La gauche a désormais tous les pouvoirs

La gauche a désormais tous les pouvoirs

La gauche est donc largement majoritaire en sièges, tout en étant largement minoritaire en voix. Avec le triomphe de l’abstention, c’est l’enseignement principal de ces élections législatives.

La gauche obtient 344 sièges, avec une nette majorité absolue pour le PS et ses satellites (c’est-à-dire que Jean-Marc Ayrault peut gouverner sans le Front de Gauche et sans les Verts).

Par ailleurs, si je me réjouis du retour du FN à l’Assemblée, je ne peux m’empêcher de constater qu’un député FN représente 1,76 million d’électeurs du premier tour, loin devant un député UMP (36 275 électeurs) ou un député PS (27 208 électeurs) !
Je parlais la semaine dernière du mode de scrutin. On constate ici à quel point l’Assemblée nationale sera peu représentative. Je vois bien l’avantage d’avoir une majorité nette pour gouverner, mais, quand cela se paie aussi cher en termes de représentativité, on se demande si cela a encore un sens d’inviter les Français à voter !

D’ailleurs, une large partie des Français a déjà répondu à la question en s’abstenant, en ne s’inscrivant pas sur les listes électorales, ou en votant blanc ou nul…

Je note aussi que les consignes des partis sont de plus en plus mal reçues par les électeurs.
C’est ainsi que le dissident PS Falorni a largement battu Ségo­lène Royal. Ou que Nathalie Kosciusko-Morizet a gagné, malgré l’appel de Marine Le Pen à la faire battre (ce qui lui donnera, hélas, du poids pour s’opposer à une alliance avec le FN).
Avec regret, je dois cependant signaler, au chapitre du poids des appareils, la victoire du socialiste Vauzelle, malgré le courageux désistement de l’UMP Roland Chassain en faveur de la candidate FN.

Notons encore un point que les commentateurs ont peu signalé : la gauche n’a pas la majorité des trois cinquièmes au congrès (Assemblée nationale + Sénat). Elle ne pourra donc pas réformer la constitution par voie parlementaire, comme je le craignais. Si François Hollande veut légaliser le droit de vote des étrangers, il sera donc obligé de passer par la voie référendaire.

En tout cas, la gauche a désormais tous les pouvoirs et même, quoi qu’en dise Mme Filipetti, le « pouvoir absolu » (puisqu’elle contrôle les esprits par les médias et l’école). Elle porte désormais l’entière responsabilité de l’échec probable de sa politique (soit échec à tenir ses promesses, soit échec à relancer la croissance).

Qu’elle ne compte pas sur nous pour trouver des circonstances atténuantes à sa démagogie et à son incompétence !

Partager cette publication

(14) Commentaires

  • quinctius cincinnatus Répondre

    si " la gauche " a tous les pouvoirs c’est pour la raison suivante :

    elles a des idées simples mais fausses et de ce fait  facilement admises par le plus grand nombre

    l’expérience que j’ai de la vie et de l’Histoire montre que ce comportement est tout à la fois universel  autant qu’ il est aussi intemporel … s’éduquer demandant trop d’efforts à l’individu

    ce qui revient à dire que l’homme a davantage de croyances que  de raison

    27/06/2012 à 9 h 47 min
  • F Répondre

     Shadock:
     " On peut affirmer que la gauche socialo-communiste ( verts compris) est devenue une véritable nébuleuse de type totalitaire "soft" "
     D’accord avec vous, mais "soft"?…

    24/06/2012 à 15 h 00 min
  • IOSA Répondre

    Effectivement la Gauche à tous les pouvoirs, mais la faute à qui….aux électeurs ou au guignol qui fut notre Président ?

    Sarkosy a réussit le tour de force de retourner contre lui ceux qui naguère ont cru en lui.

    Et quand on voit la masse grouillante de ses anciens collabo-rat-eurs qui tentent encore de nous faire avaler que l’ UMP est et demeure l’unique planche de salut, on se demande même plus si on a bien fait de foutre "Sa Majesté" à la porte.

