La France, un pays en chute libre

La France, un pays en chute libre

La France a offert, ces derniers jours, au reste du monde un spectacle grotesque et pitoyable – résultat d’un processus enclenché depuis très longtemps.

Il y a, d’abord, une prééminence du socialisme qui tend à l’hégémonie grâce à des infiltrations qui n’ont cessé de se ramifier.
L’un des premiers secteurs pris a été l’Éducation nationale. Il y a – cela va de pair – les désastreux manuels scolaires : ceux narrant l’histoire, puis ceux expliquant l’économie et l’éducation civique.

Il y a le pouvoir accordé aux syndicats, les effets de l’instauration d’un système socialiste de santé nommé la Sécurité sociale, les effets, aussi, d’un système socialiste de retraites, sous la forme du système par répartition, aujourd’hui agonisant.

Il y a un système politique asphyxié avec, d’un côté, une gauche longtemps sous l’ombre portée du Parti communiste et, de l’autre, une droite longtemps sous l’ombre portée du gaullisme.

Il y a l’absence de références précises en matière de droit, l’idée que ce qu’une loi fait, une autre loi peut le défaire dans les instants qui suivent.

Il y a cette instabilité des institutions qui a commencé en 1789 et qui n’a cessé jusqu’à ce jour. En un peu plus de deux siècles, cinq républiques, deux empires, un retour à la monarchie absolue, une monarchie constitutionnelle et un régime autoritaire au temps de Pétain.
Il y a les émeutes comme une tradition venant ourler et interrompre le cours des choses.

Il y a l’appel à une main-d’œu­vre venue d’anciennes colonies et payée à vil prix, qu’on a parquée en périphérie des grandes villes.
Il suffit, ensuite, de mélanger tous ces ingrédients, d’y ajouter quelques doses d’immobilisme, de ressentiment et d’envie, et cela donne le résultat qu’on voit.

Des diplômes dévalués et qui, pour la moitié d’entre eux, mènent au chômage. Une jeunesse sans espoir et sans horizon qui avance vers le futur la tête vide et la bouche débordant de slogans débiles. Un chômage qui, depuis trente ans, est très rarement descendu en dessous de la barre des 10 %. Sept ou huit millions de gens vivant dans l’indigence sur soixante millions d’habitants.

Un million et demi de gens subsistant sans autre revenu que de maigres allocations. Des entreprises qui ferment et que ne remplacent pas d’autres entreprises.

Environ sept cents zones de non-droit où la police, les pompiers et les services de secours n’entrent plus et où ce qui reste d’ordre est assuré par des bandes et des imams. Une montée de l’islam radical qui fait aisément son lit dans le désordre et le désespoir. Une population musulmane qui se replie, s’aigrit et répète que l’Occident est coupable, puisque c’est ce qu’on lui répète tous les jours, et une population de souche qui vieillit, essaie de garder ses menus avantages et développe des aigreurs xénophobes.

À chaque fois que je sors du pays et que j’y reviens, je sens les tensions. Je discerne les absurdités qui rendent une vie déjà morne un peu plus morne encore. Je vois l’écart entre l’existence telle qu’elle se mène encore à Paris seizième et le quotidien tel qu’il s’endure en Seine Saint-Denis. Je sais qu’il suffit d’un rien pour que des explosions surviennent.

La moindre tentative de bouger quoi que ce soit, et ce sont des mécanismes en cascade imprévisible. La faillite approche. Réformer les retraites de manière minimale était vraiment le moins qu’un gouvernement puisse faire : cette réforme minuscule débouche sur ce qu’on voit.

Le gouvernement en place fait, il est vrai, n’importe quoi depuis trois ans. La gauche offre un festival de débilité démagogique et a pourtant toutes les chances de revenir au pouvoir. Vers quoi allons-nous ? Une situation à la grecque ? Quel­que chose ressemblant à ce qu’a connu l’Argentine au moment du dépôt de bilan ?

Le pays me semble en tout cas en chute libre. Il heurtera le sol tôt ou tard.

Certains ne veulent pas voir. D’autres pensent que le pays a tous les atouts requis pour un redressement après la chute. Les uns et les autres me font penser à la vieille plaisanterie. Un homme tombe du haut d’un immeuble. À la hauteur du 50e étage, il dit : jusqu’ici, tout va bien. À la hauteur du 20e étage, il répète : jusqu’ici, ça va. Ensuite ?…

Partager cette publication

(46) Commentaires

  • jojo Répondre

    J’ai fait un rêve prémonitoire, j’ai vu toutes les banlieues de Paris en feu il y avait des jeunes avec des bouteilles remplies d’essence, ces derniers jetaient celles-ci sur des bâtiments et des commerce, ainsi que sur des vitrines , une jeunesse d’une violence extrême ,oui je vous di c’était bien des jeunes des quartiers des banlieues dont j’ai rêvé , ces derniers disaient ça va péter grave !!!!!! J’ai aussi vu Strasbourg,Mulhouse, Toulouse et Lyon en feu!!

    22/11/2011 à 19 h 41 min
  • sas Répondre

    Le ministre de la Justice Michel Mercier serait visé par une procédure judiciaire

     

    Source Reuters

    Le ministre de la Justice Michel Mercier serait visé par une procédure judiciaire

    Le président du conseil général du Rhône Michel Mercier a été promu garde des Sceaux dimanche après avoir été ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire © Pascal Fayolle / Sipa

    Partagez sur Yahoo Envoyez à un ami

    ‘); Click here to find out more!

    Une enquête préliminaire de police ouverte à Lyon depuis février 2009 vise Michel Mercier, président du conseil général du Rhône et nouveau ministre de la Justice, a-t-on appris de source judiciaire. Les investigations conduites sous contrôle du parquet sont aujourd’hui "terminées", a-t-on ajouté. La procédure, dont l’existence est révélée par le magazine Lyon Capitale, reste cependant en instance d’une décision. Elle n’a donné lieu à l’ouverture d’aucune information judiciaire et le parquet de Lyon semble considérer qu’il n’y a pas d’élément probant pour aller aussi loin. Il n’a cependant pas souhaité s’exprimer officiellement lundi.

    L’enquête de police vise le projet Rhônexpress, un réseau ferroviaire mixte tram-train mis en service en août dernier qui relie le centre de Lyon à l’aéroport Saint-Exupéry en 30 minutes. La concession avait été attribuée au groupe Vinci pour une durée de 30 ans dans des conditions jugées avantageuses, écrit Lyon Capitale, qui précise que la police envisageait l’hypothèse d’un délit de favoritisme.

    Michel Mercier a été mandataire financier pour le centriste François Bayrou lors de la campagne présidentielle de 2007. En qualité de ministre de la Justice, il aura autorité hiérarchique sur le parquet de Lyon.

    15/11/2010 à 12 h 54 min
  • Magny Répondre

    En ce qui concerne l’obésité en France , qu’il y en ai moins ne vient pas d’une police culturelle intégrée par chaque Français , chacun se regardant les uns les autres , tel une police totalitaire intégrée . C’est  juste de l’orgueil : on n’aime pas ressembler à une baleine , c’est une qualité esthétique qui est en déficit aux USA parce que là-bas le culte de la réussite matérialiste encense le "il vaut mieux faire envie que pitié" , et l’abondance de nourriture , qui ne peut se voir que si l’on est obèse avouons-le , en est un symptôme flagrant .

    Mais un peu être orgueilleux et très con , car sur le sujet de la bêtise politique des Français [email protected] donne dans le mille ( mais il faut dire aussi que quand on voit le choix "humain" que l’on propose aux électeurs il ne faut pas non plus s’attendre à des miracles ! )

    11/11/2010 à 14 h 39 min
  • Sailly Fabrice Répondre

    Messieurs, je lis vos commentaires en vous demandant à qui c’est la faute ? Il faudrait peut ètre se damander  si nous serions pas tous un peu responsable ?

    En effet, nous avons tous le droit de vote, c’est quand  mème un pouvoir ! A ce système guère parfait, nous avons quand mème une arme. Le soucis c’est que nous sommes tous tiraillé entre nos intérèts personnels, les lobbyings corporatistes, et l’intérèt général (le vrai).

    regardez un peu autour de vous l’histoire nous a montrer plusieurs exemples et nous continuons à faire les mèmes conneries. (comparez la deuxième guerre mondiale et l’ex yougoslavie).

    voyez comment l’information est traitée, que montrons nous à la télévision ? De l’envie, de l’argent, Peu de gens gagnant de l’argent en travaillant.

    Si le travail était vraiment traité, cela resolverait beaucoup de problèmes (les retraites, le vol, la précarité). Cela fait 20 ans que les Restos du Coeur existent et c’est devenu une normalité sauf pour ceux qui s’en occupent (de beaux reportages pour les jounalistes et le silence radio des politiques).

    En France aujourd’hui l’important c’est l’argent mais pas comment on le gagne.

    Voyez comment a été traité la grève : les gens contre la réforme mais j’aimerais savoir pourquoi les journalistes ne présentent pas le financement des retraites : il faut savoir que c’est quand mème le privé avec toutes ces taxes qui finance en grande partie la retraite du public.

    De toute façon il n’y a pas de mystères, peu d’heures travaillées, peu de richesses produites, peu d’argent.

    Pour ma part cela fait longtemps que j’écoute avec méfiance les discours des politiques, des journalistes, les syndicats, et à jouer avec l’économie, la frustration des gens, nous amènerons ce pays vers la guerre civile.

    Pour conclure revenons à l’essentiel et tout ira mieux. Arrètons la masturbation intellectuelle !

     

    05/11/2010 à 13 h 53 min
  • grepon Répondre

    "Autre exemple risible, selon Grepon, si il y a tant d’obèses aux Etats-Unis, c’est parce qu’il y trop d’Etat, ce qui rend les gens stupides.

    Mais s’il y en a 3 fois moins d’obèses en France, c’est parce qu’il y a trop d’Etat en France, ce qui rend les gens encore plus idiots."

    Non, j’ai explique qu’il y a trop d’etat en  France car les francais sont stupides, ET separement de cet argument (chose que j’ai bien precise aussi), j’ai explique que les francais ont un taux d’obesite moindre que aux Etats-Unis car culturellement les francais se policent entre eux beaucoup plus et beaucoup plus severement que les etats-unien le font entre eux.

    La dessus, vous deformez expres.

    Quand je parle de stats, et je dit dans "mon estimation toute personnelle" c’est quand meme bien claire que, a mon avis d’americain familier avec la vie ici, mais reconnaissant la possibilite d’un biais, les chose sont comme je les ai decrits.    C’est la directement dans le texte.   Encore, j’ai explique que beaucoup des stats interessants a avoir ne sont pas publies, ou du moins pas par des instances officieuses.    Prenons par exemple les stats sur la pourcentage de la natalite francais qui sortent de couples issus de l’immigration magrebin.    C’est illegale en France d’essayer de compiler ce genre de stats!  

    Nous avons des problemes de collecte de stats ici aussi, meme si les donnees de bases ne sont pas illegaux a collectionner.  Et encore, il y a les jugements impossibles a faire dans l’apres de tout incident.   Prenons par exemple, le nombre de personnes veritablement morts ou grievement blesses par accidents avec armes a feu, par rapport au nombre qui ont ete dans la realite tentatives au suicide.  Perso je sais exactement comment m’y prendre pour me suicider par accident en "nettoyant" une arme, de facon a ce que l’assurance vie soit paye a mes heritiers, voyez?  

    Il y a d’accidents de route comme ca aussi, ou quelqun prend le support d’un pont dans la grille a 150km a l’heure, sans que personne ne peut declarer pour certain ce qui est arrivee.   Ils se sont endormis, voyez, et la boite d’assurance paie, et le pretre fait une service correcte pour la famille malgre l’interdiction au suicide dans l’eglise, et la famille est bien plus tranquille se posant bien moins de questions troublantes a eux memes….   Vous savez parfaitement que ca a lieux, et qu’il n y a que tres peu d’exactitude possible dans les stats dessus, en outre que correlations interessants, comme le fait d’avoir des problemes de sante, une assurance vie serieuses, d’etre agee et sans emploi(merci, genre a des penuries permanente de travail resultant de l’activite nocive d’un etat demesure ou intrusive).

    03/11/2010 à 3 h 29 min
  • Jaures Répondre

    "Dans mon estimation toute personelle, ca fait au moins la moitie" Voilà en une phrase illustrée la démarche intellectuelle de Grepon dont Millière disait qu’il a "une vision planétaire".

    Il avait oublié de préciser que c’est dans le cadre étroit et plaisant de son "estimation toute personnelle".

    Autre exemple risible, selon Grepon, si il y a tant d’obèses aux Etats-Unis, c’est parce qu’il y trop d’Etat, ce qui rend les gens stupides.
    Mais s’il y en a 3 fois moins d’obèses en France, c’est parce qu’il y a trop d’Etat en France, ce qui rend les gens encore plus idiots.

    CQFD !

    02/11/2010 à 9 h 52 min
  • grepon Répondre

    Cher Grepon, ce qui m’intrigue c’est que vous attribuez la plus grande proportion d’homicides aux States au fait que, chez vous, les victimes de ces meurtres seraient pour la plupart des délinquants.  Sur quelles statistiques appuyez-vous cette assertion ?

    Non, je dis que ca pourrait etre le cas.   Je ne m’appuie pas sur grande chose autre que le sens commun de quelqu’un que lis de temps en temps les journaux locaux qui recense ce genre de faits divers.   Le plus souvent, ou du moins tres souvent, les morts sous armes divers(typiquement armes a feu mais seulement) se sont emisce dans des liaisons dangereuses, genre vol, viol, traffique et deal entre autre criminels, etc.    Je n’ai pas essaye de chiffrer ca dans la facon utile.    La plupart des stats grossieres officieuse ne racontent pas cette nuance de circonstance, mais je suppose que le FBI et autres organismes interesse par l’evolution du marche du crime ont des stats plus interessants qu’il ne mettent pas avant dans leur rapports avec le public, question de conformer au politiquement correcte.   J’ai quand meme du mal a imaginer qu’il existe beaucoup de flics qui pleurs le mort en plein nature de sociopaths confirmes, mais comme toute organisme moderne leur sentiments sont filtres par une presentation du type "Public Relations".   Il doit etre de meme partout.

    Parmi les 5,9/00000 hab de victimes, combien sont mortes en état de délinquance ?

    Dans mon estimation toute personelle, ca fait au moins la moitie, sur base de lecture et d’observation des infos publie par journaleux, qui sont tres rarement de centre ou de droite de nos jours.   Au moins la moitier, d’accord. ce qui fait rapprocher enormement les stats pour les USA de ceux de la France.   Mais voyons, pour le reste de la difference, je trouve parfaitement acceptable, bien que tres regrettable, qu’il y ait un taux de veritables accidents, de morts et blesses non souhaitable disons, resultant de notre possession d’armes efficaces, car c’est le prix a payer pour tenir la tyrannie en echec!    La France est desormais une tyrannie de par le poids et l’omnipresence de l’etat qui vol et redistribue a outrance, ecrasant l’individu et la famille au service de l’etat et les employees et dependants de l’etat.   Les Etats-Uniens n’accepteraient pas ca, et ont moyens efficaces a tenir l’etat en echec.   Il y a bien plus de nous que de policiers et militaires, et un bon deux tiers des derniers sont de notre point de vue sur l’interet d’avoir une populace bien armee.

    Chez vous, est-ce toujours, comme dans les westerns avec J.Wayne, le gentil qui tire plus vite que le méchant ?

    Il y a une difference marquant, le plus souvent, d’intelligence entre le gentil et le mechant, et encore plus souvent une difference d’etat de sobriete entre le mechant et le gentil.   Les criminels ont tendance a etre con, detraque, et drogue, bien que ce n’est pas une regle absolu.  

    Bien sur que la question n’est pas qui tire plus vite, ou meme qui tire d’abord, mais qui tire avec le plus de precision.  Sur ca, les stats du FBI, sur l’issu de scenarios d’echange de balles sont d’une finesse etonnant.   Le pourquoi de la finesse et largeur et profondeur de leurs stats la dessus a affaire avec le desir du FBI d’entrainer leur personnel de facon le plus approprie pour avoir le meillieur resultat.

    Par ailleurs, vous attribuez l’obésité à la déchéance intellectuelle aux Etats-Unis due à la prégnance de l’Etat. Et ce malgré, ces 30 dernières années, 8 ans de Reagan et 12 ans de Bush.

    Je n’utiliserais pas une formule comme "decheance intellectuelle" pour parler de l’etat mentale de l’homme moyen de n’importe quel pays sur planete.    Il y a une distribution de QI a travers la population qui donne une courbe s’approchant des distributions gaussienne ou normale et cie.   De cet capacite plus ou moin inne il y a la question de comment cet capacite a ete oriente par l’education et l’apprentissage.    Perso je trouverait l’homme de QI moyen capable de deviner que le marxisme et les divers etatismes socialistes ou communistes ont fait des hecatombes de dizaines de millons et miseres et conflits atroces, est plus intelligent que son concitoyen de QI moyen qui aurait s’efforcer de lire Das Kapital ou autres tractes bati sur une fondation on ne peu plus evidemment fausse, et neamoins y crois largement.

    A propos de l’etat comme origine de la decheance intellectuelle, c’est une evidence .  L’ecole republicaine est une vecteur d’indoctrination a des conneries, quand au contenus sociologique et economique et historique.   Nous avons le meme probleme ici dans un moindre degre, mais ca s’approche.    Pour les etudes comme maths, capacite et lire et ecrire, sciences, et cie, c’est destrueuse aussi, merci a l’orientation politique de ceux qui gerent l’education.   On a fait de l’ecole une usine a cons, en France et aux Etats-Unis dans un moindre degre.

    Sachant qu’en France la proportion d’obèses est 3 fois moindre qu’aux States, en déduisez-vous qu’en France il y a 3 fois moins d’état et donc 3 fois moins d’abrutis ?

    Non, bien sur que je n’ai propose une equation lineaire, nulle part, et surtout pas une theorie qui expliquerait l’accroissement de l’obesite ici ET en France au meme temps.   Pour expliquer l’evident difference de taux d’obesite entre la France compare aux taux des Etat-Unis:   Je dirais que les francais, bien que effectivement et en finalite plus cons en moyen (ils votent le socialisme repetition) que les americains, ont moins d’obeses parmi eux du fait qu’ils ont moins de liberte, vivant comme ils font parmi une nation extremement jugementale et observateur d’autrui.  C’est (ou ce l’est encore)  la culture francaise.   Ici nous utilisons les mots "laissez faire" en francais dans le texte pour parler de reglementation etatique, mais il y a encore plus de formules que nous appliqons sur la question de tentatives privee de reglementer les agissements et croyances autrui.   Les americains ne policons pas autant que les francais le font, autrui.  Nous laissons vivre et croire et agir nos concitoyens.   En californie ils disent (ou disaient) "hey whatever’s your bag, dude", mais cette attitude de laissez faire des citoyens entre eux est assez pervasive dans ce pays.    En France par contre, l’atmosphere d’observation et critique des francais entre eux est l’air que vous respirez.   C’est une remarque culturelle bien sur.    Ca  explique aussi comment la France ne reussit pas a integer ces immigres.   Le jugement des francais les uns sur les autres est deja fort entre eux qui se ressembe et sont largement d’accord sur ce qui est bon et mauvais comportements dans tout aspect de la vie.   Imaginons le gouffre a franchir pour un magrebin a etre considere valable dans l’echelle de "niveau" elitiste franco-franchouille qui regne dans notre pays.    Il ya une bonne raison qu’il vous insultent avec le mot "francais".    L’integration ne peut pas marcher en France, et les relations ne fera que empirer.   Et oui, la meme raison pour laquelle la France a moins d’obeses que les Etats-Unis est la meme raison pour laquelle la France ne peut pas integrer ses immigres facilement, alors que les Etats-Unis, fameusement, reussissent a merveille (jusquici).   Nous policons bien moins atrui que vous, et ont dans ce mesure enormement plus de liberte…y compris la liberte de manger beaucoup, et ou mal, a des horaires irregulier, et j’en passe et des meillieurs.   En France les restos, meme dans quartiers touristique ont des horaires de fermeture et d’ouverture franchement etonnant pour le visiteur americain, qui est habituer a des horaires continue allant de tot jusqua tres tard.

    01/11/2010 à 18 h 21 min
  • Jaures Répondre

    Fit-Loz, ce que vous dîtes est frappé du sceaux du bon sens. Evidemment que la liberté du port d’arme est pour beaucoup dans le nombre de meurtres. L’occasion fait le larron. Je citai l’exemple en France de ce pompier abattu par méprise par un sexagénaire paniqué. Ce type d’homicide, rare en France, est courant aux Etat-Unis.

    Cher Grepon, ce qui m’intrigue c’est que vous attribuez la plus grande proportion d’homicides aux States au fait que, chez vous, les victimes de ces meurtres seraient pour la plupart des délinquants. Sur quelles statistiques appuyez-vous cette assertion ? Parmi les 5,9/00000 hab de victimes, combien sont mortes en état de délinquance ? Chez vous, est-ce toujours, comme dans les westerns avec J.Wayne, le gentil qui tire plus vite que le méchant ?

    Par ailleurs, vous attribuez l’obésité à la déchéance intellectuelle aux Etats-Unis due à la prégnance de l’Etat. Et ce malgré, ces 30 dernières années, 8 ans de Reagan et 12 ans de Bush.

    Sachant qu’en France la proportion d’obèses est 3 fois moindre qu’aux States, en déduisez-vous qu’en France il y a 3 fois moins d’état et donc 3 fois moins d’abrutis ?

    01/11/2010 à 10 h 17 min
  • grepon Répondre

    "Vous avez raison Grepon, voici mes références: crime rate by state (crime in the US, annual, FBI):  
    Pour 100 000hab, 5,9 meurtres au Texas pour 0,8 en France."

    Je ne dispute pas ces chiffres grossieres, qui ne font aucun jugement entre differents circonstances de morts par homicide.   La causalite compte enormement.    Au pire on s’en fout du mort par homicide d’un sociopath lors de ses actes criminels, voir, c’est une cause pour celebration.    Un danger de moins pour les gens honnetes, leurs proches et leur propriete, et un incarcere potentiel de moins.

    Désolé mais nous n’avons pas en France la notion de "meurtre véritablement regrettable"

    Vous, Jaures, l’indivu, n’avez pas cette notion.   Ca c’est tres claire.   Mais il y des dizaines de millions de gens autour de vous, de citoyenete francais, d’identite plus ou moins (des fois bien moins) franchouille, qui aurait leur propre avis sur le sujet.   L’insecurite des gens et leur biens etant generalise en France, et l’opinon des citoyens francais sur par exemple la peine de mort etant ce qu’il est, "nous" savons parfaitement qu’il y a sacre tas de francais sur le meme longeur d’onde sur la possibiilte d’une echelle de regrettabilite applicable cas sur cas, homicide par homicide.   Je dirais "soyons honnetes" mais ce serait plus serieux de finir en vous disant que le monde est ainsi, meme si vous aimeriez bien qu’il soit autrement.   Vos idiotiques elites progressivlstes essaient encore et encore d’appliquer leur idees reveurs, mais l’homme ne changera pas de nature, ni grace a leur interventions reglementaire, ni merci a leurs efforts a formatter chaque francais dans l’ecole etatique.

    Je ne pense même pas que ce soit le cas aux States vu le nombre de détenus pour homicide.

    Hmm.  D’abord nous mettons nos criminels en taule pour des peines plus longues, avec moindre possibilites de sortir faire du mal au citoyens libres.   Deuxio, je sais pertinemmennt que la majorite de mes concityens ici sont tres peu mal l’aise avec le mort de dealers, racketers, voleurs, violeurs, et j’en passe.   J’attends toujours un argument claire de votre part sur comment ca se peut que les francais, jusquau dernier, regretteraient autant le mort par homicide d’un innocent que le mort par homicide, par exemple, d’un meutrier pris dans l’acte!   Quand meme.

    Vous avez les "pauvres les plus riches du monde" ? Félicitation ! Pourquoi ne songez-vous pas à essayer de ne plus en avoir du tout ?

    Pourquoi pas?   Car c’est impossible de bannir quelque chose qui par definition existerait dans n’importe quel population ou il existe meme le moindre difference de niveau de vie entre individus.    La seuil de pauvrete est une notion statistique, que diable!    C’est le pourquoi du fait que je vous explique que nos "pauvres" sont plus riches que votre classe moyen sous bien de regards materiels.

    Selon le Trust for America’s health, le taux d’obésité augmente partout aux Etats-Unis jusqu’à atteindre 30% dans le Mississippi.    Si, comme vous le dîtes, l’obésité est la marque d’une population plutôt pauvre et stupide, il semble que les Américains deviennent globalement de plus en plus cons.

    Ce n’est pas une mauvaise interpretation, finalement, mais le truc c’est de comprendre d’ou vient cette abetissemente croissante?   Ca vient de l’etatisme, cher Jaures.    Et oui. les programmes Democrat comme The Great Society de LBJ, The New Deal de FDR, la discrimination positive, ont tous fait accroitre les taux de chutes d’individus et familles dans le pauvrete.   Le vecteur le plus efficace pour faire accroitre le nombre de pauvers a ete les programmes d’aide aux familles, qui ont detruit tant de familles pauvres, et de facon spectaculaire les familles de minorites pauvres.    Le pourcentage d’enfants "african american" eleves avec le presence de leur pere s’est divise par trois depuis FDR.   C’est alentours de 75% maintenant, parait-il, et il y a une belle correlation entre familles cassees et chute des enfants de ces familles dans le pauvrete eux memes, quelque soit la race ou origine.    Les programmes de welfare ont tous objectivement cassee la famille nucleaire et avec elle l’environment saine a la maison qui permettraient les enfant de fleurir, valorisant l’apprentissage et l’effort au lieu de distractions et divertissements a consommer toujours maintenant.   

    Admettons tout de meme que la dependance sur l’etat, c’etait un resultat heureux pour les etatistes, car ceux rendus plus bete de par leur dependance sur l’etat imaginent que l’etat est de leur cote.  Ils votent donc, fiablement pour le parti etatiste, celui qui les ont ancre dans la misere, les Democrats.

    01/11/2010 à 1 h 14 min
  • Fît-loz-oeufes Répondre

    La comparaison du taux d’homicides entre le Texas et la France n’a pas de sens: aux Etats-Unis tout le monde a le droit de porter des armes. Alors il faudrait plutôt se poser la question suivante: quel serait le taux d’homicides en France si nous pourrions librement acquérir des armes à feu ?

    L’approche philosophique derrière le droit de porter des armes est à la fois simple et saine: "j’ai le droit de défendre mes biens car ils ont été légitimement acquis grâce à mon effort. J’ai aussi le droit de défendre mon intégrité et celle de mes proches"….

    En France, approche socialiste, tout ce que vous possédez est un "don de l’état" (donc des énarques, donc de l’oligarchie qui nous gouverne), la racaille peut vous voler, vous violer et vous vandaliser et vous n’avez aucun droit, même pas celui de vous défendre.

    CONCLUSION: l’énorme paradoxe est que les américains, eux, ont réussi la révolution française ( le droit des citoyens) alors que nous, nous trainons des monarchies et des oligarchies depuis 1789…

    31/10/2010 à 11 h 29 min
  • Jaures Répondre

    Vous avez raison Grepon, voici mes références: crime rate by state (crime in the US, annual, FBI):
    Pour 100 000hab, 5,9 meurtres au Texas pour 0,8 en France.

    Désolé mais nous n’avons pas en France la notion de "meurtre véritablement regrettable". Je ne pense même pas que ce soit le cas aux States vu le nombre de détenus pour homicide.

    Vous avez les "pauvres les plus riches du monde" ? Félicitation ! Pourquoi ne songez-vous pas à essayer de ne plus en avoir du tout ?

    Selon le Trust for America’s health, le taux d’obésité augmente partout aux Etats-Unis jusqu’à atteindre 30% dans le Mississippi.
    Si, comme vous le dîtes, l’obésité est la marque d’une population plutôt pauvre et stupide, il semble que les Américains deviennent globalement de plus en plus cons.

    31/10/2010 à 10 h 58 min
  • grepon Répondre

    "Ainsi, 17% de la population vivait sous le seuil de pauvreté en 2006, et je doute que depuis la crise, cela se soit amélioré. Pour le nombre de pauvre, le Texas était classé 8ème ! (chiffres du bureau des renseignements américain)"

    Pffft.   Nous avons, d’abord, les pauvres les plus riches de la planete, ou presque.   Le seuil de pauvrete est, la plupart du temps, une notion statistique relative entre une sous-population et la population dans laquelle elle se trouve.   C.A.D. que ce n’est pas un seuil absolu designant la ligne entre pauvrete, mais un seuil relative, methode favorite de sociologues et politologues ayant ce biais Marxiste que veut une partage de tout.    Sachez, pour votre pigette, que nos pauvres ont en moyenne plus d’espace ou vivre, plus de systemes d’automation a la maison de tous types que le francais moyen(tout les francais, nation de pauvres dans bien de regards).

    "Savez-vous que Houston est la ville où vivent le plus grand nombre d’obèses, surtout dans les quartiers pauvres où l’on se nourrit de plus en plus mal et où on ne se soigne plus."

    Les gens stupide ont plus tendance a devinir "pauvre", a rester pauvre, et a produire enfants pauvre.   On trouve aussi que les gens stupide ont plus tendance a mal se nourrir, et de pratiquer divers autre dependances sur toute sortes de substances(y compris alimententaire) et d’activites(sexe, jeux addictive, crimes, guerre entres bandes et j’en passe).    Mettez les deux observations =mondialement reconaissabl=e chez toute population humaine ensemble, et ajouter le fait que nos pauvres aux Etats-Unis sont sinon les plus riches pauvres du monde au moins parmi les top 5,et que la bouffe ici n’est pas cher relatif au revenus de TOUS, et vous avez un resultat assez previsible:    Il y a enormement d’obeses aux  Etats-Unis, et la pourcentage d’obeses s’acrroit chez les sous-populations de moindre degre de Q.I. et niveau d’educations, c.a.d. chez les plus cons, qui sont souvent "pauvres".

    "Le taux d’homicide est au Texas 5 fois plus élevé qu’en France."

    Merci de me donner la statistique sociologiquement interessant, et non pas les figures en gros.   

    Les stats interessant constate le nombre de morts par homicides de gens:

    n’ayant aucun record criminel, pas drogue au moment de leur demise, pas en train de commettres traffiques ou crimes ou raquettes etc au moment de leur demise, ici au Texas legalement, et j’en passe et des meillieurs.    C.A.D. parlons nous que du nombre d’homicides veritablement regrettables, au lieux de les mettre dans le meme panier avec le sacre tas de morts parmi sociopaths, morts qui sont a mettre sur le cote positive de la balance, sous un calcul de la viabilite relatif de la civilisation Texan(brutale avec criminels) et la France(qui les laisse terroriser leur voisinage, casser, et voler, pourrissant la vie de tous).

    30/10/2010 à 19 h 45 min
  • Jaures Répondre

    J’ai très bien compris, Grepon. Mais le Texas lui-même, comme la France, est pluriel.

    Je ne doute pas que, pour vous, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes, mais ce n’est pas le cas pour tous les Texans. Ainsi, 17% de la population vivait sous le seuil de pauvreté en 2006, et je doute que depuis la crise, cela se soit amélioré. Pour le nombre de pauvre, le Texas était classé 8ème ! (chiffres du bureau des renseignements américain)

    Savez-vous que Houston est la ville où vivent le plus grand nombre d’obèses, surtout dans les quartiers pauvres où l’on se nourrit de plus en plus mal et où on ne se soigne plus.

    Le taux d’homicide est au Texas 5 fois plus élevé qu’en France.

    Au Texas, comme en France, tout va bien quand on est riche et bien portant.

    François, confrontez mes posts à ceux de Millière et voyions qui fût le plus clairvoyant ces 5 ou 6 dernières années.

    30/10/2010 à 12 h 35 min
  • françois Répondre

      " Deux choses m’horripilent chez lui. Tout d’abord cette constance dans les discours prétendant brasser la vérité planétaire alors qu’au fil de ses articles s’empilent les erreurs d’analyse et le manque de clairvoyance. Ce que je ne supporte pas chez les intellectuels, comme Milière, Attali ou minc, c’est cette absence de doute, même quand les faits leur donnent tort".

         C’est un autoportrait ou une autocritique?

    30/10/2010 à 9 h 16 min
  • pi31416 Répondre

    Communiqué spécial du camarade Jaurès:

    « "Ouf!   Nous sommes exangue.   Pas au Texas, pardi, pas au Texas." dit Grepon.
    Ne frimez pas Grepon: nous aussi avons notre Neuilly, notre Biarritz, notre St Trop ! Pas de crise non-plus sous ces cieux toujours bleus et cossus. »

    Mettre sur un même pied le Texas et Neuilly, il faut le faire. Le RG (rat gardien) des 4vérités l’a fait. Bientôt sur votre écran: la Chine et le Saint-Marin.

    30/10/2010 à 6 h 00 min
  • grepon Répondre

    "Ne frimez pas Grepon: nous aussi avons notre Neuilly, notre Biarritz, notre St Trop ! Pas de crise non-plus sous ces cieux toujours bleus et cossus.
    "

    Vous n’avez donc rien compris.  

    Les EtatS UniS d’Amerique, c’est pluriel.   

    L’etat qui s’appelle la Californie, recemment 6ieme economie de la planete a lui seule, terre d’origine de tant d’innovations, destination vacancier pour le monde entier, c’est un etat qui s’est rappocher de la France politiquement sur quelques decennies, et qui se plante au fur et mesure que l’etat bouffe tout au depens de tout ce qui n’est pas l’etat et ses dependants.   Le Texas, c’est un autre etat, avec d’autre lois, un autre legislature, son propre budget, sont propre Constitution, qui a resiste l’europeenisation, et qui va tres bien, relativement.    Bien sur que votre comparaison avec tel QUARTIER de Paris ou telle village sur la mediterannee n’a rien a voir avec l’entendu et variete de l’economie d’un etat americain, et encore moins avec la Californie ou le Texas.    La Californie contiennent tout un tas de localites riches et beaux, tres fameusement, mais comme dans le cas de la France (et dans un bien moindre degre) la Californie est en crise du fait du poids de l’etat.    C’est la meme maladie qui frappe les deux.    Au Texas, notre systeme immunitaire a resiste mieux, et notre etat, tous quartiers et villes confondues, vont tres majorotairement mieux relativement parlant avec ceux de tous les autres etats americaines.   Car l’etat reste dans sans place.

    30/10/2010 à 5 h 30 min
  • Jaures Répondre

    Cher Fit-Loz, mes attaques visent le discours de Millière, pas la personne.
    D’ailleurs, il m’arrive, comme sur son dernier article, d’être l’un des rares à l’approuver.

    Deux choses m’ horripilent chez lui. Tout d’abord, cette constance dans les discours prétendant brasser la vérité planétaire alors qu’au fil de ses articles s’empilent les erreurs d’analyses et le manque de clairvoyance.
    Ce que je ne supporte pas chez les intellectuels, comme Millière, Attali ou Minc, c’est cette absence de doute, même quand les faits leur donnent tort.

    L’autre est que les travaux de Millière antérieurs à 1982 étaient d’une toute autre tenue et qu’il les a abandonnés pour servir les pires loup-cerviers et les populistes les plus niais des Tea Parties.

    Rien ne me consterne plus que les intelligences gâchées.

    "Ouf!   Nous sommes exangue.   Pas au Texas, pardi, pas au Texas." dit Grepon.

    Ne frimez pas Grepon: nous aussi avons notre Neuilly, notre Biarritz, notre St Trop ! Pas de crise non-plus sous ces cieux toujours bleus et cossus.

    29/10/2010 à 17 h 35 min
  • grepon Répondre

    "Cher Grepon, il me plait de vous voir donner des leçons quand l’ Amérique est exsangue, les retraités plus ou moins ruinés, 10% de votre population au chômage, etc… alors que votre pays est le plus riche du monde par la quantité et la variété de ses ressources. Quel gâchis !"

    Ouf!   Nous sommes exangue.   Pas au Texas, pardi, pas au Texas.   Sur les derniers 10ans le Texas a cree plus de boulots que le reste des etats PRIS ENSEMBLES.    La derniere phrase est a relire quand meme.    Oui, la fameuse California qui a fait reve le reste du monde avec son dynamisme et beaute et creations n’est plus le modele, car…wait for it…cet etat a ete pris en hotage par les synidiquees du service publique.   Bref, elle a la maladie francais.    Leur legislature prolifique est en session presque toute l’annee, chaque annee, rendant les residents de cet etat de moins en moins libres, et de plus en plus ecrase d’impots et reglementations les uns plus absurdes que les autres.    Au Texas, notre legislature est constitionalement limite a se mettre au travail pendant un temps limite UN AN SUR DEUX.   Nous n’avons pas d’impot sur les revenus.   Nous sommes un "right to work state" ou on ne peut pas etre force d’etre membre d’un syndicat pour pouvoir bosser dans tel lieux.  

    J’aimerais bien voir le reste des Etats-Unis et du monde entier copier notre attitude envers gouvernement, mais je vois tout de meme le danger posee par idiots utiles du socialisme.    Les refugiees venant au Texas d’autres etats et autres pays viennet chercher du boulot sans comprendre comment c’est que la prosperite survienne:   Par la liberte.     Ils continuent a voter comme ils auraient fait chez eux.    Vivement les immigrants qui croient et pratiquent le responsibilite pour soi meme, l’esprit civique, et respecte le Rule of Law.  

    Le fait que la situation financiere des Etats-Unis soit en chute libre depuis quatre ans ne peut pas surprendre, etant donnee que le Congress a ete sous controle des socialistes depuis Janvier 2007.   Remarquons les vecteurs de la crise financiere mondiale sont toujours a l’oeuvre, et que ce produit de la politique mafiosiesque de Chicago, d’ecoles et maitres a pensee anti-americaines, et d’une l’eglise haineuse prechant "black liberation theology" est toujours A LA MAISON BLANCHE.   

    Meme l’ecrasement des Democrats mardi prochaine ne peut pas renverser ca d’un cout.   Le MAL absolu pour l’humanite sur cette planete qui est l’etatisme(centaines de millions de morts depuis un siecle, et encore plus de vies ecrasees) avance encore presque partout.   Reagan a compris que l’Amerique(celle de notre Constitution) a ete le dernier espoir pour non seulement la liberte mais pour l’humanite, et je crois que ca reste encore le cas.   Je suppose que chaque generation doit s’elever pour combattre le Mal a nouveau, comme a explique si bien Thomas Jefferson.   Pour l’instant nous insistons sur des moyens democratiques, mais la liberte a son prix.   Nous remercions les francais pour avoir demontre ce qu’il ne faut pas faire, et regrettent profondement a ce que les californiens(et new yorkais, et tant d’autres) ont tous tombe de si haut en si peu de temps, du simple fait d’avoir repeter les erreurs des francais.

    A propos, je voudrais voir Milliere une n’importe quel autre francais sachant de quoi il parle pouvez ecrire une suite a "Democracy in America" de Toqueville, illustrant, par comparaison, ce qui est devenue de la democratie en France.    C’est extremement deplorable que le pays de Tocqueville a pu gober le socialisme.

    28/10/2010 à 19 h 13 min
  • grepon Répondre

    "jaurès ,c’est plus facile pour un anglais de s’expatrier dans un pays anglophone.pour les francophones il ne reste pas beaucoup de choix:le quebec."

    C’est le pouquoi du fait que je repete ici, que les francais voulant un futur heureuse pour leur enfants ont interet a assurer que leur enfants apprennent a parler anglais avec accent francais presque entierement supprimee.    Ca leur ouvre des possibilitees pour echapper a ce qui vient, la mort de la France au mains de la population de remplacement, grace au vampirique etat providence qui a suce la France d’origine a mort.

    Quelqu’un ci dessus parle de chercher les signes dans les "tronches des francais" a Paris.    Ca vous pouvez redire et redire.   C’est comme ca depuis que je connais la France.   Vos journaux parlent de "crise" depuis vingt ans, et ca ne fait que empirer.    C’est simplement le choc  qui surviennent apres une generation et demie de socialisme, quand le systeme kleptocratique insoutenable commence a craquer de touts parts.  

    Les francais sont des froncés pour raison.     L’etat-nation qui fait parti de leur identite se meurt sous leurs yeux.

    28/10/2010 à 18 h 42 min
  • grepon Répondre

    "Quel système de répartition ?"

    C.A.D. repartition des restes qui ne sont pas bouffee au table, la ou sont assis les fontionnaires syndicalisees et les syndicalisees du secteur quasi-prive.

    Le socialisme finit toujours en kleptocratie.   C’est un systeme de prise de controle au benefice d’une minorite et leurs proteges.

    28/10/2010 à 18 h 31 min
  • grepon Répondre

    "Non, soyons sérieux, le seul problème : c’est l’Islam !

    le reste, on peut s’en remettre….

    Watson Corsica, sans la fecondite de vos immigrants alors tres peu occidentaux, la France se trouverais dans le meme panier que d’autres pays europeens bien en dessous d’un taux de replacement.   Ca veut dire que la France aurait de tres serieuses problemes sans les immigrants (qui ont ete le vecteur de l’infection mentale communement appellee "Islam").    L’etat providence et la vieille nations qu’il mange sont destinee a finir comme tout aliment qui pasee par la, quelque soit la presentation au debut.   

    Serieux, regarder partout ou le socialisme est passee, ou vous verrez des taux de fecondite deprimee depuis des decennies, de facon a rendre la nation ainsi infectee sur une pente d’appauvrissement, et en peril de disparition PAR REMPLACEMENT.    Des Mancney disent que le probleme c’est les Arabes.  Vous, l’Islam, mais la cause originelle des deux invasions a ete le socialisme, system qui eleve l’etat au dessus de tout, et ECRASE LA FAMILLE SYSTEMATIQUEMENT.   Regardons un peu la poste de Jaures ci-dessus, celebrant sa capacite de ne pas devoir prendre le moindre reserve lui meme pour le sort des ses parents et autres relations familiales.    Il a ete liberee par l’etat providence!    Mais personne ne peut sauver l’etat providence, et entre temps les familles n’ont pu batir le moindre reserve contre la faillite de l’etat, CAR L’ETAT LEUR A VOLE TOUT.    Game Over, dans moins de dix ans.

    28/10/2010 à 18 h 26 min
  • grepon Répondre

    "Faux, cher François, de 1997 à 2001, la France a profité d’une meilleure croissance que la moyenne européenne, notamment l’Allemagne."

    Vous avez d’autres comme ca Jaures?    L’Allemagne avait bien sur une terrible indigestion, suite a son reunion avec ses departements souffrant des effets nefastes de la pratique de socialisme pousse sur un tas de decennies.

    28/10/2010 à 18 h 09 min
  • Fît-loz-oeufes Répondre

    Cher Jaures,

    Voici la référence de l’augmentation de 500.000 français à l’étranger en 8 ans:

    http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/les-francais-etranger_5294/les-francais-etablis-hors-france_4182/index.html

    Hormis vos attaques personnelles à l’encontre de Guy Milliere, attaques qui ne font pas un programme politique, vous en conviendrez, quelle est votre thèse:  tout va très bien madame la marquise ? les autres c’est encore pire ? ça ira mieux demain ? c’est la faute à Voltaire ?….

    28/10/2010 à 18 h 00 min
  • LORRAINE Répondre
    Notre gouvernement n’a pas assez de recettes fiscales au regard de ses dépenses et à partir du 20/07 il emprunte sur les marchés financiers pour faire face à ses dépenses, et non pour investir..La décote de la France par les agences de notation (perte du AAA) rendrait l’argent à la fois plus rare et plus cher et cet évènement pourrait bien arriver. D’ailleurs, la Chine qui est un de nos bailleurs de fonds et qui possède sa propre agence de notation a revu la cotation de la France à la baisse en juillet dernier. Le gouvernement craint cela, c’est pourquoi il affirme haut et fort qu’il ne cèdera pas à la pression de la rue car avec la réforme des retraites il donne des gages aux marchés financiers qui lui réclamaient des réformes structurelles depuis longtemps.
    La loi votée sur les retraites ne solutionne pas tout, d’autres problèmes se sont amoncelés : désinsdustrialisation du pays, afflux d’immigrés hors contrat de travail, délitement de l’éducation nationale, insécurité et mouvements sociaux sporadiques. Je suis de ceux qui pensent que si elle s’installe, la chienlit permettrait peut-être de précipiter une refonte de notre économie et une suppression des aides sociales qui constituent une véritable pompe aspirante des peuples du sud vers la France.

    En effet, ces aides sociales constituent des revenus de transfert accordés aux populations allogènes en ponctionnant les Français qui travaillent et qui de ce fait subventionnent, bien contre leur gré des groupes ethniques non européens dont le principal souci est de se reproduire.
    Le gouvernement tient sous perfusion les banlieues afin de les empêcher de flamber. Mais jusqu’à quand pourra-t-il le faire ?

    28/10/2010 à 16 h 58 min
  • petitjean Répondre

     

    à propos de liberté d’expression et donc de respect du pluralisme. La classe merdiatico-politique enrage de voir de plus en plus de français se réinformer sur des sites internet.

    La "panne" brève du site  "fdesouche.com"  a provoqué de très nombreux commentaires. Voici l’analyse qu’en fait le site rebelles.info. (le faire connaitre au plus grand nombre svp)

    extrait

    Nous dérangeons, ils veulent nous éliminer

    Le 01er novembre 2009, "il faut stopper françois desouche !" , nous écrivions ceci : "Je viens d’apprendre que le site François desouche fait l’objet d’une campagne nauséabonde pour obtenir l’identité de son responsable (Pressions du pouvoir contre Fdesouche.com). Qu’on ne s’y trompe pas, ceci est la première étape d’une offensive afin de mettre au pas les dissidents sur internet qui refusent de se plier aux dogmes officiels. Paranoïa ? NON ! Mon expérience personnelle me fait dire que l’ordre de stopper François desouche a été donné par le pouvoir (…) François de souche, comme SOS-Racaille ou l’AIPJ à leur époque, est devenu trop dérangeant pour le pouvoir en place. Trop puissant. Trop influent (…) L’offensive vient d’être lancée. Elle ne s’arrêtera plus. Il reste que nous devons tous nous montrer solidaire de ce site et le soutenir. De plus la donne à changé depuis 2001-2003. Il est plus difficile pour un pouvoir de museler un site comme François de souche aujourd’hui que sos-racaille hier. Il n’en reste pas moins vrai que tous les coups seront utilisés pour déstabiliser et détruire ce site et ce avec la complicité des médias classiques qui voient en internet et dans ces sites des concurrents dangereux".

    Si il est trop tôt pour savoir qui ce cache derrière la coupure provisoire de fdesouche.com celle-ci intervient dans un contexte explosif. Il s’est en effet passé un événement capital ces derniers jours. Un député UMP, Christian Vanneste, a brisé LE TABOU de la vie politique française : la conclusion d’une alliance électorale entre le FN et la droite française. Depuis, c’est une véritable bourrasque qui traverse l’UMP et le pouvoir en place. C’était pourtant une situation prévisible que nous avions évoqué sur Rebelles.info dès le 02 avril 2010 (Le jour où la droite fera alliance avec le Front national). Elle n’en est pas moins dévastatrice car la droite est profondément divisée sur le sujet. Déjà la potiche Rama Yade exige l’exclusion de l’UMP de Christian Vanneste. Le cas de ce dernier sera d’ailleurs examiné par un prochain bureau politique. Mais ce qui donne de l’importance à la déclaration du député du Nord c’est le contexte dans lequel elle intervient. Deux sondages récents ont fait l’impression d’une bombe auprès des conseillers de Nicolas Sarkozy. Or nous connaissons tous l’importance et le goût des sondages pour le président.

    Un sondage réalisé entre le 12 et le 14 octobre crédite Marine Le Pen de 14 % au premier tour de l’élection présidentielle. Jamais le (la) candidat(e) du FN n’avait obtenu un tel score aussi loin de l’élection et alors que la campagne n’a même pas débuté. Or les spécialistes des sondages, que Nicolas Sarkozy consulte très souvent, ont affirmé au président que si il souhaitait être réélu il était impératif que Marine Le Pen ne dépasse pas les 12 % au premier tour. Dans le cas contraire ils sont catégoriques : le président sera battu. Le second sondage est tout aussi mauvais pour le pouvoir en place. Ce sondage Ifop  montre que 32% des sympathisants UMP se disent favorables à des accords électoraux entre leur parti et le FN aux élections locales (municipales, cantonales, régionales). La proportion est même plus importante (37%) dans les régions à fort vote frontiste. La question de l’alliance électorale possède donc un fort potentiel d’implosion pour l’UMP.

    Mais quel rapport avec Fdesouche ? Pour le comprendre il suffit de se souvenir de notre article du 15 octobre dernier (Jour après jour l’influence de la sphère de réinformation progresse) : "Rebelles.info, fdesouche, Bivouac-ID, Novopress, Observatoire de l’islamisation, claude reichman.com, euro-reconquista.com, Riposte laïque etc…, etc… (voir nos liens permanents). Autant de sites devenus incontournables pour ceux qui veulent connaître ce qui se passe réellement dans notre pays ou en Europe. Mais la bonne nouvelle c’est que ces sites influencent de plus en plus les décideurs de ce pays. Encore timidement mais c’est un début. De par la qualité de ceux qui contribuent régulièrement à Rebelles.info nous savons par exemple que notre site est de plus en plus lu par des hommes politiques de droite qui veulent connaître l’etat d’esprit de leurs électeurs, qui veulent sentir l’état de l’opinion publique sur des sujets sensibles. Et plusieurs de nos chroniqueurs l’affirment : notre site et les autres ne sont pas étrangers a des décisions ou propositions récentes."

    ……………………………………………………………………………………………………

    Car le grand reproche fait à fdesouche ou aux autres sites de la réinformation n’est pas tant de témoigner de la déliquescence de la société française ou de l’invasion-islamisation des sociétés européennes que de lancer des passerelles de plus en plus nombreuses et efficaces entre le FN, le Bloc Identitaire et la droite française. Comment ? Simplement en faisant découvrir à cet électorat de droite qu’il existe un gouffre entre les intentions et les actions réelles de ce gouvernement. En lui faisant découvrir que les propositions nationales et identitaires pour lutter contre les maux de notre société ne sont pas aussi incongrues que cela au regard de la gravité de la situation. Qu’il ne serait peut-être pas idiot d’essayer autre chose. En lui faisant comprendre que de plus en plus de monde dit tout haut ce qu’il pense encore tout bas. En lui faisant comprendre que ce souffle identitaire traverse la France mais aussi toute l’Europe. En lui faisant comprendre qu’il est plus que temps de briser le plafond de verre du politiquement correct.

    ………………………………………………………………………. 

    Est-ce un hasard si la nouvelle attaque contre fdesouche semble provenir du journal l’express ? Non. Nous l’avions écrit : "Il n’en reste pas moins vrai que tous les coups seront utilisés pour déstabiliser et détruire ce site et ce avec la complicité des médias classiques qui voient en internet et dans ces sites des concurrents dangereux." Est-ce un hasard si cette attaque survient après le débat sur les retraites ? Non. C’est toujours la même tactique de la droite parlementaire. Dès qu’elle a fait mine de résister au diktat de la gauche elle s’empresse de lui donner des gages de "républicanisme". C’est-à-dire en nous tapant dessus.

    …………………………suite sur rebelles.info

    28/10/2010 à 14 h 04 min
  • Jaures Répondre

    Fit Loz: votre chiffre de 500 000 m’étonne ! Pouvez-vous m’en donner les références.
    Quoi qu’il en soit, passer de 45 000 par an à 50 000 ne change pas fondamentalement la donne: le discours lénifiant "les Français s’exilent car ils n’en peuvent plus du système socialiste Français" est démenti par les chiffres. Le Français seraient même l’un des plus casanier d’Europe !

    C’est d’ailleurs ce qui doit donner à réfléchir à Millière car, aux Etats-Unis, qu’aurait-il à vendre ? Sauf à être pris en charge par ses amis des Tea Parties. Alors qu’en France, il assure ses 16 heures de cours pour environ 4000€ par mois, ce qui lui permet de voyager et de vomir sur le système Français qui lui fera parvenir dans quelques années sa pension retraite garantie dans le pays de son choix. Vive la France !

    Cher Grepon, il me plait de vous voir donner des leçons quand l’ Amérique est exsangue, les retraités plus ou moins ruinés, 10% de votre population au chômage, etc… alors que votre pays est le plus riche du monde par la quantité et la variété de ses ressources. Quel gâchis !

    28/10/2010 à 9 h 39 min
  • IOSA Répondre

    D’accord avec M.Millière sauf en ce qui concerne ce qui suit :

    Il y a le pouvoir accordé aux syndicats, les effets de l’instauration d’un système socialiste de santé nommé la Sécurité sociale, les effets, aussi, d’un système socialiste de retraites, sous la forme du système par répartition, aujourd’hui agonisant.

    Quel système de répartition ?

     Les syndicats de tous bords ont toujours oeuvrés pour obtenir des avantages spéciaux et les garder au détriment de la masse salariale….celle qui les nourris !

    Le pire, c’est qu’il n’existe pas d’échange comme dans la nature (ex:les insectes et le pollen).

    IOSA

    28/10/2010 à 9 h 15 min
  • L' Inedit Répondre
    Connivences ou coincidences?

    Il existe encore à ce jour de profondes divergences d’ opinion concernant le Général De Gaulle et le Maréchal Pétain. Bien que de caractères différents, il existait entre ces deux personnages de grandes affinités au point que De Gaulle, grand maître en plume, jouait le rôle de “nègre” pour  les écrits de Philippe Pétain.
    Beaucoup de Français aiment le Général De Gaulle; Beaucoup d’ autres vénèrent le Maréchal Pétain. Beaucoup accordent leur estime à ces deux personnages en même temps. Enfin, certains les détestent tous les deux, sans compter ceux qui n’ ont pas d’ opinion.
    Sans tomber dans la démagogie et après réflection non partisane, je pense que ces deux perssonnages, probablement membres de l’ Opus Dei (Opus Dei créé dans les années 20 par l’ abbé espagnol Balaguer, nostalgique de la “ Sainte Inquisition”) étaient de connivence lors de la défaite de 1940: Le Maréchal Pétain fut proclamé chef du gouvernement de l’ Etat français, alors que le Général De Gaulle, dans une envolée historique lançait le gouvernement de la France Libre.
    De ce fait, découlant d’ une tès fine diplomatie, et quelque devait être le gagnant de la deuxième guerre mondiale, l’ église avec à sa tête le pape Pie XII était assurée de se trouver dans les rangs du vainqueur.
    A vouloir se mèler du destin de la “Fille aînée de l’ église”, et en prêchant le respect de l’ Islam, tout en subissant en échange domination et intolérance de la part de celui-çi, le Vatican participe à cette détresse qui désespère la nation française.

       

    28/10/2010 à 4 h 11 min
  • WatsonCorsica Répondre

    Genre de discours " ya plus d’saisons…."

    Non, soyons sérieux, le seul problème : c’est l’Islam !

    le reste, on peut s’en remettre….

    28/10/2010 à 0 h 57 min
  • ozone Répondre

    Alors comme ça aux USA ils be comprennent pas?

    QUI ne comprend pas

    Avez vous demandé aux victimes du systéme gringo?

    28/10/2010 à 0 h 40 min
  • vozuti Répondre

    jaurès ,c’est plus facile pour un anglais de s’expatrier dans un pays anglophone.pour les francophones il ne reste pas beaucoup de choix:le quebec.mais comme dit milliere,c’est surtout quand on va toucher le sol qu’on va se rendre compte ou on se situe.actuellement ,il faut un tout petit peu de discernement pour voir qu’on perd dangereusement de l’altitude ou si vous préférez que les ingrédients tournent au vinaigre.

    27/10/2010 à 21 h 59 min
  • sas Répondre

    ‘avocat Arno Klarsfeld a été nommé au Conseil d’Etat, mercredi en conseil des ministres, selon le compte-rendu de l’Elysée. Emmanuelle Prada Bordenave, Rémi Keller et François Delion ont également été nommés conseillers d’Etat, sur proposition de la ministre de la justice, Michèle Alliot-Marie.

    Le Conseil d’Etat conseille le gouvernement pour la préparation des projets de loi et des décrets. Il est aussi le juge administratif suprême qui tranche les litiges relatifs aux actes des administrations.

    27/10/2010 à 21 h 16 min
  • Goupil Répondre

    Rien à voir avec cet article, encore que? :  quand je demande l’accès à fdsouche j’ai la mention

    This Account Has Been Suspended

    La chasse au politiquement incorrect a débuté!

    À quand le tour des 4 vérités?

    27/10/2010 à 20 h 31 min
  • ozone Répondre

    Tatcher arrive au pouvoir,et trés vite terrasse les syndicats,la voie est libre pour l’application du libéralisme,plan de rigueur sur plan de rigueur,pour rester a un standart de conso les citoyens s’endéttent a mort pour palier les salaires minables,la flexibilité régne,est ce, a travers tous les gouvernements qui suivent,la politique Tatcher d’exaltation du libéralisme est reconduite qu’avec des détails en marge,le paradis quoi.

    Et patatrac,le systéme se plante dans sa logique en 2008,alors les héritiers en rajoutent,deux crans de plus a la ceinture,les rapaces vous ont spolié ?,alors vous allez avaler encore de la "sueur,du sang et des larmes",et ensuite,alors vous aurez droit a ………la crise suivante,et ainsi de suite pour toujours,pendant que ceux qui vous ont mener là pourront se remplir une fois de plus les poches,merci pour eux puisque qu’ils font ça pour votre bonheur,ils se sacrifient pour vous.

    Voilà un peuple de masos qui doit bien plaire a Mister Guy…

    27/10/2010 à 19 h 38 min
  • Fît-loz-oeufes Répondre

    Cher Jaures,

    Vos chiffres sont relativement proches de la réalité, il y a cependant des faits majeurs à ne pas négliger:

    – Le Royaume Uni, contrairement à la France, est historiquement associé à des pays comme les USA, le Canada ou l’Australie qui sont à la fois des anciennes colonies, qui pratiquent la même langue, qui sont ouverts à l’émigration et qui sont démocratiques et prospères

    – de 2001 à 2009, les chiffres officiels du gouvernement français donnent 500.000 français de plus à l’étranger

    Argument nettement moins scientifique mais (à mon goût) tout aussi parlant: regardez la tronche des gens à Paris !!!

    27/10/2010 à 18 h 20 min
  • Jaures Répondre

    " Quand la conjoncture est bonne, les autres font beaucoup mieux que la France.".

    Faux, cher François, de 1997 à 2001, la France a profité d’une meilleure croissance que la moyenne européenne, notamment l’Allemagne.

    Cependant, le taux de croissance n’est qu’un indicateur parmi d’autre. A quoi sert, par exemple, un fort taux de croissance si une petite minorité seulement profite des richesses produites ?

    Votre parabole du cycliste ne concerne pas la France puisque, avec tous les aléas de ces dernières années, elle reste la 6ème puissance économique derrière l’Allemagne.

    27/10/2010 à 17 h 29 min
  • grepon Répondre

    "Angleterre :  ceintures serrés à mort. Espagne : baisse des salaires des fonctionnaires :  5%. Grèce : ça existe encore ??? USA : chômedu à 10%"

    Voila une liste de quatre nations ou les habitants ont laisse leur gouvernements(locaux, departementaux, centraux) trop intervenir, et/ou intervenir abusivement dans l’activite privee.   Les divers gouvernements ont du retrecir de ce fait, ou faire faillite.   C’est aussi simple que ca.   Peut-etre que vous trouvez ca surprennant du fait qu’il y AVAIT une fecondite serieuse lors de la premiere generation et demie de socialisme a outrance.   Au debut le systeme a pu tenir du fait que la relation des aidees aux travaillieurs a ete alors tres tres different.   La croissance de la population travaillant et en bonne santea fait tenir les "social democraties" europeenne bien plus longtemps que sous conditions de population zero.   

    Et pendant qu’on y est, remarquons que la defense militaire de l’Europe et ses interets(genre la libre circulation de biens et services et a travers le monde) a ete assure bien plus par les Etats-Unis(et donc par l’imposee americaine) que par les nations europeennes eux memes(exceptons la petite Grece, qui a investi de facon plus serieuse en relation de son PNB):     La "pax  americana" a permis aux europeens de rever que l’etat providence avec mille protection contre la realite elle meme tiendrait pour toujours et toujours.   

    Eh bien non et non.    L’Europe revee n’a plus d’avenir.   Le socialisme a ecrase le privee et les familles a telle point ou vous n’avez plus, dans la plupart des pays de l’Europe, une generation de remplacement pour payer la note de la derniere.     De l’autre cote de l’atlantique, l’Oncle Sam s’est trop donnee dans le socialisme chez lui avec les memes effets dans un bien moindre degre, et s’est fatiguee de payer la note pour la defense de la liberte pour l’entierete du monde relativement libre.    L’Europe ecrasee d’impots, de reglementations, et de peuples faineantes eduquees par l’ecole etatique s’aupauvrisse au plein jour desormais.   Sur quelques decennies deja elle mange son capital pour vivre.    La chute qui s’ensuivra a commence avec une glissade accelerante.   L’abysse, le chute libre, et l’ecrasement sur les rochers en bas est toujours devant.   

    Sans quelques miracle(s) technologiques transformative qui pourrait augmenter la productivite et defrayer, je ne donne pas plus que 10 ans de plus aux democraties sociale europeennes, jusquau dernier.     Ca va aller a des vitesses differente suivant les pays europeens, ce qui signe le mort de l’euro que nous connaissons aujourdhui.   Il se peut que la fin de l’Euro pourrait susciter des celebrations dans certains pays quittant ce carcan.

    27/10/2010 à 17 h 08 min
  • grepon Répondre

    "….mais nos régimes sociaux qui permettent que, contrairement aux pays qui ont adopté des systèmes privés, les retraites de mes parents et de ceux de Millière soient payées et qu’ils soient bien soignés."

    Et vos regimes sociaux, a part leurs effets graves sur la famille (comme vous dites, vous n’avez pas a se preoccuper de vos parents et vice-versa..la relation primaire est entre l’individu et l’etat et non pas au sein de la famille, avec ses idees et traditions et avarice!) mettent la France en banqueroute.    Sachez, cher collectiviste naive: que:   Les preteurs arreteront de preter de l’argent peu cher a la France, ce qui va mechaniquement faire imploser la manne de l’etat providence que vous imaginez permanent..   Si la France ne prend pas de mesures pour reduire son deficit et/ou laissez faire son secteur privee, vous verrez le debut de la fin d’abord dans les taux de contrats d’assurance sur les obligations de l’etat francais(comme ca a ete le fait pour la Grece), puis dans les taux d’interets que l’etat doit offrir pour assurer la vente de sa dette, lesquelles vont monter jusqua a ce que l’etat ne peut plus crediblement repayer.    A cet instant, ce serait au FMI et/ou au BCE et/ou a la Fed americaine d’intervenir pour prevenir a la faillite immediate de la France.  

    Sachez tout de meme que la France n’a pas sa propre imprimerie de billets depuis un moment…mais ne perdez pas de vue les cris, meme ici de la plume d’evrivains de les4verites, que tout peut etre resolu avec manipulations des taux d’echanges.   Dans le cas de la France ce serait A) sortir de l’euro  B) imprimer de l’argent pour payer les retraites et aides   C) voire la pauvrete et le misere s’accroitre et la descente s’accelerant.    Voyez, les retraites et services medicauz pour les ageees de votre famille, et les chomeurs de votre famille, doi venir de quelque part.   Il faut payer les fournisseurs, sinon ils arretent de fournir leur services, ou ils fournissent un service et des biens toujours en quantite ou qualite diminuant avec le prix.   La France n’echappera pas a la nature humaine par simple decret batis sur les reves impossibles et naive des Jaures.

    27/10/2010 à 16 h 22 min
  • françois Répondre

      Quand la conjoncture est bonne, les autres font beaucoup mieux que la France. ( sauf des fous du genre Corée du Nord, ou Cuba).

      Quand la conjoncture est mauvaise, la France ne fait pas pire que les autres ( mais pas beaucoup mieux non plus).

      D’où le cri de victoire de ceux qui, à force de s’attacher des boulets aux pieds et n’arrivant plus à sauter , voient les autres descendre ( momentanément) à leur niveau…

      Quand il n’y a plus d’essence, celui qui allait depuis toujours en vélo a un petit avantage sur celui qui se déplaçait en voiture, car il a les muscles faits alors que l’autre peine sur la bicyclette dont il est obligé de se servir sans en avoir l’habitude . Revienne l’essence, et celui qui va toujours en vélo se fait semer par celui qui a pu reprendre sa voiture…

    27/10/2010 à 12 h 23 min
  • Jaures Répondre

    "Florin, beaucoup de français, de plus en plus, des jeunes, des talentueux quittent l’hexagone pour s’installer ailleurs:" C’est vous, Fit-Loz qui maniez les lieux communs.

    J’ai cité les 100 000 Irlandais qui désertent leur pays en ruine, savez-vous, vous qui voyagez tant, que 350 000 britanniques s’expatrient chaque année pour moins de 45 000 Français.
    De fait, 4,5 millions de britanniques vivent en dehors de leur pays pour moins d’ 1,5 millions de Français.

    Si l’on prend les Etats-Unis, moins de 4000 français y tentent leur chance chaque année. C’est beaucoup moins que dans les années 50 et 60 où il y en avait 4500 à 5000 par an (chiffres cités par Amérique Immigration).

    D’ailleurs, l’exemple de Millière est probant puisque , alors que, d’après lui-même, 3 de ses étudiants sur 4 finiront au chômage, que ses idées n’ont aucun impact, que le candidat qu’il a soutenu aux présidentielles en 2002 n’a pas obtenu 4% des voix, que quand il est invité sur les plateaux télé c’est pour y débattre avec Patrick Sébastien (l’éminent auteur de "Ah tu vas la fermer ta gueule" et de "On va tous finir à poil") et malgré tout le mal qu’il pense des Français en général, il demeure malgré tout parmi nous.

    27/10/2010 à 11 h 54 min
  • Anonyme Répondre

    c’est vrai la france est en chute libre. L’exces de socialisme , les syndicats sans encadrement jurdiques , les revendicactions incessantes font que les cadres sont démotivés et entrainent la chute du pays . Il faut le reprendre en main forte

    http://fr.altermedia.info/general/le-monde-souterrain_31631.html

    http://www.dailymotion.com/video/x9anft_llp-danger-imminent-dassault-en-vra_news

     

     

    27/10/2010 à 11 h 21 min
  • Fît-loz-oeufes Répondre

    Merveilleuse réflexion de Florin et sempiternel argument des conformistes, des conservateurs et des blasés: "mais,…c’est partout pareil !!!"….
    Curieusement ce lieu commun émane la plupart des temps de gens qui n’ont jamais voyagé ou presque, car la réalité du monde est radicalement différente de celle de la France.
    En Europe, aux Amériques et en Océanie on trouve des pays plus démocratiques,  avec une population  plus optimiste et surtout plus heureuse que celle de la France.
    Je devine la réponse prête-à-porter de Florin: "vous n’avez qu’à vous y installer"…oui mon cher Florin, beaucoup de français, de plus en plus, des jeunes, des talentueux quittent l’hexagone pour s’installer ailleurs: nous parlons en permanence d’immigration mais c’est d’émigration qu’il faut parler, ce sont les chiffres de l’émigration qui fournissent la véritable étendue de la crise française (non, pas mondiale: française)

    27/10/2010 à 10 h 18 min
  • Jaures Répondre

    "Pendant que les États.Unis avancent dans l’amour de la réussite – car, n’en déplaise à leurs contempteurs, les États.Unis avancent dans l’amour de la réussite – il m’arrive parfois de me dire que la France glisse vers les poubelles de l’histoire." écrivait Millière…le 22 mai 1999 !

    On ne peut reprocher à Millière l’inconstance de son discours.

    Pourtant, en 1999, la croissance dépassait les 4%, le chômage baissait d’un point par an,…

    On a le sentiment que, quand bien même la France ferait concurrence à Canaan, rien n’y trouverait grâce à ses yeux

    Ce qu’écrit Florin plus haut montre par ailleurs les oeillières de Millière. Quant on voit le plan drastique mis en place par les conservateurs Britanniques et qui prépare des heures sombres à sa population la plus fragile, l’état de l’Irlande dont 100 000 ressortissants ont choisi l’émigration cette année, celui de l’Espagne ou du Portugal on se dit que malgré les erreurs économiques majeures de Sarkozy (et encore, on a échappé au pire, n’oublions pas qu’il nous avait promis les prêts hypothécaire et les constructions en zones inondables !) on pouvait encore tomber plus bas !

    A ce sujet, rappelons que Millière, tout en connaissant le programme du Président avait appelé à voter pour lui.

    Car ce qui nous sauve, ce ne sont pas les mesures libérales prises depuis 2007 dont on a mesuré les effets funestes, mais nos régimes sociaux qui permettent que, contrairement aux pays qui ont adopté des systèmes privés, les retraites de mes parents et de ceux de Millière soient payées et qu’ils soient bien soignés.

    Et si ces régimes sociaux existent encore, c’est qu’il sont défendus bec et ongles par les salariés Français dont la tradition de lutte fait frémir la presse économique libérale.

    Alors, c’est vrai, tout ne va pas pour le mieux en France, loin s’en faut, mais on est en droit de se demander ce que Millière a fait pour améliorer la situation à part se lamenter à longueur d’articles et nous menacer depuis 20 ans de son départ imminent.

    27/10/2010 à 9 h 52 min
  • La bête blonde Teuton Répondre

    Ridicule la plaisanterie qui vous sert de conclusion !
    Sinon, quand la France sera (re)devenue racialiste, on pourra recommencer à espérer, c’est-à-dire, vu le nombre d’immigrants qui rentrent en France chaque année, fort bientôt. Attention il va y avoir des dégâts…

    27/10/2010 à 9 h 47 min
  • vozuti Répondre

    l’image de la chute est pertinente.pour pouvoir amortir le choc et rebondir il ne faudrait pas arriver trop vite au sol,mais la france tombe depuis trop longtemps et elle ne pourra que s’écraser en touchant le sol.

    27/10/2010 à 3 h 48 min
  • Florin Répondre

    Oui, bof ! On est bien accompagné, dans notre chute !

    Angleterre :  ceintures serrés à mort. Espagne : baisse des salaires des fonctionnaires :  5%. Grèce : ça existe encore ??? USA : chômedu à 10%, comme chez nous, moins les Assedic et le Code du Travail. J’en parle même pas des pays exotiques de l’UE, qui ont sabré les retraites, les salaires, les bourses étudiantes, les allocs, tout !!! Plus loin, c’est pas mieux : la sainte Russie se noie dans l’alcool, la pauvreté et le chômage, et le nombre d’habitants baisse de 700 000 par an !!! (d’ici un siècle, on pourra les loger tous à Monaco).

    alors, oui, la situation est grave. Mais pas qu’en France, pardi !

    27/10/2010 à 1 h 20 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: