sport !

      ( c’ est une blague ! )

      Répondre
      • HOMERE

        1 août 2017

        …..de bon goût……blague à part……

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          2 août 2017

          désolé d’ avoir froissé votre fidélité toute canine envers le levantin

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      4 août 2017

      que Le Dieu Tout Puissant nous épargne du fléau que les jugements, avis et conseils de Mr Millière soient suivis … amen

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    31 juillet 2017

    Trump, Macron … la réalité de la vie ne fait jamais de cadeaux aux incapables qu’ ils soient ou non ” intelligents “

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    28 juillet 2017

    comme il y a des ” feuilles d’ annonces officielles ” les ” 4V² ” deviennent une ” feuille à pétitions ” et même à répétitions !

    Répondre
  5. betsynette

    27 juillet 2017

    Actuellement; tout ce que fait macron, c’est amuser la galerie et en attendant, lui et son équipe de …..godillots ……qui tourne savates…..fait passer des lois qui n’est pour moi qu’une mise à sac des porte monnaie des Français, c’est sur que d’avoir pris des cours de théâtre, cela lui sert.

    Répondre
  6. besserwissen

    26 juillet 2017

    que font les journalistes? Ils voient, interprètent et l’écrivent? Que peuvent-ils faire d’autre? ce que le gouvernement ne fait pas ? Ce que les Français ne font pas non plus ? Et vous Bistouille Poirot, vous FAITES quoi ? Manifester dans la rue ? créer une association CONTRE? Ne pas payer les impôts? Ni les péages d’autoroutes ? et et et Vos idées au lieu de critiquer!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28 juillet 2017

      tandis que Mr Millière lui fait avancer le schlimblick, lui !

      Répondre
    • BRENUS

      30 juillet 2017

      “Que peuvent ils faire d’autre” ? Peut etre leur travail, honnêtement et tout simplement. Et ne pas se borner à jouer les thuriféraires et lècheurs de pompes pour protéger leur bifteck. Regardez objectivement les émission de la 15 avec miss enrut et dites nous si vous appelez ça des journalistes ou des flagorneurs?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        31 juillet 2017

        miss En Rut . plutôt une mémère ayant encore ses bouffées de chaleur

        Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14 août 2017

      Mr BESSERWISSEN ne semble pas avoir tout compris !

      Répondre
  7. Bistouille Poirot

    25 juillet 2017

    Les articles de Mr MILLIERE sont à l’image de la plupart de tous ceux dont on nous abreuve. Des généralités qui à peine entamées sont aussitôt reprises par les lecteurs. Une fois, deux fois, cent fois. OK, nous avons compris. Le seul intérêt est de savoir ce que nous allons faire à présent. Où? Quand ? Comment ? Avec qui ? Avec quoi ? Il est grand temps de ranger les pipos et de retourner au vestiaire pour y reprendre ce que nous y avions déposé avant la comédie en quatre actes que nous venons de subir. Les Martinez, Thauzin, de Villiers, oui, bon ça va, merci.
    – Et vous, me direz-vous, que faîtes vous ? Ce que j’ai pu faire,… dans ma vie,… jusqu’au jour (et c’était il y a longtemps) depuis que mon abonnement à Tintin m’a été retiré puisque réservé aux seuls jeunes de 7 à 77 ans. Eh bien agir, bien plus qu’écrire. Aussi ne nous égarons pas davantage. Qu’est ce qu’on fait en France, Millière quand toi tu vis au USA ? On écrit ou on agit…Parce que vois-tu, j’aimerai léguer à mes enfants, un patrimoine au moins égal à celui que mes parents m’ont transmis et le moins que l’on puisse dire est que j’en ai honte.
    Aussi quand les enfonceurs de portes ouvertes sont légions alors que les huisseries font défaut, je mobiliserai bien leurs bottes sur d’autres chantiers, ceux sur lesquels on rame sans cap parce que nous n’avons aucun chef digne de ce nom. Il existe, j’en suis sûr.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26 juillet 2017

      Monsieur Millière n’ en est pas encore de nous dire de réciter le … Rosaire pour une raison que je connais et qui est de son choix et que je respecte

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)