    Ceci se rapprochant davantage avec les élections en pays islamophone, où l’on remet le couvert avec les anciens du gouvernement déchu.

    Maintenant, faut il faire comme la Gauche lorsqu’elle n’était pas au pouvoir, ou alors contribuer au bien du pays en bonne intelligence avec le pouvoir en place ?

    Les bobos de gôche de naguère sont ils devenus les bobos de droite, à déverser comme eux  des imbécilitées non constructives ?

    IOSA

    23/06/2012 à 12 h 36 min
  • Shadok Répondre

    PS, un pouvoir absolu qui n’est pas que politique. A ce niveau, on peut affirmer que la gauche socialo-communiste ( verts y compris ) est devenue une véritable nébuleuse de type totalitaire  » soft  » En d’autres termes, le socialisme est aujourd’hui une « maladie de l’esprit » dont le virus est maintenu à un haut degré d’efficacité et injecté dans la mentalité des citoyens par ses multiples officines adéquates: syndicats, presse, radio et TV, enseignements jusqu’aux universités, people, humoristes, hommes de théâtre et comédiens, philosophes, petits et hauts fonctionnaires, bref comme disait La Fontaine,  » Un mal qui répand la terreur,ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés ».

    23/06/2012 à 10 h 58 min
  • TDK1 Répondre

    "Si François Hollande veut légaliser le droit de vote des étrangers, il sera donc obligé de passer par la voie référendaire."

    Hélas, non. Il peut compter sur Borloo et son groupe. Celui ci avait déjà déposer une proposition de loi dans ce sens. De plus, n’oubliez pas que certains projets émanent de loges (adoption par les couples homosexuels, euthanasie et vote des étrangers). Nous avons déjà vu en 1975 que dans ce contexte, les votes "dépassaient" les clivages…. Il y a donc de fortes changes pour qu’il y arrive assez facilement, se targant même d’être capable de dépasser sa propre majorité sur de "grands sujets de société"…

    Cordialement,

    Dieu vous Garde,

    Thibault

    22/06/2012 à 21 h 11 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Sembour: … additionnée au diktat des manifestations  de rue, absentes aujourd’hui mais qui vont évidemment redevenir la règle …>>
    Vous avez tout à fait raison Sembour, les manifestations vont débuter en septembre, soit disant pour récolter les dividendes de l’élection du président normal. Ce triste sire va vite apprendre que les syndicats ne l’ont élu que pour mieux le traire.
    Je me rappelle un temps où les fonctionnaires ont fait grève pour récolter les fruits de la croissance, cela devait être sous Jospin. Comme si cette catégorie de personnes contribuaient vraiment à l’essor d’un pays.

    21/06/2012 à 18 h 46 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    " citez moi une seule chose que François Hollande ait fait en 20 ans " ( Ségolène Royal )

    ce qu’il n’a pas fait en 20 ans il le fera sans peines  en … 5 ans  … mettre la France au niveau de l’Espagne et sans même une bulle immobilière !

    car avoir été chargé de cours en économie à Science-Po Paris ouvre , en toute logique ,toute grande  les portes à la … faillite

    21/06/2012 à 15 h 44 min
  • Anonyme Répondre

       La gauche a tous les pouvoirs (de nuire), mais (ouf !) heureusement, au sommet de l’édifice il y a le sieur François HOLLANDE.

       M. HOLLANDE est un homme falot, sans caractère et, sans vouloir exagérer, exceptionnellement nul en tout, avec l’épaisseur dérisoire de son diplôme ENA. Il a le niveau général de sa première compagne Mme ROYAL, et n’est pas même capable d’empêcher sa compagne informelle actuelle, la multimillionnaire TRIERWEILER, de tweeter à tort et à travers.

       Cette insignifiance affligeante, que la presse française tente de masquer par le terme de « normalité », apparait clairement à la presse étrangère, même celle de gauche (New-York Times), laquelle a beaucoup plus de points de comparaison dans le vaste monde pour se faire une opinion motivée…

     

    http://24heuresactu.com/2012/04/16/hollande-un-politique-de-seconde-zone-pour-le-new-york-times/

       M. HOLLANDE n’a aucune idée par lui-même, aucun bagage économique et n’a pas une chance sur un million d’être le Gerhard SCHROEDER à qui on doit beaucoup de la vigueur allemande d’aujourd’hui (et donc indirectement le fait que la France ne soit pas déjà sur la paille, puisqu’elle vit, en bonne partie, du crédit allemand).

       Sur les 5 prochaines années, l’absence de capitaine significatif à la barre, couplée à l’INEXORABLE débâcle économique française en devenir, additionnée au diktat des manifestations  de rue, absentes aujourd’hui mais qui vont évidemment redevenir la règle, tôt ou tard, plus encore la criminalité ambiante qui va exploser et déborder une police et une armée en larges sous-effectifs,  tout cela mènera à un spectaculaire chaos, aboutissement logique et mérité de 223 ans de dictature larvée du bon bas peuple de Paris, dans une France bien trop centralisée.

    Ce commentaire a été placé par erreur à la suite de l’article "le sophisme de l’égalitarisme"

    21/06/2012 à 13 h 41 min
  • HOMERE Répondre

    Tous nus!!!!! ils vont se retrouver tous nus !!

    Une fois l’excuse Sarkozy passée, l’excuse de la non opposition passée, l’excuse du bilan passée…

    Ils vont se retrouver tous nus……..alors a droite triomphante (sans le FN qui est à gauche), va reprendre les rênes du pouvoir avec les mous de l’UMP et des hypers mous du centre…..

    Ah le temps béni ou on pouvait assassiner Sarkozy en paroles est passé……domage !!!

    Les déçus du FN peuvent se dire que les cocus de la PME familiale vont encore se les bouffer sans aucun espoir d’acceder au moindre pouvoir…..2 élus, comme les indépendantistes….quelle fabuleuse victoire !!

    21/06/2012 à 12 h 04 min
  • Saint Bédo Répondre

    S’il n’y avait que les médias et l’école pour endoctriner à gauche les masses…mais il faut voir aussi la littérature enfantine gangrénée par la propagande où nos gamins se sentent directement responsables de la misère dans le tiers-monde ou dans nos banlieues.Oh,on ne les culpabilise pas directement mais l’intention sous-jacente est manifeste.

    Quant à la réalité,eh bien les gamins y feront face par eux-mêmes. 

    21/06/2012 à 1 h 41 min
  • dissident Répondre

    croyez vous mr Rouxel que les senateurs de droite et centre mou vont TOUS s opposer au droit de vote des etrangers aux municipales, idem des deputes "juppeiste" ou "kossiuskiste", j aimerais me tromper…
    pour Vauzelle le haineux, il a quand meme senti le vent du boulet frontiste, 49 pour cent pour mme Valerie Laupies et ne disons pas que les electeurs ump n ont pas suivi 72 pour cent des voix pour mme Laupies a S ainte Marie de la Mer !!

    20/06/2012 à 21 h 55 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    <<Quintius: … pour l’instant la gauche n’ a pas la majorité au Congrès ,,, >>
    Je ne suis pas sûr que vous soyez déjà sorti indemne de l’auberge. Le président normal n’a t-il pas dit que le cas échéant il ferait voter par referendum. Je ne doute pas un seul instant qu’il trouvera une majorité qui votera oui pour ses idées farfelues.

    20/06/2012 à 18 h 24 min
  • ozone Répondre

    il trouvera toujours suffisament de vendus a l’idéologie immigrationistes,humanisto-centristes ou d’autres pelages pour faire passer ses lubbies…

    20/06/2012 à 17 h 24 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    pour la première fois de ma vie, déjà bien longue , j’ai voté U.M.P. ( au second tour seulement parce qu’il ne faut tout de même pas être maso ! ) et ne me réjouis que d’une chose : pour l’instant la gauche n’ a pas la majorité au Congrès et c’est l’unique raison pour laquelle  j’ai voté U.M.P. …  que ces " guignols de droite " ne se fassent pas d’illusions sur mon ( modeste ) vote !

    20/06/2012 à 15 h 59 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: